En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

COP25 : Greta Thunberg a été exfiltrée de la marche à Madrid pour des raisons de sécurité

03.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

04.

Ce nouvel espace politique qu’ouvrent Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen (mais pas pour eux…)

05.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

06.

Grèves : les "blacks blocs" blancs, ça ne serait pas un peu du blackface ?

07.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une prise de sang pour diagnostiquer les cancers les plus courants ? Une grande étude menée par des chercheurs lyonnais le permettra bientôt

04.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

05.

Vous ne devinerez jamais pourquoi le dernier shooting photo de Selena Gomez fait polémique

06.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

01.

L’immigration, remède nécessaire pour l’équilibre des retraites et le rebond de notre économie ?

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

ça vient d'être publié
pépites > Justice
MoDem
François Bayrou a été mis en examen pour complicité de détournement de fonds publics
il y a 3 heures 25 min
Madrid
COP25 : Greta Thunberg a été exfiltrée de la marche à Madrid pour des raisons de sécurité
il y a 4 heures 55 min
light > Culture
The White House Plumbers
HBO prépare une série télévisée sur le scandale du Watergate
il y a 8 heures 29 min
pépite vidéo > International
Incendies
Les images impressionnantes du ciel orange à Sydney
il y a 9 heures 41 min
pépites > Société
#UberCestOver
Uber reconnaît que 6.000 agressions sexuelles ont été signalées en deux ans aux Etats-Unis
il y a 11 heures 23 min
pépites > International
Fulanis
Bernard-Henri Lévy alerte sur le massacre des chrétiens au Nigeria
il y a 12 heures 10 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Funny Girl", la comédie musicale : phénoménale Funny Girl, Christina Bianco met Paris à ses pieds…

il y a 13 heures 10 min
décryptage > Social
Jeudi noir

5 décembre : la première bataille remportée, les syndicats peuvent-ils gagner la guerre ?

il y a 15 heures 51 sec
décryptage > Environnement
Adieu ma trotro bien-aimée

Le bobo en proie à d'indicibles tourments : des écolos (un peu plus radicaux que lui) détruisent les trottinettes électriques qui lui sont chères !

il y a 16 heures 47 min
rendez-vous > High-tech
Géopolitico-scanner
Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet
il y a 17 heures 7 min
light > Culture
Classe politique
Jeanne Balibar critique violemment la politique d’Emmanuel Macron, qui avait été "bouleversé" par "Les Misérables" de Ladj Ly
il y a 3 heures 48 min
décryptage > Media
L’art de la punchline

Un 5 décembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 5 heures 34 min
pépite vidéo > Europe
Auschwitz
Angela Merkel déclare que la mémoire des crimes nazis est "inséparable" de l'identité allemande
il y a 8 heures 57 min
pépites > France
Pédagogie
Retraites : Edouard Philippe présentera "l'intégralité du projet du gouvernement" mercredi prochain
il y a 10 heures 6 min
pépites > France
Champions du monde
La France est le pays de l'OCDE avec la fiscalité la plus lourde
il y a 11 heures 54 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Samia" de Gilbert Ponté : dernière course pour Lampedusa, haletant et poignant

il y a 13 heures 3 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le sport joue avec la sphère et quand les heures se jouent sous dôme : c’est l’actualité des montres dans les tempêtes sociales
il y a 13 heures 59 min
décryptage > France
Partenariat

Sécurité : l’Etat contraint de brader le régalien ?

il y a 15 heures 33 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Grèves : les "blacks blocs" blancs, ça ne serait pas un peu du blackface ?
il y a 16 heures 59 min
décryptage > International
Utopie

Samjiyon, la ville socialiste idéale inaugurée par la Corée du Nord, échappera-t-elle au destin funeste de toutes celles qui l’ont précédée ailleurs dans le monde ?

il y a 17 heures 25 min
© Capture d'écran
© Capture d'écran
Atlanti Culture

"Journal d'un amour perdu" : Voyage dans l'intimité du deuil d'un colosse de la littérature

Publié le 12 novembre 2019
Bertrand Devevey est chroniqueur pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.). 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bertrand Devevey pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bertrand Devevey est chroniqueur pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.). 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»

Journal d'un amour perdu

De Eric-Emmanuel Schmitt

Editions Albin Michel Sept 2019 251 pages 19,80 €

RECOMMENDATION

Bon

THEME

Cet essai est la transcription du journal intime d'Eric-Emmanuel Schmitt qui raconte le choc et les conséquences du décès brutal de sa mère. Couvrant les années 2017 et 2018, l'auteur y décrit sa peine, la violence du chagrin, les souvenirs perdus, la dépression, et le long apprentissage du deuil. Si la première partie témoigne de sa perte de repères, la seconde s'attache à montrer comment la puissance de l'évocation des souvenirs, la conscience de ce qui a été reçu et la pouvoir de l'écriture vont aider à son retour à la création et à la vie.

POINTS FORTS

1. Pour qui aime les immersions dans l'univers intime des écrivains, ce récit va en apprendre autant sur l'auteur qu'il peut raviver des souvenirs et des émotions, et mettre en mots l'épreuve personnelle de deuils passés.

2. Un récit sincère qui révèle la sensibilité d'un colosse de la littérature. Il y dévoile ses relations puissantes avec sa mère qui a inspiré son goût pour le théâtre, ses relations complexes avec son père, la trame des liens familiaux et amicaux, finalement, tout ce qui construit, accompagne, "supporte" un être dans son parcours de vie.

3. Dire qu'un texte d'Eric Emmanuel Schmitt est bien écrit est un peu "banal". Disons qu'il offre au lecteur la description de ses sentiments, des sentences parfois cinglantes comme des coups de fouets, des réflexions douces-amères, empreintes de poésie, de clairvoyance et au final, de sagesse.

POINTS FAIBLES

1. Beaucoup de sanglots, et il faudra souquer ferme pour franchir la barre des larmes, et atteindre les eaux moins agitées puis calmes de la résilience.

2. Des passages qui font tituber le lecteur au bord des falaises friables du désespoir. Il faut accepter le choix de l'impudeur de l'exploration d'un journal intime plutôt que celui de la lecture raisonnable d'un traité philosophique sur le deuil et la transmission.

EN DEUX MOTS

Pour qui connait ce monstre sacré de la littérature française, Eric-Emmanuel Schmitt livre le récit rare, d'une épreuve qui aurait pu le terrasser. Souvent touchant, souvent vrai, toujours simple, il compose une ode à l'amour d'un fils pour sa mère. Il y dévoile comment son entourage, son travail, la musique, l'écriture et l'alchimie du souvenir ont accompagné sa renaissance. Si l'on peut rester un peu confondu par la détresse qu'il décrit, il témoigne finalement et heureusement que les larmes de la peine et de l'absence, comme la vivacité du souvenir, irriguent la force de vie reçue des parents disparus.

UN EXTRAIT

"Maman est morte ce matin et c'est la première fois qu'elle me fait de la peine". P7 (premiers mots du récit)

"Depuis toujours, ma mère élargissait mes jours aux dimensions d'un poème : je vivais deux fois, une fois pour en jouir, une fois pour lui relater". P 15

"La messe propose un voyage ascensionnel, l'enterrement une descente. Si les prêtres décrivent une montée au ciel, les croques morts enfouissent en terre. Les premiers évoquent la lumière, les derniers l'éteignent. Même si notre imagination visualise une élévation, nos yeux n'ont vu que la chute". P 29

"Vouloir être heureux et l'être, ne vont pas simultanément.
Cependant, on ne peut le devenir sans l'avoir décidé.
Le temps de la décision précède et inspire le temps des sentiments.
Il en est du bonheur comme du pardon : on le décrète afin de le faire exister". P 243

L'AUTEUR

Eric-Emmanuel Schmitt est un enfant prodige de la littérature et du théâtre. Elu en 2016 à l'Académie Goncourt, récompensé (pour ne citer que la France) par plusieurs Molière et le grand prix du théâtre de l'Académie française pour ses pièces, il est l'auteur d'une trentaine de livres et essais, d'autant de pièces et d'adaptations, de spectacles musicaux… Bref, "EES" est un superlatif à lui tout seul : un des auteurs, réalisateurs et comédiens francophones le plus représenté dans le monde, traduit en 46 langues.

On peut le voir sur les planches et au cinéma, acteur et/ou interprète notamment des œuvres qu'il a écrites. Quelques uns de ses livres et essais ont été réalisés en livre audio, qu'il interprète lui-même ou confié la lecture à des acteurs comme Pierre Arditi ou Marie-Christine Barreau.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

COP25 : Greta Thunberg a été exfiltrée de la marche à Madrid pour des raisons de sécurité

03.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

04.

Ce nouvel espace politique qu’ouvrent Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen (mais pas pour eux…)

05.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

06.

Grèves : les "blacks blocs" blancs, ça ne serait pas un peu du blackface ?

07.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une prise de sang pour diagnostiquer les cancers les plus courants ? Une grande étude menée par des chercheurs lyonnais le permettra bientôt

04.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

05.

Vous ne devinerez jamais pourquoi le dernier shooting photo de Selena Gomez fait polémique

06.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

01.

L’immigration, remède nécessaire pour l’équilibre des retraites et le rebond de notre économie ?

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

06.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires