En direct
Best of
Best Of
En direct
© Reuters
Assad or else
Syrie : La situation s'envenime avec l'intensification des efforts d'Assad et des russes
Publié le 04 février 2016
Un "conseiller" russe est mort, alors que les frappes russes touchent des civils et que deux points-clés passent aux mains du gouvernement.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un "conseiller" russe est mort, alors que les frappes russes touchent des civils et que deux points-clés passent aux mains du gouvernement.

La guerre en Syrie s'intensifie maintenant que la Russie et l'Iran renforcent l'effort de guerre du gouvernement de Bachar el-Assad. La semaine dernière, les troupes du gouvernement, associées aux troupes d'Hezbollah, la milice soutenue par l'Iran, et soutenues par des frappes russes, a repris les villes de Nubl et Zahraa, au nord-ouest d'Alep. Cette action coupe les liens d'approvisionnement entre la Turquie et les rebelles turkmènes soutenus par la Turquie dans le nord de la Syrie, sans doute une réponse russe à la décision turque d'abattre un chasseur russe. La prise de ces deux points stratégiques, détenus par les rebelles depuis 2012, montre que l'effort de guerre du gouvernement syrien, renforcé par l'aide de l'Iran et de la Russie, alors que le soutien occidental aux rebelles est souvent minime, porte ses fruits. 

Plus récemment, un "conseiller militaire" russe vient d'être tué en Syrie, par un obus de mortier de l'Etat islamique. C'est le troisième militaire russe tué en Syrie depuis l'implication de ce pays dans le conflit. Ces décès montrent l'étendue de l'implication de la Syrie auprès des forces de Bachar el-Assad. En parallèle, Washington continue de dénoncer les frappes russes, qui souvent frappent les civils--les russes utilisent rarement des munitions de précision, plus chères--ainsi que le ciblage par la Russie des rebelles, et pas de l'Etat islamique comme le prétend Poutine. La plupart des experts pensent que l'objectif de Poutine est de frapper les rebelles et de protéger l'Etat islamique, afin que la communauté internationale soit forcée de choisir entre Assad et les rebelles. 

A LIRE AUSSI : Bachar el-Assad en pleine reconquête du territoire syrien : une progression en trompe l’oeil mais une épine dans le pied de l’opposition

Vu sur : Le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Mont Everest : la fonte des glaces fait apparaître de nombreux corps d'alpinistes
03.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
04.
Fumer du cannabis à forte concentration de THC augmenterait les risques de développer une grave maladie mentale
05.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
06.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
07.
Emploi record et hausse des salaires au Royaume-Uni... Mais que se passe-t-il à 9 jours du Brexit ?
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
03.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
04.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
05.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
06.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
03.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
04.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
05.
Recours à l’armée face aux Gilets jaunes : la dangereuse fuite en avant du gouvernement
06.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Gré
- 04/02/2016 - 16:12
Délirant
Washington s'insurge parce que les frappes russes tuent des civils. Vaut mieux lire ça que d'être aveugle.
vangog
- 04/02/2016 - 14:48
Les russes sont dans le vrai!
Grâce à eux, et aux Kurdes, Pasdarans Iraniens, Hezbollahs libanais, les islamistes sont en passe d'être battus sur tous leurs fronts! Et les dhimmis gauchistes, infeodes aux USA et à Israël, devraient être bien heureux d'avoir l'aide de ces vrais combattants, car si on avait compte sur Obama, Flamby et Fabius, les islamistes seraient déjà en train de nous envahir....quoi? Ah bon! Déjà! A mais pourquoi ne m'a-t-on pas prévenu?...
Ganesha
- 04/02/2016 - 12:35
Evidences
Bravo les Russes ! Les crétins d'Occidentaux, la larve Hollande et les américains ''toujours à côté de la plaque'' n'ont pas encore compris que la guerre se terminera par la création d'états chiites et sunnites séparés et indépendants ! En politique, les évidences mettent souvent très longtemps à s'imposer !