En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

02.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

03.

Puisque nous sommes partis pour des reconfinements, que faire pour éviter une violente crise de santé mentale ?

04.

Pascal Bruckner : « Le rire et la moquerie peuvent suffire face aux guérilleros de la justice sociale, pas face à la menace islamiste »

05.

Contrairement aux opinions publiques, les marchés boursiers ne cèdent pas à la panique… car ils ne croient pas à la ruine de l‘économie

06.

Alerte aux vampires : comment des cadavres en décomposition ont provoqué la première crise de panique collective en 1720

07.

La Turquie sort du silence et condamne officiellement "l'assassinat monstrueux" de Samuel Paty en France

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

04.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

01.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

02.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

05.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

06.

Covid-19 : l’Agence du médicament refuse d’autoriser massivement l’hydroxychloroquine

ça vient d'être publié
Pollution
Réchauffement climatique : des gisements de méthane se décongèlent dans l'océan Arctique relâchant du gaz à effet de serre
il y a 6 min 58 sec
pépites > Education
Education Nationale
Rentrée du 2 novembre : un hommage à Samuel Paty sera organisé dans les écoles
il y a 1 heure 37 min
décryptage > Histoire
Identifier la menace

Guerre des civilisations ou guerre au sein de l’islam ?

il y a 4 heures 49 min
décryptage > France
Vocabulaire

Ensauvagement : une fois encore, Laurent Mucchielli parle trop vite…

il y a 5 heures 24 min
pépite vidéo > Europe
Paris - Ankara
L'Union européenne apporte son soutien à la France après l'appel au boycott des produits français
il y a 5 heures 45 min
décryptage > Histoire
Origines du mythe

Alerte aux vampires : comment des cadavres en décomposition ont provoqué la première crise de panique collective en 1720

il y a 6 heures 39 min
décryptage > Santé
Hiver de la dépression

Puisque nous sommes partis pour des reconfinements, que faire pour éviter une violente crise de santé mentale ?

il y a 7 heures 22 min
décryptage > Politique
Sondage pour 2022

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

il y a 8 heures 10 min
décryptage > Politique
Trouvaille linguistique

Et l'attaché parlementaire d'Aurélien Taché dénonça les "exhibisionistes"...

il y a 8 heures 35 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Trump ou Biden : les deux candidats ont un seul et même remède pour sauver l’économie, endetter l’Amérique

il y a 8 heures 41 min
pépites > France
Tchétchénie
Ramzan Kadyrov estime qu'Emmanuel Macron pousse les musulmans "vers le terrorisme"
il y a 41 min 44 sec
pépites > Justice
Décision
La justice administrative valide la fermeture temporaire de la mosquée de Pantin
il y a 2 heures 22 min
décryptage > Culture
Septième art

Les banalités subversives de Maïwenn

il y a 4 heures 57 min
pépites > Santé
Choix cornélien : épidémie ou économie
Coronavirus : le reconfinement n'est plus tabou, couvre-feu élargi, confinement général ou local ?
il y a 5 heures 41 min
pépites > Politique
Relations humaines
Tensions internes dans la cellule diplomatique de l'Elysée et rapports tendus avec le Quai d'Orsay
il y a 6 heures 18 min
décryptage > Société
Dangers des nouveaux outils

Les objets connectés, des armes redoutables aux mains des auteurs de violences familiales

il y a 6 heures 54 min
décryptage > Economie
Réindustrialisation

Et pendant ce temps là, sur le front de l’industrie, on continue à faire des âneries

il y a 7 heures 44 min
pépites > Justice
Terrorisme
Selon Gérald Darmanin, le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) est une officine contre la République
il y a 8 heures 28 min
décryptage > Politique
Cendres et bouillie

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

il y a 8 heures 38 min
décryptage > Economie
Mesures d'urgence

Sommet social : et s’il y avait une seule réforme à faire par ces temps de pandémie, laquelle serait-elle ?

il y a 8 heures 46 min
© Max Rossi / Reuters
© Max Rossi / Reuters
"Il n'y a plus ni homme ni femme..."

Église : le pape François envisage la mise en place d'une commission pour étudier la question du diaconat féminin

Publié le 12 mai 2016
Le pape s'exprimait en marge d'une rencontre avec des ordres religieux féminins.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le pape s'exprimait en marge d'une rencontre avec des ordres religieux féminins.

Le pape François a déclaré qu'il allait créer une commission pour étudier la question d'autoriser des femmes à entrer au diaconat, rapporte le National Catholic Reporter, un des plus principaux journaux catholiques américains.

