En direct
Best of
Best of du 8 au 14 février
En direct
ça vient d'être publié
décryptage > Politique
Les entrepreneurs parlent aux Français

La vertu française, un puritanisme venu d’ailleurs ? Liberté française ubérisée ?

il y a 6 heures 31 min
pépites > Société
Mobilisation
Appel des taxis parisiens à manifester vendredi devant la Gare de Lyon
il y a 7 heures 34 min
light > Sport
Solidarité
Racisme : le monde du football apporte son soutien à Moussa Marega
il y a 8 heures 22 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Evguénie Sokolov, une pièce de théatre d'après le conte de Serge Gainsbourg

il y a 9 heures 15 min
pépites > International
Chevaux de Troie
Des soldats israéliens dupés par la ruse téléphonique des fausses femmes du Hamas
il y a 11 heures 17 sec
décryptage > Environnement
Écologiste de plus en plus radicale

Écologie : vers un joli totalitarisme à visage humain

il y a 12 heures 7 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Signal, enfin une messagerie réellement cryptée pour protéger vos messages ?
il y a 13 heures 26 min
décryptage > Politique
Dure traversée de l'hiver ?

L’hiver noir du macronisme : quels lendemains pour LREM ?

il y a 14 heures 3 min
décryptage > Politique
Discours présidentiel

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

il y a 14 heures 39 min
décryptage > Politique
Grève

Grève dans les transports : que reste-t-il vraiment sur la réforme des retraites ?

il y a 16 heures 1 min
pépites > Terrorisme
Enquête
Allemagne : Le gouvernement condamne des projets d’attentats « effrayants » contre plusieurs mosquées
il y a 6 heures 56 min
pépites > International
Coronavirus
Le marathon de Tokyo annulé pour les amateurs
il y a 8 heures 34 sec
Quel avenir pour la viande classique?
Steak in vitro, insectes,: quelle viande mangerons-nous demain?
il y a 8 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Minute antique", des excellentes courtes chroniques

il y a 9 heures 31 min
pépite vidéo > Politique
Affaire Griveaux
Juan Branco: "J'ai accompagné Piotr Pavlenski en tant qu'avocat et je continue à le faire"
il y a 11 heures 35 min
décryptage > International
Chiffre mensonger

Combien de contaminés par le Coronavirus, maintenant nommé : COVID-19 ? Des chiffres médicaux, politiques, économiques ou financiers ?

il y a 12 heures 36 min
décryptage > Politique
Rappel à l'ordre

Concurrence : quand Mario Monti rappelle sèchement aux Etats de l’UE leurs propres responsabilités dans l’absence de champions industriels européens

il y a 13 heures 47 min
décryptage > Economie
Disparition des classes moyennes ?

Daniel Markovits : “L’élitisme managérial a tué les classes moyennes.”

il y a 14 heures 29 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Mutuelles de santé : l‘UFC-Que choisir alerte sur la hausse des tarifs mais se garde d’en donner la raison

il y a 15 heures 39 min
pépites > Justice
Coupure de courant
Le PDG d'EDF annonce avoir déposé "entre 80 et 90" plaintes pour des coupures intempestives
il y a 1 jour 7 heures
© Capture d'écran // ELLE
© Capture d'écran // ELLE
Atlanti-culture

"La fin de l’individu ; voyage d’un philosophe au pays de l’intelligence artificielle" de Gaspard Keonig : Bientôt la naissance d’une intelligence égale à celle de l’Homme ?

Publié le 09 décembre 2019
Paul Lelievre est chroniqueur pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Paul Lelievre pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Paul Lelievre est chroniqueur pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»

"La fin de l’individu ; voyage d’un philosophe au pays de l’intelligence artificielle"

De Gaspard Kœnig

Editions de l’Observatoire

400 pages

RECOMMENDATION

Excellent

THÈME

Gaspard Kœnig va à la rencontre de ceux qui, partout dans le monde, développent les algorithmes de ce que l’on appelle parfois pompeusement l’Intelligence Artificielle. De ces rencontres, qui le mènent à toujours mieux comprendre ce phénomène informatique complexe, vont naître des réflexions sur la possibilité de l’émergence, demain, d’une intelligence autonome supérieure ou au moins égale à celle de l’homme. Mais là ne semble pas être le véritable danger.

De ces pérégrinations chaotiques vont surtout émerger de profondes interrogations sur notre perte d’autonomie qui se révèle être le véritable défi que nous impose l’IA, pour aujourd’hui comme pour demain.

En effet, ces nouveaux outils que nous avons au bout des doigts en permanence, notamment dans nos smartphones (« téléphones intelligents ») passent leur temps à nous guider, à nous influencer dans nos décisions grâce aux données que nous laissons continuellement, sans réellement nous en rendre compte, sur internet. Exploitées à des fins politiques ou commerciales, elles sont le carburant du « nudge », autrement dit de la manipulation numérique de nos vies dans presque tous leurs aspects, pour le meilleur comme pour le pire et surtout pour le pire : la fin de l’individu par la disparition de sa liberté qui le définit en tant que tel.

POINTS FORTS

⁃ La réflexion sur la singularité (l’émergence d’une intelligence au moins semblable à l’homme si ce n’est supérieure) est passionnante et est magistralement mise en perspective avec l’histoire de la pensée philosophique sur le corps et l’esprit. Il n’y aura pas de véritable « super intelligence » sans « super organisme » c’est à dire sans un corps artificiel pour la recevoir.

⁃ Cet ouvrage met en avant ce que tout le monde sait dans le milieu de l’intelligence artificielle mais que pratiquement tout le monde tait : le grand public se fait piller ses données pour se faire toujours mieux manipuler. Ce n’est pas de la science-fiction, ça se passe ici et maintenant. L’auteur va même jusqu’à parler d’une féodalité du monde de l’exploitation des data, univers numérique dans lequel nous, utilisateurs, sommes les serfs des nouveaux seigneurs que sont les GAFA et consorts ; c’est dur à accepter mais c’est à mon avis vrai.

POINTS FAIBLES

Je n’en vois aucun.

EN DEUX MOTS ...

Loin de s’apitoyer sur le sort des pauvres utilisateurs spoliés de leurs datas par les méchants GAFA et gouvernements, Gaspard Kœnig propose que nous devenions propriétaires de nos données, que nous imposions aussi nos conditions d’utilisations et de confidentialité aux outils numériques qui jusqu’à présent ne nous laissent pas d’autre choix que d’accepter les leurs, pour mieux nous voler, une fois que nous avons cliqué sur « accepter » sans prendre le temps de lire.

Il y a une dimension nouvelle de nous-mêmes que nous ne savons pas bien protéger : notre individualité numérique. Il est temps que cela change.

UN EXTRAIT

« Là où Harari [un des intellectuels actuels les plus à la mode, ndlr] nous explique que l’IA nous connaît mieux que nous-mêmes et qu’il vaut mieux lui déléguer nos décisions faute de libre arbitre, j’estime que l’IA nous empêche de devenir nous-mêmes et de constituer notre arbitre libre dans l’exercice même de la délibération. Là où Harari se targue de renoncer à l’individu et d’abolir le moi dans la méditation, je propose de réaffirmer l’être unique que nous sommes, ou du moins de lui laisser la possibilité d’advenir. Sinon pour nous-mêmes, du moins pour le progrès de l’espèce. »

L'AUTEUR

Gaspard Koenig est un essayiste français d’une trentaine d’années. Auteur de nombreux essais et romans, il est président du laboratoire d'idées GenerationLibre qu’il a lancé en 2013. Il défend le libéralisme tel qu’il est conçu à l’origine en philosophie et en économie, avant qu’il ne devienne tout à fait autre chose : une malsaine dérive capitaliste.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires