En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Reuters
A ne pas rater

Tout ce qu'il faut savoir sur les Orionides, cette pluie d'automne d'étoiles filantes qui fendra le ciel dans la nuit du 21 au 22 octobre

Publié le 20 octobre 2015
Lorsque le ciel est dégagé, il est possible d'observer jusqu'à une vingtaine d'étoiles filantes dans l'heure. En 2006, entre 50 et 70 météores avaient fendu le ciel en 1 heure.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lorsque le ciel est dégagé, il est possible d'observer jusqu'à une vingtaine d'étoiles filantes dans l'heure. En 2006, entre 50 et 70 météores avaient fendu le ciel en 1 heure.

Attention les yeux, la nuit du 21 au 22 octobre sera le théâtre d'un spectacle époustouflant : les Orionides, une pluie d'automne d'étoiles filantes décorera le ciel sur les coups de 4 heures du matin. En effet, comme chaque année, quelques heures avant l'aube, un pic de météores déferlera dans l'obscurité depuis la constellation d'Orion le chasseur, qui sera située dans la partie sud-est de ciel. Lorsque le ciel est dégagé, il est possible d'observer jusqu'à une vingtaine d'étoiles filantes dans l'heure. En 2006 cependant, entre 50 et 70 météores avaient fendu le ciel en 1 heure.

Les Orionides apparaissent au mois d'octobre lorsque la Terre traverse le champ de poussière laissé dans son sillage par la comète Halley sur son orbite. Ses débris voyagent alors dans l'atmosphère terrestre à une vitesse équivalente à 66 kilomètre par seconde (soit 238 000 km/h), puis finissent par se consumer, laissant derrière eux, des trainées lumineuses que l'on peut observer depuis la Terre. Aperçue pour la dernière fois en 1986, Halley devrait être visible depuis la Terre en 2061. En attendant, la comète laisse derrière elle les Orionides et une seconde pluie d'étoiles appelée Eta aquarides qui elle, s'observe au mois de mai.

Comment observer les Orionides ?

Pour trouver la constellation d'où partiront les météores, il vous suffit de rechercher Bételgeuse, la neuvième étoile la plus lumineuse du ciel, celle-ci se trouvant tout près d'Orion. Ensuite, il vous faut savoir que cette pluie d'étoiles filantes sera plus visible loin des zones urbaines, dans lesquelles la pollution lumineuse abaisse considérablement la visibilité du spectacle. Plus l'endroit où vous vous trouverez sera sombre, mieux vous profiterez de la vue. Enfin très important, le show peut durer un moment, prévoyez donc de quoi vous habiller chaudement et être à l'aise.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Le Titanic est-il en train de disparaître définitivement ?

03.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

04.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

05.

Quand Isabelle (Saporta) trompe Yannick (Jadot) avec Gaspard (Gantzer) et que le vrai cocu s'appelle David (Belliard)

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

07.

La fin des Bisounours : les experts en marketing découvrent que plus d’un Français sur deux avoue une attirance pour « les méchants »

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

03.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

04.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

01.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

02.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

05.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

06.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires