En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© Reuters
Jérôme Chahuzac, le ministre du Budget détiendrait pour plus de 100.000 euros de montres.
ATLANTIC-tac
100 000 euros de montres pour le ministre socialiste, 2000 pieds pour l’agent secret anglais, 41 mm pour le retour du bling italien : toute l’actualité des montres
Publié le 12 octobre 2012
Et un gyroscope de poignet, un embiellage avant-gardiste pour faire sauter les heures et moins de 300 euros pour un chrono Festina...
Journaliste, éditeur français de Business Montres et Joaillerie, « médiafacture d’informations horlogères depuis 2004 » (site d’informations basé à Genève : 0 % publicité-100 % liberté), spécialiste du marketing horloger et de l’analyse des marchés de...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Grégory Pons
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Journaliste, éditeur français de Business Montres et Joaillerie, « médiafacture d’informations horlogères depuis 2004 » (site d’informations basé à Genève : 0 % publicité-100 % liberté), spécialiste du marketing horloger et de l’analyse des marchés de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Et un gyroscope de poignet, un embiellage avant-gardiste pour faire sauter les heures et moins de 300 euros pour un chrono Festina...

L’estimation socialiste à 100 000 euros de la « valeur sentimentale »

Jérome Cahuzac, le ministre socialiste qui veut taxer les retraités et plumer les « pigeons », se serait bien passé du cambriolage de son appartement personnel : on lui a dérobé quelques objets qui n’avaient, jure-t-il, qu’une « valeur sentimentale ». L’estimation pour les assurances fait état de montres Rolex, Breitling, Jaeger-LeCoultre, Chaumet ou Boucheron pour un montant de 100 000 euros – ce qui pousse très haut l’attachement « sentimental » du ministre pour ses montres suisses (source : Le Parisien). L’industrie horlogère respire : cela fait au moins deux collectionneurs de belles montres à Bercy, puisque Pierre Moscovici, le ministre de l’Economie, est lui aussi un grand amateur de belles montres suisses...

 

Le style horloger agressif et sexy exigé par Roberto Cavalli

Un bling-bling clairement assumé, un style sexy volontairement agressif et un art très italien de ne pas se prendre (trop) au sérieux : alors que la maison Roberto Cavalli caracole dans le peloton de tête des maisons de luxe de la péninsule, en s’offrant des boutiques un peu partout dans le monde, le créateur italien s’est offert un petit détour par Genève. Il cherchait depuis longtemps une collection de montres suisses digne de sa griffe. C’est ainsi qu’il a croisé la route du groupe Franck Muller, spécialiste d’une haute horlogerie créative sans timidité dans le maniement des signes extérieurs de richesse. Deux lignes de montres sont nées de cette rencontre : elles prouvent l’œil toujours affûté du créateur italien, qui a pris le meilleur de l’esprit horloger suisse (design, détails) en ayant l’intelligence de positionner ses montres à l’orée du luxe accessible (entre 1 000 et 2 000 euros pour les premiers modèles, davantage pour les versions serties, comme la 41 mm ci-dessous). La séduction est immédiate, la griffe prestigieuse et la consistance horlogère certaine : pour les fashionistas, ce sera une alternative aux griffes horlogères trop galvaudées...

 

La montre d’agent secret choisie par James Bond

C’est une Omega : on ne peut pas l’ignorer dans Skyfall, le dernier épisode d’une série James Bond qui fête ses 50 ans sur grand écran. Avec le célèbre « 007 » en forme de pistolet à la place de l’index des 7 h sur le cadran. Le modèle choisi par l’agent secret est une Seamaster Planet Ocean 600 m (voir la vidéo publicitaire diffusée sur certaines télés) une montre « virile » et musclée, avec trois aiguilles dans un boîtier de 42 mm, une étanchéité à 2 000 pieds [ce qui est plus chic que 600 m], dotée d’un mouvement automatique exclusif (certifié chronomètre pour la précision) et disponible en série limitée à 5 007 pièces. Le tout garanti quatre ans. Pas de gadget dans cette montre : ce n’est plus digne d’une série et d’une montre qui se prennent au sérieux. Pour le plaisir des yeux, les index des heures émettent une luminescence bleuâtre dans l’obscurité, l’aiguille des minutes se contentant d’une luminescence verdâtre. Un des plus importants « placements » de montre dans les films de cette fin d’année...

La mécanique gyroscopique redécouverte par Zenith

Retour aux anciens chronomètres de marine, dont la stabilité était assurée, dans leur coffret en bois, par un dispositif gyroscopique capable de maintenir la stabilité du mouvement quels que soient les mouvements de la houle (tangage ou roulis). Zenith relance le style gyroscopique en l’adaptant à une montre-bracelet : ce mécanisme permet au « cœur » de la montre de rester dans une position horizontale, optimale pour sa précision, quels que soient les mouvements du poignet. C’est un défi à la gravité ! Ce gyroscope autorégulateur de poignet est d’une
extrême complexité mécanique, dont la vue ci-dessous ne donne qu’une idée simplifiée : une sorte de « bulle » de verre permet de l’admirer sur le cadran, où il crée un surprenant effet tridimensionnel (montre Academy Christophe Colomb, en hommage au grand « découvreur » des Amériques)...

La céramique au masculin revue et corrigée chez Festina

Ni suisse, ni même Swiss Made, ce chronographe en acier intègre des éléments en céramique de couleurs (noir, bleu, blanc) assorties à la
couleur du cadran, mais au dixième des prix pratiqués en Suisse pour des montres de même allure. Trois compteurs pour le style sportif, des poussoirs et une couronne usinés pour le chic mécanique, une lisibilité instrumentale (blanc sur noir), une étanchéité à 100 m et moins de 300 euros (299, exactement) pour cette montre contemporaine, signée par Festina (marque qui fête cette année ses 110 ans).

 

L’avant-garde « rétrograde » mise en scène par Hautlence

Retour sur le devant de la scène d’Hautlence, qui sort de convalescence avec des ambitions retrouvées. Les codes identitaires de la marque ont été respectées dans la nouvelle collection Avant-Garde : on y retrouve l’embiellage mécanique qui fait avancer et reculer les minutes, les heures « sautantes » (toutes les soixante minutes) et le disque des secondes. Quelques touches de couleur animent le cadran, alors que le boîtier a été simplifié et modernisé. Une vraie haute horlogerie alternative, qui a pour atout supplémentaire le fait de revenir à des prix plus « accessibles » (tout est relatif : moins de 30 000 euros, tout de même). Pour les non-initiés : Hautlence est l’anagramme de Neuchâtel, une des villes de référence de la Suisse horlogère...

D'autres informations sur les montres ?

Toute l’actualité des marques, des montres et de ceux qui les font, c’est tous les jours dans Business Montres & Joaillerie

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Dossiers
0 Article
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Attention danger politique pour Emmanuel Macron : voilà pourquoi l’électorat en marche est à manier avec grande précaution
05.
Cancer : Non, on ne peut pas affamer les cellules malades, mais il est possible d’optimiser son alimentation
06.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
07.
Une directrice de collège alerte sur "l'hypersexualité" des élèves de 6e et de 5e
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
04.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
05.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
06.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
De l'art d'utiliser les morts : et Nathalie Loiseau enrôla Simone Veil dans sa campagne
06.
Emmanuel Macron, l’Europe, le RN et les Gilets jaunes : un cocktail détonnant de vérités et d’erreurs intellectuelles ou politiques majeures
Commentaires (35)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Benvoyons
- 15/10/2012 - 15:08
La spécialité du PS la "course contre la montre".
Félix Baumgartner passe le mur du son, les socialistes le mur du con
et les journalistes "le mur de crapulerie sous silence".
benj117
- 14/10/2012 - 19:54
100 000 euros, des pacotilles!
a la limite, je serai plus rassure avec un des politiciens multi-milliardaires qui assument leurs richesses. Au moins, je saurai a quoi m'attendre. Les mecs qui me disent qu'ils n'aiment pas l'argent et qui donnent des leçons de morales a la terre entière, j'ai tendance a me méfier!
analivia
- 14/10/2012 - 19:44
il est urgent
de créer une taxe sur les montres !