En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

02.

Nouvelle ruée vers l’or vers un lithium « vert » (et la France a des réserves)

03.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

04.

Coronavirus : hausse des ventes en ligne, des livreurs meurent de surmenage en Corée du Sud

05.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

06.

Et l’Italie fut le premier pays à demander l’annulation d’une partie des dettes européennes... voilà pourquoi il faut prendre sa demande au sérieux

07.

Montée en puissance de la Chine : la dynamique du cygne noir

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Investigations
Covid-19 : l'OMS « fera tout » pour connaître l'origine du virus
il y a 10 heures 18 min
light > Media
Nouveaux projets
Jean-Pierre Pernaut va lancer un « Netflix des régions » le 18 décembre prochain
il y a 11 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Femmes de fer, elles ont incarné la saga Wendel" de Alain Missoffe et Philippe Franchini : de la Révolution à la Ve République, portraits de quinze femmes d'exception au cœur d'une dynastie prestigieuse. Un récit captivant

il y a 11 heures 42 min
pépites > Santé
Espoir contre la pandémie
Covid-19 : Emmanuel Macron annonce qu'il envisage une campagne de vaccination grand public « entre avril et juin »
il y a 13 heures 52 min
light > Culture
Grande dame de la chanson française
Mort de la chanteuse Anne Sylvestre à l’âge de 86 ans
il y a 14 heures 37 min
décryptage > Environnement
Energie

Nouvelle ruée vers l’or vers un lithium « vert » (et la France a des réserves)

il y a 16 heures 6 min
pépites > High-tech
Bug
iPhone résistant à l'eau : publicité mensongère estime l'autorité italienne de la concurrence, amende de 10 millions d'euros pour Apple
il y a 16 heures 38 min
pépites > Consommation
Le travail peut tuer
Coronavirus : hausse des ventes en ligne, des livreurs meurent de surmenage en Corée du Sud
il y a 17 heures 45 min
pépite vidéo > France
Forces de l'ordre
Linda Kebbab : "On est le pays des lois post-faits divers"
il y a 18 heures 9 min
décryptage > Politique
Libertés publiques

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

il y a 18 heures 38 min
pépites > Media
Entretien avec le chef de l’Etat
Emmanuel Macron sera interviewé ce jeudi 3 décembre en direct sur Brut
il y a 10 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Grande épreuve" de Etienne de Montety : Grand Prix du roman de l'Académie Française 2020 - Une religion chasse l’autre… Inspirée par l’assassinat du père Hamel

il y a 11 heures 28 min
pépites > France
Effet boule de neige
Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger
il y a 12 heures 24 min
pépites > Europe
Enquête en cours
Allemagne : une voiture percute des passants dans une zone piétonne à Trèves
il y a 14 heures 25 min
décryptage > Economie
Impact du confinement

Productivité : les salariés travaillent plus depuis le début de la pandémie. Oui, mais pas tous

il y a 15 heures 55 min
pépites > International
Licencieux
"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir
il y a 16 heures 7 min
décryptage > International
Otan

La Turquie et l’Occident : l’« éléphant noir » dans la pièce

il y a 17 heures 40 min
décryptage > International
Diplomatie

Sanctions internationales Russie – Etats-Unis – Europe : état des lieux et bilan au crépuscule de la première présidence Trump

il y a 17 heures 56 min
pépites > Economie
Social
Selon l'OCDE, la France est en tête en matière de dépenses publiques sociales
il y a 18 heures 16 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Montée en puissance de la Chine : la dynamique du cygne noir

il y a 18 heures 43 min
© DR / Xavier Lahache / Canal +
Le bureau des légendes Canal + série culte espionnage services secrets
© DR / Xavier Lahache / Canal +
Le bureau des légendes Canal + série culte espionnage services secrets
Atlanti Culture

"Le Bureau des légendes" de Éric Rochant : Mille sabords, quelle série !

Publié le 09 juillet 2020
"Le Bureau des légendes", une série de Éric Rochant. "Au sein de la DGSE (Direction Générale de la Sécurité Extérieure), un département appelé le Bureau des légendes (BDL) pilote à distance les agents les plus importants des services de renseignements français : les clandestins".
Jean Ruhlmann
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean Ruhlmann est historien et maître de conférences en histoire contemporaine à l'université Lille III et à Sciences Po Paris. Il est également l'auteur de Ni bourgeois Ni prolétaires. La Défense des classes moyennes en France au XXe siècle ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"Le Bureau des légendes", une série de Éric Rochant. "Au sein de la DGSE (Direction Générale de la Sécurité Extérieure), un département appelé le Bureau des légendes (BDL) pilote à distance les agents les plus importants des services de renseignements français : les clandestins".

"Le Bureau des légendes" de Éric Rochant

My Canalplus (production Canal +) Cinq saisons depuis 2015 (50 épisodes au total)
Avec Mathieu Kassovitz, Sara Giraudeau, Florence Loiret-Caille, Artus, Gilles Cohen, Jean-Pierre Darroussin, Mathieu Amalric, Jonathan Zaccaï, Louis Garrel...

 

RECOMMANDATION
En priorité

 

THEME
 • Il existe, au sein de la Direction Générale de la Sécurité Extérieure (DGSE), un service appelé Bureau des légendes (BdL), où des agents du renseignement sont sélectionnés, formés puis envoyés en mission en zones sensibles. Chacun d’entre eux porte un nom de code tiré du répertoire des injures du capitaine Haddock, et doit assimiler puis préserver coûte que coûte sa « légende » pour mener à bien son opération.

• Le BdL, d’abord dirigé par le débonnaire Henri Duflot (J.-P. Darroussin), a pour maître-espion Guillaume Debailly, alias Malotru (M. Kassovitz). L’histoire d’amour que ce dernier noue en Syrie avec la belle Nadia El Mansour (Zineb Triki) introduit dans la belle machine à renseigner le grain de sable qui, de proche en proche, met en péril tout le service.

 

POINTS FORTS
• Éric Rochant réussit un triple tour de force : montrer de manière probante un monde par définition voué au secret ; rendre touchants - voire sympathiques - une galerie d’agents restitués dans leur humanité face à des opérations et à des choix qui souvent la menacent ; enfin, articuler constamment et de manière très pertinente les théâtres (Proche et Moyen-Orient, Maghreb, Asie, Russie, etc...) et les enjeux (renseignement, espionnage informatique, terrorisme...) avec l’actualité la plus brûlante et percutante, mais sans racolage ni intrigues tirées par les cheveux pour coller à l’Histoire.

• Pour incarner des personnages constamment confrontés à des choix quasi-cornéliens, la série s’appuie sur des valeurs sûres – Gilles Cohen, Jean-Pierre Darroussin, ou Mathieu Kassovitz, - tout en laissant toute la place qu’elles et ils méritent à des comédien-ne-s qui ne laissent jamais leur part aux chiens : ainsi de l’apparente ingénue Marina Loiseau (Sara Giraudeau), de la tenace Marie-Jeanne Duthilleul (Florence Loiret-Caille), ou du serial séducteur et impénitent gaffeur Raymond Sisteron (Jonathan Zaccaï), pour ne rien dire du placide Jonas (Artus). Tous les rôles sont pareillement soignés et nécessaires à l’édifice, de « Moule à gaufres » (G. Cohen), le colonel qui dirige les Renseignements, à « la Mule » (Irina Muluile), impavide exécutrice de tâches aussi diverses (accompagnatrice, filocheuse, nounou...) qu’elles sont obscures et indispensables.

 

POINTS FAIBLES
• La série, produite par Canal +, ne connaît pas vraiment de moment faible : tout au plus regrettera-t-on quelques invraisemblances, et la disparition de personnages assez réjouissants, comme Pépé et Mémé, les deux filocheurs de la DGSE durant la première saison...

• On peut également douter de la véritable utilité du personnage de « Mille Sabords » interprété par Louis Garrel dans la dernière saison. Peut-être était-il voué à jouer un rôle plus substantiel ultérieurement, mais le refus (définitif ?) d’Éric Rochant de rempiler plus celui de Jacques Audiard de reprendre le flambeau semblent avoir scellé son destin...

 

EN DEUX MOTS
Une série à flux tendu qui n’égare jamais le spectateur, et le confronte, au-delà des canons du genre, aussi bien au quotidien d’un service qu’à des enjeux internationaux et intimes d’importance.

 

LE REALISATEUR
• Éric Rochant, né en 1961, est l’homme orchestre du BdL. Issu de l’IDHEC, il débute par des courts métrages dès 1984, et remporte avec Présence féminine (1987) le César du meilleur court métrage l’année suivante. Son premier long métrage - Un monde sans pitié - remporte un vif succès et esquisse un portrait doux-amer de la jeunesse d’alors, qui aime se reconnaître en Hippolyte Girardot. Rochant touche au genre de l’espionnage une première fois avec Les Patriotes, consacré aux services secrets israéliens, mais l’accueil est mitigé, de même que pour les films qui s’ensuivent. Il revient au film d’espionnage avec Möbius (2013), sans plus de succès, en dépit d’un casting relevé (Jean Dujardin, Cécile de France). 

• Entretemps, dès 2008, Rochant s’est tourné vers la télévision (Mafiosa), où il accompagne l’essor des séries sur le petit écran, dans des productions soutenues par Canal +. Le Bureau des légendes qu’il écrit, réalise et produit à partir de 2015, est l’un des fleurons de cette catégorie, c’est à ce jour son plus grand succès, couronné par toutes sortes de distinctions et suivi par un public croissant, dont une bonne part en a d’ores et déjà fait une “série-culte“.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires