En direct
Best of
Best Of
En direct
Atlanti-Culture
"Le Crédit" de Jordi Galceran : quelques longueurs, mais un spectacle original, plaisant et remarquablement interprété
Publié le 11 mars 2019
Est chroniqueur pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).  Culture-Tops a été créé en novembre...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anne-Marie Joire-Noulens pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Est chroniqueur pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).  Culture-Tops a été créé en novembre...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»

THEATRE
Le Crédit
de Jordi Galceran
Adaptation et mise en scène: Eric Civanyan
Avec Daniel Russo et Didier Bénureau  

 

INFORMATIONS
Théâtre de la Gaîté Montparnasse  
Jusqu'au 26 mai 
Durée : 1 heure 30
Du mardi au samedi à 21 heures
Dimanche à 16 heures
Samedis supplémentaires à 16 heures
Relâches :
- 08.03.2019 à 21 heures
- 17.03.2019 à 16 heures
- 19.03.2019 à 21 heures
- 30.03.2019 à 16 heures et 21 heures
- 06.04.2019 à 16 heures et 21 heures

Réservations: www.gaite.com/01 43 22 16 18
26 rue de la Gaîté 75014 Paris

 

RECOMMANDATION
         BON

 

THEME
Un banquier est sollicité par un client qu'il n'a guère vu plus de deux fois jusqu'ici, pour un prêt sans aucune garantie valable. D'où le refus catégorique dudit banquier. A bout d'arguments, le client se lance dans une menace de chantage assez curieuse...

 

POINTS FORTS
- les deux comédiens remplissent parfaitement leurs rôles. Daniel Russo peut indifféremment jouer un type bien comme un infâme voyou, avec la même conviction et la même sincérité. Didier Bénureau, quant à lui, a fait ses classes au Petit Théâtre de Bouvard, s'est fait connaître dans "Les brèves de comptoir" de Jean-Michel Ribes et surtout par sa complainte "La chanson du soldat Morales". Il est formidablement expressif, avec des mimiques à la Louis de Funès, du meilleur effet
- il est amusant de constater combien un banquier, sûr de sa position et de son pouvoir, peut dégringoler de son piédestal lorsqu'il n'est plus maître de la situation. Le grain de sable ici inverse les rôles et le conseiller devient le "conseillé", tout en réalisant que son comportement n'a plus rien de rationnel

 

POINTS  FAIBLES
La comédie démarre sur les chapeaux de roue, très enlevée, mais lorsque le client expose son ultime argument pour obtenir son crédit, tout part en vrille et le scénario, moins maîtrisé, suscite quelques longueurs.

 

EN DEUX MOTS
L'ensemble est néanmoins très plaisant, il s'agit là d'une pièce au sujet original, drôle et fort bien interprétée par  deux compères extrêmement compétents sur scène.

 

L'AUTEUR
Jordi Galceran (né en mars 1964, à Barcelone) est un dramaturge et scénariste catalan qui écrit toujours ses textes en espagnol.
Il a créé une pièce "La méthode Grönholm", en 2003, qui a été adaptée et jouée au Théâtre Tristan Bernard, en 2013, avec succès. Il a également signé une adaptation du "Roi Lion".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
04.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
05.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
06.
Emploi record et hausse des salaires au Royaume-Uni... Mais que se passe-t-il à 9 jours du Brexit ?
07.
Electricité : le record de production par les éoliennes battu le 14 mars est un faux espoir
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
04.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
05.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
06.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
03.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
04.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
05.
Grève mondiale des élèves pour le climat : 5 éléments pour déterminer s’il faut s’en réjouir ou... s’en inquiéter sérieusement
06.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires