En direct
Best of
Best Of
En direct
© DR
Atlanti-Culture
JR, Momentum, la mécanique de l’épreuve : Original, ambitieux,et proche des gens
Publié le 10 janvier 2019
Marie Wimez est chroniqueuse pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.). Culture-Tops a été créé...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marie Wimez pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marie Wimez est chroniqueuse pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.). Culture-Tops a été créé...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»

EXPOSITION 

JR, Momentum, la mécanique de l’épreuve

INFORMATIONS

Jusqu' au 10/02/19

Maison Européenne de la Photographie

5/7, rue de Fourcy/ 75004 PARIS

01 44 78 75 00

www.mep-fr.org

Ouvert du mercredi au dimanche de 11h à 20h

 RECOMMANDATION

            BON

THEME

Douze ans après avoir collé ses portraits de jeunes de Clichy-Montfermeil sur les murs extérieurs de la MEP, JR entre au musée en y investissant l’intérieur. C’est sa première exposition importante dans une institution parisienne. La MEP a rassemblé ses premiers graffitis, ses grandes séries dont « Women Are Heroes » et des installations récentes… « Momentum, la mécanique de l’épreuve, » dévoile le processus créateur de JR qui le pousse à intervenir sur les murs, les toits, les bateaux ou les trains à travers le monde entier et révèle aussi l’envers du décor. 

POINTS FORTS

*au premier étage,  le collage en anamorphose est très réussi: il montre un groupe de personnes posant dans une barque amarrée sur une plage vers 1930…..Même s’il n’est pas aussi surprenant que celui de 2016  où JR fait disparaitre la pyramide du Louvre grâce au même procédé.

*ses débuts évoqués par son premier appareil photo, trouvé dans une station de RER ; il a 17 ans. L'appareil est présenté dans une vitrine ainsi que ses premières photos argentiques.  Certaines sont inédites

*l’installation mécanisée (2018), dès le début de l’exposition, montre un porte-conteneurs qui fait penser à une sculpture en mouvement. Elle fait partie du projet lancé en 2008, « Women Are Heroes »  

*la parole donnée aux jeunes de Clichy-Montfermeil dans « Portraits d’une génération » (2004). Jeunes avec lesquels il continue de collaborer; cf Ladj Ly.  En 2017, JR assemble les photographies de 750 habitants en une fresque monumentale où il montre Ladj Ly tenant son appareil photo comme une arme.  

*au deuxième étage, la fresque murale vidéo (2018) parle du débat du port d’armes à travers les portraits de 245 américains. C’est une œuvre animée et réalisée en collaboration avec le magazine Times. Cette confrontation d’opinions très élargies est particulièrement touchante.

*le 3éme étage expose des documents montrant le travail préparatoire de JR, tant technique qu’administratif: croquis, plans, mesures, emplacements et demandes d’autorisations. Ils rendent bien compte du temps passé à préparer l’envers du décor.

 POINTS FAIBLES

*l’installation d’un train électrique dans une grotte, train qui tourne en boucle, est « ambiguë » dans sa signification.

*présentées dans un musée, ces œuvres sont à l’étroit !

*l’enfant mexicain qui regarde par-dessus le mur frontière avec les Etats-Unis est absent. Bien dommage...

EN DEUX MOTS

C'est une expo intéressante, mais, personnellement, je préfère aller voir « JR dans le métro ou le RER » où ses grands collages sont exposés jusqu’au 19 février, dans 11 stations. Il s’agit de 26 regards d’anonymes. C’est plus conforme à sa vision : l’art doit aller à la rencontre des gens.

L’ARTISTE

JR, est né Jean René en 1984. C’est un créateur multidisciplinaire qui expose librement sur les murs du monde entier. Street Artist, photographe, il utilise la technique du collage photographique mais pas que ; il approche le cinéma avec « Visages, Villages  » d’Agnès Varda, mais aussi le spectacle vivant et les arts visuels. 

Connu à travers le monde pour ses collages monumentaux, il explore une grande variété de supports autre que les murs. Il cherche à retrouver et à faire retrouver notre regard d’enfant en jouant avec les changements d’échelles. Il nous fait participer au processus artistique. Acteur/spectateur même alliance.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
culture, photographie, JR
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Mont Everest : la fonte des glaces fait apparaître de nombreux corps d'alpinistes
03.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
04.
Fumer du cannabis à forte concentration de THC augmenterait les risques de développer une grave maladie mentale
05.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
06.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
07.
Emploi record et hausse des salaires au Royaume-Uni... Mais que se passe-t-il à 9 jours du Brexit ?
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
03.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
04.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
05.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
06.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
03.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
04.
Recours à l’armée face aux Gilets jaunes : la dangereuse fuite en avant du gouvernement
05.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
06.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires