En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Valéry Giscard d’Estaing aura donné son dernier grand entretien à…

02.

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

03.

Et maintenant les skieurs... Qui arrêtera le gouvernement dans sa folle (et sanitairement vaine) dérive sur les libertés publiques ?

04.

Valéry Giscard d'Estaing : « Brexit ou pas, l'Europe à 28 n’est pas gouvernable sans réformes profondes... »

05.

Ce que le nouveau record atteint par le Bitcoin préfigure pour l’avenir du système bancaire

06.

Crise économique : l'OCDE prévoit que la planète va se redresser en 2021... sauf l'Europe qui restera à la traîne. Mais pas par hasard

07.

Michel Onfray a contracté la Covid-19

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

03.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

04.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

05.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

06.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

01.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

02.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

03.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

04.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

05.

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

06.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Campagnes de tests
L'Assemblée nationale se prononce en faveur du dépistage systématique du Covid-19
il y a 1 min
décryptage > France
Conseil supérieur de l’audiovisuel

Contrôle de l’accès au porno des mineurs : le CSA étale son inculture technique

il y a 1 heure 57 min
décryptage > France
Gardiens de la paix

Police, une institution à bout de souffle… républicain ?

il y a 2 heures 47 min
décryptage > Science
Recherche scientifique

Cette découverte du programme d’intelligence artificielle de Google qui révolutionne la biologie et la médecine

il y a 3 heures 9 min
décryptage > Europe
Vision européenne

Valéry Giscard d'Estaing : « Brexit ou pas, l'Europe à 28 n’est pas gouvernable sans réformes profondes... »

il y a 4 heures 13 min
pépites > Finance
L'après coronavirus
Coronavirus et économie : la fin du «quoi qu’il en coûte» divise l'entourage présidentiel
il y a 4 heures 44 min
décryptage > International
En avant-première pour vous

Le dernier film du Mossad : « Bons baisers de Téhéran »

il y a 5 heures 9 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Crise économique : l'OCDE prévoit que la planète va se redresser en 2021... sauf l'Europe qui restera à la traîne. Mais pas par hasard

il y a 5 heures 19 min
pépites > Politique
Disparition
Mort de l'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing à l’âge de 94 ans
il y a 14 heures 29 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Voir le jour" de Marion Laine : si le quotidien du personnel hospitalier m’était conté…

il y a 18 heures 52 min
pépites > Politique
Hommage du chef de l’Etat
Mort de Valéry Giscard d'Estaing : Emmanuel Macron s'exprimera à 20 heures pour lui rendre hommage
il y a 28 min 43 sec
pépite vidéo > Politique
Hommage
Mort de Valéry Giscard d’Estaing : retrouvez les cinq moments-clés de sa vie politique
il y a 2 heures 21 min
décryptage > Justice
Suites judiciaires

Attaque contre un producteur de rap : mais à quoi servira vraiment l'emprisonnement de deux des quatre policiers violents ?

il y a 3 heures 1 min
décryptage > France
Ministre de l'Intérieur

Petit monde parisien contre M. et Mme Toutlemonde en province : l’opinion se construit-elle vraiment comme le défend Gérald Darmanin ?

il y a 3 heures 36 min
décryptage > Politique
Mort de l'ancien chef de l'Etat

Valéry Giscard d’Estaing, le plus grand président de la Ve République après De Gaulle

il y a 4 heures 41 min
décryptage > Politique
Restrictions et nouvelles mesures

Et maintenant les skieurs... Qui arrêtera le gouvernement dans sa folle (et sanitairement vaine) dérive sur les libertés publiques ?

il y a 4 heures 50 min
décryptage > Sport
Ligue des Champions

Manchester United - PSG : 1-3 Paris s'impose dans le théâtre des rêves et reprend la tête de son groupe

il y a 5 heures 11 min
décryptage > Politique
VGE

Valéry Giscard d’Estaing aura donné son dernier grand entretien à…

il y a 5 heures 24 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Mindhunter" de David Fincher : entretiens avec des tueurs en série

il y a 18 heures 33 min
light > Culture
Monuments parisiens
Déconfinement : la Tour Eiffel va rouvrir dès le 16 décembre
il y a 19 heures 7 min
Atlanti Culture

"Le lièvre aux yeux d'ambre" d'Edmund de Waal : la saga de la famille Ephrussi, un récit dynastique qui nous en apprend beaucoup sur une Europe disparue

Publié le 02 octobre 2019
Françoise Thibaut pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Françoise Thibaut est chroniqueuse pour le site Culture-Tops.   Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»

Le lièvre aux yeux d'ambre

De Edmund de Waal
Champs Flammarion 473 pages 10 Euros

 

RECOMMANDATION
Bon


THÈME
La saga de l'éminente famille juive Ephrussi : une des plus puissantes, par la banque, l'industrie, le commerce, qui imite aussi sa concurrente Rothschild, par les collections d'art, le mécénat, des résidences délirantes...Tout commence avec l'ancêtre Charles Joachim  vers 1870 – le roi du blé – en Ukraine, puis, fuyant les pogroms, continue à Vienne, centre du monde avant la tragédie de 14-18, puis à Paris, à Londres, au Japon, au Mexique, au gré des avatars d'une Europe devenue folle. Chez les Ephrussi il y a les sages et les extravagants, des hauts très hauts et des bas pathétiques, les traditions claniques et les innovations sociales. Les femmes  y jouent, au-delà de la vanité masculine, un rôle souvent décisif. Ah !...La famille !…

 

POINTS FORTS
L'entrée dans la lecture est « vive » par la riche description de la vie viennoise au début du 20ème siècle. Un monde englouti mais qui fut souvent joyeux. Les lubies de Charles à Paris, sa relation avec les artistes, Manet, Degas, Sisley… Gisela qui préféra Mexico, Rudolph et son fils Jiro à Tokyo, l'Angleterre sous le Blitz.  C'est très bien raconté. Les larmes de l'Anschluss en mars 1938 : une des 5 familles les plus puissantes de Vienne « effacée » en 15 jours. Cela sans pathos, avec distance et quelque peu d'ironie souriante.

La dernière partie, à Tokyo, après 1947, est très belle. Une généalogie intelligente.

 

POINTS FAIBLES
Une certaine préciosité, et par endroits, des diversions alambiquées sur l'art ou encore la poterie. C'est juste, mais parfois long et répétitif.

Le titre soit disant mystérieux fait plutôt obstacle à la compréhension du vrai propos  (de plus il n'est pas très « vendeur ») ;

Quelques retours en arrière surprenants, heureusement aidés par l'arbre généalogique.

 

EN DEUX MOTS 
Bref, on aime ou on aime pas, on entre ou pas dans ce récit dynastique, familial, historique, artistique fourmillant de détails et de souvenirs ;  mais on apprend beaucoup sur les Européens, les Impressionnistes, le marché de l'art avant 1914, l'antisémitisme basique, les revers de fortune et l'art de s'adapter aux évènements les plus funestes.

 

UN EXTRAIT
" Mais où pourrait aller Viktor? Il n'a plus de café, plus de bureau ; il n'a même plus la possibilité de s'asseoir sur les bancs du jardin (public) qui portent la mention « juden verboten ». Tous les lieux qu'il fréquentait lui sont fermés : le Sacher, le Café Griensteidl, le Prater, sa librairie préférée et son barbier. Il ne peut même pas traverser le parc ou monter dans un tramway,(...) ni entrer dans un cinéma ou aller à l'Opéra...Où pourrait-il aller" ? (page 345)

" A Tokyo en 47, bon nombre de denrées américaines sont introduites dans les circuits de marché noir par des « panpan girls » une horde de harpies immondes qui couchent avec des soldats pour de la nourriture " (page 391).

 

L'AUTEUR
Edmund de Waal est, par sa mère Elisabeth, fille ainée de Viktor (Odessa 1860/ Tunbridge Wells 1945), descendant direct de la branche viennoise. Désormais britannique, né à Nottingham en 1964, céramiste de renom, il écrit aussi avec succès. Il a souhaité, à travers cet écrit très intime, aller à la recherche de souvenirs familiaux épars, expliquer aussi  le rôle symbolique des 264 mystérieux netsukés achetés par Charles, à Paris, peu avant la Grande Guerre.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires