En direct
Best of
Best of du 8 au 14 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La réaction de la femme de Griveaux

02.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Les Frères Musulmans, Youssef al-Qardaoui et le discours d'Emmanuel Macron sur le "séparatisme islamiste"

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

07.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

01.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

02.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

03.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

04.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

05.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

06.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

01.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

02.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

03.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

04.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

ça vient d'être publié
pépites > Justice
Affaire Griveaux
Piotr Pavlenski indique être à l'origine du vol des vidéos sur l'ordinateur d'Alexandra de Taddeo
il y a 55 min 32 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"What is love" d'Anne Buffet : un contrepied systématique et réjouissant des poncifs sur l’amour

il y a 2 heures 42 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Miroir de nos peines" de Pierre Lemaitre : un roman passionnant dont on regrette de tourner la dernière page...

il y a 3 heures 10 min
pépites > Santé
Endiguer l'épidémie
Covid-19 : un expert chinois indique que des patients "guéris" pourraient toujours véhiculer le virus
il y a 3 heures 47 min
décryptage > Défense
Dissuasion

L’armement nucléaire français est incontournable à l'indépendance de la France

il y a 5 heures 25 min
rendez-vous > Religion
Géopolitico-scanner
Les Frères Musulmans, Youssef al-Qardaoui et le discours d'Emmanuel Macron sur le "séparatisme islamiste"
il y a 6 heures 11 min
décryptage > Science
La menace fantôme

Vaisseaux spatiaux, fusées et débris divers : quand la NASA transforme l’espace en cimetière géant

il y a 7 heures 40 min
décryptage > Politique
Comme avant

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

il y a 8 heures 32 min
décryptage > Société
Divisions

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

il y a 9 heures 3 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 19 février en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 22 heures 34 min
light > Politique
Classe politique endeuillée
L'ancien ministre socialiste Michel Charasse est décédé à l'âge de 78 ans
il y a 1 heure 44 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Vie de Gérard Fulmard" de Jean Echenoz : un pastiche de polar, plaisant mais pas fracassant !

il y a 3 heures 3 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le noir passe au blanc et quand le design horloger est de retour : c’est l’actualité des montres à l’heure du Covid-19
il y a 3 heures 25 min
pépite vidéo > Europe
Lutte contre l'extrémisme
Attentats à Hanau : l'hommage émouvant des Allemands envers les victimes
il y a 4 heures 21 min
décryptage > Environnement
Inquiétudes

Fermeture de Fessenheim : vers une fragilisation à long terme des compétences de la filière nucléaire et notamment pour la construction des futurs EPR

il y a 5 heures 43 min
décryptage > Santé
Lutte contre l'épidémie

Coronavirus : pourquoi l’heure de la vraie fermeté avec la Chine est venue pour l’OMS

il y a 7 heures 10 min
décryptage > Terrorisme
Attentats en Allemagne

Le complotisme, moteur d’un terrorisme identitaire pointé du doigt par le FBI

il y a 8 heures 16 min
décryptage > Europe
(in)Stabilité politique

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

il y a 8 heures 52 min
pépite vidéo > Politique
engagement
Rencontre avec le plus jeune maire de France
il y a 22 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition : "Soulages au Louvre" de Pierre Soulages

il y a 22 heures 44 min
Atlanti-culture

"L’Ukraine, une histoire entre deux destins" de Pierre Lorrain : au-delà de l'élection présidentielle, une mise en perspective remarquable

Publié le 22 avril 2019
Charles Chatelin est chroniqueur pour le site Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Charles Chatelin pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Charles Chatelin est chroniqueur pour le site Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»

LIVRE

L’Ukraine, une histoire entre deux destins

De Pierre Lorrain

Ed. Bartillat

672 pages.

 

RECOMMANDATION 

           EXCELLENT 

 

THÈME

Y-a-t-il une malédiction à vivre au centre de l’Europe ? À lire l’impressionnant essai de Pierre Lorrain sur l’histoire, où plutôt le destin ukrainien, on serait tenté de le croire. Sur cette terre fertile qui est aussi un couloir d’invasions, se sont croisés, battus, mêlés, toute sorte de peuples depuis les origines. Rome, puis la chrétienté y ont mis un peu d’unité ; la Russie y est née, à Kiev ; les empires se la sont partagée ; la grande émancipation des peuples européens au XIXe siècle y a fait naître un rêve nationaliste ; la révolution bolchévique et la Seconde Guerre mondiale l’ont ravagée encore et encore. Et depuis 1991, l’Ukraine est indépendante, pour le meilleur et pour le pire…

