En direct
Best of
Best of du 18 au 24 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

02.

Coronavirus chinois : une carte permet de suivre l’évolution de l’épidémie à travers la planète

03.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

04.

Pourquoi nous devrions nous inquiéter que l’Etat veuille pousser à une hausse des salaires (alors même que la question se pose bel et bien)

05.

Ces pistes révolutionnaires que la BCE pourrait explorer pour sauver la zone euro de la japonisation

06.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

07.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

04.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

05.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

02.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

03.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

04.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

05.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

06.

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Faits divers
Catastrophe climatique
L'est de l'Espagne sous le choc de la tempête Gloria
il y a 27 min 42 sec
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Un immense populicide mondialisé ? : l’histoire tragique de la fin du communisme et des ultimes heures de la guerre froide

il y a 1 heure 29 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Le nouveau mal français : la baisse du niveau de vie

il y a 1 heure 32 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Grandeurs et misère de la vie politique : le regard et le jugement de Tocqueville sur son engagement

il y a 1 heure 35 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Laéticia Hallyday, nue sur Instagram, au ski avec Kev Adams : Pascal s'inquiète ; Pamela épouse, une (très) vieille flamme, Jennifer Aniston en prend le chemin avec Brad (?), Rihanna se rapproche de DEUX ex ; Patrick Bruel fait une chute
il y a 1 heure 49 min
décryptage > International
Donne moi ton signe, je te dirai ce que tu vas faire

Année du rat de métal : voilà comment les dirigeants chinois pourraient adapter leur stratégie en fonction de leurs horoscopes

il y a 2 heures 37 min
décryptage > Politique
Mission impossible

Retraites : pourquoi la complexité du système fiscal et social français fragilise la crédibilité des études d’impact

il y a 3 heures 49 min
pépites > Santé
2019-nVoC
Coronavirus chinois : une carte permet de suivre l’évolution de l’épidémie à travers la planète
il y a 12 heures 14 min
pépites > International
Vive inquiétude
L’association française SOS Chrétiens d’Orient a annoncé la disparition de quatre de ses collaborateurs en Irak
il y a 16 heures 4 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"En couple (situation provisoire)" : un an après, la pièce à succès de Jean-Michel Ribes retrouve le haut de l'affiche

il y a 19 heures 48 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Make the Internet Great Again : le style Trump sur Twitter

il y a 1 heure 27 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

il y a 1 heure 30 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Le peuple français est-il une fiction ? : la France face au spectre de l’identité

il y a 1 heure 33 min
décryptage > Politique
Debout les morts

Miracle à Jérusalem : Emmanuel Macron va rencontrer Yasser Arafat !

il y a 1 heure 41 min
décryptage > Economie
Raréfaction des ressources

Une économie beaucoup plus économe en matières premières : l’idée présentée à Davos par Ellen Mac Arthur qui pourrait vraiment faire la différence

il y a 2 heures 18 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

il y a 3 heures 25 min
décryptage > Politique
SOS contrat social

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

il y a 4 heures 18 min
pépite vidéo > Santé
Prévention
Trois premiers cas du coronavirus en France : retrouvez l’intégralité de l’intervention d’Agnès Buzyn
il y a 15 heures 27 min
pépites > Santé
Enrayer la progression du virus
Coronavirus chinois : Agnès Buzyn confirme trois premiers cas avérés en France, à Bordeaux et à Paris
il y a 17 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La jungle des océans. Crimes impunis, esclavage, ultraviolence, pêche illégale" de Ian Urbina : enquête percutante sur les mauvaises pratiques en mer

il y a 19 heures 57 min
© Capture d'écran
© Capture d'écran
Atlanti-culture

Théâtre : "Berlin 33" de Sébastien Haffner : Seul (en scène et dans la salle) face à Hitler

Publié le 09 décembre 2019
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean Ruhlmann pour Culture Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»

"Berlin 33"

De Sebastian Haffner

Mise en scène : René Loyon

Avec René Loyon

INFOS ET RESERVATIONS

Théâtre de la Reine Blanche

2 bis Passage Ruelle

75018 Paris

Tél. : 01 40 05 06 96

http://www.reineblanche.com

Du 20 novembre au 29 décembre, mercredi, vendredi et dimanche à 19h00

RECOMMENDATION

Ala rigueur

THÈME

 • Un jeune Allemand de bonne famille prussienne, libérale et humaniste, que son père destinait à une carrière sans histoire dans la magistrature, raconte en 1939, depuis son exil anglais, l’installation d’Adolf Hitler au pouvoir en 1933 et la rapide nazification de l’Allemagne qui s’ensuivit. 

• Ce faisant, Sebastian Haffner lançait un cri d’alarme à l’Europe entière, mais il était déjà bien trop tard...

POINTS FORTS

 • Principale force de la pièce, le texte constitue un témoignage de première importance sur la multiplicité des attitudes adoptées par les Allemands face à un phénomène aussi déroutant que le totalitarisme raciste nazi. 

• À l’instar de tout un peuple qui s’effondre face à la détermination et la brutalité totalitaires, Haffner lui-même passe par toutes sorte d’états, oscillant tour à tour entre mépris, stupeur, ressentiment, ivresse de l’unité et lâche consentement. Divers épisodes significatifs bousculent sa vie publique et privée, avant qu’il n’aperçoive lucidement les options qui s’offrent à lui : le suicide, le déni de réalité, l’accommodement... ou l’exil.

POINTS FAIBLES

• René Loyon, comédien d’un âge respectable, a mis en scène avec d’autres (Laurence Campet, Olivia Kryger) ce spectacle d’une manière assez peu surprenante. Mais avec la prolifération des “seuls sur scène“, il faut être inventif de ce point de vue, pour éviter de s’embarquer dans une récitation fastidieuse à la longue, et parvenir à faire la différence avec d’autres adaptations conçues selon la même formule. 

• De plus, Loyon a eu la curieuse idée d’interpréter Sebastian Haffner - âgé d’à peine trente ans en 1939 lorsqu’il se rappelle, avec ses yeux de jeune homme d’à peine 24 ans, les débuts de la nazification en Allemagne. Certes, le comédien n’était pas encore né quand Haffner assistait aux débuts de Hitler au pouvoir en 1933, mais un décalage si manifeste pose un problème d’identification : qui peut croire une seule seconde que le  comédien interprète un personnage de 50 ans son cadet ? En termes d’énergie, c’est une gageure de s’approprier un texte qui devrait être dit par un tout jeune Allemand...

• De plus, la maîtrise du texte pose parfois problème : le comédien bute sur des mots, quand il ne les cherche pas, et déploie alors toutes les ficelles de son art pour masquer ces difficultés.

• Enfin, tout le monde l’a compris, Berlin 33 entend mobiliser les consciences contre « le retour de la bête immonde [au] ventre toujours fécond ». Mais, à supposer que comparaison soit raison, il y a tout lieu de mieux mettre en valeur dans le texte les continuités possibles entre les faits d’il y a presque un siècle et ceux d’aujourd’hui pour que l’avertissement soit plus percutant et par là, vraiment salutaire.

EN DEUX MOTS ...

Ce soir-là, une petite dizaine de spectateurs étaient présents. Tel Sebastian Haffner en son temps, le comédien était donc bien seul face à Hitler : l’on comprit vite pourquoi, et il n’y eut pas grand monde pour le défendre...

UN EXTRAIT

« Je crois - et je demande qu’on y voie nulle outrecuidance - qu’avec l’histoire fortuite et privée de ma personne fortuite et privée, je raconte une partie importante et inconnue de l’histoire allemande et européenne. »

L'AUTEUR

• Sebastian Haffner, d’abord jeune magistrat stagiaire à Berlin, quitte l’Allemagne en 1938 et rédige à Londres ses souvenirs l’année suivante. Le manuscrit ne fut pas publié dans l’immédiat, et Haffner revint s’établir en RFA en 1954, et y devint un journaliste réputé et un historien reconnu. 

• Son manuscrit fut publié en 2000, peu de temps après sa mort, et édité en France chez Actes-Sud / Babel en 2004 sous le titre Histoire d’un Allemand. Souvenirs (1914-1933). Dans cet ouvrage, Haffner livre un témoignage absolument passionnant sur la société allemande de la Première Guerre mondiale jusqu’au début de la nazification de l’Allemagne. 

• Il écrivit ensuite notamment Un certain Adolf Hitler (Grasset, 1979), Profils prussiens (Gallimard, 1983) et Churchill, un guerrier en politique (Alvik, 2002).

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

02.

Coronavirus chinois : une carte permet de suivre l’évolution de l’épidémie à travers la planète

03.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

04.

Pourquoi nous devrions nous inquiéter que l’Etat veuille pousser à une hausse des salaires (alors même que la question se pose bel et bien)

05.

Ces pistes révolutionnaires que la BCE pourrait explorer pour sauver la zone euro de la japonisation

06.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

07.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

04.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

05.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

02.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

03.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

04.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

05.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

06.

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires