En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Capture d'écran
100 000 contributeurs actifs alimentent chaque jour Wikipédia.
Concurrence

Comment Quora, la nouvelle encyclopédie en ligne, en est arrivée à menacer Wikipedia

Publié le 20 septembre 2012
Wikipédia est le leader des encyclopédies en ligne, avec 23 millions d'articles. Mais une révolution est peut-être en vue, depuis que d'anciens ingénieurs de Facebook ont lancé leur propre plateforme innovante de questions-réponses, baptisée Quora.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Wikipédia est le leader des encyclopédies en ligne, avec 23 millions d'articles. Mais une révolution est peut-être en vue, depuis que d'anciens ingénieurs de Facebook ont lancé leur propre plateforme innovante de questions-réponses, baptisée Quora.

Difficile de concurrencer Wikipédia, l'incontournable encyclopédie en ligne aux 23 millions d'articles, dont 1 million rien qu'en français. 100 000 contributeurs actifs alimentent chaque jour le site, et participent à de longs débats au sujet des articles, remettant sans cesse en question la validité des informations pour se rapprocher au maximum d'un idéal d'objectivité.

Mais quand d'anciens geeks de Facebook se penchent sur le problème, la concurrence prend une autre envergure. Wikipédia a maintenant de quoi trembler, c'est en tout cas ce qui se murmure dans la Silicon Valley. Deux employés de la première heure de Facebook, Adam D'Angelo et Charlie Cheever sont à l'origine de cette révolution potentielle.

Leur invention : Quora. La société basée à Palo Alto est évaluée à 307 millions d'euros (400 millions de dollars). Le principe ? Un système de questions-réponses extrêmement flexible et puissant, délivrant des informations nouvelles et pertinentes et disposant d'une base données géante. Et ça marche, déjà. Lancée le 21 juin 2010, la plateforme est en pleine croissance. Wikipedia se tasse à 8 milliards de visiteurs uniques par mois, et subit une baisse de fréquentation après avoir connu à une époque 9 milliards de visiteurs uniques.

Mais la tendance est inverse pour Quora : bien que ses chiffres de fréquentation soient plus modestes, la plateforme voit son nombre de visiteurs uniques grossir chaque jour, passant de 50 millions à 200 millions en un an.


Mais qu'est ce que cette nouvelle encyclopédie a de plus que l'ancienne ?  Les professionnels de la technologie admirent sa capacité à dénicher des informations nouvelles et pertinentes, personnalisées pour chaque utilisateur en fonction de sa demande. Quora sert de base de données sur à peu près tous les sujets possibles et imaginables, depuis les sociétés spécialisées dans la technologie, jusqu'à la vie en prison. Jusqu'ici, rien de nouveau par rapport à Wikipédia. Mais la différence tient dans l'accessibilité des informations. Wikipedia n'offre pas d emoyen efficace pour découvrir de nouvelles informations. Le seul avantage historique de Wikipedia était sa densité en hyperliens qui prolifèrent dans chaque article, renvoyant d'articles en articles, et gardant l'utilisateur sur le site pendant un long moment.

Autre atout : Quora est bien plus facile d'utilisation que Wikipedia. L'encyclopédie en ligne est en effet complexe à utiliser pour un éditeur potentiel. Il faut être connaisseur en informatique pour être capable de modifier un article de Wikipédia. Le site phare a donc du mal à maintenir son avance, et la qualité de ses contributions. De son propre aveu, l'encyclopédie gratuite a vécu son apogée en 2007, année lors de laquelle elle a comptabilisé son maximum de contributeurs-éditeurs. Depuis, ce nombre a stagné, et même baissé, semble-t-il, l'an dernier.

Dans le détail, le fonctionnement de Quora est ingénieux : l'utilisateur peut suivre quelques sujets de son choix, et le moteur de Quora recense automatiquement les réponses pertinentes publiées par les autres utilisateurs sur les thèmes en question. Un modèle qui ressmeble au système "Ask me anything" du site communautaire Reddit. Comme sur Yahoo, les réponses sont évaluées : les utilisateurs peuvent voter pour ou contre telle ou telle réponse en fonction de sa pertinence. Les plus populaires sont mises en valeur.

L'algorithme possède sa recette secrète. Parfois, l'utilisateur tombe sur une pépite : une réponse qui ne comptabilise que très peu de votes, mais qui s’avère tout de même pertinente. Magique.

Autre bon point : Quora ne cesse d'innover. Il y a quelques jours à peine, le site a fait peau neuve avec un nouveau design. Outre l'ajout en permanence de nouveau thèmes inédits, le site a ajouté sur sa page d’accueil un flux des "tendances", semblable à celui de Twitter. Le flux "Trending Topics" donne ainsi une idée en temps réel des "modes" : des thèmes et des mots clés qui font fureur sur le web.

Julie Mangematin

 


Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

02.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

03.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

04.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

05.

Au Yémen, les Emirats Arabes Unis défendent leurs intérêts... au détriment des Saoudiens

06.

Yémen, la situation évolue discrètement cet été à l'abri des regards des vacanciers

07.

Pourquoi l’euro pourrait bien être le prochain dommage collatéral de la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

04.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

01.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

02.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

03.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

04.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

05.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

06.

Italie : quelles leçons pour la droite française ?

Commentaires (10)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
labolisbiotifool
- 20/09/2012 - 17:58
Bien-pensance ...
Je ne connais pas Quora ; mais si ce site ou un autre peut enfin concurencer efficacement ce repaire de conformistes endormis qu' est Wikipedia, ben ça me ferait plaisir !
Je n'y vais plus, à part pour des conseils de jardinage, et encore ...
zelectron
- 20/09/2012 - 16:21
WIKIPEDIA v/s quora = aucun intérêt
Quora est à Wikipédia ce qu'une mobylette est à une Audi A4
c'est le nouveau Twitter des encyclopédies et qui plus est monolingue américaine sans oublier une inscription obligatoire ne serait-ce que pour consulter avec une incitation à se servir de FaceBook ... curieux non ?
zenitude
- 20/09/2012 - 14:12
ca n'a rien à voir avec W
ca n'a rien à voir avec W