En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
© Reuters
Pardon...
"Swissleaks" : la banque HSBC présente ses "excuses les plus sincères" après les nouvelles révélations sur sa filière suisse
Publié le 15 février 2015
Son directeur général, Stuart Gulliver, a publié une lettre dans plusieurs grands quotidiens britanniques ce dimanche 15 février.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Son directeur général, Stuart Gulliver, a publié une lettre dans plusieurs grands quotidiens britanniques ce dimanche 15 février.

Une semaine après les nouvelles révélations sur le vaste système de fraude fiscale organisé par la filière suisse du géant bancaire HSBC, le patron de la maison mère a décidé de publier une lettre "à tous les clients de HSBC, aux actionnaires et aux employés" dans plusieurs grands quotidiens britanniques dont le Telegraph et le Sunday Times. "Nous n'avons aucunement l'intention de faire des affaires avec des clients qui se soustraient à l'impôt et ne respectent pas nos exigences en matière de lutte contre les délits financiers" a expliqué Stuart Gulliver soulignant que la filiale suisse avait été "complètement réorganisée."

Si le vol des données date maintenant de 8 ans et qu'il faut remettre "dans leur contexte" les informations des médias, le directeur général a néanmoins reconnu la nécessité de "montrer que nous comprenons que les gens que nous servons attendent davantage de notre part" note-il. "C'est pourquoi nous présentons nos excuses les plus sincères."

L'affaire "Swissleaks" a révélé les pratiques de HSBC Suisse pour éviter à des milliers de contribuables français ou étrangers de payer le fisc dans leur pays d'origine.

Vu sur : Lu sur la BBC
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
02.
Quand les secrets du succès du Bon Coin intriguent Amazon et eBay
03.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
04.
Vol MH370 : "le pilote se serait envolé à 12 000 mètres pour tuer l'équipage dans la cabine dépressurisée ", selon un nouveau rapport
05.
« L'homme-arbre » demande à être amputé
06.
Quand les tabloïds britanniques s’inquiètent de voir Paris livrée aux bandes pendant la fête de la musique : fantasme de no-go zones ou début de réalité ?
07.
Amazon : 11,2 milliards de profit, 0 dollars d’impôts payés… : mais dans quel état erre un certain capitalisme ?
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
03.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
04.
Dents de la mer : les grands requins blancs remontent vers le Nord aux Etats-Unis, faut il redouter la même chose en Europe ?
05.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
06.
Notre-Dame de Paris : l’incendie aurait été causé par une série de négligences
01.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
02.
PMA et filiation : ces difficultés humaines prévisibles que le gouvernement écarte bien rapidement
03.
Mieux que Jeanne d'Arc : Greta Thunberg voit le CO² à l'œil nu !
04.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
05.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
06.
Et la banque centrale américaine publia une bombe sur les "méfaits" du capitalisme financier
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
lexxis
- 16/02/2015 - 08:34
DES EXCUSES OU DE LA PROVOCATION?
Excusez-moi, j'ai fait un hold-up fiscal de plusieurs milliards, mais c'est promis je ne recommencerai plus! Désolé, mais en tant que contribuable respectueux de ses obligations, c'est un peu court, HSBC. Vous m'avez fait payer des impôts à la place de vos clients et, du fait de l'opacité de l'Administration française je ne suis pas sûr, mais vraiment pas sûr du tout que que toutes les fraudes aient donné lieu soit à régularisation , soit à poursuites.Vous et vos pairs, vous êtes des délinquants en col blanc, véritables parasites de la société, quand ce n'est pas receleurs de criminels et trafiquants en tous genres et il n'y a aucune raison que ne s'appliquent pas à vos agissements, comme à ceux qui les ont initiés ou qui y ont concouru les peines que de droit. Or celles-ci ne peuvent se limiter à de vulgaires amendes. Parce que le fric on sait que vous et vos clients véreux en avez plein, mais quelques procès pénaux et publics en bonne et due forme, quelques condamnations fermes à des peines de prison bien senties et pour vous, en sus d'importantes amendes et autres compensations, une interdiction temporaire ou définitive d'exercer ne seraient sans doute pas de trop.