En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

03.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

04.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

05.

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

06.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

07.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

La réaction de la femme de Griveaux

ça vient d'être publié
light > Culture
Généreux donateurs
Mort de Kirk Douglas : son fils Michael Douglas sera privé d’héritage… pour la bonne cause
il y a 38 min 49 sec
light > Culture
"Lucky 7"
Justin Bieber a détrôné le record d'Elvis Presley sur le marché musical américain avec son septième album numéro un des charts
il y a 3 heures 52 min
pépites > Santé
Multiplication de cas
Selon l'OMS, le monde doit se préparer à une "éventuelle pandémie"
il y a 5 heures 5 min
pépites > Europe
Enquête en cours
Allemagne : une voiture fonce sur la foule lors d'un carnaval de la ville de Volkmarsen
il y a 6 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le chemin de la Garenne" de Michel Onfray : pèlerinage lucide et sombre sur le chemin de l’enfance

il y a 7 heures 46 min
décryptage > International
Les entrepreneurs parlent aux Français

Le centre ? Quel centre ? Le socialisme gagne les USA et le centre quitte la vie politique mondiale. Pourquoi ?

il y a 9 heures 15 min
pépite vidéo > Europe
Zones d'ombre
Inquiétudes en Europe : comment le coronavirus a-t-il pu arriver en Italie si rapidement ?
il y a 10 heures 47 min
décryptage > Politique
Qu'est-ce qu'on se marre avec lui…

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

il y a 11 heures 53 min
décryptage > Santé
Lutte contre le Covid-19

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

il y a 12 heures 25 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Et si le principal obstacle sur la route des voitures autonomes était… la neige et la pluie ?
il y a 13 heures 15 min
light > France
Liberté religieuse
Asia Bibi va être reçue par Emmanuel Macron vendredi 28 février dans le cadre de sa demande d'asile
il y a 1 heure 34 min
light > Justice
Conséquences judiciaires de la vague #MeToo
Harvey Weinstein a été reconnu coupable à New York d'agression sexuelle et de viol
il y a 4 heures 33 min
light > Media
Disparition d'une grande figure des médias
Mort d'Hervé Bourges à l'âge de 86 ans
il y a 5 heures 40 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Mégère apprivoisée" de William Shakespeare : féministe ou pas, telle est la question !

il y a 7 heures 36 min
pépites > Justice
Renvoi
Grève des avocats : le procès de François Fillon et de son épouse Penelope est renvoyé au mercredi 26 février
il y a 8 heures 3 min
pépites > Justice
Terrorisme
Nicole Belloubet révèle qu'une quarantaine de djihadistes vont sortir de prison en 2020 et près de 300 d'ici 2023
il y a 9 heures 30 min
décryptage > Economie
Diplomatie

L'euro au plus bas par rapport au dollar : pourquoi, jusqu’où ?

il y a 11 heures 37 min
décryptage > Economie
Disraeli Scanner

La République une et indivisible d’Emmanuel Todd

il y a 12 heures 10 min
décryptage > Terrorisme
Etat islamique

Vous pensiez Daesh battu ? Revoyez votre copie

il y a 12 heures 54 min
décryptage > Politique
Leçons

Le Fillonisme, ce deuil non accompli qui revient hanter la droite

il y a 13 heures 27 min
© DR / Vincent Pontet
© DR / Vincent Pontet
Atlanti Culture

"Massacre" de Lluïsa Cunillé : les fleurets n'étaient pas mouchetés

Publié le 14 février 2020
Charles-Édouard Aubry est chroniqueur pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Charles-Édouard Aubry pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Charles-Édouard Aubry est chroniqueur pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»

"Massacre" 

De Lluïsa Cunillé
Mise en scène : Tommy Milliot
Avec Sylvia Bergé, Clothilde de Bayser, Nâzim Boudjenah (ou Miglen Mirtchev les 13 et 14 février)

 

INFOS & RÉSERVATION
Comédie Française Studio
99 rue de Rivoli - Galerie du Carrousel du Louvre
75001 Paris
Tél. : 01 44 58 15 15
http://www.comediefrancaise.fr
Du 23 janvier au 8 mars, du mercredi au dimanche à 18h30

 

RECOMMANDATION
Bon


THÈME
Le Massacre désigne ici un trophée de cervidé ou de sanglier appliqué à un mur, mais ce titre, comme la pièce, revêt bien d’autres significations :
- une confrontation entre deux femmes, dans le huis clos d’une auberge de montagne : l’une est la propriétaire-exploitante et l’autre sa dernière cliente, une enseignante venue se remettre d’un divorce. La première veut fermer son hôtel, la seconde veut y rester.
- l’arrivée d’un homme ayant blessé un cerf sur la route et qui veut à tout prix l’achever, autant pour son soulager sa conscience que pour abréger les souffrances de l’animal.

La conjugaison de ces deux situations va faire des dégâts.

 

POINTS FORTS
• Le texte est au centre de la pièce. Dans un huis clos vite étouffant, trois comédiens, peu de décors, une mise en scène minimaliste et à partir de ce dispositif restreint, rien de ce qui va se passer – presque exclusivement par la parole – n’est anodin. Il suffira de quelques objets, de courts échanges, pour que l’histoire nous prenne par la main et nous entraîne dans ce qui va bouleverser le destin de chaque personnage.

• Il y a dans cette histoire l’obsession de raccrocher chaque élément à un réel bien concret. La dramaturgie mise en place nous permet de suivre les personnages à travers les indices que le texte nous donne, parfois avec parcimonie, pour en comprendre l’évolution.

• Derrière les joutes oratoires auxquelles se livrent les trois personnages (D, H, l’automobiliste), et qui vont aboutir à ce fameux « massacre ». La fin tragique nous étant annoncée dès le titre,  ce n’est pas le résultat qui compte, mais la façon par laquelle se déroule l’affrontement total, allant jusqu’à la mort. L’obsession de chaque personnage à dominer les autres, rend ce duel à trois à la fois inévitable et étouffant, pour eux comme pour le spectateur.

• Les acteurs magnifiques de la Comédie Française servent le texte avec humilité, accompagnant les mots en veillant à ne pas oblitérer le sens que leur a donné l’auteur. Leur interprétation juste interroge en permanence l’imaginaire des spectateurs.

 

POINTS FAIBLES
• La pièce est typique du théâtre contemporain, qui transforme la scène en lieu de combat, politique, économique et social avec des textes écrits au scalpel, et produit au final des dialogues empreints d’une certaine sécheresse. 

• Il en est qui n’apprécieront pas ce dénuement, cette volonté d’écriture à l’os, loin des effets auxquels un autre théâtre nous a habitués, qui privilégie l’originalité ou la virtuosité au détriment du sens. Cette obsession du mot juste et nu, qui sollicite en permanence le spectateur, exige un public prêt à se confronter à l’exercice.

 

EN DEUX MOTS 
Alors que pour la première fois, Lluïsa Cunillé est jouée en France, on retrouve dans son théâtre des similitudes avec un grand dramaturge anglais, Harold Pinter, pourtant d’une autre époque, mais aujourd’hui largement repris dans les théâtres parisiens et donc dans nos colonnes.

Laurent Gallardo, son traducteur : « comme dans le théâtre de Pinter, la banalité du discours devient l’espace privilégié de domination physique, psychologique et sexuelle entre les personnages. »

 

UN EXTRAIT
H :” Il est possible de remplir la piscine ?
D : La piscine ?
H : Quand je suis arrivée, un client vous a demandé de remplir la piscine et vous avez refusé.
D : Il ne savait pas nager.
H : Pourquoi est-ce qu’il voulait qu’on la remplisse la piscine s’il ne savait pas nager.
D : Aucune idée.
H : Moi je sais nager.
D : Mais je ne vais pas remplir la piscine pour quelques jours. Vous auriez pu me le demander avant.”

 

L'AUTEUR
• Lluïsa Cunillé est née en 1961 en Espagne. Après s’être formée en participant à des séminaires de dramaturgie textuelle, elle fonde les compagnies Hongaresa de Teatre en 1995 et La Reina de la Nit en 2008. Depuis son premier texte en 1992, elle a écrit quarante-cinq pièces et adaptations, qui lui ont valu de nombreuses distinctions.

• Pour Laurent Gallardo, son traducteur : « Elle prône un retour au théâtre de texte après une période marqué par l’essor d’une dramaturgie scénique, ou l’écrit est perçu comme un élément subalterne de la création théâtrale (…). Ce n’est pas pour renouer avec les vieilles lunes du théâtre bourgeois, mais au contraire pour s’en écarter et faire émerger une esthétique qui interroge le rapport du théâtre au réel. ».

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

03.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

04.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

05.

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

06.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

07.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

03.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

La réaction de la femme de Griveaux

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires