En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

03.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

04.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

05.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

06.

Une étude universitaire affirme que laver le linge à 25°C est meilleur pour l’environnement. Mais les vêtements ressortent-ils propres de la machine ?

07.

« Plus c’est jeune, moins cela veut travailler, plus c’est vieux plus cela veut toucher » !! Analyse d’une France non entrepreneuriale, celle de la rente

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

02.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

03.

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

04.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

05.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

06.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

ça vient d'être publié
pépites > Justice
Ultimes mystères
Affaire Benalla : le témoin-clé Chokri Wakrim met en cause des membres de l’Elysée sur la question de la disparition des coffres-forts
il y a 18 min 47 sec
pépites > Politique
L'heure du bilan
69% des Français considèrent qu'Emmanuel Macron ne sera pas réélu en 2022
il y a 3 heures 30 min
light > Culture
"Always look on the bright side of life"
Mort de Terry Jones, membre des Monty Python et réalisateur de "La Vie de Brian"
il y a 7 heures 42 min
pépites > Politique
Bataille de chiffres
L'Association des maires de France souhaite obtenir une modification de la "circulaire Castaner" pour les municipales
il y a 9 heures 4 min
décryptage > Santé
Industrie pharmaceutique

Autorisation de médicaments : les consommateurs ont droit à la transparence

il y a 10 heures 32 min
décryptage > Social
Surtout que Martinez ne se fâche pas !

CGT : Cancer Généralisé du Travail

il y a 10 heures 52 min
décryptage > Social
Réforme

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

il y a 11 heures 17 min
décryptage > Environnement
Révolution ?

Une étude universitaire affirme que laver le linge à 25°C est meilleur pour l’environnement. Mais les vêtements ressortent-ils propres de la machine ?

il y a 12 heures 25 min
décryptage > Politique
Souvenirs, souvenirs

Nicolas Sarkozy présente ses voeux, c’est l’occasion de se repencher sur son mandat ou le dernier mandat présidentiel "tranquille"

il y a 13 heures 30 min
décryptage > Environnement
Davos 2020

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

il y a 14 heures 15 min
pépites > International
Soupçons
Piratage du téléphone de Jeff Bezos par l'Arabie saoudite : des experts de l'ONU réclament une enquête
il y a 2 heures 43 min
pépite vidéo > International
Tension
Incident entre Emmanuel Macron et des policiers israéliens au cœur de la Vieille Ville de Jérusalem
il y a 6 heures 9 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part" de Arnaud Viard : l'amour, la tendresse et la nostalgie en partage...

il y a 8 heures 35 min
pépite vidéo > Europe
Vigilance
Les images impressionnantes de la tempête Gloria dans les Pyrénées-Orientales et en Espagne
il y a 9 heures 40 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

L’affaire des "médecins empoisonneurs" : quand Staline inventait des complots imaginaires contre les Juifs

il y a 10 heures 47 min
décryptage > Economie
Larmes de crocodile

Inégalités : et le choeur des pleureuses milliardaires repris à Davos

il y a 11 heures 2 min
décryptage > Social
France

Les cercles vicieux du modèle social français

il y a 11 heures 37 min
décryptage > Europe
Concurrence européenne

Post-Brexit : entre un Singapour britannique et un cavalier solitaire allemand, quel destin pour l’économie française ?

il y a 12 heures 56 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

A trop célébrer l’attractivité française, on en oublie les effets pervers

il y a 13 heures 58 min
pépites > People
Retraite
Après 50 ans de carrière, le couturier Jean Paul Gaultier dit adieu aux défilés haute couture
il y a 1 jour 4 heures
Le cauchemar d'Eliot Ness

Neyret, Marseille : y a-t-il un problème de corruption des forces de police en France ?

Publié le 03 octobre 2012
Une nouvelle affaire de corruption a éclaté mardi au sein de la célèbre Bac Nord de Marseille. Un an après l'affaire Neyret, la question d'une contamination générale de la police française se pose.
Christian Mouhanna est sociologue, spécialiste des problématiques de sécurité, de police et de politiques pénales.Il est l'auteur de plusieurs ouvrages sur ces sujets dont La police contre les citoyens (Editions Champ Social / Mars 2011) et Police : des...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christian Mouhanna
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christian Mouhanna est sociologue, spécialiste des problématiques de sécurité, de police et de politiques pénales.Il est l'auteur de plusieurs ouvrages sur ces sujets dont La police contre les citoyens (Editions Champ Social / Mars 2011) et Police : des...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une nouvelle affaire de corruption a éclaté mardi au sein de la célèbre Bac Nord de Marseille. Un an après l'affaire Neyret, la question d'une contamination générale de la police française se pose.

Atlantico : Quatre policiers de la Bac Nord ont été interpellés pour présomption de vols, extorsion en bande organisée, violences aggravées, acquisition et transport de stupéfiants. Alors que l’affaire Neyret concernait un ponte de la police lyonnaise, il s’agit cette fois de policiers de terrain. Cette nouvelle affaire est-elle le signe d’une corruption présente à tous les niveaux de la police de la base aux racines ?

Christian Mouhanna : La police française a plutôt la réputation d’être honnête notamment à cause de son attitude distanciée des citoyens qui la différencie de la police américaine par exemple. C’est en tout cas ce que l’on a longtemps pensé mais qui semble un peu remis en cause par cette affaire si les quatre policiers sont reconnus coupables. Il est cependant impossible de généraliser le phénomène à l’ensemble de la police française, cela n’aurait aucun sens.

Le principal problème de notre police repose plutôt dans les contrôles abusifs dans certaines couches de la population ou de tolérance excessive sur certaines infractions mineures. La corruption dans la police française reste un phénomène assez rare bien que l’Affaire Neyret et celle-ci aient été révélées à presque exactement un an d’écart.

N’existe-t-il pas malgré tout la nécessité d’une certaine perméabilité entre le milieu criminel et la police, notamment dans la recherche d’information et l’infiltration ?

C’est la défense de M.Neyret qui révendique l’idée que sans contact avec le milieu, il est impossible d’obtenir des informations précises. Après, il reste le problème éternel du juste milieu et du degré de tolérance que l’on peut se permettre avec les délinquants et les criminels. Dans le cas de Neyret, il semble clairement qu’il soit allé trop loin et qu’il ait franchi une frontière dans la proximité avec le milieu. La tolérance c’est plutôt de fermer les yeux sur des infractions mineures mais si celle-ci s’exerce au niveau de personnes dirigeant des activités criminelles importantes c’est autre chose.

On a aussi vu des cas dans lesquels les policiers encourageaient une faction criminelle plutôt qu’une autre en arrêtant les concurrents de certains trafiquants aux États-Unis. Pour les policiers de la Bac placés en garde à vue à Marseille, si les faits sont avérés, cela veut dire que l’on est dans le cas d’une véritable dérive mafieuse de la part de la police. Pour l’instant, la présomption d’innocence reste de mise et je ne veux pas incriminer les gens sans avoir d’éléments plus précis. 

La forte criminalité à Marseille a fait couler beaucoup d’encre ces derniers mois. La sénatrice PS Samia Ghali a même réclamé l’intervention de l’armée. Maintenant c’est la police qui est touchée par la corruption, est-ce un signe que la criminalité de la ville est incurable ?

L’armée est de toute évidence une mauvaise solution pour des raisons simples. Elle ne peut pas s’occuper de cette mission parce qu’elle en a d’autres aussi importantes à réaliser mais également parce qu’elle ne sait pas comment faire. Elle n’est pas armée pour cela ni sur le plan juridique ni sur le plan pratique. On ne mène pas une opération militaire comme une opération de police.

Cependant, on a vu que dans certaines villes encore plus criminogènes que Marseille. Dans le Chicago des années 90 par exemple, on a réussi à faire baisser la criminalité et notamment les homicides qui sont aujourd’hui très nombreux à Marseille. Mais cela implique de changer profondément de stratégie policière et pas simplement d’augmenter la répression. Le problème fondamental de la police française c’est cette culture du chiffre qui étouffe l’efficacité.

De la même façon, il ne suffit pas de centraliser toujours plus les services de police pour faire disparaître la criminalité. On constate également que certaines mesures non répressives sont très efficaces comme d’interroger les habitants des quartiers difficiles sur ce qui leur pose le plus problème au quotidien. Il est aussi possible de leur demander de l’aide et en donnant à ces habitants un droit de regard sur l’activité policière. Il s’agit d’un excellent moyen de lutter contre les abus policiers et la corruption. La police de proximité est aussi une solution mais attention police de proximité ne veut pas dire police gentille.

Un renforcement du droit de regard de l’IGPN, la fameuse police des polices, pourrait-il être un moyen de lutte efficace contre la corruption ?

L’IGPN a déjà beaucoup de pouvoir mais elle ne peut pas avoir les yeux partout, de plus son intervention provoque parfois des lourdeurs administratives handicapantes pour la police. Si l’incident de la Bac nord de Marseille se révèle vérifié, cela pose surtout la question problématique de la place de la hiérarchie de ces policiers dans tout ça. En effet, il existe deux possibilités : soit elle n’a rien vu et il existe un véritable problème de fonctionnement et de surveillance au sein de cette Bac. Dans l’autre cas, elle a tout vu et c’est encore pire puisque cela impliquerait bien plus qu’un simple dysfonctionnement policier ou la présence de brebis galleuses mais d’un réel problème de fond. L’organisation des Bac est très différente de l’une à l’autre, certaines fonctionnent intelligemment mais d’autres ne le sont visiblement pas. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

03.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

04.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

05.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

06.

Une étude universitaire affirme que laver le linge à 25°C est meilleur pour l’environnement. Mais les vêtements ressortent-ils propres de la machine ?

07.

« Plus c’est jeune, moins cela veut travailler, plus c’est vieux plus cela veut toucher » !! Analyse d’une France non entrepreneuriale, celle de la rente

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

02.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

03.

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

04.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

05.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

06.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

Commentaires (12)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
kettle
- 06/10/2012 - 17:58
Comme dans la chanson
http://www.youtube.com/watch?v=zg1A3oQh088
Inconnu
- 04/10/2012 - 18:39
"..les contrôles abusifs dans certaines couches de la population
C'est curieux, mais j'ai tendance à comprendre que certaines couches de la population ne tiennent pas à être contrôlées... et qu'elles se trouvent toujours des portes voix !
Surtout quand une belle affaire permet de tenter d'atteindre le moral de la police par des amalgames discréditants.
Le rêve de la pègre !
Il faut remercier ce sociologue pour son analyse ?
mantiev
- 04/10/2012 - 12:24
Elémentaire mon cher watson....
C'est drôle on dirait une poule qui a trouvé un couteau !!
Sans vouloir généraliser bien sûr , il est bien connu qu'à la police , la gendarmerie , la douane on se sert , on triche ....on mange . Les faits divers nous le rappellent trop souvent !!! II faut les côtoyer pour savoir et comprendre .