En direct
Best of
Best Of
En direct
© Reuters
Tom Cruise est membre de l'Eglise de scientologie depuis les années 1980.
Mission impossible
Casting de candidates, punition d'une ex-fiancée... Révélations sur l'emprise de la scientologie sur la vie privée de Tom Cruise
Publié le 04 septembre 2012
La star américaine est furieuse contre un article du magazine Vanity Fair.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La star américaine est furieuse contre un article du magazine Vanity Fair.

Le magazine Vanity Fair a révélé comment l’Eglise de scientologie a tenté de jouer les entremetteuses pour Tom Cruise avant qu’il ne rencontre Katie Holmes. De telles rumeurs avaient déjà été relayées par le tabloïd britannique News of the World qui racontait en 2008 que Katie Holmes, aujourd'hui divorcée de Tom Cruise, avait été castée. Si le numéro d'octobre de Vanity Fair confirme l’existence d’un casting, il ne précise pas si Katie Holmes aurait elle aussi été choisie par l’Eglise. Vanity fair revient néanmoins en détails sur la petite entreprise qui précède la rencontre de Katie Holmes et Tom Cruise en 2005.

Un an auparavant, Shelly Miscavige la femme de David Miscavige, dirigeant de la scientologie, se serait embarquée dans un projet top secret : trouver une petite amie à Tom Cruise, à l'époque tout juste séparé de Penélope Cruz.. En octobre 2004, Shelly Miscavige aurait fait passer un casting à des actrices déjà membres de l’Eglise de scientologie pour un soi-disant projet de film. L’heureuse élue ? Nazanin Boniani, une actrice iranienne élevée à Londres et membre de l’Eglise. On lui explique simplement qu’elle a été sélectionnée pour une mission très importante. Un mois durant, Nazanin Boniani a été auditionnée tous les jours et ce n'est qu'au terme de ce processus qu'elle aurait été choisie. A condition de faire disparaître les mèches rouges de ses cheveux et de se débarrasser de son petit ami.

C'est en novembre 2004, lorsqu'elle est envoyée à New-York pour rencontrer Tom Cruise, que la jeune femme aurait deviné qu’il s’agissait d’un mariage arrangé. Si le premier mois de leur relation ressemble à un conte de fée, cela tourne rapidement au vinaigre. Chaque fois que Tom Cruise estimait que sa belle ne répondait pas à ses attentes, il s’empressait de rapporter ces manquements auprès de l’Eglise, selon une source proche de ce dossier. A chaque fois, Nazanin Boniani aurait été auditionnée pour rendre des comptes. Sa première erreur ? Avoir dit à Tom Cruise "bien joué". Ce qui impliquerait qu’elle est supérieure à lui.

L’actrice, apparemment amoureuse de Tom Cruise, aurait été convoquée au mois de janvier 2005 au centre de la Scientologie. Là, on lui aurait annoncé que "Tom Cruise préférerait quelqu’un avec sa propre force, comme Nicole".  Pourquoi Tom Cruise ne lui disait-il pas lui-même ? "Il ne doit pas être dérangé", lui aurait-on simplement répondu. Elle est donc congédiée comme une simple employée.

Nazanin Boniadi aurait partagé son chagrin avec une de ses amies, alors même qu’on lui avait interdit d’en parler. Sa punition ? Entre autres, nettoyer les toilettes à la brosse à dents. L’Eglise de scientologie a complètement nié précisant "qu’elle ne punissait pas les gens, et surtout pas de cette manière".  Pour Tom Cruise, l’affaire dévoilée par Vanity Fair dans son numéro d'octobre ne serait qu'un "tissu de mensonges" , alors même que plusieurs sources confirment la version du magazine. Le réalisateur et producteur Paul Haggis, lui-même un ancien membre de la scientologie, a affirmé qu’un casting avait bien eu lieu. 

Ce ne serait pas la première fois que la scientologie se mêle des affaires de la star hollywoodienne. Selon des rumeurs Katie Holmes aurait demandé le divorce pour protéger sa fille de l'Eglise. Marty Rathburn, ancien chef de la scientologie avait par ailleurs déclaré au mois de juillet qu’après le divorce de Tom Cruise et Nicole Kidman en 2001, l’Eglise de Scientologie aurait "endoctriné" les enfants adoptifs des deux stars contre leur mère. Membre de la scientologie, depuis les années 1980, Tom Cruise a souvent été critiqué pour son rôle d’ambassadeur faisant à plusieurs reprises l'apologie du mouvement. 

Lu sur Vanity Fair 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
02.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
03.
Révolution silencieuse ? Un groupe de physiciens armés d’ordinateurs quantiques a réussi (en quelque sorte) à remonter dans le temps
04.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
05.
La France va devenir la première puissance mondiale en moins de 5 ans
06.
Se lever la nuit pour faire pipi coûte cher à la société
07.
Nuit d'ivresse : Castaner ministre inflexible, Christophe homme flexible (sur les principes); Laeticia Hallyday renfloue ses caisses; Léa Salamé se retire pour Raphaël, Monica Bellucci s'affiche pour Nicolas, Jennifer Lopez passe tout à Alex Rodriguez
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
04.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
05.
Le voile est-il vraiment un accoutrement souhaitable pour vendre des petites culottes ?
06.
La France, cauchemar du terroriste de Christchurch : comment nous avons laissé la question du Grand remplacement se transformer en tragique métastase politique
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Grève mondiale des élèves pour le climat : 5 éléments pour déterminer s’il faut s’en réjouir ou... s’en inquiéter sérieusement
03.
Quand Nathalie Loiseau teste les nouveaux "éléments de langage" du progressisme face à Marine Le Pen sans grand succès
04.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
05.
Grand Débat : l’étrange victoire d’Emmanuel Macron
06.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Marie31
- 05/09/2012 - 21:33
Des histoires à dormir debout !
Vanity Fair répète les histoires mensongères de quelques personnes en mal de destruction de l'Eglise de Scientologie. Un artiste a le droit à la liberté de ses actions et de ses convictions, et salir la réputation d'une personne à coup de détails croustillants inventés pour la cause relève d'un journalisme misérable et indigne. Les paroles d'anciens membres ne pourront jamais se substituer à la réalité, ils ne présentent aucune garantie de vérité.
L’Église de Scientologie ne se mêle pas de la vie privée de ses paroissiens, c'est triste pour les cancaniers, mais c'est plus sain pour tout le monde.
L’Église de Scientologie lutte contre l'illettrisme, contre la drogue et la délinquance. Elle est appréciée pour ses actions en faveur des Droits de l'Homme. Vanity Fair et Atlantico feraient mieux de se pencher sur ces sujets beaucoup plus utiles à nos sociétés.
ciceron
- 05/09/2012 - 13:43
Amoureuse ?
Amoureuse du beau Tom Croisière, Marie29 ?
Toujours pas remise de Top Gun ?
mariecl29
- 05/09/2012 - 09:27
Droit de réponse
Il existe d'autres points de vue,d'autres témoignages sur des actes qui n'intéressent pas la presse people.
En voici un:
Mohammad Kaabia, Directeur pour le secteur bédouin au Bureau du Premier ministre,
"Vous enseignez à l’Homme ses droits, vous faites de la prévention contre la drogue dans les écoles, vous prenez soin des personnes et vous inspirez la gentillesse des uns envers les autres. Je suis convaincu que nous devons introduire ces programmes dans tous les secteurs arabes et bédouins en Israël."
On n'est pas obligé de proférer des insultes pour exprimer un désaccord !