En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si la nouvelle la plus importante pour l’avenir du climat de la planète venait de passer quasi inaperçue

02.

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

03.

Covid : les épargnants devront payer la facture; Bayrou trouble la coordination gouvernementale; Les bonnes affaires d’Édouard Philippe : payé 50 000€ pour se former au numérique...; La fraude sociale sert (aussi) à financer le terrorisme islamiste

04.

L’Allemagne mobilise 1300 milliards d’euros pour se sortir de la crise... La France 3 fois moins, cherchez l’erreur

05.

La France, paradis des squatteurs et qui entend bien le rester

06.

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

07.

Les troubles obsessionnels compulsifs d’Erdogan : Le panislamisme, la résurgence de la grandeur ottomane… et incidemment attaquer la France

01.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

02.

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

03.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

04.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

05.

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

06.

Journée mondiale d’Alzheimer : comment nos rythmes de sommeil peuvent prédire le moment de l'apparition de la maladie

01.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

02.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

03.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

04.

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

05.

"Le plaisir sexuel est simplement divin" a déclaré le pape François. Il nous étonnera toujours…

06.

Emmanuel Macron, le président sans parti : pas (nécessairement) de quoi perdre 2022 mais mauvais coup garanti pour la démocratie

ça vient d'être publié
light > Santé
Des propos "à l'emporte-pièce"
Olivier Véran répond à Nicolas Bedos suite à son appel sur l'arrêt du port du masque et des gestes barrières
il y a 4 heures 39 min
pépites > Santé
Désengorger les SERVICES
Covid-19 : les Hôpitaux de Paris vont reporter 20% des opérations chirurgicales dès ce week-end
il y a 6 heures 42 min
pépites > Santé
Health Data Hub
Santé : l’Assurance maladie met son avis en suspens sur le mégafichier de données individuelles
il y a 7 heures 40 min
rendez-vous > Politique
Revue de presse des hebdos
Covid : les épargnants devront payer la facture; Bayrou trouble la coordination gouvernementale; Les bonnes affaires d’Édouard Philippe : payé 50 000€ pour se former au numérique...; La fraude sociale sert (aussi) à financer le terrorisme islamiste
il y a 9 heures 23 min
décryptage > France
Loi

La France, paradis des squatteurs et qui entend bien le rester

il y a 10 heures 40 min
décryptage > France
Drame humain

Santé mentale : ces millions de Français que la pandémie fait chanceler ou s’écrouler en silence

il y a 11 heures 38 min
pépite vidéo > Société
Fermeture des bars et des restaurants
Covid-19 : l'incompréhension de la maire de Marseille, Michèle Rubirola, suite aux annonces d'Olivier Véran
il y a 12 heures 6 min
décryptage > Economie
Industrie

Sauver Bridgestone à tout prix ? Et si on parlait de ces emplois industriels qui ne trouvent pas preneurs...

il y a 12 heures 54 min
décryptage > Santé
Lutte contre le virus

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

il y a 13 heures 39 min
pépites > Santé
Lutte contre le virus
Olivier Véran dévoile de nouvelles mesures dans le cadre de la lutte contre la Covid-19 et précise que "la situation continue globalement de se dégrader"
il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Comédies françaises" de Eric Reinhardt : un magnifique roman d’initiation, itinéraire d’un millénial gâté

il y a 5 heures 25 min
light > Culture
Ministère de la Culture
Gabriel Matzneff est définitivement privé d'aide publique
il y a 7 heures 14 min
pépites > Europe
Vers de nouvelles sanctions de l'UE ?
Biélorussie : l'Union européenne refuse de reconnaître Alexandre Loukachenko comme président malgré sa "prestation de serment"
il y a 9 heures 40 sec
pépites > Justice
Justice
Financement libyen : la cour d'appel de Paris rejette les recours de Nicolas Sarkozy et de ses proches
il y a 9 heures 36 min
décryptage > International
Influence de la Turquie

Les troubles obsessionnels compulsifs d’Erdogan : Le panislamisme, la résurgence de la grandeur ottomane… et incidemment attaquer la France

il y a 11 heures 23 min
décryptage > France
Il m’a démasqué

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

il y a 11 heures 55 min
décryptage > Environnement
Transition écologique

Et si la nouvelle la plus importante pour l’avenir du climat de la planète venait de passer quasi inaperçue

il y a 12 heures 38 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’Allemagne mobilise 1300 milliards d’euros pour se sortir de la crise... La France 3 fois moins, cherchez l’erreur

il y a 13 heures 23 min
décryptage > Politique
Candidat idéal ?

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

il y a 14 heures 3 min
light > Culture
Icône de la chanson française
La chanteuse Juliette Gréco est morte à l'âge de 93 ans
il y a 1 jour 2 heures
Atlanti Culture

Exposition "Léonard de Vinci" au Louvre : ode à Léonard

Publié le 05 décembre 2019
L'exposition Léonard de Vinci est à découvrir au Musée du Louvre jusqu'au 24 février 2020.
Marie Wimez pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marie Wimez est chroniqueuse pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.). Culture-Tops a été créé...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'exposition Léonard de Vinci est à découvrir au Musée du Louvre jusqu'au 24 février 2020.

Exposition Léonard de Vinci 

Réservation obligatoire d'un créneau horaire

INFOS & RÉSERVATION
LE LOUVRE, Hall Napoléon
Rue de Rivoli
75001 Paris
http://ticketlouvre.fr
jusqu’au 24 février 2020

 

RECOMMANDATION
En priorité


THÈME
A l’occasion des cinq cents ans de la mort de Léonard de Vinci en France, le génie de la Renaissance est  à l’honneur au Louvre. La rétrospective, probablement la plus grande à ce jour, rassemble l’ensemble des créations de sa carrière de peintre. Elle est l’aboutissement de plus de dix années de travail. Les œuvres présentées proviennent des plus prestigieuses institutions européennes et américaines. La Bank of America est le mécène principal de l’exposition. Sur la  vingtaine de tableaux qui sont attribués à l’artiste, l’occasion unique d’en admirer 11 nous est donnée à côté d’une sélection d’admirables dessins ainsi que de ses principaux manuscrits scientifiques.

 

POINTS FORTS
L’émerveillement avec les tableaux majeurs que le Louvre conserve :  La Vierge aux rochers, La Belle Ferronnière, Saint Jean Baptiste  et La Sainte Anne  ainsi que les œuvres prestigieuses prêtées : Saint Jérôme Pénitent, La Madone Benois, mais aussi des dessins rares, magnifiques et innombrables. L’attention portée au visage, à son expression, témoigne du souci de Léonard non seulement d’être « juste » mais aussi de traduire les sentiments intérieurs.                    

Ses investigations englobant de nombreux domaines ont pour finalité de faire de la peinture la science universelle, sa fameuse « science de la peinture ». L’art de recréer la vie  ou « la grâce du vivant ». De très nombreux dessins illustrent cette démarche d’une grande modernité. Ainsi la série des études de drapés sur toile de lin .                                                           

La présence de son dessin le plus connu, L’homme de Vitruve ainsi que Le Codex Windsor, recueil appartenant à la famille royale d’Angleterre,  témoignent de son désir insatiable de comprendre. Des carnets de dessins et d’écriture traitent de  géologie, astronomie, optique, mathématiques, anatomie, botanique et architecture. Toutes les disciplines sont convoquées….afin de  pouvoir peindre au plus près de la vérité ! 

L’examen scientifique complète les écrits de Giorgio Vasari (1511-1574) sur la vie de Léonard et permettent de mieux appréhender la révolution léonardienne entre ombre et lumière. La réflectographie infrarouge révèle le dessin sous-jacent. Léonard de Vinci change souvent d’idée; ainsi,  la suppression de la main de Ste Anne , laissant Marie libre d’aller vers son fils. Elle explique aussi le « sfumato » qui donne l’impression de profondeur en estompant les détails.

 L’historiographie refaite : l’énorme travail réalisé pour l’exposition sur les données historiques permet de rétablir la chronologie des œuvres de Léonard à partir de ses  déplacements géographiques et de nouvelles considérations artistiques. Ainsi, Léonard abandonne le dessin précis vers 1470, sa première période florentine. Réputé pour laisser inachevé des toiles comme La Sainte Anne ou Le portrait de Lisa del Giocondo, l’artiste prolonge leur exécution souvent sur un temps très long.  Ses tableaux apparaissent comme une œuvre en perpétuel devenir.

 

POINTS FAIBLES
Déception :  beaucoup de bousculades pour s’approcher des nombreux dessins avec des téléphones qui mitraillent, souvent en mode selfie. Bien difficile de regarder ces œuvres. Trop d’affluence!

Déception : La Joconde reste accrochée dans « sa » salle. Dommage ! Le propriétaire du Salvator Mundi, le tableau le plus cher du monde, a finalement refusé de l’envoyer. 

Il parait qu’une expérience virtuelle nous attend à l’issue de l’exposition autour d’un tête à  tête avec Mona Lisa et son mystère…. Mal signalé ??

Le début de l’exposition présente une majorité d’œuvres qui ne sont pas de Léonard mais de son maître, le sculpteur Andrea del Verrocchio ou d’autres maîtres flamands. Frustration passagère!

Le manque d’outils pédagogiques : des cartels peu loquaces, zéro vidéo, zéro matériel interactif …..

 

EN DEUX MOTS 
En plus de la gageure, l’évènement est à saluer.

Restent présents le plaisir, l’enthousiasme d’avoir côtoyé un génie pendant quelques heures.

 

L'AUTEUR
Leonardo di Ser Piero da Vinci est né à Vinci, près de Florence, en avril 1452 et mort à Amboise en mai 1519. Léonard est l’une des plus hautes figures de la Renaissance Italienne.

A Florence, il est l’élève du sculpteur Andrea del Verrocchio. Autour de 1482, il s’établit à Milan et entre au service du duc Ludovic Sforza où il peint La Vierge aux rochers et La Cène. Revenu à Florence en 1503, après avoir séjourné à Venise et à Parme,  il réalise ses principaux chefs d’œuvre dont La Sainte Anne, le portrait de Lisa del Giocondo, La Bataille d’Anghiari et Saint Jean Baptiste. Dès 1506, il se partage entre Milan, Florence et Rome. La Rome du pape Léon X n’a d’yeux que pour Michel Ange et Raphaël. En 1516,  il quitte l’Italie pour Amboise, invité par François Ier ; il vient avec 3 tableaux, La Sainte Anne, Lisa del Giocondo, Saint Jean Baptiste et finit ses jours sur les rives de la Loire.     

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires