En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

03.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

04.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

07.

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

01.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

04.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

ça vient d'être publié
light > Insolite
"Highway to Hell"
Un informaticien a piraté la billetterie du Hellfest afin de tenter d'obtenir désespérément une place
il y a 4 min 10 sec
pépites > Europe
Casse-tête politique
Brexit : l'amendement Letwin a été adopté, les députés reportent leur décision sur l'accord
il y a 1 heure 41 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"John Tanner, Tome 1, le captif du peuple des 1000 lacs" de Christian Perrissin et Boro Pavlovic : une histoire vraie, servie par des dessins bien loin des images d'Epinal

il y a 3 heures 21 min
pépite vidéo > Europe
Catalogne
Les images des violences à Barcelone en marge de la manifestation des indépendantistes catalans
il y a 3 heures 55 min
pépites > Europe
Chambre des communes
Brexit : journée décisive et vote historique au Parlement britannique
il y a 5 heures 12 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

il y a 7 heures 19 min
décryptage > Culture
Shakespeare revient, ils sont devenus fous !

Pendant des siècles, Othello a été noir : le théâtre des Abbesses a mis fin à ce scandale

il y a 7 heures 29 min
décryptage > Politique
Avenir de la droite

La petite mort des Républicains

il y a 7 heures 51 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Renault en plein chaos post Ghosn

il y a 8 heures 16 min
décryptage > France
Atlantico.fr opération Sentinelle Vigipirate
"Années de plomb"

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

il y a 8 heures 27 min
pépite vidéo > People
Epreuve
Meghan Markle se confie sur le harcèlement des tabloïds
il y a 54 min 44 sec
pépites > Europe
Journée décisive et historique
Brexit : manifestation à Londres devant le Parlement pour réclamer un nouveau référendum
il y a 2 heures 18 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La Bruyère, portrait de nous-mêmes" de Jean-Michel Delacomptée : un portrait captivant

il y a 3 heures 33 min
pépites > France
Mouvement social
Grève à la SNCF : Edouard Philippe déplore un "détournement du droit de retrait"
il y a 4 heures 42 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 18 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 6 heures 10 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

La douloureuse question du suicide dans la police

il y a 7 heures 22 min
décryptage > Economie
industrie

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

il y a 7 heures 42 min
décryptage > High-tech
Icônes

Emojis, instagram et selfie : cette bascule vers une civilisation de l’image qui nous tombe sur la tête

il y a 8 heures 1 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday
il y a 8 heures 24 min
pépites > Europe
Catalogne
Grève générale : très forte mobilisation des indépendantistes catalans dans les rues de Barcelone
il y a 23 heures 19 min
© DR
Les ours blancs sont en danger à cause d'une nouvelle espèce hybride issue de leur croisement avec le grizzly, le pizzly.
© DR
Les ours blancs sont en danger à cause d'une nouvelle espèce hybride issue de leur croisement avec le grizzly, le pizzly.
Danger mutant

Les espèces hybrides menacent-elles le monde animal ?

Publié le 18 décembre 2012
Des espèces en voie de disparition sont parfois "forcées" de se reproduire avec des espèces voisines. Des biologistes tirent la sonnette d'alarme : ils ont ainsi évoqué le risque constitué par le "pizzly", espèce issue du croisement entre un grizzly et un ours blanc et qui conquiert peu à peu le territoire de son cousin polaire.
Alexandre Hassanin est spécialisé dans la biologie évolutive, il travaille au muséum d’Histoire Naturelle de Paris et est l’auteur de nombreux essais scientifiques sur l’évolution du patrimoine génétique. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alexandre Hassanin
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alexandre Hassanin est spécialisé dans la biologie évolutive, il travaille au muséum d’Histoire Naturelle de Paris et est l’auteur de nombreux essais scientifiques sur l’évolution du patrimoine génétique. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Des espèces en voie de disparition sont parfois "forcées" de se reproduire avec des espèces voisines. Des biologistes tirent la sonnette d'alarme : ils ont ainsi évoqué le risque constitué par le "pizzly", espèce issue du croisement entre un grizzly et un ours blanc et qui conquiert peu à peu le territoire de son cousin polaire.

Atlantico : Récemment, plusieurs biologistes ont tiré la sonnette d'alarme face à l'apparition du "pizzly", espèce hybride qui menacerait la survie des ours polaires. Ces prévisions sont-elles fondées ?

Alexandre Hassanin : Selon moi, la disparition de l’ours polaire résulte avant tout de la destruction lente et progressive de son habitat. En ce qui concerne l’hybridation, il s’agit principalement d’une réaction naturelle et que l’on a observé plusieurs fois dans le passé, tout particulièrement dans le cas d’hybridation interspécifiques (croisements entre espèce voisines qui s’oppose à l’hybridation à l’intérieur d’une même espèce NDLR). On ne peut pas dire cependant que l’hybridation soit une opportunité de survie pour une espèce, dans le sens où elle dilue ainsi progressivement son patrimoine génétique. Il s’agit là tout simplement de la mécanique de l’évolution : des espèces apparaissent, d’autres disparaissent. C’est d’ailleurs un fait que l’on oublie trop souvent lorsque l’on aborde la très médiatique disparition de l’ours polaire.

Le changement climatique peut-il directement expliquer la prolifération de ces espèces ?

 Dans le cas de l’ours polaire oui. La réduction croissante de la banquise pousse cette espèce à explorer d’autres territoires, et donc      à entrer en contact avec de nouvelles populations.  Si les espèces en question partagent un patrimoine génétique suffisamment identique, la probabilité d’hybridation devient de plus en plus forte, c’est mécanique. Cette proximité génétique influe aussi directement sur la fertilité des espèces qui résulteront de ces croisements, tout en sachant que les mâles hybrides sont plus facilement atteints de stérilité que les femelles. On peut à titre d’exemple penser aux femelles tigrons qui ont réussi à se reproduire avec d’autres espèces « entières » proches (lion et tigre NDLR).

Justement, la stérilité de ces espèces est-elle systématique ? Peut-elle à terme être corrigée par la main de l’homme dans l’optique de la conservation des espèces ?

Comme dit plus haut, les mâles sont les plus touchés par la stérilité, ce qui empêche le plus souvent la reproduction des hybrides entre eux, on en déduit dans ce cas que mâles et femelles appartiennent à deux espèces différentes, car non compatibles. On peut cependant trouver des cas ou l’hybridation peut se faire dans les deux sens, ce qui tend à prouver que l’on affaire à une espèce propre. Pour ce qui est d’une intervention transgénique de l’homme permettant la survie artificielle de ces espèces, je pense qu’il faudrait se méfier des procédés contre-nature. La compétition des espèces débouche d’elle-même sur ces hybridations et n’a pas attendu l’intervention de l’homme, il n’y a pas donc pas d’en raison d’intervenir maintenant.

Les espèces hybrides pourraient-elle donc devenir un facteur de l'évolution ? Ou bien sont-elles condamnées à rester des croisements sans lendemain ?

Je pense à titre personnel qu’il s’agit là d’un facteur récurrent de l’évolution. Il y a même eu plusieurs études sur le sujet qui ont montré que l’hybridation a même joué un rôle dans l’évolution humaine. Des résultats d’enquête montraient ainsi que 4 % du génome de l’homme de Neandertal se retrouve aujourd’hui chez une partie des populations européennes et asiatiques, ce qui tend a prouver que des croisements entre le Cro-Magnon et son proche cousin ont pu non seulement être possible, mais aussi déterminant dans la constitution de notre code génétique actuel. On peut donc en conclure que l’hybridation n’est pas une déviance marginale de l’évolution, mais bel et bien une de ses composantes clés.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

03.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

04.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

07.

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

01.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

04.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
ZOEDUBATO
- 18/12/2012 - 21:28
@géodith ; Leucate Complètement d'accord avec vous
....
Leucate
- 18/12/2012 - 18:21
L'ours polaire en a vu d'autres
Les ours sont apparus il y a environ 6 millions d'années. L'ours polaire est une espèce très récente puisque son ADN montre qu'il n'a divergé de l'ours brun qu'il y a 150.000 ans environ. A cette époque, l'Homo Erectus évoluait lui aussi vers des formes pré-sapiens, la capacité de son cerveau passant de 850 à 12OO cm3 (homme de Petralona en Grèce) pour aboutir au 1500 cm3 des néanderthaliens, nos cousins, et des cro-magnons "sapiens sapiens" nos ancêtres.
Sur le plan climatique, l'ours polaire a divergé donc en pleine glaciation du Riss, celle précédant la glaciation du Wurm qui est la dernière.
L'interglaciaire Riss/Wurm s'appelle l'Eemien (Sagamon en Amérique) et a duré de -130.000 ans à -114.000. L'Eemien est comparable à notre interglaciaire appelé Holocène qui a succédé à la glaciation du Wurm il y a 10.000 ans.
Mais cet Eemien était plus chaud, la mer plus haute de 4 à 6 mètres et on peut penser qu'il n'y avait presque plus de banquise polaire.
Quà fait notre brave nounours ? il est redevenu terrestre, vivant en bord de mer sur la glace avant de repartir bravement sur la banquise dès qu'il a fait plus froid.
S'il n'a plus de banquise, il fera comme ses ancêtres de l'Eemien.
géodith
- 18/12/2012 - 17:30
@ Zoedubato
La race pure est l'invention/intervention de l'Homme.
Race pour les animaux, Variété pour les végétaux.
N'empeche, si on prend le caractère "couleur de peau" dans l'espèce humaine, la répartition ne se fait pas au hasard, de l'équateur aux poles, la peau perd de sa mélanine.
La raison ? la mélanine (peau noire, pardon black !) protége du soleil et des cancers de la peau. Mais sous nos latitudes, la peau ...noire (désolée) empeche la synthese de vitamine D, d'où une peau de plus en plus blanche vers les poles.
Problème non soulevé : que va t-il se passer pour les "noirs" et leur vitamine D sous nos latitudes ? chut ! mes propos sont racistes !