En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

02.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

03.

HATVP : Pénélope Komitès, adjointe d'Anne Hidalgo, aurait oublié de déclarer 250.000 euros et évoque une "erreur"

04.

Macron dans le piège du micro-management; Philippe face à une fenêtre politique étroite, Castaner à la vengeance de Castex, Aubry à de graves accusations d’irrégularités, la France à de mauvais choix de relocalisation; Amazon au secours du cinéma français

05.

Horizon 2022 : le sondage qui (re)douche les espoirs de la droite LR

06.

Les Français ont rattrapé les Allemands en... consommation de produits bio

07.

Wall Street se résout à voir arriver Joe Biden et anticipe (sans enthousiasme) ce qui peut se passer après Trump.

01.

Pourquoi le syndicalisme européen se traîne-t-il ?

01.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

02.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

03.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

04.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

05.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

06.

Souveraineté numérique : le choix inquiétant fait par la BPI pour l’hébergement des données sur les prêts des entreprises françaises affaiblies par le Covid-19

01.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

02.

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

03.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

04.

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

05.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

06.

Un nouveau Premier ministre pour rien ? Pourquoi la France a plus besoin d’une vision assumée que d’un En-Même-Temps au carré

ça vient d'être publié
pépites > France
Hommage
La gendarme tuée par un chauffard reçoit la légion d'honneur à titre posthume
il y a 7 heures 12 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Chained / Beloved" de Yaron Shani : un dyptique dramatique passionnant autour d’un couple en difficulté…

il y a 8 heures 3 min
pépites > Justice
À coeur ouvert
L'enquête au centre du don des corps s'ouvre pour "atteinte à l’intégrité du cadavre"
il y a 8 heures 51 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Bureau des légendes" de Éric Rochant : Mille sabords, quelle série !

il y a 9 heures 30 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert : un roman noir publié en 1947, réédité en 2020 : l'Épuration trop "pure et dure"...

il y a 9 heures 54 min
pépites > France
Constat radical
Un groupe de sénateurs pointe la propagation de l'islam politique
il y a 11 heures 22 min
rendez-vous > Politique
Revue de presse des hebdos
Macron dans le piège du micro-management; Philippe face à une fenêtre politique étroite, Castaner à la vengeance de Castex, Aubry à de graves accusations d’irrégularités, la France à de mauvais choix de relocalisation; Amazon au secours du cinéma français
il y a 12 heures 41 min
décryptage > France
Le retour du débat

Retraites : ce qu’il faut comprendre entre les lignes des déclarations sibyllines de Jean Castex

il y a 13 heures 19 min
décryptage > International
Bibi dans l'impasse

Pourquoi Israël va annexer la vallée du Jourdain

il y a 13 heures 54 min
décryptage > Style de vie
Bien Manger pour bien bouger

Que manger avant, pendant et après un entraînement ?

il y a 14 heures 21 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le flambeur de la Caspienne" de Jean-Christophe Rufin : une enquête captivante menée par un, désormais fameux, vice-consul décalé et fin limier

il y a 7 heures 49 min
light > Economie
Couple bio-bobo
Les Français ont rattrapé les Allemands en... consommation de produits bio
il y a 8 heures 36 min
pépites > France
Ça vole haut
Greenpeace déploie une banderole sur la grue de Notre-Dame pour alerter de l'inaction climatique du président
il y a 9 heures 21 min
pépites > Santé
Accord nocturne
Ségur de la santé : un projet d'accord trouvé dans la nuit
il y a 9 heures 43 min
pépite vidéo > International
Retour en arrière
À Melbourne, le confinement fait son grand retour
il y a 11 heures 7 min
décryptage > Justice
Reforme en marche forcée

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

il y a 12 heures 24 min
décryptage > France
Sécu d'État

Sécurité sociale : les tenants du tout-Etat gagnent du terrain

il y a 12 heures 59 min
décryptage > France
En cas de malheur

Coronavirus : et si une seconde vague arrive en France, serons-nous capables de la repérer et de réagir à temps ?

il y a 13 heures 44 min
décryptage > Culture
L'art scandale

Monde de l’art : les scandales aussi ont leurs maitres

il y a 14 heures 5 min
décryptage > International
Atlantico Business

Wall Street se résout à voir arriver Joe Biden et anticipe (sans enthousiasme) ce qui peut se passer après Trump.

il y a 14 heures 56 min
etgar keret livre
etgar keret livre
Atlanti Culture

"Incident au fond de la galaxie" de Etgar Keret : un enthousiasmant recueil de 22 nouvelles absurdes offert par "le Buster Keaton de la Knesset"

Publié le 30 juin 2020
"Incident au fond de la galaxie" de Etgar Keret. "Les vingt-deux nouvelles nous immergent dans l'univers " keretien ", où le virtuel et le fantastique viennent subtilement troubler la réalité pour faire surgir de profondes réflexions sur le deuil, la solitude et les stigmates de l'Histoire".
Serge Bressan pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Serge Bressan est chroniqueur pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"Incident au fond de la galaxie" de Etgar Keret. "Les vingt-deux nouvelles nous immergent dans l'univers " keretien ", où le virtuel et le fantastique viennent subtilement troubler la réalité pour faire surgir de profondes réflexions sur le deuil, la solitude et les stigmates de l'Histoire".

"Incident au fond de la galaxie" de Etgar Keret

Traduction : Rosie Pinhas-Delpuech, Editions de l’Olivier, 240 pages, 21,50 €.

 

RECOMMANDATION
En priorité

 

THEME

Avec Etgar Keret, c’est encore et encore « Vive la catastrophe » ! Une thématique qu’il reprend dans Incident au fond de la galaxie - vingt-deux nouvelles pour une thérapie contre, entre autres, l’inquiétude. En ouverture, on se retrouve dans un cirque, c’est  L’avant-dernière qu’on m’a tiré d’un canon . Voici donc un employé préposé au nettoyage des cages des animaux, il a accepté de remplacer un soir l’homme-canon et d’être ainsi envoyé dans le ciel comme un boulet de canon. Evidemment, il n’a plus qu’une seule envie : repartir encore et encore au ciel. Tout Keret est dans cette première nouvelle du recueil- tout en humour, poésie et désespoir. Ce qu’on retrouve dans Ne fais pas ça  avec ce père qui se promène avec son petit garçon : un homme se jette du toit d’un immeuble, le père tente de l’en empêcher, le petit garçon est persuadé que l’homme désespéré est un de ces super-héros sortis tout droit d’un comics… 

Humour, poésie et désespoir qu’on retrouve aussi dans Bon anniversaire tous les jours. Ouverture : « Il était une fois un homme riche. Très riche. Certains diraient trop riche. Il y a longtemps, il inventa quelque chose ou déroba une invention à quelqu’un. C’était il y a si longtemps que lui-même ne s’en souvenait pas. Cette invention fut vendue à un prix exorbitant à une énorme multinationale. Et l’homme investit dans des terrains et de l’eau tout l’argent qu’il avait reçu… » Sur les terrains, il fait construire des maisonnettes, il les vend « à des gens qui rêvaient de murs et d’un toit ». Il met l’eau en bouteille, la vend « à ceux qui avaient soif. Après avoir fini de tout vendre à des prix excessifs, il se retira dans son immense et belle maison en se demandant ce qu’il ferait de tout cet argent… ». Au hasard d’autres micro-fictions, on va rencontrer un jeune pensionnaire d’un orphelinat pour le moins étrange qui va apprendre qu’il est un clone d’Adolf Hitler créé pour venger les victimes de la Shoah ; un accidenté de la route qui perd la mémoire, qui se retrouve dans une pièce virtuelle avec une femme virtuelle (à moins que ce ne soit l’inverse, glisse l’auteur !)…

 

POINTS FORTS
-Pour cet Incident au fond de la galaxie , vingt-deux nouvelles qui font d’Etgar Keret l’un des meilleurs auteurs de micro-fictions du moment… 

-Par une pirouette technico-littéraire, entre quelques-unes des nouvelles, l’auteur glisse un échange par mails entre Michael Warshawski et Sefi Moreh- Michael propose à Sefi de venir avec sa mère dans l’escape room qu’il dirige. Problème : ladite pièce sera fermée à la date retenue, « à cause du jour de la Shoah », férié en Israël. Michaël précise qu’évidemment, cette date et sa signification, il les connaît. Mieux, c’est d’ailleurs la raison pour laquelle il les a retenues !

-Héritier de Kafka et Marx (Groucho, pas l’autre !), cousin de Salman Rushdie ou Kurt Vonnegut, Etgar Keret joue avec les clowns et les clones, le virtuel et le fantastique.

-Un texte pétillant à toutes les pages…

 

POINTS FAIBLES
-Qui serait suffisamment de mauvaise foi pour trouver, pour  pointer un seul point faible aux vingt-deux nouvelles d'Incident au fond de la galaxie ?...

 

EN DEUX MOTS
Un enthousiasmant recueil de nouvelles joliment titré  Incident au fond de la galaxie. Des nouvelles de l’absurde avec un recueil de vingt-deux textes, un délice offert par cet Etgar Keret surnommé « le Groucho Marx du mur des Lamentations » ou encore « le Buster Keaton de la Knesset ». On se précipite, sans la moindre modération !

 

UN EXTRAIT
« L’avant-dernière fois qu’on m’a tiré d’un canon c’est quand Odélia m’a quitté avec le petit. A l’époque, je nettoyais les cages d’un cirque roumain qui venait d’arriver en ville. Les cages des lions, je les ai finies en une demi-heure, celle des ours aussi, mais les éléphants c’était un vrai cauchemar. J’avais mal au dos et le monde entier sentait la merde. Ma vie était un désastre et l’odeur de merde lui allait bien. J’ai fini par sentir qu’il me fallait une pause. Je me suis trouvé un coin hors de la cage et me suis roulé une cigarette. Je n’ai même pas pris la peine de me laver les mains… » (in  L’avant-dernière fois qu’on m’a tiré d’un canon).

 

L'AUTEUR
Né en 1967 à Ramat Gan (Israël), Etgar Keret est écrivain, dramaturge, poète, scénariste de bande dessinée, cinéaste et acteur israélo-polonais. En 2002, il publie  Pipelines, son premier recueil de nouvelles. Il devient rapidement un des écrivains les plus populaires en Israël avec un autre recueil de nouvelles, Sept années de bonheur (2014)- en ce printemps 2020, il en propose un autre, Incident au fond de la galaxie. A ce jour, les livres d’Etgar Keret sont traduits en 42 langues, dans 45 pays.

Egalement homme d’images et de cinéma, il a écrit le scénario du  Sens de la vie pour 9.99 $ - film d’animation de Tatia Rosenthal. Avec son épouse Shira Geffen, il  a réalisé Les Méduses - film qui a reçu la Caméra d’or au Festival de Cannes en 2007, et L’Agent immobilier- une série télé diffusée par Arte au printemps 2020 avec Mathieu Amalric et Eddy Mitchell. Par ailleurs, il donne des cours à l’Université Ben Gourion du Néguev (Beer-Sheva) et à l’Université de Tel Aviv, et en 2013, avec le journaliste et écrivain franco-israélien Dov Alfon, il a fondé Storyvid.io, une entreprise culturelle à but non lucratif visant à faire le pont entre la littérature et les nouveaux médias.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires