En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Faits divers
Héroique
Etats-Unis : Il désarme un élève armé d'un fusil à pompe en lui faisant un câlin
il y a 10 heures 9 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "Sept ans de réflexion" : Une farce (un peu trop lourde) sur l'adultère

il y a 11 heures 20 min
light > Insolite
Dur à avaler
Un chef étoilé mange dans son restaurant : 14 000 euros de redressement de l'Ursaff
il y a 13 heures 34 min
décryptage > Environnement
Découvrons l'écoféminisme

"Ma planète, ma chatte, sauvons les zones humides" !

il y a 15 heures 20 min
décryptage > Economie
Experte

Esther Duflo à Bercy, vite. Mais pas comme ministre

il y a 15 heures 54 min
décryptage > France
Mauvais prisme

Pourquoi les chiffres officiels sur l’immigration ne décrivent que très approximativement la réalité française

il y a 16 heures 13 min
décryptage > France
Interdit d'interdire

Pourquoi la France devrait résister à la tentation de répondre par des interdictions à tous les défis qu’elle rencontre

il y a 16 heures 28 min
décryptage > Economie
Manque d’ambition ?

PLF 2020 : l’étonnante stabilité de la ventilation des dépenses publiques françaises à travers le temps

il y a 16 heures 39 min
décryptage > Culture
Culture

"Miroir du temps" d'André Suarès : une occasion précieuse de découvrir une pensée d’une inventivité débridée et salutaire

il y a 1 jour 4 heures
pépite vidéo > International
Ultimatum
Liban : nouvelle journée de mobilisation contre la classe politique et la corruption
il y a 1 jour 6 heures
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Vania : Une même nuit nous attend tous" : "Oncle Vania" revisité

il y a 11 heures 10 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le roman de la France- une histoire de la liberté" de Laurent Joffrin : Tome 1, de Vercingétorix à Mirabeau

il y a 11 heures 27 min
décryptage > Education
Tous égaux

Discriminations positive à l’entrée dans les Grandes écoles : l’égalitarisme en mode délire

il y a 15 heures 15 min
décryptage > Economie
Dépenses très privées

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

il y a 15 heures 37 min
décryptage > High-tech
La Minute Tech

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

il y a 16 heures 5 min
décryptage > Justice
L'armée des ombres

Corse : mobilisation pour la lutte contre une mafia... qui n’existe pas

il y a 16 heures 20 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Brexit : si vous avez aimé les deux premières saisons, vous serez passionné par la troisième

il y a 16 heures 36 min
décryptage > Politique
En même temps

Ce que la médiation Blanquer-Taché dit vraiment de LREM

il y a 16 heures 50 min
"Climate change"
Jane Fonda et Sam Waterston ont été arrêtés lors d'une manifestation pour le climat
il y a 1 jour 6 heures
pépites > Justice
Défense
Rachida Dati dénonce une "instrumentalisation" dans le cadre de l'information judiciaire dans l'affaire Ghosn
il y a 1 jour 7 heures
Atlanti-culture

"L’empire du politiquement correct" de Mathieu Bock-Côté : passionnant mais à œillères

Publié le 06 juin 2019
Paul Lelievre est chroniqueur pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Paul Lelievre pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Paul Lelievre est chroniqueur pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»

LIVRE 

L’empire du politiquement correct 

de Mathieu Bock-Côté

Ed. du Cerf

 300 pages.


RECOMMANDATION  

           BON


THEM

A contre courant des autres politologues du moment, Krastev, Mounk par exemple, et d'autres, « progressistes » à tous crins, que Mathieu Bock-Côté range dans le camp de ce qu’il appelle la gauche « diversitaire »,  il dénonce, non pas le populisme et ses dangers, mais au contraire ce qui, selon lui, sinon le produit, au moins l’attise: la pensée du politiquement correct que colportent le genre de penseurs précédemment cité, les politiciens, les chroniqueurs et experts reconnus  et validés par les  médias. 


POINTS FORTS

Ce livre a l’avantage de mettre en garde les démocrates: le débat doit être possible quelles que soient les opinions et elles doivent toutes avoir droit de cité et ne doivent pas être jugées nauséabondes simplement parce qu’elles expriment une angoisse ou une crainte de perdre certaines valeurs essentielles face aux évolutions politiques et sociétales.
Bock-Côté nous prévient aussi que la perpétuelle comparaison du populisme d’aujourd’hui avec les idées fascistes des années trente est le plus souvent contre productive car elle fait un amalgame entre des pensées et des situations qui sont assez différentes. 

 

POINTS FAIBLES

- Cependant Bock-Côté fait preuve d'un certain angélisme à propos de certains mouvements populistes ou réactionnaires, angélisme assez étonnant de la part d’un intellectuel aussi fin. On peut comprendre qu’être conservateur (ce qui est n’est pas la même  chose qu’être réactionnaire) ne soit pas nécessairement une tare, que la diabolisation à outrance de certains mouvements populistes pose un problème grave de malhonnêteté intellectuelle, surtout lorsqu’on ne veut pas voir que d’un autre côté certains courants qui se veulent « progressistes » portent en réalité des valeurs xénophobes et sectaires, oui tout cela on peut certes l’entendre…peut-être est-il important de rétablir un équilibre… mais de là à donner une image aussi positive de Donald Trump (pour ne citer que lui)… Bock-Côté ne tomberait-il pas parfois dans les vices qu'il dénonce au cours de certaines réflexions de ce livre ? L’honnêteté intellectuelle doit être à double sens.

 

EN DEUX MOTS 

Point de vue qui n'engage évidemment que moi: la leçon de ce livre, prenons mieux en compte les craintes de certaines parties de la population qui ne suivent pas aussi naturellement que ça les changements sociétaux sans pour autant être les représentantes d’un fascisme dangereux; de plus attendons de nos médias un peu plus d’informations objectives avec moins de commentaires partiaux et la démocratie ainsi que la liberté d’expression ne s’en porteront que mieux.


UN EXTRAIT 

« Le conservateur n’entend pas négocier la modernité - à tout la moins, il sait que la chose est impossible et sait s’y résoudre, même si ce n’est pas toujours de bon coeur. (…) Son aspiration est plus modeste et fondamentale: Il entend civiliser la modernité, la contenir et lui rappeler qu’elle peut abimer l’être humain en prétendant le libérer. » 

 

L’AUTEUR 

Docteur en sociologie, chroniqueur au Figaro notamment, Mathieu Bock-Côté est l’auteur de  nombreux ouvrages parmi lesquels la « Dénationalisation tranquille » ou encore le « Multiculturalisme comme religion politique ». 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires