En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Rachida Dati : "Nous sommes à deux doigts d'une explosion de notre pays"

02.

La Chine s'est éveillée, le monde peut trembler

03.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

04.

Voilà les meilleurs gadgets à acheter pour se créer un home cinéma de compétition pour le confinement

05.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

06.

Vers des coupures d’électricité cet hiver ? Ces avertissements que le gouvernement s’est ingénié à ne pas comprendre

07.

Covid-19 : mais pourquoi l’isolement des cas positifs est-il si difficile en France ?

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

04.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

05.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

06.

Collaboration secrète avec la NSA : le scandale qui ébranle le Danemark (et devrait inquiéter l’Europe)

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

03.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

04.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

05.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

06.

Projet de loi séparatisme : un arsenal qui alterne entre le trop et le trop peu

ça vient d'être publié
décryptage > France
Forces de l'ordre

Le gouvernement en plein dérapage incontrôlé sur la sécurité et les libertés publiques ?

il y a 12 min 27 sec
rendez-vous > Société
Zone Franche
Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"
il y a 35 min 27 sec
pépites > Economie
Tourisme
Emmanuel Macron l'annoncé hier soir, il n'y aura, sans doute, pas de ski pendant les fêtes de fin d'année
il y a 52 min 7 sec
pépite vidéo > France
Déconfinement en trois étapes
Covid-19 : retrouvez l’intégralité de l’allocution d’Emmanuel Macron sur le déconfinement
il y a 12 heures 6 min
pépites > Politique
Feu vert en première lecture
Loi sur la "sécurité globale" : l'Assemblée nationale adopte le texte controversé, à 388 voix pour et 104 voix contre
il y a 15 heures 7 min
pépites > Santé
Crise de défiance
Coronavirus : un quart des Italiens croient aux théories complotistes sur la pandémie
il y a 15 heures 58 min
pépites > Politique
Premier ministre
Loi "sécurité globale" : Jean Castex va saisir le Conseil constitutionnel sur l'article 24
il y a 17 heures 30 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Putzi - Le pianiste d’Hitler" de Thomas Snégaroff : un petit bonhomme au service de l’ascension d’Hitler, un portrait éclairant largement documenté

il y a 19 heures 15 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

La Chine s'est éveillée, le monde peut trembler

il y a 20 heures 9 min
décryptage > Culture
Repenser nos modèles

L’expérience immersive : pour sauver la culture et le savoir

il y a 21 heures 25 min
pépites > Santé
Religion
Annoncée par le président, hier soir, la limite maximum de 30 fidèles par messe, va être augmentée selon les évêques de France
il y a 29 min 15 sec
décryptage > Economie
Atlantico Business

Covid 19 : Macron n’avait pas d’autre choix que de mettre les Français en liberté provisoire

il y a 46 min 22 sec
décryptage > Politique
Déconfinement en 3 étapes

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

il y a 1 heure 17 min
pépites > Politique
Calendrier du déconfinement
Covid-19 : Emmanuel Macron confirme que "le confinement pourra être levé" le 15 décembre "si les objectifs sanitaires sont atteints"
il y a 12 heures 30 min
pépites > France
Chantier de la reconstruction
Notre-Dame de Paris : le démontage de l'ancien échafaudage est enfin terminé
il y a 15 heures 33 min
light > Sport
Monde du rugby en deuil
Mort de Christophe Dominici à l’âge de 48 ans
il y a 17 heures 18 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Aurélien" de Louis Aragon : un amour improbable dans le Paris des années 20... un roman à relire toutes affaires cessantes

il y a 19 heures 1 min
pépites > Santé
Covid-19
L'exemple de l'aéroport de Shanghai montre la rapidité de réaction de la Chine face au coronavirus
il y a 19 heures 34 min
décryptage > Politique
Mesures gouvernementales

Un jeune, une solution : un ministère (du travail), mille problèmes…

il y a 20 heures 59 min
pépites > Justice
Police
L'IGPN saisie après l'action de la police pour enlever les tentes installées par des associations et des militants place de la République hier soir
il y a 21 heures 36 min
Atlanti-Culture

Livre : "Jour de courage" de Brigitte Giraud - Le jour du coming out d’un adolescent

Publié le 22 octobre 2019
Véronique Roland pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»

De Brigitte GIRAUD

Flammarion 160 pages

LU / VU PAR

VÉRONIQUE ROLAND

RECOMMANDATION

Bon

THÈME

 Livio, 17 ans, élève de Terminale dans un lycée de la banlieue lyonnaise, doit présenter à sa classe un exposé sur la censure nazie en Allemagne et les autodafés. Au centre de son propos, il a choisi de mettre un inconnu, Magnus Hirschfeld, médecin juif et fondateur du premier institut de sexologie au monde, défenseur des minorités dites déviantes, dont la riche bibliothèque scientifique fut brûlée. 

A mesure que Livio avance dans son exposé, l’intolérance enragée à l’égard de la communauté homosexuelle et de la différence passe au premier plan, laissant presque à la marge le sujet historique de départ, devant un professeur circonspect sur la conduite à tenir, et une classe d’abord ennuyée, puis gênée et finalement divisée devant ce qui se révèle le coming-out d’un adolescent étouffé par le mensonge qu’est sa vie.

POINTS FORTS

-- Dans ce livre très informé, on découvre Hirschfeld, médecin pionnier qui s’engagea à démontrer que l’homosexualité n’était ni un vice ni une maladie mais une orientation innée, ceci dans le but d’obtenir sa dépénalisation.

– Le récit interroge la virilité à travers Livio, un de ces garçons solitaires et en souffrance dont la figure occupe depuis quelques temps une place remarquée dans la littérature ( Pour en finir avec Eddy Bellegueule , d’Edouard Louis), la chanson (Eddy de Pretto) et certaines séries TV françaises ( Mytho  et  A l’intérieur ).

– Qu’est-ce que le courage ? Qu’est-ce qu’être soi ? Comment l’intime et l’Histoire dialoguent-ils ? Où en est la tolérance et qui sont les « déviants » d’aujourd’hui ? Autant de questions que soulève l’auteur sans tomber dans le didactisme.

– La situation est originale : le récit du coming-out est situé dans la micro-société d’une salle de classe, dont l’atmosphère est fort bien rendue et qui permet une espèce d’analyse in vitro des différentes émotions provoquées par la révélation – surprise, gêne, sidération, dégoût, révolte, solidarité.

POINTS FAIBLES

– Beaucoup d’informations, ce qui donne à ce roman un petit air scolaire de « fiche ».

– La grande sobriété de l’écriture fait qu’on n’entre pas assez dans l’intériorité du personnage principal, et que ses camarades de classe (sauf Camille, la plus proche de lui) “n’émergent” pas. Le personnage du professeur méritait aussi, vu la situation de dérive, d’être travaillé.

EN DEUX MOTS ...

 Le livre est sans doute trop court pour l’ambition qu’il défend. On le survole sans vraiment être retenu par ses aspérités qui pourtant sont nombreuses. 

Ce roman, tous publics du fait de la simplicité de son style et de l’actualité de son thème, me paraît tout de même davantage destiné à accrocher des adolescents par ses vertus pédagogiques et sa bonne connaissance de cette âge charnière (et ce n’est pas une critique), qu’un lectorat d’adultes exigeants qui restera un peu sur sa faim.

UN EXTRAIT

« A qui aurait-il pu se plaindre, avec qui aurait-il pu partager ces mots entendus au gymnase ou à la piscine, plus ou moins explicites, qui le salissaient ? Il n’avait pas eu le courage de la confrontation, il n’avait pas eu le cran de se battre, de défendre ce qu’il était, et maintenant que cela arrivait devant témoins, maintenant qu’il savait manier les mots et les idées, il n’était toujours pas prêt. »

L'AUTEUR

 Brigitte Giraud est née en 1960 en Algérie. Elle est professeur et a écrit dix romans, parmi lesquels Un loup pour l’homme (Flammarion), Une année étrangère (Stock, Prix Jean Giono 2009), A présent ( Stock, mention spéciale du Prix Wepler 2001). Elle est aussi l’auteure d’un recueil de nouvelles, L’amour est très surestimé (J’ai lu).

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Paulquiroulenamassepasmousse
- 23/10/2019 - 07:53
On s'en tape...!
On s'en tape...!
Les LGBT ne sont pas le nombril du monde.