En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

02.

Ce que la médiation Blanquer-Taché dit vraiment de LREM

03.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

04.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

05.

Des chercheurs identifient la mutation génétique qui explique que certaines personnes dorment très peu

06.

Corse : mobilisation pour la lutte contre une mafia... qui n’existe pas

07.

Cette double crise de la modernité qui paralyse les réflexes démocratiques français

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

06.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 21 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 16 min 33 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "Jour de courage" de Brigitte Giraud - Le jour du coming out d’un adolescent

il y a 1 heure 41 min
pépites > Société
Imbroglio politique
Irlande du Nord : Légalisation de l'avortement et du mariage homosexuel
il y a 4 heures 5 min
décryptage > Politique
Tribune

Logement : il faut faire tout le contraire de la politique d’Anne Hidalgo !

il y a 5 heures 37 min
décryptage > Social
Disparité

Partout dans l’OCDE, le problème spécifique du chômage des personnes originaires d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient

il y a 6 heures 29 sec
décryptage > Economie
Ecologisme

PLF 2020 : la fiscalité environnementale ne sauvera pas la planète

il y a 6 heures 29 min
décryptage > Science
Quand le ciel nous tombe sur la tête

L'Europe lance un programme de résilience aux tempêtes solaires

il y a 6 heures 59 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Santé, retraite, service public : Macron tenté de reprendre son programme de réformes à zéro

il y a 7 heures 20 min
décryptage > Social
Attention, danger politique du troisième type

Gouvernement, minorités activistes et reste de la société : le trio infernal que plus rien ne relie ?

il y a 7 heures 37 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Vania : Une même nuit nous attend tous" : "Oncle Vania" revisité

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le dernier des Yakuzas" de Jake Adelstein - Plongée dans le Japon des gangs, un héros inquiétant, un récit haletant !

il y a 1 heure 37 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Looking for Beethoven" de Pascal Amoyel : Une immersion totale vibrante, époustouflante dans le monde de Beethoven

il y a 1 heure 46 min
décryptage > Société
Imbroglio politique

Irlande du Nord : Légalisation de l'avortement et du mariage homosexuel

il y a 4 heures 6 min
décryptage > Social
Marronnier

La SNCF sur la voie de garage

il y a 5 heures 48 min
décryptage > Société
Cachez-moi ça

Des slips sur des statues de nus à l'UNESCO ! Pour ne pas heurter "certaines sensibilités"…

il y a 6 heures 20 min
décryptage > Santé
La vie est injuste

Des chercheurs identifient la mutation génétique qui explique que certaines personnes dorment très peu

il y a 6 heures 55 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

Comment l’individualisme risque de détruire la démocratie

il y a 7 heures 4 min
décryptage > Société
Ultra moderne voilitude

Cette double crise de la modernité qui paralyse les réflexes démocratiques français

il y a 7 heures 24 min
pépite vidéo > Faits divers
Héroique
Etats-Unis : Il désarme un élève armé d'un fusil à pompe en lui faisant un câlin
il y a 1 jour 40 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "Sept ans de réflexion" : Une farce (un peu trop lourde) sur l'adultère

il y a 1 jour 1 heure
© Reuters
Sauvons nos emplois en renonçant au protectionnisme !
© Reuters
Sauvons nos emplois en renonçant au protectionnisme !
Vive la mondialisation !

Et si le meilleur moyen de sauver nos emplois était de renoncer au protectionnisme ?

Publié le 07 octobre 2012
Malgré des avantages indéniables, le protectionnisme a aussi beaucoup d'effets pervers. Petit tour d'horizon avec Renaud Chartoire. Extraits de "En finir avec 20 idées reçues sur l'économie française" (2/2).
Renaud Chartoire est agrégé de sciences économiques et sociales et enseigne l'économie en classes préparatoires aux grandes écoles.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Renaud Chartoire
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Renaud Chartoire est agrégé de sciences économiques et sociales et enseigne l'économie en classes préparatoires aux grandes écoles.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Malgré des avantages indéniables, le protectionnisme a aussi beaucoup d'effets pervers. Petit tour d'horizon avec Renaud Chartoire. Extraits de "En finir avec 20 idées reçues sur l'économie française" (2/2).

D'une part, dans un monde en compétition, il ne faut pas se leurrer ; si nous nous protégeons de nos partenaires commerciaux, ces derniers n'hésiteront pas à faire de même de leur côté vis-à-vis des produits que nous leur exportons. Il faudrait alors s'assurer que ce que nous gagnerions en emplois en réduisant nos importations soit plus élevé que ce que nous perdrions en voyant nos exportations se réduire.

 

D'autre part, sauf dans le cas du protectionnisme éducateur, protéger des activités non compétitives, c'est utiliser des ressources à des fins moins efficaces que si elles avaient été allouées dans des secteurs porteurs de croissance à venir. C'est positif pour les entreprises et les emplois du secteur concerné, mais de telles mesures nous empêchent de nous spécialiser dans ce qui fera la richesse des pays développés demain. On retrouve ici l'argument le plus important mis en avant par les partisans du libre-échange, et que David Ricardo avait le premier présenté au début du XIXe siècle avec sa théorie des avantages comparatifs. La question originelle est : pourquoi les Nations échangent-elles des biens et des services ? Tout d'abord parce qu'elles ne sont pas capables elles-mêmes de produire certains biens. Ainsi, par exemple, la France importe du pétrole parce qu'elle ne possède pas sur son sol les ressources nécessaires à satisfaire ses besoins. Ce type d'échange ne fait a priori pas débat : grâce au commerce international, les consommateurs d'un pays peuvent avoir accès à tous les biens et services produits de par le monde. Cependant, Adam Smith, dès le XVIIIe siècle, puis Ricardo au XIXe, ont montré que les Nations avaient intérêt à stopper la production de certains biens ou services sur leur sol alors même qu'ils possédaient les compétences pour les réaliser, et de se consacrer entièrement à la production d'autres biens ou services. Selon eux, les pays sont gagnants à se spécialiser dans certains biens dans lesquels ils ont un avantage comparatif, plutôt que de produire eux-mêmes tout l'éventail des biens possibles.

 

Pour le comprendre, prenons le cas de Cristiano Ronaldo, l'un des footballeurs les mieux payés au monde. Il vit dans une grande villa à Madrid, et imaginons qu'il possède un véritable don pour le jardinage et le travail ménager, qu'il réalise bien plus rapidement que tous les personnels de service qu'il a testés. Il se dit donc qu'il serait irrationel d'embaucher quelqu'un pour faire moins bien ce qu'il ferait lui-même. Sauf que... s'il le fait lui-même, il disposera de moins de temps pour réaliser son activité principale, le football, qui lui rapporte bien plus que ce qu'il économise à ne pas prendre de jardinier ou de femme de ménage. Il serait donc bien plus rationnel pour lui de consacrer son temps de travail à l'activité dans laquelle il excelle le plus, et de laisser le reste à autres. C'est pour cela qu'un grand avocat dispose d'un greffier ou qu'un acteur dispose d'une attachée de presse ; on a toujours intérêt à se spécialiser dans ce que l'on fait le mieux. Et ce qui est vrai dans le cas d'un individu l'est tout autant dans celui des Nations ; quitte à utiliser ses ressources productives, il vaut mieux les affecter à la production du bien ou du service dans lequel on est plus productif, car se faisant on accroit la productivité globale grâce à un transfert d'activité des secteurs les moins productifs vers les secteurs les plus productifs.


Le commerce international est alors à la source d'une division internationale du travail, car chaque pays se spécialise dans un secteur différent, qui permet une allocation des ressources plus efficace. Cette réallocation optimale de la production est par conséquent source de gains de productivité, donc de croissance économique, et donc par extension d'emplois.

 

Dans ce cadre, ce qu'il faut bien comprendre, c'est qu'en soi, ce n'est pas un problème de voir par exemple une partie de notre industrie textile se délocaliser ou de voir nos entreprises disparaître sous le poids de la concurrence internationale. Ce n'est pas un problème à partir du moment où cela résulte d'une réallocation internationale des ressources productives nous permettant de nous concentrer sur ce que nous faisons le mieux. Si c'est le cas, cela rendra notre stucture productive plus performante.

__________________________________________________

Extrait de "En finir avec 20 idées reçues sur l'économie française", Ixelles éditions (26 septembre 2012)

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

02.

Ce que la médiation Blanquer-Taché dit vraiment de LREM

03.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

04.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

05.

Des chercheurs identifient la mutation génétique qui explique que certaines personnes dorment très peu

06.

Corse : mobilisation pour la lutte contre une mafia... qui n’existe pas

07.

Cette double crise de la modernité qui paralyse les réflexes démocratiques français

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

04.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

05.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

06.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

Commentaires (25)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
zelectron
- 13/10/2012 - 16:11
L'agrégration n'est pas un blanc-seing
Le libéralisme est comme toutes les doctrines politiques d'aujourd'hui: sous entendu avec des limites inhérentes aux contingences sociales.
jerem
- 08/10/2012 - 16:48
Question au TITREUR d'Altantico
la france protectionniste ? memebre de l'union sans plus aucun droit de douane ? Membre à part entiere de l'organisation mondiale du commerce qui promeut le libre echange par la baisse des droits de douane ?
La France serait protectionniste ?????

SANS BLAGUE !!!!

Faudrait arreter de faire de titre d'ideologie liberale qui enplus de temps a autre reviennent a déformer le propos des auteurs qui déposent leur article .

Pour Abandonner le protectionnisme ENCORE faudrait il dans une economie protectionniste . quand la repuplique populaire de chine ne sera plus communiste , on viendra peut etre nous expliquer les vertues du capitalisme a la chinoise ....
jerem
- 08/10/2012 - 16:34
C'est une erreur d'extrait !!!
on va supposer que cet extrait etait une erreur ... pas assez long , illustrant mal la qualité de l'ouvrage .....

il s'agit tout de meme d'un agregé

tu parles comme Ricardo s'interesait à la question du chomage ...