En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

02.

La Chine s'est éveillée, le monde peut trembler

03.

Rachida Dati : "Nous sommes à deux doigts d'une explosion de notre pays"

04.

Trop polluant : le gouvernement veut faire disparaître le chauffage au gaz dans les constructions neuves

05.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

06.

Covid 19 : Macron n’avait pas d’autre choix que de mettre les Français en liberté provisoire

07.

Voilà les meilleurs gadgets à acheter pour se créer un home cinéma de compétition pour le confinement

01.

L'impôt sur le revenu sert-il à quelque chose ?

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

03.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

04.

Projet de loi séparatisme : un arsenal qui alterne entre le trop et le trop peu

05.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

06.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

ça vient d'être publié
pépites > Economie
Changement de stratégie
IBM envisagerait la suppression de près d’un quart de ses effectifs en France
il y a 18 min 7 sec
Big Brother
Comment passer inaperçu sur l'avenue du Bonheur, truffée de caméras, à Pékin
il y a 1 heure 51 min
décryptage > Politique
Elus locaux

Radicalisation : pour un meilleur partage de l'information

il y a 3 heures 21 min
décryptage > France
Contradictions

Covid et terrorisme : deux poids, deux mesures. Pourquoi le Conseil constitutionnel s’est placé dans une contradiction qui risque de lui porter préjudice

il y a 3 heures 35 min
pépites > Politique
Désaveu
Loi sécurité globale : 30 abstentions, 10 votes contre chez LREM, la majorité envoie un avertissement à Gérald Darmanin
il y a 3 heures 58 min
décryptage > Consommation
Alimentation

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

il y a 4 heures 20 min
décryptage > International
Big Brother

Un QR code santé pour voyager : bienvenue dans le monde selon Xi Jinping

il y a 4 heures 53 min
pépite vidéo > Economie
"Quoi qu’il en coûte"
Bruno Le Maire : "Nous nous fixons 20 années pour rembourser cette dette Covid"
il y a 5 heures 16 min
décryptage > Economie
(R)évolution ?

Vers une ère d’efficacité turbo pour la politique monétaire ?

il y a 5 heures 45 min
pépites > Santé
Religion
Annoncée par le président, hier soir, la limite maximum de 30 fidèles par messe, va être augmentée selon les évêques de France
il y a 6 heures 39 min
pépites > France
Séparatisme
Le Conseil d'Etat confirme la dissolution de l'association BarakaCity et la fermeture de la Grande mosquée de Pantin
il y a 48 min 12 sec
décryptage > France
Chantier titanesque

Notre-Dame de Paris : vers un divorce symbolique et économique ?

il y a 3 heures 10 min
Farce
Le Premier ministre canadien piégé par l'appel téléphonique d'une fausse Greta Thunberg
il y a 3 heures 31 min
décryptage > Sport
Bryson DeChambeau

Ces nouvelles techniques de swing qui révolutionnent le golf

il y a 3 heures 55 min
light > People
Santé
Dans une contribution publiée dans le New York Times, Meghan Markle raconte qu'elle a fait une fausse couche cet été
il y a 4 heures 18 min
décryptage > Sport
Ligue des Champions

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

il y a 4 heures 35 min
pépites > International
Avion
Vers un passeport sanitaire électronique sur téléphone mobile pour les passagers aériens
il y a 4 heures 56 min
pépites > Consommation
Energie
Trop polluant : le gouvernement veut faire disparaître le chauffage au gaz dans les constructions neuves
il y a 5 heures 42 min
décryptage > France
Forces de l'ordre

Le gouvernement en plein dérapage incontrôlé sur la sécurité et les libertés publiques ?

il y a 6 heures 22 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"
il y a 6 heures 45 min
Atlanti Culture

"Body and soul" : la chorégraphe Crystal Pite envoûte les danseurs et le public

Publié le 13 novembre 2019
A l’opéra Garnier, la chorégraphe Crystal Pite envoûte les danseurs et le public avec "Body and Soul".
Dominique Poncet pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dominique Poncet est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
A l’opéra Garnier, la chorégraphe Crystal Pite envoûte les danseurs et le public avec "Body and Soul".

"Body and Soul" 

de Crystal Pite 

avec le ballet de l'opéra national de Paris 

 

INFOS & RÉSERVATION
OPÉRA DE PARIS – GARNIER
Place de l’Opéra
75009 Paris
Tél. : 0892 28 90 90
http://www.operadeparis.fr

 

RECOMMANDATION
Excellent

 

THÈME
Body and Soul, soit, en français, le Corps et l’Esprit, est un ballet dont le titre annonce la couleur. Car c’est exactement de cela, le corps et l’esprit dont il va être question pendant cette soirée. « Cette création tourne  autour du conflit et de la communion » écrit Crystal Pite dans sa note d’intention. Et la chorégraphe de préciser qu’elle est arrivée à la penser comme une série de duos.

Cette « figure » paire, qui est celle du couple, elle va la décliner et l’exploiter à l’infini en trois actes, très différents les uns des autres. Sur une musique originale composée par Owen Belton, le premier acte met en opposition plusieurs types de duos (deux danseurs ou deux groupes de danseurs) qui exécutent, chacun à leur tour, avec un mimétisme troublant, les mouvements indiqués par un texte de la chorégraphe, lu en voix off par la comédienne Marina Hands. Les mots de ce texte, qui sont enregistrés sur des rythmes variés, génèrent des mouvements…  variés eux aussi, qui évoquent ainsi toutes sortes de sentiments humains. C’est superbe !

Inspiré par des préludes de Chopin, ici interprétés par la fougueuse Martha  Argerich, le deuxième acte met en scène une série de pas de deux, de toute beauté aussi. Deux danseurs se détachent d’un groupe – qui comme souvent chez Pite, donne l’impression d’un seul corps mouvant – et se mettent à danser, évoquant, lointainement, les uns, Forsythe, les autres, Jiri Kylian, les deux maîtres de la chorégraphe. 

Le troisième acte offre une fin de soirée inattendue. Dans l’entrelacs d’un fouillis de branches dorées, apparaît soudain une nuée de drôles d’ « humanoïdes ». Visages masqués, enveloppés  dans des combinaisons de latex noir brillant, bras prolongés par des sortes de faux, ils évoquent vaguement des insectes. Les filles sont sur pointe… Sur une musique électro-pop de l’américaine Teddy Geiger, elles et leurs partenaires masculins vont se lancer dans une chorégraphie qui va surtout relever… du show télévisuel. Que veut dire Crystal Pite ?  C’est indéchiffrable, mais le tableau, spectaculaire, acrobatique, et qui semble relever de la science-fiction amuse follement le public.

 

POINTS FORTS
– Avec ce Body and Soul qui requiert 41 danseurs – ce qui n’est pas rien – Crystal Pite montre une fois encore, qu’elle est sans doute la meilleure pour explorer les rapports entre les groupes et les individus. 

– Avec elle, les danseurs de l’Opéra de Paris sont à la fête. Les corps exultent sous sa gestuelle fluide et inventive. Le plaisir des interprètes à exécuter la danse de la Canadienne – pourtant  souvent très périlleuse – est palpable, contagieux. Il se transmet au public qui exulte.

– Visuellement, c’est splendide. Costumes, décors, et surtout lumières, qui, ici, dans les actes 1 et 2, semblent sculpter les danseurs…Tout  enchante.

 

POINTS FAIBLES
– L’absence, ou, en tous cas,  la non visibilité de correspondances entre les deux premières parties du ballet  et la troisième donne l’impression qu’on assiste à deux spectacles différents. On peut interpréter cette disparité entre les  actes comme un manque de souffle chez la chorégraphe, une incapacité à raconter une histoire dans un seul élan créatif.

– Dans le deuxième acte, certaines figures sont un peu trop répétitives. Elles donnent une impression de bégaiement, ou d’un inachèvement, comme si la chorégraphe avait été dans l’incapacité de développer son discours. Cela passe, parce que c’est, tout le temps, magnifique, et surtout, interprété à la perfection. Crystal Pite peut remercier les danseurs !

 

EN DEUX MOTS
Après  sa première création  pour l’Opéra de Paris il y a trois ans, The Seasons’ Canon – une pièce de 35 minutes pour 55 danseurs dont le lyrisme et la beauté plastique avaient fait se lever  le public - Crystal Pite était attendue avec impatience par les ballettomanes parisiens. La chorégraphe canadienne a-t-elle passé l’épreuve de se retrouver seule à l’affiche, avec un ballet unique et donc, long format ? La réponse est contenue dans les ovations qui, soldent chacune des représentations de son Body and Soul. Malgré ses imperfections.

 

UN EXTRAIT
« Créer c’est être curieux, engagé, en éveil et dans un dialogue constant avec l’inconnu. Comme je travaille avec la danse, c’est à travers la danse que j’espère honorer au mieux les sujets qui me tiennent le plus profondément à cœur ». (Crystal Pite).

 

L'AUTEUR
Née le 15 décembre 1970 à Terrace au  Canada, Crystal Pite grandit à Victoria. Elle a quatre ans quand elle prend ses premiers cours de danse,  dix-sept, quand elle intègre le Ballet de Colombie britannique à Vancouver, où dès 1990, elle propose ses première chorégraphies professionnelles. En 1996, elle part pour le Ballet de Francfort de William Forsythe.

Depuis, cette créatrice, qui s’est toujours intéressée à tous les moyens d’expressions – théâtre, musique, chant, claquettes,  jazz, etc. – a écrit plus de cinquante œuvres pour des compagnies telles que Le Royal Ballet, le Nederlands Dans Theater (où elle est chorégraphe associée), Les Ballets Jazz de Montréal (où elle fut chorégraphe en résidence de 2001 à 2004), Le Ballet Cullberg, le Ballet de Francfort et l’Opéra  de Paris. 

En 2002, elle a fondé sa propre compagnie Kidd Pivot à Vancouver, pour laquelle, avec autant d’audace que de rigueur, elle créée des pièces qui mêlent mouvement, musique originale, texte et design visuel.

Aujourd’hui, Crystal Pite est l’une des chorégraphes les plus sollicitées dans le monde, l’une des plus récompensées aussi. Elle a notamment reçu trois fois le Prix Sir Laurence Olivier pour ses créations avec Kidd Pivot et le Royal Ballet.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires