En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

02.

Parcs, plages et autres interdictions de promenade : ces mesures du premier confinement qu’aucune efficacité sanitaire ne justifie

03.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

04.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

05.

Les investissements s’effondrent et signent la fin d’une mondialisation effrénée… Sauf pour la Chine, grande gagnante de la crise

06.

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

07.

Reconfinement généralisé : les failles (masquées) de la détermination affichée par Emmanuel Macron

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

04.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

05.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

06.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

01.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

02.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

05.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

06.

Attaque à l'arme blanche à Nice, l'auteur a été interpellé

ça vient d'être publié
pépites > Terrorisme
Enquête en cours
Attentat à Nice : l'assaillant serait un Tunisien de 21 ans arrivé par Lampedusa
il y a 2 heures 28 min
pépites > International
Multiples attaques
Arabie saoudite : un vigile du consulat français à été blessé au couteau à Djeddah
il y a 3 heures 23 min
pépites > France
Vigilance des forces de l'ordre
Un islamiste radical armé d'un couteau a été interpellé dans le centre de Lyon
il y a 4 heures 8 min
light > Religion
Vatican
Attentat à Nice : le pape François "prie pour les victimes et leurs proches"
il y a 5 heures 6 min
décryptage > Environnement
Plan vélo

Et pendant ce temps-là se poursuivait joyeusement la guerre absurde contre la voiture

il y a 7 heures 22 min
pépite vidéo > France
Pensées aux victimes
Attaque à Nice : l’Assemblée nationale observe une minute de silence
il y a 8 heures 9 min
décryptage > Société
Second Impact du Covid-19

Petits conseils pour gérer son anxiété face à une actualité déprimante et angoissante

il y a 8 heures 51 min
décryptage > Santé
Bis repetita

Isolement des cas positifs : le ratage massif qu’Emmanuel Macron feint de ne pas voir (et qui pourrait faire échouer le 2ème déconfinement)

il y a 9 heures 59 min
pépites > France
Enquête en cours
Attaque à l'arme blanche à Nice, l'auteur a été interpellé
il y a 10 heures 37 min
décryptage > International
Mais qu'est-ce qu'ils allaient faire dans cette galère ?

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

il y a 12 heures 53 sec
pépite vidéo > Religion
Emotion
Attaque à Nice : le glas a résonné dans les églises de France en hommage aux victimes
il y a 2 heures 50 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Macron s’inquiète de l’affaiblissement de Castex, les islamo-gauchistes refusent d’assumer leurs responsabilités; Le juteux business des ex-politiques; Olivier Véran, l’homme qui dit qu’on n’a pas voulu l’écouter sur la gravité du Covid
il y a 3 heures 44 min
pépites > France
Opération Sentinelle
Attentat à Nice : Emmanuel Macron réhausse de "3.000 à 7.000" le nombre de militaires déployés sur le sol français
il y a 4 heures 23 min
pépites > Terrorisme
Menace terroriste
Attentat à Nice : Jean Castex indique que le plan vigipirate a été réhaussé au niveau "urgence attentat" partout en France
il y a 5 heures 29 min
décryptage > Sport
Moïse prophète en son Paris

Basaksehir/PSG : Paris, sauvé des eaux par Moïse

il y a 7 heures 43 min
décryptage > Consommation
Leçons du 1er confinement

Pénuries de (re)confinement : voilà ce que vous devriez acheter pour affronter novembre (et non, on ne vous parle pas de papier toilette)

il y a 8 heures 35 min
décryptage > France
Pression sur l'exécutif

Meurtre de Samuel Paty, islam et liberté d’expression : réseaux sociaux arabes, élites anglo-saxonnes, l’étau fatal qui étrangle la France

il y a 9 heures 30 min
décryptage > Economie
"Quoi qu'il en coûte"

Reconfinement : le prix que nous sommes prêts à payer pour sauver une vie est-il en train de flamber ?

il y a 10 heures 28 min
décryptage > Santé
"Tester, alerter, protéger"

Reconfinement généralisé : les failles (masquées) de la détermination affichée par Emmanuel Macron

il y a 11 heures 23 min
décryptage > France
Non, non et non

La phrase terrible du président du CFCM : "il faut savoir renoncer à certains droits"...

il y a 12 heures 1 min
Atlanti Culture

"Le lièvre aux yeux d'ambre" d'Edmund de Waal : la saga de la famille Ephrussi, un récit dynastique qui nous en apprend beaucoup sur une Europe disparue

Publié le 02 octobre 2019
Françoise Thibaut pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Françoise Thibaut est chroniqueuse pour le site Culture-Tops.   Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»

Le lièvre aux yeux d'ambre

De Edmund de Waal
Champs Flammarion 473 pages 10 Euros

 

RECOMMANDATION
Bon


THÈME
La saga de l'éminente famille juive Ephrussi : une des plus puissantes, par la banque, l'industrie, le commerce, qui imite aussi sa concurrente Rothschild, par les collections d'art, le mécénat, des résidences délirantes...Tout commence avec l'ancêtre Charles Joachim  vers 1870 – le roi du blé – en Ukraine, puis, fuyant les pogroms, continue à Vienne, centre du monde avant la tragédie de 14-18, puis à Paris, à Londres, au Japon, au Mexique, au gré des avatars d'une Europe devenue folle. Chez les Ephrussi il y a les sages et les extravagants, des hauts très hauts et des bas pathétiques, les traditions claniques et les innovations sociales. Les femmes  y jouent, au-delà de la vanité masculine, un rôle souvent décisif. Ah !...La famille !…

 

POINTS FORTS
L'entrée dans la lecture est « vive » par la riche description de la vie viennoise au début du 20ème siècle. Un monde englouti mais qui fut souvent joyeux. Les lubies de Charles à Paris, sa relation avec les artistes, Manet, Degas, Sisley… Gisela qui préféra Mexico, Rudolph et son fils Jiro à Tokyo, l'Angleterre sous le Blitz.  C'est très bien raconté. Les larmes de l'Anschluss en mars 1938 : une des 5 familles les plus puissantes de Vienne « effacée » en 15 jours. Cela sans pathos, avec distance et quelque peu d'ironie souriante.

La dernière partie, à Tokyo, après 1947, est très belle. Une généalogie intelligente.

 

POINTS FAIBLES
Une certaine préciosité, et par endroits, des diversions alambiquées sur l'art ou encore la poterie. C'est juste, mais parfois long et répétitif.

Le titre soit disant mystérieux fait plutôt obstacle à la compréhension du vrai propos  (de plus il n'est pas très « vendeur ») ;

Quelques retours en arrière surprenants, heureusement aidés par l'arbre généalogique.

 

EN DEUX MOTS 
Bref, on aime ou on aime pas, on entre ou pas dans ce récit dynastique, familial, historique, artistique fourmillant de détails et de souvenirs ;  mais on apprend beaucoup sur les Européens, les Impressionnistes, le marché de l'art avant 1914, l'antisémitisme basique, les revers de fortune et l'art de s'adapter aux évènements les plus funestes.

 

UN EXTRAIT
" Mais où pourrait aller Viktor? Il n'a plus de café, plus de bureau ; il n'a même plus la possibilité de s'asseoir sur les bancs du jardin (public) qui portent la mention « juden verboten ». Tous les lieux qu'il fréquentait lui sont fermés : le Sacher, le Café Griensteidl, le Prater, sa librairie préférée et son barbier. Il ne peut même pas traverser le parc ou monter dans un tramway,(...) ni entrer dans un cinéma ou aller à l'Opéra...Où pourrait-il aller" ? (page 345)

" A Tokyo en 47, bon nombre de denrées américaines sont introduites dans les circuits de marché noir par des « panpan girls » une horde de harpies immondes qui couchent avec des soldats pour de la nourriture " (page 391).

 

L'AUTEUR
Edmund de Waal est, par sa mère Elisabeth, fille ainée de Viktor (Odessa 1860/ Tunbridge Wells 1945), descendant direct de la branche viennoise. Désormais britannique, né à Nottingham en 1964, céramiste de renom, il écrit aussi avec succès. Il a souhaité, à travers cet écrit très intime, aller à la recherche de souvenirs familiaux épars, expliquer aussi  le rôle symbolique des 264 mystérieux netsukés achetés par Charles, à Paris, peu avant la Grande Guerre.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires