En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

02.

COVID-19 : les derniers chiffres en France ne sont pas bons. Nous allons le payer

03.

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

04.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

05.

Les chirurgiens dentistes font face à une épidémie de dents cassées depuis le confinement

06.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

07.

Séparatisme : cachez moi cet islamisme que je ne saurais nommer

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

03.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

04.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

05.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

06.

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

03.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

04.

Mort d'un cousin d'Adama Traoré : la famille envisage de porter plainte

05.

55% des Français favorables au rétablissement de la peine de mort : il est terrible ce sondage mais à qui la faute ?

06.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Calendrier électoral
Présidentielle 2022 : EELV décide de repousser la désignation d’un candidat après les régionales
il y a 8 heures 6 min
light > Culture
Icône du théâtre et du cinéma
Mort de l'acteur Michael Lonsdale à l'âge de 89 ans
il y a 9 heures 57 min
pépites > Justice
ENM
Eric Dupond-Moretti propose l'avocate Nathalie Roret pour diriger l'Ecole nationale de la magistrature
il y a 11 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Bananas (&Kings)" de Julie Timmerman au Théâtre de la Reine blanche : une pièce courageuse et engagée, qui nous adresse un avertissement sans frais

il y a 13 heures 4 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le métier de mourir" de Jean-René Van Der Plaetsen : spécial rentrée littéraire, un avant-poste confiné en territoire hostile. Le roman inoubliable d'une histoire vraie

il y a 13 heures 14 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

La Chine plus forte que le Covid. La France et les autres, au garde-à-vous

il y a 13 heures 41 min
pépites > Politique
Bérézina
Déroute de la République en Marche au premier tour des élections législatives partielles
il y a 15 heures 5 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Comment choisir l'iPad qu'il vous faut parmi tous les modèles qui existent désormais ?
il y a 16 heures 4 min
pépite vidéo > Politique
Campagne électorale
Marine Le Pen "réfléchit" à quitter la présidence du Rassemblement national avant la présidentielle
il y a 16 heures 42 min
light > Politique
Etourdi
Pressé, le député Jean Lassalle se gare sur un passage à niveau et bloque un train
il y a 17 heures 17 min
light > Culture
Bilan inquiétant
Journées du patrimoine : la fréquentation en net recul suite à l'impact de la crise sanitaire
il y a 9 heures 11 min
pépites > Santé
Briser les chaînes de contaminations
Coronavirus : de nouvelles mesures de restrictions vont être appliquées à Lyon
il y a 10 heures 28 min
pépites > Société
Annonces
Emmanuel Macron présentera sa stratégie de lutte contre les "séparatismes" le 2 octobre prochain
il y a 12 heures 31 min
pépites > International
Argent sale
« FinCEN Files » : l'argent sale et les grandes banques mondiales
il y a 13 heures 13 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Détour" de Luce D'Eramo : survivre et revenir de l’enfer, un témoignage poignant, un livre rare

il y a 13 heures 23 min
pépites > Social
Paradoxe
La Métropole du Grand Paris est marquée par de fortes inégalités sociales qui ont augmenté
il y a 14 heures 1 min
décryptage > Economie
Evolution de l'épidémie

COVID-19 : les derniers chiffres en France ne sont pas bons. Nous allons le payer

il y a 15 heures 32 min
décryptage > Politique
Assemblée nationale

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

il y a 16 heures 17 min
décryptage > Santé
Le bouclier du sommeil profond

Journée mondiale d’Alzheimer : comment nos rythmes de sommeil peuvent prédire le moment de l'apparition de la maladie

il y a 17 heures 12 min
décryptage > Europe
Camp de Moria

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

il y a 17 heures 47 min
Sylvain Tesson La panthère des neiges Prix Renaudot
Sylvain Tesson La panthère des neiges Prix Renaudot
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "La Panthère des neiges" de Sylvain Tesson, le prix Renaudot 2019 vient récompenser ce très beau et rafraîchissant vagabondage philosophique sur le toit du monde

Publié le 10 août 2020
Retrouvez les "lectures d'été" de Culture-Tops, les meilleures chroniques essais, romans et bandes dessinées des 10 derniers mois. Aujourd'hui, retrouvez "La Panthère des neiges" de Sylvain Tesson.
Bertrand Devevey pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bertrand Devevey est chroniqueur pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.). 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Retrouvez les "lectures d'été" de Culture-Tops, les meilleures chroniques essais, romans et bandes dessinées des 10 derniers mois. Aujourd'hui, retrouvez "La Panthère des neiges" de Sylvain Tesson.

"La Panthère des neiges" de Sylvain Tesson

Editions NRF, Gallimard, Septembre 2019, 168 pages, 18 €

 

RECOMMANDATION
En priorité

 

THEME
Février 2018 : le romancier Sylvain Tesson accompagne son ami Vincent Munier, photographe animalier, pour traquer la mythique - car rare - panthère des neiges sur les hauts plateaux du Tibet. Avec deux autres compagnons, vidéaste et technicien, il prend la route des bivouacs et des cols et raconte ses rencontres. Le froid, les animaux sauvages, leur indifférence et leurs craintes, ses compagnons de pistes, les éleveurs qui les accueillent, sa relation avec Munier, son instinct de chasseur d'image, ses intuitions, et LA rencontre avec la panthère espérée, mais pas promise.

 

POINTS FORTS
1. une très belle écriture, simple dans la narration, expressive, et "soutenue" aussi,  qui vous transporte dans des cieux limpides, des névés poussiéreux, des chemins cahotants,  des grottes glaciales, l'éternité des cimes, l'indifférence de la faune qui les peuplent.

2. De la poésie, de l'humour (un peu), du recul (beaucoup) par rapport à la folie du temps qui court dans nos villes capitales, un temps suspendu à l'improbable rencontre, si bien peuplé de mots  sur le rapport de l'homme à la vie sauvage.

3. Quelques détours par la philosophie, inspirée par ces cimes, le Tao, Confucius, le panthéon indou - et grec aussi. Une harmonie de pensées tamisées par la roche et le vent, pour le plus grand bonheur de celles et ceux qui aiment prendre du recul.

 

POINTS FAIBLES
Il faut aimer les grands espaces et avoir envie de lire 168 pages pour rencontrer une panthère des neiges … ou pas ! Je vous rassure, ils la rencontrent et la mitraillent (en mégapixels), pour le bonheur des amateurs qui en découvriront les images (et les poèmes de Sylvain Tesson) dans le très beau livre que publie en novembre, aux éditions Kobalann, Vincent Munier - Tibet minéral animal.

 

EN DEUX MOTS
Pour ceux qui connaissent Sylvain Tesson, romancier acrobate et victime de ses défis (une partie du visage paralysé après la chute d'un toit), cette histoire est prétexte à raconter la quête de la plus simple des beautés, celle des espaces vierges et de la vie sauvage, celle qui rappelle à l'homme ses devoirs par rapport à la faune et aux ressources naturelles, celle qui font aussi percevoir son immense et absurde pouvoir de prédation. 

Tesson, c'est la limpidité des cimes par grand froid, la clarté de la pensée essentielle, la rencontre de la philosophie et de la géographie, comme il le fit si bien avec son roman "Dans les Forêts de Sibérie" publié en 2011. Un roman ?  Une réflexion rapportée du toit du monde, sur la dimension mystique de l'attente, la révélation de la rencontre avec l'éternel "animal", la folie destructrice de l'homme. En deux mots : simple et remarquable.

 

UN EXTRAIT
"Avec Munier, je commençais à saisir que la contemplation des bêtes vous projette dans votre reflet inversé. Les animaux incarnent la volupté, la liberté, l'autonomie : ce à quoi nous avons renoncé". P 64

"[…] rêvassant sur une terrasse parisienne […] hésitant entre l'arrêt et le mouvement, soumis à l'oscillation, j'enviais les yacks, monstres cadenassés dans leur déterminisme et par là même, dotés du contentement d'être ce qu'ils étaient, postés là où ils pouvaient survivre". P 71

"Elle levait la tête, humait l'air. Elle portait l'héraldique du paysage tibétain. Son pelage, marqueterie d'or et de bronze, appartenait au jour, à la nuit, au ciel et à la terre. Elle avait pris les crêtes, les névés, les ombres de la gorge et le cristal du ciel, l'automne des versants et la neige éternelle, les épines des pentes et les buissons d'armoise, le secret des orages et des nuées d'argent, l'or des steppes et le linceul des glaces, l'agonie des mouflons et le sang des chamois". P 107

"Ici, dans le canyon, nous scrutions le paysage sans garantie de moissons. On attendait une ombre, en silence, face au vide". P 110

"Je croyais depuis longtemps que les paysages déterminent les croyances. Les déserts appellent un Dieu sévère, les îles grecques font pétiller les présences, les villes poussent au seul amour de soi, les jungles abritent les esprits". P 149

 

L'AUTEUR
Sylvain Tesson est un aventurier romancier, à moins que ce ne soit l'inverse, passeur de mondes - sauvages, marins, alpins, un (grand) brin philosophe et "stégophile" - ce qui signifie qu'il a fait de l'escalade des façades, des toits et des flèches (d'églises), une passion féroce, mise en sommeil depuis un grave accident en 2014. Géographe de formation, il parcourt le monde, plus à pied qu'en avion, passion incessante qui le conduit à écrire en 1996 son premier récit. Il en écrira beaucoup d'autres, distingués du Prix Jeune de l'Institut de Géographie Nationale aux prix Médicis (Dans les forêts de Sibérie, catégorie essais) et Goncourt (Une vie à coucher dehors, pour les nouvelles), des récits, des nouvelles, des albums photographiques (sur ses voyages en Asie centrale), et aussi des films, à vocation documentaire.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Sangha26
- 10/08/2020 - 21:40
extraordinaire,
Une pure merveille de littérature ! Comme toutes les oeuvres de Sylvain Tesson ! A lire sans retenue, à savourer chaque phrase, et voir, dans son imagination, les paysages grandioses si bien décrits, et toutes les émotions de chaque situation absolument palpables !!! A lire sans modération ! Un bonheur !