En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le rapporteur général de l'Observatoire de la laïcité, Nicolas Cadène, devrait être remplacé

02.

Les courants qui nous mènent droit à la déflation se font de plus en plus forts

03.

Selon « Le Monde », Abdouallakh Anzorov, l’auteur de l’attentat, a donné plusieurs centaines d’euros à des élèves du collège en échange d’informations pour identifier le professeur

04.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

05.

Mort de Samuel Paty : le terroriste était en contact avec les auteurs des vidéos qui visaient l'enseignant

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

07.

Comment les comparateurs en ligne menacent la survie de pans entiers de l’industrie des services en France

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

06.

Thibault de Montbrial : « Le vivre-ensemble n’est plus qu’une incantation psalmodiée par des gens qui, à titre personnel, font tout pour s’y soustraire »

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Islamisme : la République de la complaisance

03.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Emmanuel Macron, le Gorbatchev de la technostructure française ?

ça vient d'être publié
light > Politique
Principe de précaution
Coronavirus : Brigitte Macron décide de se mettre à l'isolement pendant 7 jours après avoir été cas contact
il y a 12 heures 21 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"On purge bébé" de Georges Feydeau : un vaudeville comme on les aime

il y a 13 heures 13 sec
pépites > Justice
Enquête en cours
Mort de Samuel Paty : le terroriste était en contact avec les auteurs des vidéos qui visaient l'enseignant
il y a 14 heures 40 min
pépites > Politique
Liberté d'expression
Les régions vont diffuser un livre de caricatures dans les lycées
il y a 15 heures 46 min
décryptage > Economie
Evolution de la pandémie

Panorama COVID-19 : maintenant, c’est l’Europe qui est la plus touchée par les nouveaux cas

il y a 18 heures 25 min
décryptage > France
Liberté d'expression

Pour une publication massive des caricatures

il y a 18 heures 44 min
light > Economie
Voiture propre
La Chine, leader dans le domaine des voitures électriques - avec 138 modèles sur son marché, contre 60 en Europe, et seulement 17 aux États-Unis - abrite aussi le premier constructeur mondial
il y a 19 heures 25 min
Alimentation
La Chine se met à aimer le lait après l'avoir ignoré pendant plusieurs générations
il y a 20 heures 35 min
décryptage > Terrorisme
Reculer pour mieux sauter

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

il y a 21 heures 8 min
décryptage > Finance
Impact de la pandémie

Les courants qui nous mènent droit à la déflation se font de plus en plus forts

il y a 21 heures 53 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Covid-19 et réchauffement climatique" de Christian de Perthuis : une analyse qui mérite un détour, comme tout témoignage sincère, mais avec ses limites

il y a 12 heures 43 min
pépites > Politique
Chaises musicales
Le rapporteur général de l'Observatoire de la laïcité, Nicolas Cadène, devrait être remplacé
il y a 13 heures 50 min
light > France
Magie de Noël menacée
Covid-19 : le marché de Noël des Tuileries est annulé à Paris suite au coronavirus
il y a 15 heures 15 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Choisir la mort ou la Mort. La France a fait son choix

il y a 17 heures 48 min
décryptage > International
MilkTea

« L’alliance du thé au lait » : le mouvement du refus de l’expansionnisme chinois s’étend en Asie

il y a 18 heures 37 min
light > High-tech
Justice
Instagram visé par une enquête de la Commission irlandaise pour la protection des données
il y a 18 heures 58 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Couvre-feu : et les meilleures solutions pour les télé-apéros sont...
il y a 19 heures 51 min
pépite vidéo > France
Lutte contre le fondamentalisme
Conflans-Sainte-Honorine : "Nous ne pouvons pas laisser faire ce genre de fatwas en ligne", selon Gérald Darmanin
il y a 20 heures 49 min
décryptage > Politique
Stratégie

LR contraint de s’allier à LREM pour survivre ? Les faux calculs de Christian Estrosi

il y a 21 heures 32 min
rendez-vous > Santé
Zone Franche
Coronavirus : le scandale caché du sous-investissement mortuaire
il y a 22 heures 9 min
Béton

Bulle immobilière et villes fantômes en Chine

Publié le 24 juin 2011
65 millions de maisons et de très nombreux bâtiments publics vides en Chine.
Gilles Klein
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gilles Klein, amateur de phares et d'opéras, journaliste sur papier depuis 1977 et en ligne depuis 1995. ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
65 millions de maisons et de très nombreux bâtiments publics vides en Chine.

Photos satellite Google et reportages à l'appui, de nombreux médias évoquent, le problème de quartiers et de villes nouvelles entières qui ne réussissent pas à attirer de habitants, tout en évoquant une bulle immobilière et la surévaluation des biens immobiliers dans certaines grandes villes. Les chiffres varient, mais la bulle immobilière est bien là.

Le Quotidien du Peuple parlait le 6 juillet 2010 d'une étude de la State Grid Corporation of China (compagnie d'électricité) sur 660 villes estimant à 65,4 millions le nombre d'habitations n'affichant aucune consommation électrique pendant plus de 6 mois. Des constructions neuves qui permettraient de loger près de 200 millions de Chinois selon le même article. 

Un article du Daily Mail de décembre 2010 cite le cas de quartiers neufs mais inhabités de la ville de Bayannaoer, image Google à l'appui (ci-dessus) : un hotel de ville, lui aussi neuf mais vide et un projet soutenu par la banque mondiale. Une petite recherche permet de trouver des détails que le quotidien britannique ne donne pas. 

Bayannaoer est située au nord de la Chine, dans la région autonome de la Mongolie Intérieure. C'est une agglomération de près de 2 millions personnes. La banque Mondiale soutient bien à hauteur de 80 millions de dollars un projet d'assainissement d'eau approuvé en 2011. Mais pas facile de trouver des chiffres sur le taux d'occupation de l'immobilier de cette ville. Par contre pour Kangbashi, elle aussi en Mongolie Intérieure, le problème est bien chiffré selon un reportage du magazine Marianne du 31 juillet 2010. Au lieu d'1 million d'habitants sur ses 30 km2, les boulevards à quatre ou six voies sont vides, il n'y a que 28 000 habitants dont 10 000 fonctionnaires.

Le Daily Mail cite aussi l'Académie chinoise des Sciences Sociales : sur 35 villes, les prix de l'immobilier dans 11 d'entre elles sont de 30 à 50 % au dessus des prix du marché.

Il y a donc un problème, mais les estimations varient : selon une étude de CLSA (filiale du Crédit Agricole basée en Asie qui conseille les investisseurs) qui a interrogé 200 promoteurs dans 54 villes chinoises, il n'y aurait "que" 16,6 millions de logements vides en Chine, ce qui serait raisonnable à l'échelle d'un pays d'1,3 milliard d'habitants. Le CLSA ajoute qu'il n'y a pas, contrairement aux USA, des milliers ou des millions de Chinois qui ont acheté à crédit des maisons qu'ils n'arrivent finalement pas à payer, et doivent abandonner aux banques. Le problème n'en est pas moins, bien réel.

Cette bulle immobilière est bien illustrée par un étonnant reportage australien diffusé, en mars 2011, dans l'émission Dateline (ci-dessus) qui montre une galerie commerciale géante quasiment vide depuis six ans (ce que ne dit, ni ne montre son site officiel), après avoir été saluée par le New York Times à son ouverture comme un symbole de la consommation chinoise. On admire au passage une reproduction d'un canal vénitien, du campanile de la place St Marc, avant d'écouter Gillem Tulloch un analyste Britannique de Forensic Asia, spécialiste du marché immobilier, basé à Hong Kong qui considère que la bulle immobilière est géante par rapport à celle des USA.

Un reportage de l'agence de presse économique Bloomberg, diffusé en mai 2011, s'intéresse lui aussi au phénomène avec d'impressionnantes d'images de Kangbashi (voir aussi l'article de Time) une ville bâtie au milieu de nulle part pour un million d'habitants souvent citée dans les articles sur les villes fantômes.

Cette frénésie de construction est soutenue par l'Etat chinois. Répond-elle à un besoin réel anticipé, avec raison, par le gouvernement chinois, ou bien annonce-t-elle une crise immobilière sans précédent, avec des prix qui s'effondrent ? L'avenir le dira.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Thomas Bishop-Garnier
- 24/06/2011 - 14:57
Quand la Chine s'effondrera, ...
En attendant que la Chine s'effondre, c'est la Chine qui vieillit !