© Reuters
Entrée en guerre
La Turquie bombarde l'Etat islamique en Syrie
Publié le 24 juillet 2015
Des échanges de coups de feu à la frontière ont provoqué la mort d'un soldat turc. En représailles, Ankara a lancé un raid aérien sur la zone.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Des échanges de coups de feu à la frontière ont provoqué la mort d'un soldat turc. En représailles, Ankara a lancé un raid aérien sur la zone.
La Turquie en guerre malgré elle. Alors que le pays jouait depuis de nombreux mois, un rôle ambigu, refusant de s'attaquer au terrorisme syrien, et devenant la porte d'entrée des djihadistes, Ankara s'est lancée pour la première fois dans des bombardements contre l'Etat islamique. 
 
Cela fait suite, d'abord à l'attentat de lundi dernier qui a provoqué la mort de 30 personnes, mais surtout aux échanges de tirs à la frontière, jeudi, qui ont tué un soldat turc et blessé un autre. Ankara a alors immédiatement lancé un offensive aérienne sur l'origine des coups de feu, en Syrie, tuant selon la télévision locale un terroriste de l'Etat islamique. 
 
Un journal turc affirme de son côté que la frontière pourrait être renforcée par un mur et des dirigeables pourraient être déployés pour mieux surveiller les agissements de Daesh. Surtout une base militaire du sud du pays pourrait accueillir dès le mois d'août des avions et des drones de la coalition. La Turquie refuse néanmoins d'aider la minorité kurde, très active dans le pays, et considérée elle-aussi comme terroriste.

Ce vendredi matin, 251 personnes ont été arrêtées dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, qui regroupe donc les activistes de l'Etat islamique et ceux du PKK, le parti kurde. Une militante d'extrême gauche a été tuée à Istanbul par la police lors d'une fusillade.  Elle appartenait au Front révolutionnaire de libération du peuple (DHKP-C), une organisation marxiste responsable d'attentats en Turquie.
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
02.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
03.
Révolution silencieuse ? Un groupe de physiciens armés d’ordinateurs quantiques a réussi (en quelque sorte) à remonter dans le temps
04.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
05.
La France va devenir la première puissance mondiale en moins de 5 ans
06.
Se lever la nuit pour faire pipi coûte cher à la société
07.
Nuit d'ivresse : Castaner ministre inflexible, Christophe homme flexible (sur les principes); Laeticia Hallyday renfloue ses caisses; Léa Salamé se retire pour Raphaël, Monica Bellucci s'affiche pour Nicolas, Jennifer Lopez passe tout à Alex Rodriguez
01.
"Vous pensez que Laëtitia, elle se pose la question" du "manque de moyens"
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
04.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
05.
Le voile est-il vraiment un accoutrement souhaitable pour vendre des petites culottes ?
06.
La France, cauchemar du terroriste de Christchurch : comment nous avons laissé la question du Grand remplacement se transformer en tragique métastase politique
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Grève mondiale des élèves pour le climat : 5 éléments pour déterminer s’il faut s’en réjouir ou... s’en inquiéter sérieusement
03.
Quand Nathalie Loiseau teste les nouveaux "éléments de langage" du progressisme face à Marine Le Pen sans grand succès
04.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
05.
Grand Débat : l’étrange victoire d’Emmanuel Macron
06.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
jmpbea
- 24/07/2015 - 20:06
La position de la Turquie vis à vis des alliés n'était plus
Tenable...alors on organise un petit attentat qui vise,,,bien sûr...les kurdes...et on s'exclame que là c'est trop ....et on envoie quelques avions faire du bruit en Syrie....et on jure ses grands dieux que ce n'est qu'un le début et qu'on va voir ce qu'on va voir....et hop! On est dédouané et le jeu continue....
vangog
- 24/07/2015 - 15:47
Ah! ça change tout!
enfin...quand je dis tout... même les islamistes peuvent changer de perception vis à vis d'islamistes radicaux. L'hypocrisie n'est plus de mise! reste à convaincre l'UOIF français...
ISABLEUE
- 24/07/2015 - 15:01
Erdogan ouvre un oeil.....
Ca va durer encore longtemps ???