 

POINTS FORTS

N’hésitez pas devant ce pavé de presque 700 pages ! Vous en sortirez éclairés sur les raisons de la crise ukrainienne qui empoisonne depuis un moment les relations entre la Russie et l’Occident. Qu’est-ce que l’Ukraine ? Une double aspiration à l’indépendance. C’est d’abord une idée née dans l’empire austro-hongrois, en Galicie – Vienne autorise une large autonomie dans ses provinces qui favorise la montée des nationalismes locaux. Ensuite, il y a l’Ukraine tsariste ou bouillonne un mouvement national qui va être alimenté par des intellectuels galiciens, ce qui n’empêche pas les habitants de se considérer pour beaucoup comme des Russes, ou plus exactement des “Petits-Russiens”.

Cette Ukraine russe sera brièvement indépendante de 1917 à 1921, tandis que la Galicie se retrouve polonaise en 1919 avant d’être incorporée à l’Ukraine soviétique à la faveur du pacte Hitler-Staline en 1939. En 1944-1945, des territoires “ukrainiens” en Hongrie et Tchécoslovaquie – la Bucovine du Nord et la Transcarpatie – sont également annexés à la faveur de leur libération par l’Armée rouge. L’Ukraine trouve ainsi les frontières qui seront les siennes au moment l’éclatement de l’URSS.

L’auteur fait une analyse très fine de la mainmise bolchevique sur les provinces ukrainiennes, de la famine effroyable que Staline orchestra au début des années 1930, puis de l’invasion nazie que beaucoup de nationalistes ukrainiens, surtout dans l’ex-Galicie, ont vu comme une libération de l’enfer soviétique. Les conséquences se mesurent encore aujourd’hui, et c’est le mérite du livre de les mettre en perspective.

 

POINTS FAIBLES

Des lecteurs tiqueront peut-être : le livre n’est pas antirusse, contrairement à l’habitude sur ce sujet bridé par le politiquement correct. Pierre Lorrain est l’opposé d’un poutinolâtre, mais il souligne qu’au-delà du jeu des puissances – Berlin, Moscou, Washington – les objectifs des parties ukrainiennes ne sont pas de même nature. Les “Galiciens” appellent de leurs vœux une Ukraine entièrement occidentalisée, tandis que les “Petits-Russiens” se battent pour conserver leur spécificité culturelle sans pour autant vouloir russifier leurs adversaires.

 

EN DEUX MOTS

Pour nous Français, il y a quelque chose d’étonnant dans cette histoire : l’influence du modèle jacobin dans la réflexion politique du nationalisme ukrainien. Il s’agit de créer les conditions d’un État unitaire et centralisé, une nation, une langue, une administration. L’instrument de notre Révolution, ce fut “la Patrie en danger” : la construction nationale passait par la mobilisation contre les particularismes locaux, accusés d’être les agents des monarchies européennes. On peut se poser la question : le Donbass est-il la Vendée de l’Ukraine ?

 

UN EXTRAIT

« Ainsi, des deux destins qui se présentent à l’Ukraine, aujourd’hui, l’un conduit vers une union à l’amiable où les différences entre les populations seraient sanctuarisées par des statuts d’autonomie, comme dans de nombreux grands pays européens. L’autre mène à une désunion de longue durée où l’État central unitaire se verrait obligé de répondre régulièrement par la force aux flambées de contestation qui ne manqueraient pas de perdurer. » (Page 608.)

 

L’AUTEUR

Essayiste et journaliste, Pierre Lorrain est un des meilleurs spécialistes français de l’ancienne Union soviétique et des États issus de son éclatement. Traducteur des mémoires de Michail Gorbatchev, il est l’auteur, entre autres, d’une biographie de l’actuel maître du Kremlin (la Mystérieuse ascension de Vladimir Poutine, Le Rocher, 2000), d’une histoire de la Russie (Moscou et la naissance d'une nation, Bartillat, 2010) et d’une enquête fouillée sur l’assassinat de Nicolas II (la Fin tragique des Romanov, Bartillat, 2018 pour la dernière édition).

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La réaction de la femme de Griveaux

02.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Les Frères Musulmans, Youssef al-Qardaoui et le discours d'Emmanuel Macron sur le "séparatisme islamiste"

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

07.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

01.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

02.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

03.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

04.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

05.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

06.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

01.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

02.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

03.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

04.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires