À Propos

Bénédicte Flye Sainte Marie est journaliste spécialisée sur les questions de santé. Elle a publié "Les 7 péchés capitaux des réseaux sociaux", "PMA, le grand débat" ainsi que "Le pouvoir de l'apparence".

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bonnes feuilles

Les dérives des réseaux sociaux : la fabrique de la haine et de l’instinct grégaire

Bénédicte Flye Sainte Marie publie "Les 7 péchés capitaux des réseaux sociaux" chez Michalon. Où est passé notre temps de cerveau disponible ? Telles des mantes religieuses, Facebook, Twitter, Instagram ont lentement rongé nos capacités d'attention jusqu'à les monopoliser. Nous passons 608 heures par an sur les réseaux sociaux, soit un peu plus d'une heure et demie par jour ! Extrait 2/2.
09/02/2020 - 09h20
9 3
Bonnes feuilles

Nos écrans, des stupéfiants comme les autres

Bénédicte Flye Sainte Marie publie "Les 7 péchés capitaux des réseaux sociaux" chez Michalon. Où est passé notre temps de cerveau disponible ? Telles des mantes religieuses, Facebook, Twitter, Instagram ont lentement rongé nos capacités d'attention jusqu'à les monopoliser. Nous passons 608 heures par an sur les réseaux sociaux, soit un peu plus d'une heure et demie par jour ! Extrait 1/2.
08/02/2020 - 09h35
4 0
Bonnes feuilles

Politique, de l'importance d'avoir une tête de vainqueur

Si l'attractivité décuple le champ des possibles en matière de séduction et de relations amoureuses, cette obligation du paraître s'est aussi immiscée dans tous les interstices de notre vie la plus quotidienne, où il est ainsi préférable de souscrire à certains stéréotypes morphologiques pour s'assurer un parcours scolaire puis professionnel satisfaisant. Extrait de "Le pouvoir de l'apparence - Le physique, accélérateur de réussite ?" de Catherine de Goursac et Bénédicte Flye Sainte Marie, publié aux éditions Michalon. (2/2)
20/02/2018 - 07h27
0 5
Bonnes feuilles

La beauté, vecteur et synonyme de réussite professionnelle

Si l'attractivité décuple le champ des possibles en matière de séduction et de relations amoureuses, cette obligation du paraître s'est aussi immiscée dans tous les interstices de notre vie la plus quotidienne, où il est ainsi préférable de souscrire à certains stéréotypes morphologiques pour s'assurer un parcours scolaire puis professionnel satisfaisant. Extrait de "Le pouvoir de l'apparence - Le physique, accélérateur de réussite ?" de Catherine de Goursac et Bénédicte Flye Sainte Marie, publié aux éditions Michalon. (1/2)
19/02/2018 - 06h53
0 1
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours