En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© Reuters
Mauvaise nouvelle
Selon les Américains, l'Etat islamique fabrique des armes chimiques en Syrie et en Irak
Publié le 11 septembre 2015
Un membre de l’administration américaine s’est adressé à la chaîne britannique BBC, de manière anonyme, ce vendredi.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un membre de l’administration américaine s’est adressé à la chaîne britannique BBC, de manière anonyme, ce vendredi.

Les autorités américaines ont indiqué qu'ils pensaient que le groupe terroriste Etat islamique fabrique et utilise des armes chimiques. Un membre de l’administration américaine s’est adressé à la chaîne britannique BBC, ce vendredi, de manière anonyme. Les renseignements américains ont indiqué que le groupe Etat islamique s’est servi de gaz moutarde au moins quatre fois, en Syrie et en Irak. Cette information a été confirmée par une équipe de la BBC. Ces journalistes ont trouvé des informations sur le terrain qui confirment ces propos.

Selon la source de la BBC, les Etats-Unis pensent que le groupe fabrique ces armes lui-même. Pire, une cellule de recherche pour les perfectionner aurait été mise en place. Il est vrai que le gaz moutarde n’est pas compliqué à produire, notamment gâce aux informations facilement accessibles sur Internet. Pour les Etats-Unis, présents pendant dix ans dans le pays, le groupe n’aurait pas découvert des armes chimiques en Irak.

A lire aussi : Les multiples enjeux de l’utilisation d’armes chimiques par l’Etat islamique en Irak 

En revanche, l'Etat islamique aurait pu s’emparer d’armes du régime syrien. Mais ce ne sont que des spéculations peu probables à ce jour. En effet, si le régime a bien utilisé des armes chimiques contre sa population, Bachar al-Assad a promis en 2013 de rendre son arsenal, sous la pression internationale. Pas de déclaration officielle du gouvernement américain qui est toujours censé enquêter sur des rumeurs d’utilisation d’armes chimiques. Mais selon la source de la BBC, il y a aujourd’hui assez de preuves.

Ce n’est pas la première fois que ces soupçons pèsent sur le groupe Etat islamique. Mi-août notamment, des combattants kurdes assuraient que les djihadistes les avaient ciblés au gaz moutarde. Interrogé par Atlantico, Alain Chouet expliquait : "Dès l’été 2013 il est apparu à la suite d’opérations de la police turque que des militants de l’Etat islamique disposaient de gaz sarin qu’ils transportaient sans grandes précautions dans des véhicules banalisés. Il s’agit là d’un toxique très élaboré que les djihadistes avaient probablement pillé en petites quantités dans des entrepôts conquis de l’armée syrienne. A l’heure actuelle, on constate plutôt l’utilisation de chlore et de gaz moutarde (mélange d’éthylène et de chlorure de soufre) dont certaines quantités étaient également stockées avant 2013 dans des infrastructures de l’armée régulière mais qui peuvent également être fabriquées à partir de produits industriels par des chimistes de niveau quelconque. Il ne s’agit donc pas d’un « arsenal » élaboré fourni par des puissances étrangères mais plutôt de bricolages locaux souvent aux risques et périls de ceux qui les utilisent."

Vu sur : Lu sur BBC
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Attention danger politique pour Emmanuel Macron : voilà pourquoi l’électorat en marche est à manier avec grande précaution
05.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
06.
Cancer : Non, on ne peut pas affamer les cellules malades, mais il est possible d’optimiser son alimentation
07.
Une directrice de collège alerte sur "l'hypersexualité" des élèves de 6e et de 5e
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
04.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
05.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
06.
Ce que les experts de l’OMS recommandent pour réduire les risques de démence sénile
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
De l'art d'utiliser les morts : et Nathalie Loiseau enrôla Simone Veil dans sa campagne
06.
Des experts estiment dans un nouveau scénario que la hausse du niveau des océans pourrait dépasser deux mètres d'ici 2100
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
2bout
- 12/09/2015 - 10:55
En parler Atlantico,
c'est aborder le phénomène d'amalgame, c'est objecter le droit à faire un tri en fonction d'une religion.
2bout
- 11/09/2015 - 22:38
Atlantico,
un peu mot (?) sur les propos tenus sur la chaîne de télévision publique qatarie, Al-Jazeera, diffusés le 8 mai 2015, visant à expliquer la nécessité pour tous les sunnites de torturer et de massacrer tous les alaouites, qui en Syrie tentent de protéger les minorités chrétiennes.
http://www.huffingtonpost.fr/haoues-seniguer/appels-au-djihad-qatar_b_3516820.html