Lors d'une rencontre avec des dirigeantes de congrégations et d'ordres religieux féminins, l'une des participantes a demandé au pape pourquoi l'Église n'acceptait pas les femmes au diaconat, et a suggéré qu'il crée une commission pour y réfléchir. Après un peu de réflexion, le pape a répondu : "Constituer une commission officielle pour étudier la question ? Je crois, oui. Il serait bon pour l'Église de clarifier ce point. [...] Je ferai en sorte qu'on fasse quelque chose comme ça. [...] Il me semble utile qu'une commission étudie la question."

En 1994, dans sa lettre apostolique Ordinatio Sacerdotalis, Jean-Paul II avait écrit que "l'Église n'a aucune autorité du tout" pour ordonner des femmes prêtre, une déclaration empreinte de l'infaillibilité papale selon la Congrégation de la doctrine de la foi. Cette déclaration semble donc avoir définitivement fermé la porte sur ce sujet—un pape suivant qui reviendrait sur cette décision nierait le dogme de l'infaillibilité papale et donc l'autorité de son office, ce qui semble fort peu probable.

Les diacres peuvent être mariés et exécutent certaines des fonctions sacerdotales des prêtres—ils peuvent marier et baptiser—mais pas toutes. La question du diaconat féminin est beaucoup moins réglée. Il y a des questions théologiques—le rôle de la fonction sacerdotale dans l'Eglise—mais également historiques. En effet, certains témoignages suggèrent qu'il y a eu des "diaconesses" aux premiers siècles de l'Église, auquel cas ce précédent voudrait dire que l'existence de femmes diacres n'est pas contraire à la doctrine catholique. Mais il n'est pas clair que ces "diaconesses" étaient effectivement des diacres ordonnés au sens où existe le diaconat masculin. En effet, le terme grec diakonos peut faire référence à tout rôle d'assistance, et pas forcément à une fonction spécifique. Par exemple, à l'époque où le baptême se pratiquait par immersion totale dans la nudité, des femmes présidaient aux baptêmes de femmes. Mais cela ne veut pas forcément dire que ces "assistantes" étaient des "diacres" au sens de la fonction sacerdotale.

A contrario, selon le cardinal Gerhard Müller, préfet de la Congrégation de la doctrine de la foi, donc l'expert-en-chef en doctrine catholique du Vatican, le diaconat féminin n'est pas envisageable, car le diaconat participe au sacrement de l'ordre, qui est réservé aux hommes. La question n'a jamais été tranchée définitivement par une autorité catholique.  

Une décision du pape qui va rajouter de l'eau au moulin de ceux qui pensent que le premier pape du Nouveau monde a décidé de donner une lancée "progressiste" à son mandat.

A LIRE AUSSI : Amoris Laetitia : après un synode sur la famille agité qui l’a placé dans une position délicate, quels risques prend le pape François avec cette exhortation apostolique ?

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (12)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Le gorille
- 13/05/2016 - 20:45
Traditionnaliste
Créer une commission veut dire aussi : "examiner". Il existe deux sortes de diaconat dans l'église catholique : le diaconat en vue de la prêtrise et le diaconat permanent. Seul le diaconat permanent est visé par la commission : il s'agit de laïcs qui s'engagent dans les tâches du siècle pour en décharger les prêtres. Ils assurent aussi quelques services liturgiques, jusqu'à la tenue d'"offices", sans consécration : le manque de prêtres se fait cruellement sentir. Ils sont mariés, ils ont un emploi, ils vivent comme vous et moi. Cette commission peut donc aboutir, Gré, sans choquer.
Le gorille
- 13/05/2016 - 20:35
Soutien à notre église
Oui, Deudeuche et merci. Je tâche de soutenir mon église. Mais je reconnais qu'elle en manque cruellement, de soutien. Nous subissons une longue vague d'anti-catholicisme, et vous, les protestants, vous en êtes un peu protégés, un peu seulement il est vrai. Vague qui se double d'un affaiblissement général de la foi, une période que j'ai aussi personnellement vécue. Et pas facile de remonter la pente. Mais on la remonte, avec des raisons et des forces différentes, plus assurées.
Le gorille
- 13/05/2016 - 20:22
Avis tranché
L'homme, prêtre ou non, reste l'homme. Pour les sœurs aussi. Euh ! on va dire femme alors. Avoir un avis tranché n'est pas du ressort du fidèle. Cette décision le dépasse, Elle n'est pas de l'ordre humain, mais d'un ordre supérieur. L'homme ou la femme qui répond à un appel religieux (catho, bien sûr) doit alors suivre un autre ordre que l'humain. Et le célibat, la chasteté, en fait partie. Cela n'est pas propre au christianisme. J'ai été surpris de le découvrir chez des gens d'une spiritualité hors du commun, d'autres religions. Ils pouvaient même se marier, mais ne pas consommer leur mariage. Jusque-là ! Non Cloette, même si vous avez des contre-exemples, il ne faut pas céder, ni même entrer dans la discussion "pour ou contre" : nous n'y sommes pas invités.