En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

02.

Ramzan Kadyrov estime qu'Emmanuel Macron pousse les musulmans "vers le terrorisme"

03.

Puisque nous sommes partis pour des reconfinements, que faire pour éviter une violente crise de santé mentale ?

04.

Et l'attaché parlementaire d'Aurélien Taché dénonça les "exhibisionistes"...

05.

Alerte aux vampires : comment des cadavres en décomposition ont provoqué la première crise de panique collective en 1720

06.

Virginia Raggi, la maire de Rome, révèle être menacée par la mafia

07.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

04.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

01.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

02.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

05.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

06.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Vers un nouveau confinement ?
Covid-19 : Emmanuel Macron annoncera de nouvelles restrictions ce mercredi à 20 heures
il y a 5 heures 33 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Chambre des dupes" de Camille Pascal : Louis XV et les soeurs Mailly-Nesle : amours, intrigues, courtisans... Un roman brillant et bien documenté

il y a 6 heures 38 min
pépites > Politique
Campagne sous tension
Virginia Raggi, la maire de Rome, révèle être menacée par la mafia
il y a 7 heures 34 min
pépites > France
Tchétchénie
Ramzan Kadyrov estime qu'Emmanuel Macron pousse les musulmans "vers le terrorisme"
il y a 8 heures 30 min
pépites > Justice
Décision
La justice administrative valide la fermeture temporaire de la mosquée de Pantin
il y a 10 heures 11 min
décryptage > Culture
Septième art

Les banalités subversives de Maïwenn

il y a 12 heures 46 min
pépites > Santé
Choix cornélien : épidémie ou économie
Coronavirus : le reconfinement n'est plus tabou, couvre-feu élargi, confinement général ou local ?
il y a 13 heures 30 min
pépites > Politique
Relations humaines
Tensions internes dans la cellule diplomatique de l'Elysée et rapports tendus avec le Quai d'Orsay
il y a 14 heures 6 min
décryptage > Société
Dangers des nouveaux outils

Les objets connectés, des armes redoutables aux mains des auteurs de violences familiales

il y a 14 heures 42 min
décryptage > Economie
Réindustrialisation

Et pendant ce temps là, sur le front de l’industrie, on continue à faire des âneries

il y a 15 heures 33 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Gaulois réfractaires demandent des comptes au Nouveau Monde" de Philippe de Villiers : La Vendée se prend pour Bibracte. La révolte gronde. Les 2 Villiers sont à la manoeuvre

il y a 6 heures 27 min
light > Media
Bon rétablissement
Michel Drucker ne sera pas de retour sur France 2 avant 2021 après son opération
il y a 7 heures 12 min
Pollution
Réchauffement climatique : des gisements de méthane se décongèlent dans l'océan Arctique relâchant du gaz à effet de serre
il y a 7 heures 55 min
pépites > Education
Education Nationale
Rentrée du 2 novembre : un hommage à Samuel Paty sera organisé dans les écoles
il y a 9 heures 25 min
décryptage > Histoire
Identifier la menace

Guerre des civilisations ou guerre au sein de l’islam ?

il y a 12 heures 38 min
décryptage > France
Vocabulaire

Ensauvagement : une fois encore, Laurent Mucchielli parle trop vite…

il y a 13 heures 12 min
pépite vidéo > Europe
Paris - Ankara
L'Union européenne apporte son soutien à la France après l'appel au boycott des produits français
il y a 13 heures 33 min
décryptage > Histoire
Origines du mythe

Alerte aux vampires : comment des cadavres en décomposition ont provoqué la première crise de panique collective en 1720

il y a 14 heures 28 min
décryptage > Santé
Hiver de la dépression

Puisque nous sommes partis pour des reconfinements, que faire pour éviter une violente crise de santé mentale ?

il y a 15 heures 11 min
décryptage > Politique
Sondage pour 2022

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

il y a 15 heures 59 min
© Capture d'écran / librest.com
© Capture d'écran / librest.com
Bonnes feuilles

Brigitte Bardot, la grande amoureuse

Publié le 11 août 2019
La maison d'édition "Plon" publie La recluse, Le mystère de Brigitte Bardot de Michel Goujon. Extrait 2/2.
Atlantico Rédaction
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La maison d'édition "Plon" publie La recluse, Le mystère de Brigitte Bardot de Michel Goujon. Extrait 2/2.

Le point de départ chez Brigitte, c’est le battement du cœur. Besoin d’aimer, besoin de vivre. Une soif d’absolu dans la passion à tous les tournants de l’existence. Elle a été infidèle aux hommes qu’elle n’aimait plus. Elle les a quittés avant qu’ils ne la quittent. Ou quand un autre entrait dans le champ du désir et du regard.

Brigitte est avant tout amoureuse de l’amour.

Présenter ici de façon exhaustive ses amours tumultueuses, évoquées et décrites à satiété dans la foison des récits biographiques et des magazines qui lui furent consacrés, n’aurait pas de sens. Brigitte a tourné la page. Nous avons choisi dans les chapitres qui suivent de ne revenir que sur ces moments éternels, où le présent oublie le temps, en suspend son cours torrentueux. Peut-être est-ce cela, « le temps de l’amour » : un temps arrêté, extatique ; ou au contraire un temps dilaté, infini…

À quoi bon un inventaire à la Prévert ? Parodiant le poète Pablo Neruda, nous nous contenterons ici de mettre dans la bouche  de Brigitte  : « J’avoue que j’ai aimé.»

Interviewée un jour par Jean Cau pour l’hebdomadaire L’Express, B.B. lui a livré sa philosophie amoureuse : « J’ai eu beaucoup d’amants dans ma vie. On a dit que je suis perverse. Ce n’est pas un problème de perversité, c’est un problème de tendresse. Pour moi, la seule présence qui compte autour de moi, c’est celle d’un homme. »

Son vieux russe

Dans son autobiographie intitulée Les Mémoires du diable, Vadim évoque sa rencontre avec Brigitte, en 1949 : « La première fois que je l’ai vue, elle avait 14 ans, et je n’ai pas douté un seul instant qu’elle venait d’une autre planète, une autre dimension. Je me suis dit : Mon Dieu ! Une extraterrestre. C’est Mozart. » Entre eux, c’est un coup de foudre. À 14  ans elle lui offre son amour, son corps, sa virginité. Né en 1928, Roger Vadim est son aîné de six ans. Sa maturité, son expérience la rassurent.

Lorsqu’elle quittera le giron familial en épousant son beau saltimbanque, il remplacera un temps la figure tutélaire du pater familias incarnée à la fois par Pilou et le Boum. Brigitte ne tardera pas à lui reprocher ce « statut » : « Pendant les quatre années de notre mariage, déclarera-t‑elle, Roger ne m’a jamais donné le sentiment de l’amour débordant, absolu, jaloux dont j’ai besoin. Il me donnait l’impression d’être mon père, mon frère, ou même quelqu’un d’indifférent. Quand je lui relatais qu’un quelconque acteur m’avait reluquée ou qu’il m’avait pris la main durant un cocktail ou ailleurs, Roger n’en faisait pas une histoire. Cela me rendait furieuse. Je voulais qu’il soit jaloux […]. Quand je suis amoureuse, je dois avoir cent pour cent d’amour en retour -il n’y a pas de milieu pour moi. Je donne tout à l’homme que j’aime, et je m’attends à ce qu’il en fasse de même. »

Pour se faire bien comprendre sur l’état de sa relation, après quelques années de vie commune, elle ajoutera : « Vadim est le plus merveilleux des frères, cela ne suffit pas. »

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires