En direct
Best of
Best of du 6 au 12 avril 2019
En direct
© Capture d'écran
100 000 contributeurs actifs alimentent chaque jour Wikipédia.
Concurrence
Comment Quora, la nouvelle encyclopédie en ligne, en est arrivée à menacer Wikipedia
Publié le 20 septembre 2012
Wikipédia est le leader des encyclopédies en ligne, avec 23 millions d'articles. Mais une révolution est peut-être en vue, depuis que d'anciens ingénieurs de Facebook ont lancé leur propre plateforme innovante de questions-réponses, baptisée Quora.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Wikipédia est le leader des encyclopédies en ligne, avec 23 millions d'articles. Mais une révolution est peut-être en vue, depuis que d'anciens ingénieurs de Facebook ont lancé leur propre plateforme innovante de questions-réponses, baptisée Quora.

Difficile de concurrencer Wikipédia, l'incontournable encyclopédie en ligne aux 23 millions d'articles, dont 1 million rien qu'en français. 100 000 contributeurs actifs alimentent chaque jour le site, et participent à de longs débats au sujet des articles, remettant sans cesse en question la validité des informations pour se rapprocher au maximum d'un idéal d'objectivité.

Mais quand d'anciens geeks de Facebook se penchent sur le problème, la concurrence prend une autre envergure. Wikipédia a maintenant de quoi trembler, c'est en tout cas ce qui se murmure dans la Silicon Valley. Deux employés de la première heure de Facebook, Adam D'Angelo et Charlie Cheever sont à l'origine de cette révolution potentielle.

Leur invention : Quora. La société basée à Palo Alto est évaluée à 307 millions d'euros (400 millions de dollars). Le principe ? Un système de questions-réponses extrêmement flexible et puissant, délivrant des informations nouvelles et pertinentes et disposant d'une base données géante. Et ça marche, déjà. Lancée le 21 juin 2010, la plateforme est en pleine croissance. Wikipedia se tasse à 8 milliards de visiteurs uniques par mois, et subit une baisse de fréquentation après avoir connu à une époque 9 milliards de visiteurs uniques.

Mais la tendance est inverse pour Quora : bien que ses chiffres de fréquentation soient plus modestes, la plateforme voit son nombre de visiteurs uniques grossir chaque jour, passant de 50 millions à 200 millions en un an.


Mais qu'est ce que cette nouvelle encyclopédie a de plus que l'ancienne ?  Les professionnels de la technologie admirent sa capacité à dénicher des informations nouvelles et pertinentes, personnalisées pour chaque utilisateur en fonction de sa demande. Quora sert de base de données sur à peu près tous les sujets possibles et imaginables, depuis les sociétés spécialisées dans la technologie, jusqu'à la vie en prison. Jusqu'ici, rien de nouveau par rapport à Wikipédia. Mais la différence tient dans l'accessibilité des informations. Wikipedia n'offre pas d emoyen efficace pour découvrir de nouvelles informations. Le seul avantage historique de Wikipedia était sa densité en hyperliens qui prolifèrent dans chaque article, renvoyant d'articles en articles, et gardant l'utilisateur sur le site pendant un long moment.

Autre atout : Quora est bien plus facile d'utilisation que Wikipedia. L'encyclopédie en ligne est en effet complexe à utiliser pour un éditeur potentiel. Il faut être connaisseur en informatique pour être capable de modifier un article de Wikipédia. Le site phare a donc du mal à maintenir son avance, et la qualité de ses contributions. De son propre aveu, l'encyclopédie gratuite a vécu son apogée en 2007, année lors de laquelle elle a comptabilisé son maximum de contributeurs-éditeurs. Depuis, ce nombre a stagné, et même baissé, semble-t-il, l'an dernier.

Dans le détail, le fonctionnement de Quora est ingénieux : l'utilisateur peut suivre quelques sujets de son choix, et le moteur de Quora recense automatiquement les réponses pertinentes publiées par les autres utilisateurs sur les thèmes en question. Un modèle qui ressmeble au système "Ask me anything" du site communautaire Reddit. Comme sur Yahoo, les réponses sont évaluées : les utilisateurs peuvent voter pour ou contre telle ou telle réponse en fonction de sa pertinence. Les plus populaires sont mises en valeur.

L'algorithme possède sa recette secrète. Parfois, l'utilisateur tombe sur une pépite : une réponse qui ne comptabilise que très peu de votes, mais qui s’avère tout de même pertinente. Magique.

Autre bon point : Quora ne cesse d'innover. Il y a quelques jours à peine, le site a fait peau neuve avec un nouveau design. Outre l'ajout en permanence de nouveau thèmes inédits, le site a ajouté sur sa page d’accueil un flux des "tendances", semblable à celui de Twitter. Le flux "Trending Topics" donne ainsi une idée en temps réel des "modes" : des thèmes et des mots clés qui font fureur sur le web.

Julie Mangematin

 


Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Ils reconnaissent l'une des écoles de leur village dans un film porno
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Les puissants relais de l'Algérie en France ; Ces amis de Ghosn que tout le monde craignait chez Renault; L'avertissement de Philippe à Castaner; Technip: et un mégagâchis industriel de plus; Notre-Dame partout dans les hebdos, le catholicisme plus rare
04.
Un pognon de dingue pour Notre-Dame de Paris ? Oui, car l'Homme ne vit pas que de pain
05.
Hausse des salaires : Jeff Bezos peut-il révolutionner le capitalisme américain ?
06.
Près d'un milliard d'euros de dons pour Notre-Dame : une occasion en or pour repenser le lien entre sens de la dépense publique et consentement à l'impôt
07.
Le blues des gendarmes de Matignon ne faiblit pas
01.
Alliot-Marie : scandale ou acharnement ?
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Ce que pèse vraiment le vote musulman dans la balance démocratique française
04.
L’insoutenable légèreté de la majorité LREM ?
05.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
06.
Cardinal Robert Sarah : “Ceux qui veulent m’opposer au Pape perdent leur temps et leurs propos ne sont que le paravent qui masque leur propre opposition au Saint-Père”
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
Commentaires (10)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
labolisbiotifool
- 20/09/2012 - 17:58
Bien-pensance ...
Je ne connais pas Quora ; mais si ce site ou un autre peut enfin concurencer efficacement ce repaire de conformistes endormis qu' est Wikipedia, ben ça me ferait plaisir !
Je n'y vais plus, à part pour des conseils de jardinage, et encore ...
zelectron
- 20/09/2012 - 16:21
WIKIPEDIA v/s quora = aucun intérêt
Quora est à Wikipédia ce qu'une mobylette est à une Audi A4
c'est le nouveau Twitter des encyclopédies et qui plus est monolingue américaine sans oublier une inscription obligatoire ne serait-ce que pour consulter avec une incitation à se servir de FaceBook ... curieux non ?
zenitude
- 20/09/2012 - 14:12
ca n'a rien à voir avec W
ca n'a rien à voir avec W