En direct
Best of
Best of du 23 au 29 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

03.

Nouvelle guerre froide avec la Chine : l’Occident affaibli par les combats progressistes radicaux

04.

Énergie renouvelable: la chute des prix dope (enfin) les espoirs de l’industrie du solaire

05.

Madonna s’exhibe sur Insta; Re-trompée ? Jenifer Aniston furieuse contre Brad; Olivier Sarkozy trop français pour Mary-Kate Olsen; Marc Lavoine bientôt marié; Harry & Meghan rois des radins malgré 49 millions flambés en 2 ans; Panique à la Cour d’Espagne

06.

La NSA lance une alerte sur le piratage par les hackers russes de nos serveurs d’emails

07.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

03.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

04.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

05.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

06.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

05.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

06.

Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques

ça vient d'être publié
light > Culture
Une voix s'est tue
La cantatrice Mady Mesplé est décédée
il y a 11 heures 22 min
light > Science
Retour à l'envoyeur
Vol habité de SpaceX : Elon Musk répond à un tacle de l'agence spatiale russe, celle-ci réplique
il y a 12 heures 42 min
pépites > Société
Priorités
PMA pour toutes : des députés plaident l'urgence d'un retour du texte à l'Assemblée nationale
il y a 13 heures 57 min
light > Media
Accusé
Jean-Marc Morandini : un procès requis pour corruption de mineur
il y a 14 heures 34 min
pépite vidéo > Science
Starman
SpaceX : les meilleurs moments du lancement de la capsule habitée Crew Dragon
il y a 16 heures 52 min
décryptage > High-tech
Espionnage

La NSA lance une alerte sur le piratage par les hackers russes de nos serveurs d’emails

il y a 17 heures 40 min
décryptage > Science
Nouvelle donne

Vol habité de SpaceX : le retour de la conquête spatiale ?

il y a 18 heures 21 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Planter des arbres n’est pas toujours bon pour la planète
il y a 19 heures 1 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

La mondialisation : un vecteur favorable pour les épidémies ?

il y a 19 heures 3 min
décryptage > Société
Drame

"Salle de traite", la pièce de théâtre sur le suicide d'un éleveur laitier

il y a 19 heures 4 min
pépite vidéo > International
Mort de George Floyd
Etats-Unis : deux voitures de police foncent sur la foule à New York
il y a 12 heures 7 min
pépites > France
Déconfinement extrême
Plusieurs milliers de clandestins ont défilé à Paris malgré l'interdiction de la préfecture
il y a 13 heures 16 min
pépites > Politique
Nomination
L'ancien ministre socialiste Pierre Moscovici va prendre la tête de Cour des comptes
il y a 14 heures 24 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
SpaceX : revivez le lancement réussi du premier vol habité de Crew Dragon ; Proxima b est confirmée ! Il y a bien une exoterre dans la zone habitable de l’étoile la plus proche de nous
il y a 15 heures 51 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Le maître du « je »

il y a 17 heures 30 min
décryptage > France
État providence et modèle social français

1945 : l’héritage béni devenu largement toxique

il y a 17 heures 53 min
décryptage > International
Symptômes d’un nouveau conflit

Nouvelle guerre froide avec la Chine : l’Occident affaibli par les combats progressistes radicaux

il y a 18 heures 37 min
décryptage > Politique
Mains tendues

Macron/Collomb : le match du meilleur instinct pour 2022

il y a 19 heures 2 min
décryptage > Europe
Jésus reviens, ils sont devenus fous

La Pologne : un royaume où règne la droite la plus bête du monde

il y a 19 heures 3 min
décryptage > Economie
Crise

Les crédits aux PME sont insuffisants !

il y a 19 heures 4 min
Tomber de son nuage

La peur du cloud computing n’est pas plus rationnelle que celle de l’avion

Publié le 08 septembre 2012
Alors que la France est sur le point de devenir une des plus grandes puissances du "cloud computing", avec la création cette semaine de deux nouvelles entreprises soutenues par l'Etat à hauteur de 150 millions d'euros au total, se pose la question des dangers d'une telle technologie.
J’ai 20 ans d’expérience dans le conseil en architecture et l’innovation IT. Je suis intervenu dans tous les secteurs d’activité, et j’ai côtoyé beaucoup de technologies. Je travaille en particulier sur la prospective, les nouveaux usages rendus...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Guillaume Plouin
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
J’ai 20 ans d’expérience dans le conseil en architecture et l’innovation IT. Je suis intervenu dans tous les secteurs d’activité, et j’ai côtoyé beaucoup de technologies. Je travaille en particulier sur la prospective, les nouveaux usages rendus...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que la France est sur le point de devenir une des plus grandes puissances du "cloud computing", avec la création cette semaine de deux nouvelles entreprises soutenues par l'Etat à hauteur de 150 millions d'euros au total, se pose la question des dangers d'une telle technologie.

Le Cloud en 2 mots

Avant tout, rappelons ce que signifie Cloud Computing. Cette “informatique dans les nuages“ fait référence à un monde immatériel où les données n’ont pas de réalité physique. Plus concrètement, Il désigne une informatique où l’on confie ses données sans en connaître la localisation géographique. L’application Cloud que nous utilisons peut se trouver à San Francisco, dans un satellite ou même sur la Lune : cela fait finalement peu de différence pour nous. Les nuages du Cloud font référence à cette abstraction.

Certains acteurs du monde du Cloud jouent d’ailleurs sur cette immatérialité : ainsi Google entretient un certain mystère autour de l’emplacement de ses centres de données.

L’important pour nous est que ces informations soient accessibles où que l’on soit et quelque soit l’appareil qu’on utilise (ordinateur, tablette, smartphone). De plus, le fait qu’elles soient en ligne facilite leur partage avec d’autres personnes.

Le Cloud et la sécurité 

Pour évoquer la sécurité du Cloud, j’aime utiliser la métaphore de la banque : mon compte chèque est dématérialisé, je ne sais pas où sont mes données bancaires, et je fais confiance à ma banque pour gérer tout ça proprement. C’est pareil avec le Cloud. De même que je ne stocke pas mes billets de banque sous mon matelas, je garde pas mes données chez moi car un disque dur peut flancher, être volé, ou détruit par un incendie. C’est arrivé à une dizaine de mes amis... Les acteurs du Cloud sont beaucoup plus compétents que moi pour assurer l’intégrité de mes données : ce sont des professionnels des centre de données. Ils les répliquent sur plusieurs machines distantes, rendant le risque de perte quasi inexistant.

Pour nuancer ce discours, je dirais que la différence entre banque et Cloud se situe au niveau de la maturité : les acteurs du Cloud sont plus récents, et on sait que la confiance s’installe dans le temps. De plus, ils sont moins encadrés sur le plan réglementaire. Mais la Commission européenne travaille sur ce point. Et de bonnes pratiques sur la gestion des données privées sont en train d’émerger : on parle en ce moment du projet anglais MiData qui recommande une transparence totale sur l’usage des données, et une maîtrise par l’utilisateur de ces usages. Je pense qu’il inspira nos institutions.

On pourrait me rétorquer que certains acteurs du Cloud (Microsoft et Amazon par exemple) ont subi des pannes cette année, et que d’autres se sont fait voler leur base de mot de passe (LinkedIn et Yahoo par exemple). Pour relativiser ces problèmes, je ferai appel à une autre métaphore, celle de l’avion. En effet, les catastrophes aériennes sont hyper-médiatisées, mais l’avion reste le moyen transport le plus sûr. De la même manière, la presse informatique pointe le moindre défaut des acteurs du Cloud, mais ne dit rien sur les accidents informatiques qui ont lieu dans les entreprises ou chez les particuliers. Lorsqu’on fait un bilan sur les 5 dernières années, il apparaît que le Cloud est très fiable.

Une anecdote circule sur internet à propos de Mat Honan, un journaliste dont l’ordinateur a été effacé à distance après le vol de son mot de passe iCloud (l’effacement à distance est une option proposée par iCloud en cas de vol). Des progrès restent à faire sur l’authentification car les vols de mots de passe arrivent. Sur ce point, Google est en pointe avec un système de sécurité qui reproduit le principe des cartes bleues (un objet + un mot de passe). Je pense que les autres acteurs du Cloud vont rapidement s’aligner.

En conclusion, je pense que le Cloud a encore une marge de progression, mais qu’il sera d’ici peu la manière la plus fiable et la plus pratique de conserver ses données personnelles.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

03.

Nouvelle guerre froide avec la Chine : l’Occident affaibli par les combats progressistes radicaux

04.

Énergie renouvelable: la chute des prix dope (enfin) les espoirs de l’industrie du solaire

05.

Madonna s’exhibe sur Insta; Re-trompée ? Jenifer Aniston furieuse contre Brad; Olivier Sarkozy trop français pour Mary-Kate Olsen; Marc Lavoine bientôt marié; Harry & Meghan rois des radins malgré 49 millions flambés en 2 ans; Panique à la Cour d’Espagne

06.

La NSA lance une alerte sur le piratage par les hackers russes de nos serveurs d’emails

07.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

03.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

04.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

05.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

06.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

05.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

06.

Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques

Commentaires (10)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
leinade
- 09/09/2012 - 18:44
le cloud ou l enfumage
j ai bien lu cet article et je me demande pourquoi je dois croire plus ce monsieur qui assène sans les démontrer ses vérités , que ce que dit l ancien bras droit de steve jobs sur ce meme sujet.
La comparaison avec une banque est sans rapport avec le sujet, en effet si la banque me perds mes donnees et surtout mon argent pour cause d informatique , eh bien elle me les rembourse, et mon préjudice est uniquement administratif.Si je perds des donnees stratégiques de mon entreprise ou mes donnees persos, et que elles tombent dans des lieux inamicaux, le désastre sera total et sans réparations possibles(je ne connaitrais jamais l origine du délit)
Que de naiveté sur ces sujets alors que tous les grands états en ont fait une arme stratégique, bientot plus efficace que toutes autres.
Les seuls beneficiaires sont les societes qui vous vendent ce concept marketing, car si vous vous avez confiance et que vous ne savez pas ou sont vos affaires, eh bien des ingenieurs pointus en technologie, eux le sauront et tant pis pour vous
Pour autant, il faut avancer et avoir des vraies sécurités, , alors on pourra peut etre utiliser ces techniques mais
LE JOUR D APRES leur mise au point . DS
ropib
- 09/09/2012 - 02:00
Le cloud vraiment ?
L'idée de départ c'est d'utiliser le "nuage" comme idée de quelque chose d'un peu intangible, difficile à trouver des contours définitifs, et non des parcs de serveurs. Le cloud me semble intéressant avec l'utilisation des ressources matérielles des usagers, avec du partage de CPU, du réseau en maille, du stockage dispersé... etc. La dynamique actuelle de centralisation des ressources du web est un peu contre-historique je trouve.
Apicius
- 08/09/2012 - 19:15
Confidentialité ?
1) AUCUNE sauf à crypter les données ! Et dans ce cas, on est dans du backup distant, ce qui est intéressant mais ne justifie pas l'engouement extatique de certains prosélytes.
2) Le gouvernement de l'hébergeur peut parfaitement voter une loi l'autorisant à accéder aux données stockées. Et le Patriot Act des USA le permet déjà.
3) Quant au filtrage de contenu privé, Microsoft le fait depuis peu dans son offre SkyDrive ! Certes peu de publicité a été faite autour de cela, mais c'est bien réel : un internaute a été prié vertement de retirer certaines de ses photos personnelles - et privées - au motif qu'elles offensaient les bonnes mœurs microsoftiennes, ce qui est tout simplement anormal.