En direct
Best of
Best of du 23 au 29 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

04.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

05.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

06.

Grève du 5 décembre : bloquer le pays est-il une stratégie payante ? Petit retour sur les conflits des 50 dernières années

07.

Une américaine découvre que son mari la trompe... en lisant une critique culinaire dans le Washington Post

01.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

02.

Une prise de sang pour diagnostiquer les cancers les plus courants ? Une grande étude menée par des chercheurs lyonnais le permettra bientôt

03.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

04.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

05.

Vous ne devinerez jamais pourquoi le dernier shooting photo de Selena Gomez fait polémique

06.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

01.

L’immigration, remède nécessaire pour l’équilibre des retraites et le rebond de notre économie ?

02.

Point de non-retour climatique : allons-nous vers un effondrement global ou vers un gigantesque jeu de gagnants perdants à l’échelle de la planète ?

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

06.

Retraites : le gouvernement prêt à tenir mais sur quelle réforme ?

ça vient d'être publié
light > Sport
Répercussions
Le joueur légendaire Marco Van Basten a été retiré du jeu FIFA 20 "jusqu'à nouvel ordre" après son dérapage nazi
il y a 20 min 34 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Prince Igor"d'Alexandre Borodine : Le Prince Igor rentre au répertoire de l'Opéra National de Paris

il y a 1 heure 57 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Léonard de Vinci" au Louvre : ode à Léonard

il y a 2 heures 19 min
décryptage > Politique
Ça va faire des vagues...

La tempête sociale du 5 décembre : Macron nous invite "à prendre la mer"

il y a 3 heures 51 min
décryptage > Economie
Campagne mouvementée ?

Pourquoi la présidentielle complique la guerre commerciale sino-américaine (et ça n’est pas une bonne nouvelle pour l’Europe)

il y a 5 heures 29 min
décryptage > France
Economie française

La solution à la récession ? L’optimisme

il y a 6 heures 3 min
décryptage > Environnement
Pas grand chose à voir avec l'environnement

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

il y a 6 heures 56 min
décryptage > France
Décision

Un office national de lutte contre la haine ou le dernier exemple en date du renoncement politique face à la montée de la violence

il y a 7 heures 27 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

il y a 8 heures 17 min
décryptage > Social
Mobilisation contre la réforme

Grève du 5 décembre : bloquer le pays est-il une stratégie payante ? Petit retour sur les conflits des 50 dernières années

il y a 8 heures 37 min
pépites > Justice
Riposte judiciaire
Alexandre Benalla a décidé de porter plainte contre X dans l'affaire de l'enregistrement clandestin diffusé par Mediapart
il y a 48 min 4 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le délicieux malheur français" de Denis Olivennes : la mélodie du malheur, notre berceuse préférée

il y a 2 heures 8 min
pépite vidéo > Défense
Futures missions à mener
Opération Barkhane : Emmanuel Macron va réunir le G5 Sahel à Pau
il y a 3 heures 32 min
pépites > Social
"Le mur du 5 décembre"
Début des manifestations à travers le pays contre la réforme des retraites
il y a 4 heures 27 min
décryptage > Santé
Alimentation

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

il y a 5 heures 46 min
décryptage > International
Sommet sous tension

Otan : Emmanuel Macron et Donald Trump, convergences dans l'incohérence

il y a 6 heures 39 min
décryptage > International
Daphne Caruana Galizia

Ces passeports maltais devenus le Graal des super-riches de la planète

il y a 7 heures 12 min
décryptage > France
Mobilisation gouvernementale

Agiter la menace des casseurs ou la stratégie gouvernementale du parti de l’ordre

il y a 8 heures 6 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Edouard Philippe n'a pas peur de 1995, mais le reste de la macronie, si; La réforme de l'islam de France au point mort; Ces familles qui financent leurs enfants terroristes; Quand les enseignants d'extrême gauche aggravent le communautarisme
il y a 8 heures 26 min
Cheating game
Une américaine découvre que son mari la trompe... en lisant une critique culinaire dans le Washington Post
il y a 22 heures 34 min
© Reuters
Le nouveau Comité permanent du Bureau politique est ramené de neuf à sept membres.
© Reuters
Le nouveau Comité permanent du Bureau politique est ramené de neuf à sept membres.
Le changement dans la continuité

Sino-kremlinologie : que déduire du profil des dirigeants chinois qui viennent d'être nommés ?

Publié le 16 novembre 2012
Le Parti communiste chinois (PCC) a dévoilé jeudi la nouvelle équipe, vieillissante et conservatrice, appelée à diriger la deuxième puissance économique mondiale pour les cinq prochaines années.
Le Général de brigade aérienne Jean-Vincent Brisset est directeur de recherche à l’IRIS. Diplômé de l'Ecole supérieure de Guerre aérienne, il a écrit plusieurs ouvrages sur la Chine, et participe à la rubrique défense dans L’Année stratégique.Il est l...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Vincent Brisset
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Général de brigade aérienne Jean-Vincent Brisset est directeur de recherche à l’IRIS. Diplômé de l'Ecole supérieure de Guerre aérienne, il a écrit plusieurs ouvrages sur la Chine, et participe à la rubrique défense dans L’Année stratégique.Il est l...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Parti communiste chinois (PCC) a dévoilé jeudi la nouvelle équipe, vieillissante et conservatrice, appelée à diriger la deuxième puissance économique mondiale pour les cinq prochaines années.

Atlantico : La Chine vient de dévoiler la composition de l’instance suprême de la direction du Parti communiste chinois, le comité permanent du PCC. Cette nouvelle équipe est composée de réformateurs modérés et de conservateurs. Quatre membres de cette équipe sont aussi ce que l’on appelle des "princes héritiers". Peut-on parler d’une configuration plus conservatrice que la précédente ? Quels changements par rapport à la précédente direction ?

Jean-Vincent Brisset : Tant qu’on ne les a pas vus à l’œuvre, on ne peut rien dire. Toutes les théories émises à propos des différents courants et factions représentés dans cette équipe sont des spéculations. Lorsqu’Hu Jintao est arrivé au pouvoir on l’a présenté comme l’homme qui avait remis de l’ordre au Tibet et qui allait gouverner la Chine d’une main de fer.

Il faut prendre du recul par rapport à toutes ces théories pour rappeler que la plupart des personnes nommées sont des apparatchiks purs  et que Xing Jinping est à peu près le seul à avoir fait de vraies études. Il ne s’agit pas d’un système dans lequel un parti au pouvoir est face à une opposition. Nous sommes dans un système dans lequel nous avons une norme, à l’intérieur de laquelle il existe des coalitions. Les personnes qui composent cette norme peuvent avoir des opinions assez différentes mais lorsque l’on est à l’extérieur de cette norme, on se fait éjecter, c’est ce qui est arrivé à Bo Xilai. Il n’empêche que cette coalition gouverne sur une communauté d’intérêts et d’idées. Les membres de cette équipe connaissent davantage de points communs que de divergences. Ils vont donc essayer de fonctionner ensemble car ils y sont obligés.

Cette nouvelle équipe sera-t-elle capable de faire face à une croissance en déclin, au mécontentement grandissant de la population face aux inégalités, à la corruption et aux problèmes environnementaux ?

Les gouvernants chinois vont devoir faire face à des problèmes extrêmement compliqués et leur première préoccupation depuis des décennies maintenant, c’est de maintenir la stabilité sociale dans le pays. C’est la préoccupation majeure, tout le reste passe après et est subordonné à cette volonté de maintenir la paix sociale dans le pays et l’unité derrière le Parti communiste. Pour que cela se passe bien, il faut limiter la corruption. Derrière ces questions de corruption, planent les événements de Tienanmen, qui n'étaient pas une lutte pour la démocratie comme les ont à l’époque présentés les médias occidentaux, il s’agissait avant tout d’une lutte contre la corruption.

Les trois défis auxquels doivent faire face les dirigeants chinois sont l’économie, la fracture sociale et l’écologie. L’équipe actuelle devra absolument travailler sur ces points. Pour le moment, on ne sait pas si cette équipe pourra face aux défis qui se présentent à elle lorsqu'elle arrivera au pouvoir au mois de mars. On sait néanmoins que dans les faits, l’économie gouverne tout. Cette économie est bâtie sur du sable et sur l’hypothèse que les arbres montent jusqu’au ciel. On n’est sûr que les arbres ne monteront pas jusqu’au ciel, dans ce cas, vont-ils réussir à gérer un atterrissage en douceur ? Ils ont réussi à le faire au début des années 1990, mais aujourd'hui, la Chine est beaucoup plus impliquée dans l’économie mondiale qui pour le moment va mal. C’est d'autant plus problématique que cette économie est fondée sur les exportations.

Pour ce qui est de la fracture sociale, la Chine est un pays qui a toujours fonctionné avec des dynasties, et pour un Chinois, les dirigeants actuels sont semblables à la dynastie des Empereurs. Mais ce mandat du ciel ne fonctionne que si l’Empereur ou le gouvernement fournit à boire et à manger à la population et s’il maintient la solidarité dans le pays. Et ce n'est plus le cas aujourd'hui.

Quelles seront les conséquences de cette nomination pour la Chine en termes de politique intérieure ?

Nombreux sont ceux qui émettent des théories intéressantes à ce sujet, mais pour être honnête, on ne sait pas. Il n’y a pas l’air d’avoir de grands changements, en tout cas, il n’y a pas d’annonces de grands changements.

Peut-on envisager que la Chine prenne doucement le chemin de la démocratie ?

Quel type de démocratie ? Une démocratie à l’occidentale en chine me parait exclut, parce que les lobbies ne sont pas les mêmes et le clientélisme est d’origine autoritaire, et non pas démocratique.

Au niveau international, que peut-on déduire de ces nominations sur l’avenir de la Chine dans le monde ?

Au sein de la coalition qui gouvernera, il y a un certain nombre de dirigeants chinois qui veulent faire de la Chine un pays normal et d’autres qui se fichent complètement du reste du monde et qui veulent continuer à faire de la contrefaçon, continuer le hold up sur la mer de Chine du sud, et procéder à une montée en puissance militaire.

L’économie de la chine est bâtie sur l’exportation à tout prix et si les Chinois veulent augmenter la consommation intérieure, ils vont devoir augmenter les salaires. Toute la classe qui s’enrichit, veut consommer, mais ne veut pas consommer chinois. Le reste des Chinois, eux, ne s’enrichissent pas. Il va falloir gérer tout ça. Vis-à-vis de l’étranger, si la Chine perd des points en tant qu’économie exportatrice et que cela tourne mal à l’intérieur du pays, elle va être tentée de se tourner vers le nationalisme et faire le coup des Malouines. La Chine essayera de ressouder sa population grâce à des aventures extérieures, c’est un classique. L’hypothèse d’un conflit, notamment contre les Etats-Unis et contres pays de l’ASEAN, n’est pas exclue par un certain nombre de commentateurs.

Xi Jinping a également été nommé à la tête de la commission militaire centrale alors que Hu Jintao aurait pu conserver sa position deux ans de plus. Comment interpréter cette décision ?

C'est un signe politique fort qui signifie que Hu Jintao se retire mais pour le moment on ne peut pas interpréter plus profondément cette décision.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

04.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

05.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

06.

Grève du 5 décembre : bloquer le pays est-il une stratégie payante ? Petit retour sur les conflits des 50 dernières années

07.

Une américaine découvre que son mari la trompe... en lisant une critique culinaire dans le Washington Post

01.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

02.

Une prise de sang pour diagnostiquer les cancers les plus courants ? Une grande étude menée par des chercheurs lyonnais le permettra bientôt

03.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

04.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

05.

Vous ne devinerez jamais pourquoi le dernier shooting photo de Selena Gomez fait polémique

06.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

01.

L’immigration, remède nécessaire pour l’équilibre des retraites et le rebond de notre économie ?

02.

Point de non-retour climatique : allons-nous vers un effondrement global ou vers un gigantesque jeu de gagnants perdants à l’échelle de la planète ?

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

06.

Retraites : le gouvernement prêt à tenir mais sur quelle réforme ?

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
vangog
- 16/11/2012 - 20:34
Ils ont tous des membres de leur famille millionnaires en Yuans?
Ces apparatchiks du parti ressemblent a tous les gouvernements qui se sont succédés dans toutes les dictatures Socialistes depuis qu'existe le Marxisme: des hommes cupides et avides de pouvoir, qui maintiennent autour d'eux un système familial mafieux ou l'argent encaisse sur le dos du peuple servil va nourrir le compte en banque ou le bas de laine d'un très lointain parent...
Pendant ce temps les Tibétains subissent expropriation, tortures et déportations massives, dans l'indifférence médiatique quasi générale ( notre AFP noyautée par les syndicats gauchistes est très proche de l'idéologie chinoise...)
pour conserver pouvoir et richesse aux communistes et Socialistes Chinois , il fait que les cendres des bonzes brûlés vifs aillent nourrir les égouts de Lhassa...