En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

02.

Des chercheurs ont découvert des dizaines de milliers (!) de dessins vieux de 12.500 ans dans la forêt amazonienne

03.

Vous subodoriez que Grigny n’était plus en France : Gabriel Attal l’a confirmé

04.

Le Covid-19 est en train de transformer profondément l'Asie et voilà comment

05.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

06.

Monstres sacrés : Alain Delon, l’éternel enfant blessé

07.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

01.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

02.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

05.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

06.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

ça vient d'être publié
light > Histoire
Incroyable
Des chercheurs ont découvert des dizaines de milliers (!) de dessins vieux de 12.500 ans dans la forêt amazonienne
il y a 14 heures 47 min
pépite vidéo > Sport
Plus de peur que de mal
Formule 1 : Romain Grosjean miraculé après un accident très impressionnant
il y a 15 heures 31 min
pépites > Santé
Sceptiques
Covid-19 : une majorité des Français n'ont pas l'intention de se faire vacciner
il y a 17 heures 59 min
pépite vidéo > Société
Casseurs
Manifestations contre les violences policières : des dégâts à Paris
il y a 18 heures 43 min
light > Culture
Mort d'un géant
L'acteur David Prowse, qui avait incarné Dark Vador, est décédé
il y a 19 heures 35 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Oscar Wilde ou l’art avant tout

il y a 20 heures 50 min
décryptage > International
A qui profite le crime ?

Assassinat du scientifique iranien, piège de dernière heure tendue à Téhéran

il y a 21 heures 13 min
décryptage > International
Pardon présidentiel

Pourquoi Donald Trump a eu raison de gracier son ancien conseiller à la sécurité nationale

il y a 21 heures 25 min
décryptage > Santé
Vecteur

Pourquoi les virus frappent-ils plus certains continents que d'autres ? Une étude sur Zika donne des indices

il y a 21 heures 48 min
décryptage > France
Munich 1938 ? Non, Munich 2020 !

Vous subodoriez que Grigny n’était plus en France : Gabriel Attal l’a confirmé

il y a 22 heures 6 min
pépite vidéo > France
Heurts
Manifestation : les images très violentes d'un policier tabassé par plusieurs manifestants
il y a 15 heures 12 min
pépites > France
Défense
Pour le directeur général de la Police nationale, "la police est un reflet de la société"
il y a 16 heures 42 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
L'origine de l'énergie des étoiles confirmée grâce aux neutrinos de Borexino ; Gravité quantique : l'écume de l'espace-temps, une clé du Big Bang au vivant ?
il y a 18 heures 14 min
light > Media
Disparition
Le journaliste Jean-Louis Servan-Schreiber est mort
il y a 19 heures 11 min
pépites > Religion
Distanciation
Messes : le Conseil d'Etat casse la règle des trente fidèles maximum
il y a 20 heures 9 min
décryptage > Politique
Partis des libertés

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

il y a 21 heures 6 min
décryptage > Economie
La crise qui vient

La bourse est-elle trop optimiste ?

il y a 21 heures 19 min
décryptage > International
Etatisme

Le Covid-19 est en train de transformer profondément l'Asie et voilà comment

il y a 21 heures 40 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Si vous voulez vraiment faire des achats respectueux de l'environnement, il ne faudra pas vous contenter de lire les étiquettes des produits en rayon. Petits conseils pour y voir plus vert
il y a 21 heures 58 min
décryptage > Société
Big tech

Pourquoi il devient urgent de sauver nos démocraties de la technologie

il y a 22 heures 10 min
Atlanti-Culture

"Ce qui plaisait à Blanche" : S’avilir pour renaître, selon J.P. Enthoven

Publié le 10 octobre 2020
Yann Kerlau pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Yann Kerlau est chroniqueur pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»

"Ce qui plaisait à Blanche" 
De Jean-Paul Enthoven
Grasset, 308 pages, 22 €

Recommandation

BonBon

Thème

L’histoire commence au plein cœur de l’été à Capri un 15 août. Le narrateur a cinquante ans et vient de perdre son père. Ce deuil fait de lui l’héritier d’une fortune lui permettant de n’avoir plus d’autre souci que son bien-être. Trois cents pages plus tard, vous saurez tout sur la femme qui aura le plus compté pour lui : Blanche, une madame de Merteuil des temps modernes. Sans lutter comme le fit le Valmont de Choderlos de Laclos, il se soumet à elle. Un jeu où le sexe et l’imaginaire de Blanche mène un bal où s’épousent la vie et la mort, le plaisir et l’ignoble. Quand tout est permis, le bonheur perd vite ses couleurs. N’étant plus un Eden inatteignable mais un accident de parcours, les montagnes russes s’y succèdent, laissant lecteurs et héros aux prises avec leurs fantasmes… « L’espèce se flairait, s’évaluait, se frôlait, s’excitait…j’aimais ces moments de vitalité heureuse. Ils dilataient chaque sensation. M’entraînaient vers des zones infiniment légères. De quoi serait faite l’heure à venir ? Et la nuit ? »

Points forts

La permissivité des sens est le premier mot qui vient à l’esprit. Le second point fort du livre, c’est cette habileté narrative de Jean-Paul Enthoven. Le voilà testant chacun de nous : nos façades y sont mises à rude épreuve comme nos visages et nos cœurs qui, sous son scalpel, s’ouvrent au pire en lui trouvant un goût d’abord tentant, puis soudainement morbide et désenchanté.

Points faibles

La résurrection d’Aragon sur neuf pages…bon, on va l’oublier et plutôt relire ses œuvres.

En deux mots ...

La quatrième de couverture de Ce qui plaisait à Blanche joue la carte du mystère. Rien n’y est vraiment annoncé. La fausse préface de l’auteur nous annonce un manuscrit qui lui aurait été confié par un homme d’exception. Vrai ou faux ? Qui s’en soucie quand, page après page, l’héroïne approche à grands pas et qu’hommes et femmes tombent entre ses griffes. Un livre singulier où Blanche « veut être, en même temps, un démon et une sainte de vitrail. » Si tous mordent à l’hameçon, le rêve attendu y prend la teinte d’un automne désenchanté.

Un extrait

  • « La mort d’un père est toujours une aubaine. C’est comme si on avait le droit d’aérer la pièce où on se trouve. »
  • « J’obéis à mon corps. Il me précède …ces coups de reins. Ces morceaux d’êtres humains qui s’emboîtent. Ces humeurs. Ces odeurs. Je ne déteste pas, pourtant, ces instants où l’humanité n’est plus qu’animale. Où l’espèce se rassure avec des fluides et des râles. »

L'auteur

Journaliste, philosophe, éditeur chez Grasset, romancier, Jean-Paul Enthoven devient en 1983 directeur éditorial des éditions Grasset, puis en 1993 conseiller éditorial de la rédaction du Point qui publie ses critiques littéraires. Sa carrière de romancier démarre en 1996 avec Les enfants de Saturne (Grasset) qui sont couronnés par deux prix littéraires : le prix Cazes-Lipp et le prix Valéry Larbaud. En 2006 son troisième roman La dernière femme reçoit le prix Nice-Baie-des-anges. Officier de l’ordre des Arts et Lettres depuis 2014, Saisons de papier (Grasset, 2016) lui vaut le Prix de la critique de l’Académie française. Ce qui plaisait à Blanche est sa huitième oeuvre.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
roman, critique
Thématiques :
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires