En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

02.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

03.

Rokhaya Diallo n'est pas responsable de la mort de l'équipe de Charlie. Mais voilà de quoi ses idées sont incontestablement responsables

04.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

05.

Les dérives islamo-gauchistes de l'Unef vues de l'intérieur

06.

Rachida Dati souhaite supprimer l’acquisition automatique de la nationalité française par mariage

07.

Le général Pierre de Villiers estime "qu'il y a désormais un risque de guerre civile en France"

01.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

02.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

03.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

04.

Islamisme : la République de la complaisance

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

01.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

02.

Islamisme : la République de la complaisance

03.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

04.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

05.

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

06.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

ça vient d'être publié
light > Société
Une heure de couvre-feu en plus !
Tout ce qu'il faut savoir sur le changement d'heure (eh oui, c'est ce weekend !)
il y a 7 heures 54 min
pépites > Politique
Voix de gauche
François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"
il y a 8 heures 32 min
pépites > Religion
Réforme
Le CFCM veut améliorer la formation des imams et mettre sur pied un plan anti-radicalisation
il y a 11 heures 15 min
décryptage > Politique
Indirect

Rokhaya Diallo n'est pas responsable de la mort de l'équipe de Charlie. Mais voilà de quoi ses idées sont incontestablement responsables

il y a 12 heures 10 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Les entrepreneurs de légende français" : les trajectoires d’une large palette d’entrepreneurs français retracées avec brio

il y a 13 heures 15 min
décryptage > Education
D'un autre temps

Non assistance à institution en danger ? Le discours lunaire d’Emmanuel Macron sur l’école

il y a 16 heures 1 min
décryptage > Santé
Danger

Notre cerveau préfère les histoires qui finissent bien, nous devrions pourtant nous en méfier

il y a 16 heures 12 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite
il y a 16 heures 33 min
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

L’influence de la fonction publique et des fonctionnaires sur la vie politique : aux racines d'un mal français

il y a 17 heures 11 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Conseils à l’usage des gens “normaux” en couple avec un surdoué

il y a 17 heures 18 min
pépite vidéo > Politique
Concours de punchlines
"Quelles sont vos propositions ?" Olivier Véran s'agace face aux députés
il y a 8 heures 14 min
pépites > Terrorisme
Glacant
Professeur décapité : le tueur a cherché d’autres cibles sur les réseaux sociaux
il y a 10 heures 16 min
pépites > Justice
Justice
Conflit d'intérêt : Eric Dupond-Moretti écarté de l'enquête visant le PNF
il y a 11 heures 50 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Inhumain" : De la bande dessinée à grand spectacle, mais...

il y a 13 heures 10 min
décryptage > France
Faut que ça saigne

"Jérémy Breaud on va te décapité" : l'odeur du sang attire toujours les hyènes...

il y a 15 heures 53 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit
il y a 16 heures 9 min
décryptage > Education
Témoignages

Les dérives islamo-gauchistes de l'Unef vues de l'intérieur

il y a 16 heures 23 min
décryptage > International
A l’insu de son plein gré ou non

Donald Trump a un bilan majeur en matière de politique étrangère et voilà pourquoi

il y a 16 heures 37 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Oubliez astéroïdes et guerres nucléaires : au XXIe siècle, le principal danger pour l'humanité est les pandémies et maladies infectieuses

il y a 17 heures 15 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Comment l'idéologie du droit à la différence a fait basculer les banlieues dans le ressentiment identitaire et racial

il y a 17 heures 19 min
Turner exposition
Turner exposition
Atlanti Culture

Turner – Peintures et Aquarelles- Collection de la Tate : la fascinante exposition d’un “Voyageur de Lumière”

Publié le 19 septembre 2020
L'exposition "Turner – Peintures et Aquarelles- Collection de la Tate" est à découvrir au Musée Jacquemart-André jusqu'au 11 janvier 2021.
Krista Leuck pour Culture Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Krista Leuck est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'exposition "Turner – Peintures et Aquarelles- Collection de la Tate" est à découvrir au Musée Jacquemart-André jusqu'au 11 janvier 2021.

Turner – Peintures et Aquarelles- Collection de la Tate

 

INFOS & RÉSERVATION
Musée Jacquemart-André Ouvert tous les jours de 10h à 18h Nocturnes les lundis jusqu’à 20h30 Tarifs : 14 € L’exposition est prolongée jusqu’au 11 janvier 2021
158, Boulevard Haussmann
75008 Paris
Tél. : 01 45 62 11 59
http://www.musee-jacquemart-andre.com/
Ouvert tous les jours de 10h à 18h Nocturnes les lundis jusqu’à 20h30 Tarifs : 14 € L’exposition est prolongée jusqu’au 11 janvier 2021

 

RECOMMANDATION

Excellent


THEME
Le grand maître de l’aquarelle anglaise trouve ici un écrin de choix. Dans ce cadre intimiste du musée-hôtel particulier Jacquemart-André, la délicatesse de l’art de l’aquarelle est particulièrement mise en valeur. Grâce aux prêts exceptionnels de la Tate Britain de Londres, on peut admirer 60 aquarelles et une dizaine de peintures à l’huile, certaines jamais montrées en France. On suit l’itinéraire de l’artiste, depuis ses débuts jusqu’aux folles innovations des dernières années, ouvrant une voie vers l’impressionnisme et l’abstraction.

Paysages et Voyages :  formé dans des ateliers de gravures, de topographie et d’architecture, il se distingue comme dessinateur et coloriste. Il apprend l’art de la perspective et commence à cerner des bâtiments londoniens avec grand raffinement. Turner, un observateur appliqué, porte toute sa vie, une attention particulière à la nature. Chaque été, Turner part avec son carnet de croquis explorer les motifs pittoresques que lui offre la diversité des paysages de l’Angleterre, du Pays de Galles, de l’Ecosse et du Kent. Il innove et impose le genre, car à l’époque c’est la peinture d’Histoire qui prédomine comme art majeur. Il se confronte aux maîtres du passé, d’abord à Rembrandt. Mais c’est de Claude Gellée, dit Le Lorrain, qu’il se sent l’héritier légitime. Il fait figure de principal peintre paysagiste dans l’Histoire de l’Art.  L’exposition à Jacquemart-André nous offre de somptueuses aquarelles de Vues, de gorges, de ports, de ponts, de lacs, de châteaux. Le Château de Norham par exemple est l’une des deux grandes études préparatoires exposée à la Royal Academy en 1789. Avec l’instauration d’une paix durable en Europe, Turner se rend en 1817 sur le continent, aux Pays-Bas et dans les Alpes. Un véritable choc visuel pour l’artiste. Les panoramas vertigineux nourrissent une inspiration nouvelle dont témoignent nombre d’aquarelles dans l’exposition. En 1819-20, il effectue son « Grand Tour » d’Italie de six mois, à Rome, Naples et à Venise.

L’eau : « L’Aquarelle, peinture légère sur papier avec des couleurs transparentes délayées dans l’eau » (Le Petit Robert). Avec William Turner, cette expression picturale prend la valeur de chef d’œuvre. Ses sujets préférés, les rivières, les fleuves, les bords de la Tamise…Plus tard, lors de ses voyages sur le continent, c’est la Loire, la Seine, Le Rhin, qui sont ses inspirations de prédilection.  L’élément fluide le fascine, il étudie toute sa vie ses turbulences et ses subtilités lumineuses. 

Lumière , couleur : à la fin des années 1810, Turner travaille à partir d’études en couleurs, dites « ébauches colorées » (colour beginnings). Ces dessins peints ensuite dans son atelier lui permettent de recréer la lumière et la couleur en faisant appel à sa mémoire visuelle particulièrement développée.  Le « magicien de la couleur » comme on le surnomme, par son talent d’observation des phénomènes météorologiques et lumineux,  réussit à créer des univers fantasmagoriques. Une petite aquarelle, remarquable entre d’autres, « Dinant au coucher de soleil » vers 1839, Turner y évoque la lumière irisée du coucher du soleil par une palette très variée, mariant les tons jaune, ocre, écarlate, rouille, vert mousse et violet. Ces couleurs donnent leur forme à la citadelle de Dinant, sur la Meuse, qui surplombe le paysage.

Œuvres de maturité : Turner approche ses soixante- dix ans quand il produit sûrement ses plus belles aquarelles. Et non moins ses plus grandes huiles.  A l’exposition Jacquemart-André, on note une sélection remarquable, comme :  Yacht approchant de la côte, vers 1840-1845, où les motifs figuratifs disparaissent dans un halo dans le ciel et sur la mer créant un effet visuel éblouissant ;  La Visite de la tombe, 1850. Sa dernière oeuvre exposée à la Royal Academy, un an avant sa mort.  Une des quatre toiles consacrées à l’histoire de Didon et Enée de l’Enéide.

Académie Royale : Dès 1798, Turner se fixe pour but d’intégrer la prestigieuse Académie Royale.  A l’âge de 24 ans seulement, il est élu membre de la Royal Academy !  Quelques années plus tard, en 1807, il est élu professeur de perspective à la Royal Academy. En 1845, âgé de 70 ans, il en devient Président. Venise devient l’un de ses thèmes favoris au point qu’il présente chaque année, dès 1832 jusqu’en 1846, une toile sur la ville à la Royal Academy. Parfois, les jours de vernissage précédant les expositions de la Royal Academy, on peut voir Turner, à la stupéfaction de ses collègues académiciens,  finir sa toile restée largement inachevée, avec des touches de couleur spontanées, ou ajouter des coups de pinceaux pour rehausser le sujet, avant de la valider.

 

POINTS FORTS
La magie de l’aquarelle transposée sur la peinture traduisant même à la spatule les effets fluide de la lumière subtile et impalpable.

n incessant expérimentateur, Turner réinvente constamment toutes les vibrations du spectre de la lumière. Il en résulte un enchantement jubilatoire à immerger son regard dans l’infinie variété de la lumière-couleur,de la plus subtile délicatesse des bleus-gris à la violence incandescente des jaunes-rouges, comme dans L’Incendie des chambres des Lords et des Communes,1835. Coll Cleveland Museum of Art.

L’exposition laisse une large place aux aquarelles et huiles sur Venise. La forte impression que produit la Sérénissime sur le peintre se traduit par une série de vues d’une exceptionnelle liberté et de transparence, où les motifs semblent flotter à la surface du papier…La lumière se reflète à l’infini dans les canaux et les ombres dans ce spectacle à ciel ouvert de la cité des Doges : Venise, la Piazzetta avec la cérémonie du Doge épousant la mer, huile sur toile, vers 1835 ; Venise : vue sur la lagune au coucher du soleil, aquarelle, 1840 ; Quai de Venise, palais des Doges, huile sur toile, exposé en 1844.

 

POINTS FAIBLES
Pas de points faibles, sinon la gêne de portage de masques … mais ô combien salutaires.

 

EN DEUX MOTS
Une occasion rare de voir ou revoir des œuvres fascinantes de la gloire nationale parmi les grands artistes anglais, ici à Paris, notamment au moment où les voyages outre-Manche deviennent difficiles.

 

UN EXTRAIT
“ Turner semble peindre avec de la vapeur teintée tellement sa couleur est évanescente et impalpable.” (John Constable).

“ Turner était aquarelliste avant d’être peintre. Il a appliqué à ses tableaux les leçons de l’aquarelle : diffusion de la lumière et de la couleur, transparence, délicatesse, effets atmosphériques.” (David Blayney Brown, Conservateur senior de l’art britannique du XIXe siècle à la Tate Britain de Londres).

“ Tout le monde me l’avait décrit comme grossier, rustre, vulgaire, le contraire de l’intellectuel… J’ai découvert un homme de qualité à la tournure d’esprit bien anglaise, quelque peu excentrique, qui a en horreur les fumisteries en tout genre, un homme fin, peut-être un peu égoïste, hautement cérébral. » (John Ruskin, son biographe).

 

L'AUTEUR
Joseph Mallord William Turner (1775-1851) est incontestablement le plus grand représentant de l’âge d’or de l’aquarelle et de la peinture anglaise.

Déjà à 13 ans, il travaille chez l’architecte Thomas Malton et se fait remarquer comme excellent dessinateur et fin coloriste. Il expose ses premiers essais dans la vitrine du barber shop de son père. Un an après, il est admis à l’école de la Royal Academy de Londres.

 En 1802, Turner fait un premier voyage en France profitant de la courte Paix d’Amiens.  Au Louvre il découvre Poussin, Titien, le Corrège et le Dominiquin.

Après avoir parcouru la Grande-Bretagne, il part à la découverte du Continent. En quelques coups de pinceau, il fait jaillir de saisissantes vues des plus beaux paysages de Suisse ou d’Allemagne, et surtout d’Italie, dont il sait comme nul autre rendre la lumière si particulière. Déjà, il reçoit d’innombrables commandes, notamment de l’aristocratie.

 Les trois voyages à Venise sont déterminants dans l’œuvre de Turner. Le premier en 1819, voir Venise : San Giorgio Maggiore – tôt le matin, aquarelle, 1819. Le second en 1833 avec sa première huile du Pont des soupirs. Son dernier séjour en 1840, à l’âge de 65 ans,  est sûrement le plus marquant. 

 Sur le plan personnel, Turner, de condition modeste, et servi par un physique ingrat, est connu comme brusque, pingre, arrogant. Cependant, quelques intimes trouvaient en lui un être jovial, fin d’esprit, capable de se moquer de lui-même.

Le Legs Turner est en grande partie conservée à la Tate Britain qui abrite des centaines de peintures et des dizaines de milliers d’œuvres sur papier : aquarelles, dessins et carnets de croquis laissés dans son atelier.

 Il s’éteint le 19 décembre 1851. Il est enterré le 30 de ce mois dans la crypte de la Cathédrale Saint-Paul, à côté de Joshua Reynolds et de Sir Thomas Lawrence, selon son vœu « d’être enterré parmi ses frères d’art ».

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires