En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

02.

Et si Trump avait raison sur la Chine

03.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

04.

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

05.

"Le coronavirus est une maladie de Blancs" ! On a entendu ça à Marseille, Dakar et Abidjan…

06.

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

07.

Le système de santé allemand, privé et concurrentiel, fait beaucoup mieux que les systèmes publics français et anglais

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

04.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

05.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

06.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Nombre de morts, manque de moyens, soupçons d’euthanasie : ce qui se passe vraiment dans les Ehpad ?

06.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Oldyssey, un tour du monde de la vieillesse" de Julia Mourri et Clément Boxebeld : pour déconstruire beaucoup d'idées reçues sur "les vieux" !

il y a 4 min 34 sec
pépites > Politique
Président de la République
Coronavirus : l’Elysée annonce que le confinement sera "prolongé" au-delà du 15 avril
il y a 49 min 56 sec
pépites > International
Boulevard pour Joe Biden ?
Démocrates : Bernie Sanders arrête sa campagne et renonce à la course pour la présidentielle américaine
il y a 3 heures 32 min
pépites > Terrorisme
Enquête en cours
Attaque au couteau à Romans-sur-Isère : l’assaillant a été mis en examen pour "assassinats en relation avec une entreprise terroriste"
il y a 4 heures 22 min
pépites > Europe
Action entravée
Covid-19 : Mauro Ferrari, le président du Conseil européen de la recherche (CER), démissionne
il y a 7 heures 51 sec
pépite vidéo > Santé
Mental d'acier
Les conseils de l’aventurier Mike Horn pour surmonter le confinement
il y a 8 heures 28 min
décryptage > Santé
Comparaisons

Le système de santé allemand, privé et concurrentiel, fait beaucoup mieux que les systèmes publics français et anglais

il y a 9 heures 28 min
décryptage > Santé
La bêtise aussi est pandémique

"Le coronavirus est une maladie de Blancs" ! On a entendu ça à Marseille, Dakar et Abidjan…

il y a 10 heures 22 min
décryptage > Société
Petite réflexion de confinement

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

il y a 11 heures 42 min
décryptage > Europe
Avenir de l'Union européenne

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

il y a 12 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un automne de Flaubert" d'Alexandre Postel : Flaubert se libère du démon de la mélancolie. Un roman captivant

il y a 29 min 32 sec
pépites > France
Joies du confinement en province
Selon l’Insee, un Parisien sur dix a quitté Paris depuis le début du confinement
il y a 1 heure 20 min
pépites > Economie
Nouveau record
Coronavirus : 6,3 millions de salariés sont au chômage partiel en France
il y a 3 heures 57 min
light > Science
Quasar
Event Horizon Telescope : des scientifiques capturent l'image d'un trou noir émettant des jets à haute énergie
il y a 6 heures 4 min
pépites > France
Soulager les services de réanimation
Le Conseil scientifique se prononce pour la prolongation du confinement
il y a 7 heures 54 min
décryptage > Santé
Le mal français

Ces raisons qui empêchent le secteur public français de gérer son argent efficacement

il y a 9 heures 5 min
décryptage > Economie
Production relocalisée

Ces faillites qui détermineront bien plus le monde de demain que tous les Grenelle sur un nouvel avenir...

il y a 10 heures 10 min
décryptage > Environnement
Quel cinéma

Parlementaires à la dérive : leur film s’appelle "Le jour d’après" et c’est un navet !

il y a 10 heures 47 min
décryptage > Economie
Crise de défiance

Casse-tête de la reprise : les entreprises face à la destruction de confiance massive générée par les pouvoirs publics

il y a 12 heures 13 min
décryptage > France
Chute libre

Apocalypse zéro, suite : les fausses prédictions sur le chaos dans les banlieues plus démenties que jamais

il y a 12 heures 38 min
© Reuters
© Reuters
Révolution verte

Les députés adoptent la loi sur la transition énergétique

Publié le 14 octobre 2014
Avec environ 2 500 amendements déposés sur la soixantaine d'articles, le gouvernement avait utilisé la procédure dite "du temps programmé" pour limiter les débats.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Avec environ 2 500 amendements déposés sur la soixantaine d'articles, le gouvernement avait utilisé la procédure dite "du temps programmé" pour limiter les débats.

Mardi matin, Cécile Duflot taclait Ségolène Royal sur le possible maintien de la centrale nucléaire de Fessenheim. Mardi après-midi, les deux femmes portaient le même message. Quant la première se réjouissait d'avoir assisté au "premier véritable débat démocratique sur l'avenir  énergétique de la France", la seconde se félicitait d'avoir vécu "un grand moment parlementaire". Car à ce moment-là, une large majorité de députés venaient de voter en faveur de la loi sur la transition énergétique défendue par la ministre de l'Ecologie.

Environ 2 500 amendements avaient été déposés sur la soixantaine d'articles présents dans la loi. Voté à 314 voix pour (socialistes, écologistes, radicaux de gauche) contre 219 contre (UMP) et 32 abstentions (UDI), le projet de loi prévoit de réduire la consommation énergétique de 50% en 2050. Les émissions de gaz à effet de serre doivent être divisées par quatre, la consommation d'énergies fossiles doit être réduite de 30% en 2030 quand la part des énergies renouvelables dans notre consommation énergétique finale brute doit passer à 23% en 2020. Enfin, la loi prévoit de ramener la part du nucléaire dans la production d'électricité de 75 à 50%.

Pour atteindre ces objectifs, le gouvernement disposera de plusieurs leviers d'actions. L'Assemblée nationale a ainsi adopté la mise en place d'un "chèque énergie" pour les ménages modestes. Ce dispositif leur permettra de payer les fournisseurs d'énergies ou de procéder à des travaux de rénovation. La loi prévoit également la diminution de 50% des déchets. Pour cela, la distribution des sacs plastiques à usage unique sera interdite dès 2016, ainsi que la vente de vaisselle jetable d'ici 2020. Côté transport, après l'abandon de l'écotaxe, la ministre de l'Ecologie mise sur le transport moins polluant. 7 millions de points de chargement pour les véhicules électriques seront crées.  Une prime à la conversion pour un véhicule électrique sera également mise en place, dont le montant pourra atteindre 10 000 euros.

Ségolène Royal s'est largement réjouit de l'adoption de la loi. "L'Assemblée démontre que l'on peut réconcilier la croissance et énergie, que l'on peut inventer notre futur", a déclaré la ministre de l'Ecologie dans l'Hémicycle. Soutenu par ses alliés naturels, l'élu écologiste de Paris, Denis Baupin, a tenu à prévenir le gouvernement : "Cette loi est une grande avancée mais ce n'est pas un aboutissement." Pour l'opposition, le projet de loi est une imposture", dénonce Jean-Christophe Lagarde, le porte-parole du groupe UDI. L'UMP elle regrette le manque de débat : "Aucune des dix propositions phares de notre projet n'a été retenue, aucun responsable de l'opposition n'a été approché en amont du débat", a déploré le député du Vaucluse, Julien Aubert. 

Vu sur : Lu sur le Monde
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

02.

Et si Trump avait raison sur la Chine

03.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

04.

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

05.

"Le coronavirus est une maladie de Blancs" ! On a entendu ça à Marseille, Dakar et Abidjan…

06.

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

07.

Le système de santé allemand, privé et concurrentiel, fait beaucoup mieux que les systèmes publics français et anglais

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

04.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

05.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

06.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Nombre de morts, manque de moyens, soupçons d’euthanasie : ce qui se passe vraiment dans les Ehpad ?

06.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Le gorille
- 15/10/2014 - 00:55
UDI
Qui sont-ils, les UDI ? Des gens qui ne choisissent pas ? Qui comptent les coups ? Que voilà un parti à rejeter, et surtout auquel il ne faut pas s'allier... En fait, c'est l'Union Destructurée des Inconsistants...
Le gorille
- 15/10/2014 - 00:44
Une erreur
Et maintenant ? En 2017, on votera le contraire... ouf ! Ce que j'ai le plus "aimé", c'est le débat "démocratique" ! Et puis quoi encore ? Et cerise sur le gâteau, on préconise le "chèque énergie" : bref, tout est artificiel. Vivement que ce gouvernement dégage !
vangog
- 15/10/2014 - 00:17
Loi sur la régression énergétique! Ils veulent torpiller
le nucléaire, qui fut un des fleurons de la créativité française! Ceux qui veulent nous faire croire que la France cherche à atteindre une croissance supérieure à 1,5%, afin de contrer l'aggravation de la dette et du chômage, sont des menteurs. Vous me direz, il y en a tellement dans les deux parlements et au gouvernement qu'on ne sait plus trop les distinguer du reste. Mais lorsqu'ils en donnent la preuve avec un tel sentiment d'innocence, seuls les sourdingues peuvent oublier de l'entendre..."s'engager à réduire la consommation énergétique de 50% en 2050, s'est s'engager à une décroissance majeure! Et il ne faudra pas attendre 2050 pour voir les effets dévastateurs de cette nouvelle loi débile! Des les prochaines années, les investissements français vont encore plonger, certains de ne pouvoir atteindre la moitié de profits qu'ils auraient pu espérer sans cette loi...et la décroissance sera très vite au rendez-vous, faisant comme première victime ce gouvernement réactionnaire incapable de s'adapter à la situation mouvante qu'ont crée les gauchistes. Tant mieux! Car les erreurs sont d'une telle ampleur, qu'on ne peut que souhaiter la fin la plus rapide de ces fous-furieux