En direct
Best of
Best of du 18 au 24 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

02.

Coronavirus chinois : une carte permet de suivre l’évolution de l’épidémie à travers la planète

03.

Pourquoi nous devrions nous inquiéter que l’Etat veuille pousser à une hausse des salaires (alors même que la question se pose bel et bien)

04.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

05.

Ces pistes révolutionnaires que la BCE pourrait explorer pour sauver la zone euro de la japonisation

06.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

07.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

04.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

05.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

02.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

03.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

04.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

05.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

06.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Faits divers
Catastrophe climatique
L'est de l'Espagne sous le choc de la tempête Gloria
il y a 7 min 21 sec
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Un immense populicide mondialisé ? : l’histoire tragique de la fin du communisme et des ultimes heures de la guerre froide

il y a 1 heure 8 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Le nouveau mal français : la baisse du niveau de vie

il y a 1 heure 12 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Grandeurs et misère de la vie politique : le regard et le jugement de Tocqueville sur son engagement

il y a 1 heure 15 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Laéticia Hallyday, nue sur Instagram, au ski avec Kev Adams : Pascal s'inquiète ; Pamela épouse, une (très) vieille flamme, Jennifer Aniston en prend le chemin avec Brad (?), Rihanna se rapproche de DEUX ex ; Patrick Bruel fait une chute
il y a 1 heure 29 min
décryptage > International
Donne moi ton signe, je te dirai ce que tu vas faire

Année du rat de métal : voilà comment les dirigeants chinois pourraient adapter leur stratégie en fonction de leurs horoscopes

il y a 2 heures 16 min
décryptage > Politique
Mission impossible

Retraites : pourquoi la complexité du système fiscal et social français fragilise la crédibilité des études d’impact

il y a 3 heures 29 min
pépites > Santé
2019-nVoC
Coronavirus chinois : une carte permet de suivre l’évolution de l’épidémie à travers la planète
il y a 11 heures 54 min
pépites > International
Vive inquiétude
L’association française SOS Chrétiens d’Orient a annoncé la disparition de quatre de ses collaborateurs en Irak
il y a 15 heures 44 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"En couple (situation provisoire)" : un an après, la pièce à succès de Jean-Michel Ribes retrouve le haut de l'affiche

il y a 19 heures 27 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Make the Internet Great Again : le style Trump sur Twitter

il y a 1 heure 7 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

il y a 1 heure 10 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Le peuple français est-il une fiction ? : la France face au spectre de l’identité

il y a 1 heure 13 min
décryptage > Politique
Debout les morts

Miracle à Jérusalem : Emmanuel Macron va rencontrer Yasser Arafat !

il y a 1 heure 20 min
décryptage > Economie
Raréfaction des ressources

Une économie beaucoup plus économe en matières premières : l’idée présentée à Davos par Ellen Mac Arthur qui pourrait vraiment faire la différence

il y a 1 heure 58 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

il y a 3 heures 5 min
décryptage > Politique
SOS contrat social

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

il y a 3 heures 57 min
pépite vidéo > Santé
Prévention
Trois premiers cas du coronavirus en France : retrouvez l’intégralité de l’intervention d’Agnès Buzyn
il y a 15 heures 7 min
pépites > Santé
Enrayer la progression du virus
Coronavirus chinois : Agnès Buzyn confirme trois premiers cas avérés en France, à Bordeaux et à Paris
il y a 16 heures 48 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La jungle des océans. Crimes impunis, esclavage, ultraviolence, pêche illégale" de Ian Urbina : enquête percutante sur les mauvaises pratiques en mer

il y a 19 heures 37 min
Atlanti Culture

"Funny Girl", la comédie musicale : phénoménale Funny Girl, Christina Bianco met Paris à ses pieds…

Publié le 06 décembre 2019
La comédie Funny Girl est visible au Théâtre Marigny jusqu'au 5 janvier.
Dominique Poncet est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dominique Poncet pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dominique Poncet est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La comédie Funny Girl est visible au Théâtre Marigny jusqu'au 5 janvier.

"Funny girl" 

Comédie musicale 

De LIVRET : ISOBEL LENNART, LYYRICS : BOB MERRILL MUSIQUE : JULES STYNE, CHRISTINA BIANCO, ASHLEY DAY, RACHEL STANLEY
Mise en scène : STEHEN MEAR
Avec CHRISTINA BIANCO, ASHLEY DAY, RACHEL STANLEY…

 

INFOS & RÉSERVATION
THEATRE MARIGNY
Carré Marigny
75008 Paris
Tél. : 0176494712
http://www.theatremarigny.fr
Jusqu’au 5 janvier 2020, du mardi au samedi à 20 h et en matinée à 15 h le samedi et 16 h le dimanche

 

RECOMMANDATION
En priorité


THÈME
C’est une histoire vraie qui a inspiré Funny Girl, celle de Fanny Brice, une gamine au physique ingrat qui, grâce à sa volonté d’acier, et sa force comique dévastatrice, réussit à devenir au début des années 1900, « la » star des Ziegfeld Follies et à le rester pendant vingt ans. 

Née dans le quartier juif de Brooklyn, celle qui s’appelle encore Fanny Borach se présente avec un culot phénoménal à un concours de chant organisé par un des théâtres de la ville. Elle n’a que treize ans, sa voix est haut perchée, elle danse comme un pied, son physique n‘est pas des plus gracieux et pourtant, charme, présence et surtout talent exceptionnel pour faire rire, elle remporte le premier prix, ce qui la décide à plaquer l’école pour se consacrer à la scène. En même temps qu’elle se fait embaucher dans un cinéma muet, elle apprend tout ce qu’il faut pour devenir meneuse de revue : la danse, les claquettes, le piano et… l’art du chant. 

A 16 ans, la voilà engagée pour partir en tournée. A 21 ans, nez refait et nom de scène trouvé ( Fanny Brice), elle est sacrée « reine de Broadway ». A 22, contre l’avis de tous, elle épouse Nick Arnstein. C’est un escroc, mais il est beau gosse et elle l’a dans la peau. Il la ruine, mais lui fait deux enfants.  Follement amoureuse, elle ira le voir quand il fera de la prison. Si sa carrière n’en pâtit pas, elle finira pourtant par le quitter.

Pitre invétéré, phénomène vocal hors norme et bête de scène incandescente, côté pile, amoureuse passionnée et anticonformiste déterminée, côté face, Fanny Brice était une héroïne idéale pour des scénaristes en mal d’inspiration. Funny Girl retrace son ascension et sa vie en flash-back. Et ça déménage !

 

POINTS FORTS
- Monter à Paris l’une des plus célèbres comédies musicales de Broadway, qui, après trois ans de triomphe absolu dans sa version scénique, devint film culte en 1969, avec une  époustouflante Barbra Streisand ? Bon sang, mais c’est bien sûr ! Pourquoi n’y avait-on pas pensé avant ? Grâce soit donc rendue à Jean-Luc Choplin, d’avoir sorti ce joyau de son chapeau. Après Guys and dolls l’année derrière, l’actuel patron du théâtre Marigny est bien en passe de faire de son lieu le nouveau temple parisien des comédies musicales.

- Pourtant, le pari était risqué : il fallait trouver une interprète capable de faire oublier l’iconique créatrice du rôle titre, Barbra Streisand. Jean-Luc Choplin l’a dénichée aux Etats-Unis. Elle s’appelle Christina Bianco et elle est prodigieuse. Haute comme trois pommes et minceur d’adolescente… quand elle entre en scène, on dirait une gamine. Mais quand elle va bouger, jouer et chanter, elle va laisser bouche bée. Gouaille, drôlerie, énergie, aplomb, et surtout voix d’une puissance et d’un registre époustouflants…Christina Bianco casse la baraque. On comprend pourquoi aux Etats-Unis, cette artiste, dont les vidéos « Diva impression » ont reçu plus de 25 millions de clics, est surnommée « la fille aux mille voix ».

- Toute la distribution est au diapason. Dans le rôle de Nick Arnstein, Asley Day, voix de rêve et physique de jeune premier, se révèle aussi bon acteur que danseur. Dans celui de la mère de Fanny, l’impeccable Rachel Stanley fait aussi l’unanimité. 

- Egalement au diapason : les décors, les costumes et, bien sûr la mise en scène et les chorégraphies. Ces dernières sont signées par un Stephen Mear (Guys and dolls, Singin in the rain) à son meilleur.

- Placé sous la baguette dynamique et précise du  chef britannique James McKeon, un orchestre accompagne le spectacle et lui donne son tempo.

 

POINTS FAIBLES
Aucun.

 

EN DEUX MOTS 
Un rythme d’enfer, des titres légendaires (dont l’inusable People) sur des musiques délicieuses, des décors et des costumes luxueux,  des interprètes hors pair, en tête desquels une Christina Bianco éblouissante qui fait se lever chaque soir le public.il ne faut pas rater ce Funny Girl survitaminé, coloré, éclatant, gai et mélancolique en même temps, tous publics.

 

UN EXTRAIT
« C’est une comédie avec comme personnage central une jeune fille dont la beauté n’est pas du tout conventionnelle… Mais avec persévérance elle va poursuivre son rêve. Son histoire d’amour vient s’imbriquer dans ce parcours. Au final cela donne un spectacle qui parle à tout le monde, car Fanny est une fille qui mène sa vie comme elle peut, y compris en faisant des erreurs. Funny Girl c’est à la fois une bonne histoire et une si belle partition ». (Stephen Mear, metteur en scène et chorégraphe).

 

L'AUTEUR
Entre l’idée de Funny Girl et sa première, le 24 mars 1964 au Winter Garden qui se solda par un triomphe,  il se sera écoulé plus de dix ans ! 

Rarement un montage de comédie musicale à Broadway aura provoqué autant d’exaspérations, de tergiversations, de mésententes, d’abandons, et de claquements de portes…

Tout commence en 1952. Au lendemain de la mort de Fanny Brice, son gendre, Ray Stark, a l’idée d‘un spectacle sur sa vie trépidante. Il ne sait pas qu’il s’engage pour treize années de rififi ! Avant de trouver la bonne scénariste en la personne d’Isobel Lennart (qui pour satisfaire tout le monde, devra revoir sa copie plusieurs dizaines de fois !), trois autres de ses confrères, et non des moindres, vont casser leur plume sur l’écriture du livret : trop critique, trop édulcoré, trop romantique, pas assez « punchy », etc. Ils en entendront de toutes les couleurs ! Même manège infernal pour les chorégraphes et les paroliers.

On engage Jule Styne pour la musique, Bob Merill pour les Lyrics, et Jerôme Robbins pour la chorégraphie. Mais ce dernier se fâche avec Isobel Lenart et se retire. Bob Fosse prend la main : il tient un mois. On passe le relais à Garson Kanin, qui jettera lui aussi l’éponge, faute de plaire à Barbra Streisand finalement choisie pour le rôle-titre ( Shirley Maclaine, Judy Garland, Mary Martin et Anne Bancroft ayant été éliminées) ! Jérôme Robbins revient alors en superviseur… Au bout du compte, qui, exactement, aura fait quoi ? C’est difficile à dire, et d’ailleurs, qu’importe. Dans sa version définitive, Funny Girl restera 1348 représentations à l’affiche, jusqu’en juillet 1967. En 1968, on en tirera un film du même titre, signé William Wyler, qui connaîtra un succès international.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

02.

Coronavirus chinois : une carte permet de suivre l’évolution de l’épidémie à travers la planète

03.

Pourquoi nous devrions nous inquiéter que l’Etat veuille pousser à une hausse des salaires (alors même que la question se pose bel et bien)

04.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

05.

Ces pistes révolutionnaires que la BCE pourrait explorer pour sauver la zone euro de la japonisation

06.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

07.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

04.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

05.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

02.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

03.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

04.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

05.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

06.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires