En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

02.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

03.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

04.

Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause

05.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

06.

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

07.

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

ça vient d'être publié
décryptage > Media
WikiLeaks

Julian Assange : l’héritage malgré les défauts

il y a 1 heure 2 min
décryptage > Politique
Laïcité à géométrie variable

Le parti communiste de Montpellier pris en flagrant délit de sexisme orientaliste ?

il y a 1 heure 52 min
décryptage > Politique
Elections municipales

Priorités… ou pas : ce que la bataille sur la propreté et la sécurité à Paris révèle de la nature profonde des candidats

il y a 3 heures 36 min
décryptage > Société
Triste réalité

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

il y a 4 heures 18 min
décryptage > France
Génération Ouin Ouin ?

Fracture sociale française : toutes les fragilités ne se valent pas

il y a 4 heures 54 min
light > Culture
Généreux donateurs
Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause
il y a 15 heures 40 min
light > Culture
"Lucky 7"
Justin Bieber a détrôné le record d'Elvis Presley sur le marché musical américain avec son septième album numéro un des charts
il y a 18 heures 54 min
pépites > Santé
Multiplication de cas
Selon l'OMS, le monde doit se préparer à une "éventuelle pandémie"
il y a 20 heures 7 min
pépites > Europe
Enquête en cours
Allemagne : une voiture fonce sur la foule lors d'un carnaval de la ville de Volkmarsen
il y a 21 heures 28 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le chemin de la Garenne" de Michel Onfray : pèlerinage lucide et sombre sur le chemin de l’enfance

il y a 22 heures 47 min
décryptage > Europe
Le point de vue de Dov Zerah

L'Europe post-Brexit

il y a 1 heure 32 min
décryptage > Société
Mais quel scandale…

Savez-vous ce qu'est "l'appropriation culturelle"? La poursuite de la colonisation par des moyens sournois et apparemment inoffensifs !

il y a 3 heures 3 min
décryptage > Environnement
Oscillation Arctique

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

il y a 3 heures 49 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Coronavirus : un risque de pandémie provoque une panique boursière, menace l’économie mondiale de blocage et fragilise le régime chinois

il y a 4 heures 39 min
décryptage > Santé
Inquiétudes

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

il y a 5 heures 7 min
light > France
Liberté religieuse
Asia Bibi va être reçue par Emmanuel Macron vendredi 28 février dans le cadre de sa demande d'asile
il y a 16 heures 35 min
light > Justice
Conséquences judiciaires de la vague #MeToo
Harvey Weinstein a été reconnu coupable à New York d'agression sexuelle et de viol
il y a 19 heures 35 min
light > Media
Disparition d'une grande figure des médias
Mort d'Hervé Bourges à l'âge de 86 ans
il y a 20 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Mégère apprivoisée" de William Shakespeare : féministe ou pas, telle est la question !

il y a 22 heures 38 min
pépites > Justice
Renvoi
Grève des avocats : le procès de François Fillon et de son épouse Penelope est renvoyé au mercredi 26 février
il y a 23 heures 4 min
© Reuters
Les sites de poker en ligne ont entraîné une véritable passion des Français pour ce jeu de cartes.
© Reuters
Les sites de poker en ligne ont entraîné une véritable passion des Français pour ce jeu de cartes.
Cartes sur table

France Poker Star : le poker est-il toujours tendance ?

Publié le 13 novembre 2012
Le célèbre tournoi de poker "France Poker Star" est lancé à Paris ce mardi et durera jusqu'au 19 novembre. Depuis quelques années, ce jeu d'argent est devenu une véritable passion française, notamment grâce à l'émergence des sites de poker en ligne.
François Montmirel est joueur de poker et consultant spécialisé en France.Co-fondateur de l’Ecole Française de Poker, auteur et traducteur de nombreux manuels sur le sujet.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Montmirel
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Montmirel est joueur de poker et consultant spécialisé en France.Co-fondateur de l’Ecole Française de Poker, auteur et traducteur de nombreux manuels sur le sujet.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le célèbre tournoi de poker "France Poker Star" est lancé à Paris ce mardi et durera jusqu'au 19 novembre. Depuis quelques années, ce jeu d'argent est devenu une véritable passion française, notamment grâce à l'émergence des sites de poker en ligne.

Atlantico : Après quelques années de ferveur autour du poker, notamment avec l'émergence des jeux en ligne et le succès des tournois, ce jeu est-il aujourd'hui toujours aussi tendance ?

François Montmirel : Comme c’est le cas avec toutes les disciplines qui s’ouvrent brutalement au grand public, il y a d’abord un tsunami de curieux qui veulent faire mode. Dans un deuxième temps, seuls restent les vrais passionnés. L’apogée a été atteinte l’an dernier, en 2011. Depuis l’an dernier, l’Arjel (Autorité de régulation des jeux en ligne) note une réduction régulière des enjeux en ligne, et le jeu en dur suit la même courbe descendante. C’était tout à fait prévisible.

 

Comment expliquer cet engouement autour de ce jeu de cartes ?

 

Simple à apprendre, comprenant une infinité d’astuces, plus un zeste de hasard pur qui ouvre tous les espoirs au plus nul de tous les joueurs quand il rencontre le meilleur du monde, ce jeu est magique. D’ailleurs, après plus de 30 années de pratique, ma devise est : « L’homme ne joue pas au poker ; le poker se joue de l’homme. » C’est sans doute parce que vous ne le domestiquerez jamais que le poker vous fascine.

 

Maintenant, pourquoi le déclenchement s’est-il fait en 2002 aux Etats-Unis puis en 2005 en France ? C’est dans les deux cas dû à une conjonction de 3 éléments. D’abord la possibilité de faire d’une partie de poker un spectacle, grâce à des tables et des productions télé technologiquement adaptées. Ensuite, les casinos en dur ont développé des circuits de gros tournois internationaux. Enfin, Internet a vu s’installer des salles de poker virtuelles de plus en plus performantes et très agressives commercialement. Les uns et les autres ont mutuellement développé le poker, il y a eu synergie. Moyennant quoi, ce qui était un jeu est devenu un véritable marché qui brasse des millions de dollars.


Le domaine du poker se féminise-t-il aujourd'hui ou est-ce toujours un domaine exclusivement masculin ?

 

Si l’on compare la féminisation du poker aujourd’hui à ce qu’elle était il y a 10 ans, il y a eu un progrès. Environ 20% des joueurs en ligne sont des femmes, mais moins de 10% en dur. L’essence même du poker reste très masculine. Par exemple, la notion d’agressivité (stratégique, bien sûr) est devenue centrale dans la formule qui fait gagner. Il faut être à l’aise avec cette idée sinon c’est la perte assurée à long terme. Or, beaucoup de femmes sont mal à l’aise avec cette idée. Et l’on peut comprendre aussi qu’une femme soit mal à l’aise avec le fait de se retrouver dans des tournois avec des adversaires exclusivement masculins. Seules quelques femmes aiment cela.

 

Personnellement, cela m’amuserait de me retrouver dans un tournoi composé de femmes à 90%. Mais je ne supporterais pas que TOUS mes tournois soient composés de femmes. D’abord parce que je pourrais soupçonner une sorte de « complot » si je perds à répétition, même si cette idée est a priori saugrenue. Et aussi, le poker étant un jeu hautement psychologique, un homme comprend mieux l’esprit d’un autre homme, une femme celui d’une autre femme, et est donc mieux à même de le battre. C’est aussi ce qui justifie l’existence de quelques tournois féminins.


Constate-t-on une professionnalisation du domaine ? Quel montant un joueur doit-il apporter pour se lancer dans le poker pro ?

 

Il y a incontestablement une professionnalisation du poker, certains joueurs en font leur gagne-pain. Je trouve belle cette idée que des joueurs de poker trouvent le talent suffisant et travaillent suffisamment pour créer leur propre emploi, sans demander aucune aide à la société. Mais être un pro est un travail difficile et psychologiquement très rude, qui exige une discipline de tous les instants.

 

Le poker est un jeu à convergence lente. Par exemple, si le champion du monde d’échecs rencontre un joueur moyen, il va forcément le battre et on saura tout de suite qui est le meilleur. Aux échecs, la convergence est ultra-rapide. Au poker, c’est le contraire. Il faudra attendre 3, 10 parties successives avant de savoir qui est le meilleur des deux. Même le meilleur du monde n’est jamais certain de gagner sa soirée. Doyle Brunson, un des plus vieux champions actuels, raconte dans son autobiographie (« Poker 50/50 », éditions Fantaisium) qu’il a eu jusqu’à 51 parties gagnantes de suite à raison d’une partie par soir. C’est sans doute un record.

 

Pour être pro, il faut donc avoir une réserve d’argent qui résiste suffisamment aux mauvais coups du sort, qui peuvent être tenaces. C’est ce que nous appelons la variance. En moyenne, un joueur qui pratique le cash-game, c’est-à-dire le poker en argent direct, doit posséder 30 à 50 fois ce qu’il engage par partie. Donc s’il engage 1.000 euros par partie, il devra posséder entre 30.000 et 50.000 euros de « bankroll ». Si c’est un joueur de parties plus humbles, par exemple des parties à 300 euros sur internet (soit 3 engagements à une table à 100 euros, par exemple), sa bankroll devra être entre 9.000 et 15.000 euros. Sans ce capital de départ, aucun joueur ne résiste.

 

Je ne vous cache pas que les velléités récentes du gouvernement à vouloir taxer les joueurs va faire chuter le nombre de pros et en faire fuir bon nombre en-dehors du pays – du moins ceux qui sont restés en France – et réduire la collecte fiscale escomptée. Si les pros comprennent qu’ils doivent payer des impôts, ils ne comprennent pas qu’ils soient taxés sur les années précédentes, quand les règles du jeu étaient différentes. Par exemple, si votre palmarès international annonce que vous avez gagné 800.000 euros en tournois en 2011, ce montant n’est jamais NET, c’est un montant brut duquel il faut retrancher les droits d’entrées à tous les tournois que l’on a perdus, les frais d’hôtel, d’avion, de restaurant, etc. Les années précédentes, comme il n’y avait pas de taxation, aucun joueur n’a conservé la trace de ces frais. Or, parfois ces frais sont supérieurs aux gains officiels. Par exemple, le droit d’entrée au tournoi principal des WSOP (les plus grosses épreuves du monde à Las Vegas), est de 10.000 dollars. Rien que pour s’y rendre et y passer la semaine nécessaire, vous rajoutez au moins 5.000 dollars. Et le reste à l’avenant, en tout cas pour les tournois internationaux.

 

L'émergence du poker en ligne peut-il nuire à la pratique et dénaturer le poker ?

 

C’est ce que tous les joueurs croyaient au début des années 2000 ! La vérité, plus de dix ans après, est que le poker est ligne se révèle différent du poker en dur. Rares sont les joueurs qui excellent dans les deux formes de jeu. Le jeu en ligne suscite plus de 90% des nouveaux joueurs et apporte, de par sa vitesse de jeu, un véritable entraînement au jeu en dur. Inversement, le jeu en dur est beaucoup plus puissant dans le domaine de l’observation de l’adversaire et de la psychologie. Ils se nourrissent l’un l’autre. Le meilleur conseil à donner à un débutant est de pratiquer les deux. Il progressera beaucoup plus vite.

 

Propos recueillis par Célia Coste

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

02.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

03.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

04.

Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause

05.

Quand une étude britannique révèle que 8 salariés sur 10 dans le monde de l’art et de la culture taisent leurs convictions par peur du "politiquement correct" qui y prévaut

06.

Nous vivons un des hivers les moins froids jamais enregistrés et la cause nous vient droit du... Pôle Nord

07.

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Moi_français
- 13/11/2012 - 15:43
Pertinent
Excellente analyse de l' état d'esprit actuel dans le poker français.