En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et cette pancarte vous la trouvez grotesque, inappropriée ou simplement abjecte ?

02.

Selon des chercheurs des Pays-Bas, il y aurait une quatrième paire de glandes salivaires, dans votre tête

03.

Ce mea culpa qu’Emmanuel Macron devrait prononcer avant qu’on puisse vraiment croire à sa détermination contre l’islamisme

04.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

07.

La nage en eau froide pourrait-elle fournir une piste pour les traitements contre la démence sénile ?

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

05.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

06.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

ça vient d'être publié
décryptage > France
Majorité pacifique

Sera-t-il possible d’inverser le tragique déclin des institutions françaises en évitant la case violence ?

il y a 3 min 28 sec
décryptage > Sport
L’hymne sans la joie

PSG / Manchester United : les Parisiens confondent Ligue des champions et ligue d’égoïstes

il y a 51 min 55 sec
pépites > Terrorisme
Justice
Plainte du ministre de l'Intérieur contre un blog du site Mediapart qui accuse la police d'avoir exécuté l'agresseur du professeur de Conflans parce que ce terroriste est musulman
il y a 1 heure 13 min
light > Justice
High-Tech
Le ministère américain de la Justice a ouvert une enquête contre Google pour abus de position dominante au détriment de ses concurrents
il y a 1 heure 30 min
pépites > Politique
Terrorisme
François Fillon réagit après le meurtre du professeur de Conflans estimant qu'il ne peut pas rester silencieux face à ce drame
il y a 2 heures 1 min
décryptage > Politique
Pire que la fachosphère : la lachosphère

Terrorisme islamiste : comment les princes qui nous gouvernent ont réussi à faire en 72 heures ce qu’ils n’avaient pu faire en 30 ans

il y a 2 heures 19 min
pépite vidéo > Education
Mort de Samuel Paty
Marine Le Pen : "Les enseignants n'ont pas le soutien de leur hiérarchie"
il y a 2 heures 32 min
décryptage > Politique
Ambiguïtés ?

Ce mea culpa qu’Emmanuel Macron devrait prononcer avant qu’on puisse vraiment croire à sa détermination contre l’islamisme

il y a 3 heures 49 min
décryptage > Santé
Couvre-feu jusqu’à l’été ?

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

il y a 4 heures 15 min
pépites > Justice
Terrorisme
Conflans : sept personnes déférées en vue de l’ouverture d’une information judiciaire, selon le Parquet national antiterroriste
il y a 4 heures 40 min
décryptage > Santé
Lutte contre la Covid-19

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

il y a 25 min 26 sec
décryptage > Economie
Espoir face à la pandémie

Le rebond (modéré) de la croissance chinoise est-il une bonne ou une mauvaise nouvelle ?

il y a 1 heure 2 min
décryptage > Politique
Lutte contre le séparatisme

Julien Aubert : "La détermination d’Emmanuel Macron face à l’islamisme relève plus de l’air du temps que de la conviction"

il y a 1 heure 19 min
décryptage > Science
Osiris Rex

La NASA est sur le point d’entrer en contact avec l’astéroïde Bennu et voilà ce que ça pourra nous apporter

il y a 1 heure 53 min
décryptage > Santé
Un mal pour un bien

Couchés plus tôt ou plus tard...? Ce que nos habitudes du confinement nous enseignent sur l’impact prévisible du couvre-feu

il y a 2 heures 14 min
pépites > Justice
Terrorisme
Samuel Paty le professeur tué à Conflans a démenti avoir commis la moindre infraction quand les policiers l'ont interrogé après la plainte d'un parent d'élève
il y a 2 heures 31 min
décryptage > Education
Profession sacrifiée

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

il y a 3 heures 7 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Face à l’aggravation de la crise, Bruno Le Maire renforce les mesures de soutien mais évite toute nouvelle contrainte réglementaire

il y a 4 heures 8 min
pépites > Santé
Coronavirus
Le ministre de la Santé annonce une rallonge budgétaire de 2,5 milliards d'euros pour les hôpitaux et les soignants (qui bénéficieront d'une majoration de 50 % des heures supplémentaires)
il y a 4 heures 15 min
pépites > Politique
"Les actions s'intensifieront"
Lutte contre l'islamisme : Emmanuel Macron annonce la dissolution du collectif "Cheikh Yassine" et s'engage à "intensifier" les actions
il y a 16 heures 40 min
Atlanti-Culture

"Napoléon sans Bonaparte" d' Arthur Chevalier : original et riche en leçons d'actualité

Publié le 08 janvier 2019
Didier Cossart pour Culture Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Didier Cossart est chroniqueur pour Culture Tops
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»

LIVRE
Napoléon sans Bonaparte
d' Arthur Chevalier                    
 Editions du Cerf               
 230 pages

 

RECOMMANDATION
            BON


THEME
Voici un précis pour les nuls décrivant l’agitation politique du XIXème siècle, de la chute de Napoléon au corps ensanglanté du prince Louis-Napoléon Bonaparte couché dans la savane africaine. En quelques pages foisonnantes, Arthur Chevalier nous résume comment l'aigle Napoléon s'est élevé au-dessus des hommes par ses seules vertus, à la force de son intelligence et par son travail acharné, puis sa chute. Enfin, tel un phénix, au lieu de disparaitre dans les oubliettes de l’histoire comment il est entré dans la postérité par ses seules actions, puis porté par la littérature, d’abord anglaise (!), avant que les hommes politiques ne s’en mêlent. Sans avoir eu besoin d'une descendance et encore moins d'un illusoire parti bonapartiste dont il est pour peu.

 

POINTS FORTS
Comme souvent sur le sujet de Napoléon l'histoire est captivante et racontée avec passion. Il n'y a pas de longueurs ni de lourdeurs dans l'écriture. En seulement 230 pages efficaces Arthur Chevalier nous dévoile une perspective inhabituelle de notre histoire: Napoléon sans Bonaparte.

 

POINTS FAIBLES
Avec seulement 230 pages ce ne peux qu'être qu'un ouvrage de vulgarisation de l'histoire Napoléonienne, que les érudits trouveront sans doute insuffisant.
 

EN DEUX MOTS
Il ne faut pas regarder en arrière pour avancer mais l'histoire Napoléonienne peut inspirer nos gouvernants ! Napoléon est un enfant de la révolution de 1789 qu'il achèvera en 1799 en faisant cesser les bavardages et en mettant le pays sur la voie des réformes. Ainsi, par temps de «gilets-jaunes» il aurait probablement fortement annoncé vouloir « gouverner et non philosopher »...De même on peut s’inspirer de son neveu Louis-Napoléon qui dans un extrait de son manifeste de 1948 indique « soutenir un gouvernement juste et ferme qui rétablisse l'ordre dans les esprits comme dans les choses ; qui provoque les réformes possibles, calme les haines, réconcilie les parties et permette ainsi à la patrie inquiète de compter sur un lendemain» (!).

 

UN EXTRAIT
 Page 137: "Ce n'est pas en surchargeant le passé de ratures que l'on rendra l'humanité plus aimable. Ce n'est pas en imposant des catégories évanescentes qu'on refera l'unité nationale. Ce n'est pas en laissant les politiciens user d'une théorisation sous la forme d'une vulgate qui leur permet de se qualifier ou de se disqualifier le plus vulgairement du monde que l'on restituera sens et dignité politique. Il y a eu et il y a un événement Napoléon. Quant au bonapartisme, il est l'effet d'un nominalisme intempestif."

 

 L'AUTEUR
 Arthur Chevalier est éditeur et un jeune écrivain puisque qu'il est né en 1990. Il 'agit de son premier essai.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pharamond
- 08/01/2019 - 18:05
Charivari
En ces temps de charivari giletjaunesque,l'Histoire nous rappelle qu'aucun pays au monde n'a,non pas progressé,mais simplement continué à exister dans l'anarchie.Celle qui suivit la révolution française fut stoppée par Bonaparte au grand soulagement du "peuple". Tout porte à croire qu'il en sera de même cette fois-ci encore. Y-a-t-il en réserve un Bonaparte? La suite le dira!