En direct
Best of
Best of du 25 au 31 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

03.

L’enseigne Cultura boycottée par des clients pour son utilisation de l’écriture inclusive

04.

Une arme de destruction massive contre l’écriture inclusive : le boycott

05.

Une femme considérée comme très malheureuse pourra avorter jusqu’au dernier jour de sa grossesse

06.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled

07.

Orange mécanique, le retour : mais que cachent ces tabassages en série pour des histoires de masques ?

01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled

03.

Marc Lavoine se marie; La fille de Mick Jagger s'éprend du fils de Marc Levy, Blanche Gardin d'une star américaine; Jean Dujardin se saisit des fesses de Nathalie, Baptiste Giabiconi expose les siennes; Charlene de Monaco traverse la Méditerranée à vélo

04.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

05.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

06.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

01.

Les dangereux arguments employés par les soutiens de la PMA pour toutes

02.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

03.

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

04.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

05.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

06.

Covid-19 : ce que les bonnes nouvelles en provenance de Suède et d’Italie pourraient nous apprendre pour maîtriser le retour du virus

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Politique
Solidarité avec le peuple libanais
Liban : retrouvez l’intégralité de la conférence de presse d’Emmanuel Macron à Beyrouth
il y a 4 min 13 sec
pépites > Histoire
Mémoire
Japon : commémorations à Hiroshima, 75 ans après la première bombe atomique de l’histoire
il y a 1 heure 13 min
light > Science
Peau robotique
Inspirés par Star Wars, des scientifiques ont créé une peau artificielle révolutionnaire
il y a 2 heures 31 min
pépite vidéo > Politique
Bain de foule
Dans les rues de Beyrouth, Emmanuel Macron a entendu la colère du peuple libanais
il y a 4 heures 14 min
pépites > France
Nouveau drame
Le Mans : un policier a été tué par un chauffard lors d’une intervention
il y a 6 heures 40 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Darmanin défend la police (et lui-même); Marianne étrille EELV; Le Havre, port tué par la CGT; Guerre culturelle : Zemmour dénonce la bêtise de la droite qui croit avoir gagné alors que la gauche domine; Les secrets du nouveau modèle CNews
il y a 8 heures 50 min
décryptage > Société
Ils ont osé ça

Une femme considérée comme très malheureuse pourra avorter jusqu’au dernier jour de sa grossesse

il y a 10 heures 15 min
décryptage > Santé
Pandémie

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

il y a 10 heures 56 min
décryptage > Société
Réorganisation des entreprises

Open space : la Covid m’a tué

il y a 11 heures 52 min
décryptage > France
Risques à domicile

De Lubrizol à Beyrouth en passant par le pont de Gênes, les leçons des catastrophes sont-elles bien tirées en France ?

il y a 12 heures 32 min
pépites > International
Voix de la France
Liban : Emmanuel Macron lance un appel à un "profond changement" auprès de la classe politique
il y a 22 min 32 sec
pépites > Faits divers
Centre-ville du Havre
Prise d'otages dans une agence bancaire du Havre
il y a 1 heure 49 min
pépites > Politique
#MeToo
Les conseillères de l’Elysée avaient alerté et dénoncé des comportements misogynes au plus haut sommet de l’Etat en 2018
il y a 3 heures 29 min
light > People
Contexte pesant
Michelle Obama confie souffrir d'une "légère dépression"
il y a 4 heures 48 min
pépite vidéo > International
"Le Liban n’est pas seul"
Emmanuel Macron est arrivé au Liban pour coordonner et participer à l’aide internationale
il y a 7 heures 18 min
décryptage > France
A la guerre comme à la guerre

Une arme de destruction massive contre l’écriture inclusive : le boycott

il y a 10 heures 3 min
décryptage > Terrorisme
Nouvelle attaque

Afghanistan : Daech à l’offensive

il y a 10 heures 33 min
décryptage > Consommation
COCKTAIL & TERROIR

Les idées cocktails originales de l’été : le Framboise Fizz, dégustez de l’armagnac frais, sans vous ruiner

il y a 11 heures 22 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Europe, relance, dettes... L'Allemagne change de politique, plus pour renforcer son rôle de locomotive que pour plaire aux Européens

il y a 12 heures 17 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "L’offrande grecque, une aventure de Bernie Gunther" de Philip Kerr, du rififi chez les Grecs !

il y a 23 heures 19 min
Disraeli Scanner

La vérité nous rendra la liberté

Publié le 13 juillet 2020
Lettre de Londres mise en forme par Edouard Husson. Nous recevons régulièrement des textes rédigés par un certain Benjamin Disraeli, homonyme du grand homme politique britannique du XIXe siècle.
Disraeli Scanner
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benjamin Disraeli (1804-1881), fondateur du parti conservateur britannique moderne, a été Premier Ministre de Sa Majesté en 1868 puis entre 1874 et 1880.  Aussi avons-nous été quelque peu surpris de recevoir, depuis quelques semaines, des "lettres de...
Voir la bio
Edouard Husson
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Universitaire, Edouard Husson a dirigé ESCP Europe Business School de 2012 à 2014 puis a été vice-président de l’Université Paris Sciences & Lettres (PSL). Il est actuellement professeur à l’Institut Franco-Allemand d’Etudes Européennes (à l’Université...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lettre de Londres mise en forme par Edouard Husson. Nous recevons régulièrement des textes rédigés par un certain Benjamin Disraeli, homonyme du grand homme politique britannique du XIXe siècle.

Hughenden, 

Le 12 juillet 2020, 
 
Mon cher ami, 
 
L'OMBRE DE STALINE
 
J'ai enfin pris le temps de voir le film d'Agneszka Holland, "Mr Jones" - je crois que vous l'appelez "L'Ombre de Staline". Il est tout à fait extraordinaire que ce film soit sorti en pleine crise du Coronavirus. Plusieurs fois pendant la projection m'est venue à l'esprit l'image d'un journaliste de Hong Kong qui parcourrait aujourd-hui les régions de Chine infestées par le Covid 19 et, après bien des péripéties réussirait à publier dans des journaux occidentaux la vérité sur l'ampleur de la pandémie en Chine, les souffrances des populations soumises d'abord à l'incurie puis aux violences des autorités.  Serait-il écouté plus que Gareth Jones lorsqu'il raconta ce qu'il avait vu en 1933 de la famine causée par Staline dans le sud de la Russie et en Ukraine? 
 
Peut-être le serait-il moins encore. Jones finit par trouver un patron de presse soucieux de se démarquer pour augmenter ses tirages. Mais aujourd'hui la presse mainstream est devenue un bloc monolithique. Jones aurait son blog. Mais il serait menacé de censure sur les réseaux sociaux. Au lieu d'un affrontement finalement assez équilibré, entre Duranty,  le prix Pulitzer, corrompu par la vie de débauche que Staline lui permet à Moscou, et Jones, le jeune idéaliste qui pense que le journalisme est fait pour établir les faits, nous avons affaire aujourd'hui à deux univers parallèles, celui des médias mainstream devenus pratiquement des médias officiels, et celui des nouveaux médias, dont la légitimité est régulièrement mise en doute par les puissants. 
 
UN FILM D'UNE FRAÎCHEUR INHABITUELLE DANS NOTRE EPOQUE PHILOSOPHIQUEMENT CORROMPUE
 
Le film est d'une fraîcheur qui a quasiment disparu du cinéma occidental contemporain. Son sous-titre pourrait être la formule du Christ dontJean-Paul II avait fait la devise de son pontificat: "La vérité vous rendra libre". Non pas que Jones soit croyant mais il est fils d'un Occident qui ne cherche pas à tout prix à se couper de ses racines. D'un bout à l'autre de sa quête, il ne dévie pas de la quête des faits. Lucide sur l'avenir de l'Europe, il espère au départ que l'alliance avec l'URSS est possible pour faire face à Hitler. Il cherche le secret de la force que l'on prête au modèle soviétique. Il arrive à Moscou pour faire l'éloge du communisme en actes. Et puis l'assassinat d'un ami journaliste, la corruption du parrain des journalistes occidentaux à Moscou (Duranty du New York Times), l'amour naissant qu'il éprouve pour une journaliste rencontrée dans les bureaux de Duranty, le poussent à braver le danger. Avec le courage des purs, il se rend en Ukraine, échappe à son accompagnateur communiste, parcourt les villages désertés et parsemés de cadavres. Arrêté par la police stalinienne puis libéré sous condition de mentir quand il sera revenu en Occident, Jones fait passer la vérité avant toute chose. A la fin du film, on apprend qu'il fut assassiné un.peu plus tard, par des bandits stipendiés par Staline, lors d'un reportage en Mongolie extérieure. 
 
De même que les crimes de Lénine furent connus en temps réel, il ne fut pas nécessaire, pour ceux qui voulaient savoir, d'attendre le rapport de Khrouchtchev en 1956 pour connaître les crimes de Staline. Mais peu nombreux furent ceux qui voulaient entendre.  Dans les années 1970 encore, l'ouvrage de Robert Conquest sur la famine provoquée en Russie du Sud et en Ukraine, suscitait des réactions extrêmement agressives de beaucoup d'intellectuels et d'universitaires. A la même époque, il était impossible de parler des crimes de Mao. Et Le Monde se réjouissait de l'entrée des Khmers Rouges à Phnom Penh. 
 
 
NOUS DÉBARRASSER DE LA PHILOSOPHIE ALLEMANDE
 
Lorsque le communisme est tombé, nous n'avons pas pris garde que nous n'éradiquions pas les racines du mensonge. Ce n'est pas seulement le refus des faits qui était en cause. Dans un magnifique ouvrage paru chez vous récemment, intitulé la "Renaissance de l'Occident", Philippe Herlin montre les effets néfastes de l'emprise de Heidegger, passé du nazisme, dans les années 1933-1945,  à l'alliance avec les marxistes dès la fin des années 1940. Herlin ne fait peut-être pas suffisamment ressortir que c'est facile de passer de Heidegger à Marx. Rappelez-vous quand nous suivions ensemble les cours de Claude Tresmontant en Sorbonne, il nous expliquait comment toute la philosophie allemande était infestée de culte de la violence. La raison humaine est toujours plus tronquée, de Kant à Hegel et de Hegel à Marx. Et l'abdication de la raison devant le réel conduit progressivement à une adoration de la force. Schopenhauer, Nietzsche, Heidegger sont autant de pas en direction de la catastrophe totalitaire qui faillit engloutir notre humanité voici un siècle. 
 
Herlin montre très bien comment la vague actuelle d'idéologie et de violence totalitaire est à situer dans la même filiation. Le "genre", le racisme retourné auquel nous assistons, l'écologie militante sont fils de Heidegger. Et ils menacent directement nos libertés. Parce que nous n'avons pas su extirper, en 1989-90, le chiendent philosophique qui avait permis le totalitarisme, il a poussé d'autant plus dru. Et il est devenu encore plus difficile aux Gareth Jones d'aujourd'hui de faire entendre la voix des faits vérifiés.  
 
Bien fidèlement à vous 
 
Benjamin Disraëli 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
hoche38
- 14/07/2020 - 07:56
Une soumission de trop?
Celle de notre intelligentsia qui a déconstruit la clarté des Lumières pour mieux se noyer dans les complications insondables et les Enfers de la philosophie allemande.
Ganesha
- 13/07/2020 - 19:03
Lanceur d'Alerte
La question posée par cet article, si je comprends bien, c'est : quel est le média le plus favorable, en France, pour permettre à un lanceur d'alerte de faire connaître son message par la population ?
Au risque de vous décevoir, je pense qu'Atlantico n'est pas le pire, mais pas non plus le meilleur !
Il y a une ''ligne éditoriale'' assez clairement orientée.
Je reconnais toutefois que ce site laisse une grande liberté aux commentateurs.