En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

07.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

01.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

02.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

03.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

04.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

05.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

06.

Pas de pub pour Zemmour : ce piège dans lequel vient de s’enfermer Nutella

ça vient d'être publié
light > Culture
Big win
Queen s'oppose à l'utilisation de ses tubes par Donald Trump et le camp Républicain
il y a 3 heures 9 min
pépites > International
Ever changing
Offensive turque en Syrie : Donald Trump pourrait imposer de "grosses sanctions" à Ankara
il y a 4 heures 10 min
pépite vidéo > Société
Polémique
Mère voilée : pour Brigitte Macron "on ne parle pas politique" à l'école
il y a 5 heures 13 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"De Gaulle, 1969, l'autre révolution" d'Arnaud Teyssier : la fin de la saga du gaullisme, par l'un de ses meilleurs spécialistes

il y a 7 heures 21 min
décryptage > Culture
7ème art

Soubresauts, horreurs et beauté du monde à Saint-Jean de Luz

il y a 8 heures 55 min
décryptage > Religion
L'art de la punchline

Un 13 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 9 heures 8 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

Cette semaine l’Europe joue son destin sur le Brexit

il y a 9 heures 47 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Stadia : Google mise sur la latence négative pour s’imposer dans l’univers des jeux vidéos. Décisif ou moufte aux yeux ?
il y a 10 heures 18 min
décryptage > Economie
Incompréhension

L’étrange capacité du capitalisme financiarisé à perdurer envers et contre tout

il y a 10 heures 52 min
décryptage > International
Opération "printemps de la paix"

Syrie : multi jeux de dupes autour des Kurdes (et des djihadistes de Daesh)

il y a 11 heures 9 min
light > Culture
Très critique
Elton John peu tendre envers Michaël Jackson : "C'était réellement un malade mental, quelqu'un d'un peu inquiétant à fréquenter".
il y a 3 heures 29 min
pépites > Religion
Coup de gueule
66% des Français se disent favorables à l'interdiction du voile durant des sorties scolaires
il y a 4 heures 33 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Vie et mort d'un chien" de et mise en scène par Jean Bechetoille : Etre ou ne pas être... c'est encore la question à Elseneur

il y a 7 heures 11 min
pépites > Europe
Last chance
Brexit : d'après le vice-premier ministre Irlandais, un accord est envisageable cette semaine
il y a 7 heures 33 min
décryptage > Social
Exercices de coloriage

Il est beaucoup question du "vieux mâle blanc". Mais pourquoi ne parle-t-on jamais du " vieux mâle noir" ?

il y a 9 heures 4 min
décryptage > Religion
Loi de 1905

Pourquoi la laïcité ne devrait pas être invoquée dans la lutte contre l’islamisme

il y a 9 heures 39 min
décryptage > Politique
Conceptuel

Le populisme, phénomène bien plus fondamental que le simple fruit de l’épuisement de la démocratie représentative ou de l’hystérisation des classes moyennes

il y a 10 heures 13 min
décryptage > Economie
Courage!

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

il y a 10 heures 48 min
décryptage > Economie
Atlantico-Business

Tout arrive : Trump veut mettre fin à la guerre commerciale avec la Chine et Boris Johnson propose un accord pour le Brexit.

il y a 10 heures 58 min
décryptage > Politique
Lourde tâche

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

il y a 11 heures 23 min
© DR
© DR
Atlanti-culture

21 leçons pour le XXIème siècle : Meilleur historien que prophète

Publié le 29 octobre 2018
On dit que Yuval Noah Harari est aujourd'hui l'intellectuel le plus écouté au monde. mais s'il fait preuve d'une formidable culture et d'un exceptionnel esprit de synthèse pour "digérer" présent et passé, il baisse nettement d'un cran dès qu'il s'agit d'aborder l'essentiel : l'avenir.
Bertrand Devevey est chroniqueur pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.). 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bertrand Devevey pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bertrand Devevey est chroniqueur pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.). 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
On dit que Yuval Noah Harari est aujourd'hui l'intellectuel le plus écouté au monde. mais s'il fait preuve d'une formidable culture et d'un exceptionnel esprit de synthèse pour "digérer" présent et passé, il baisse nettement d'un cran dès qu'il s'agit d'aborder l'essentiel : l'avenir.

LIVRE

21 leçons pour le XXIème siècle

de Yuval Noah Harari

Ed. Albin Michel

337 pages

RECOMMANDATION 

          BON

THÈME 

       Après Sapiens qui dessinait à grands traits l'anthropocène, c'est-à-dire la période de l'histoire où l'homme marque de son empreinte la destinée du monde, après Homo Déus où il raconte et met en garde contre les fulgurants progrès de l'intelligence artificielle et l'émergence de l'homme démiurge, dans ce dernier Opus, Yuval Noah Harari nous invite à penser le monde de demain au péril des bouleversements induits par les développements conjoints des technologies de l'information et des biotechnologies. Car, dit-il, le risque est grand de voir l'humanité manipulée par une élite puissante et des algorithmes inquisiteurs. Il faut donc considérer l'avenir avec un œil neuf, ce qu'il propose à travers ses 21 leçons. 

      La structure de l'ouvrage est simple : 5 thèmes - le défi technologique, le défi politique, désespoirs et espoirs, vérité, résilience. A l'intérieur de chaque thème, des sujets de réflexions développés à l'aune des décisions et comportements du passé, l'énoncé des enjeux et risques nouveaux, les mises en garde pour éviter les dérives d'un avenir devenu imprévisible.

POINTS FORTS 

1- Ce livre balaie, avec un regard singulièrement analytique, tous les grands sujets de débat de nos sociétés modernes : le travail, la liberté, l'égalité, la communauté, la civilisation, le terrorisme, la religion, le nationalisme, l'immigration, l'ignorance, la justice, la laïcité, la "post vérité" (l'art de la manipulation et les fake news).

2- Sa capacité à éclairer les grands thèmes de société des enseignements de l'histoire, y compris la plus récente, demeure source d'étonnement et d'enrichissement. Il offre  à ce titre un point de vue assez décentré et donc intellectuellement sain.

3- Bien sûr ce livre parcours les civilisations, les religions, les régimes politiques et les frontières. Il accorde une place importante à l'Europe, à la France, à l'Italie, à Israël, aux sources, enseignements et menaces du renouveau des conservatismes, nationalismes et populismes, des intégrismes, du Brexit, des renouveaux Russe et Chinois… Et démontre de façon assez convaincante en quoi nous constituons une communauté planétaire régies par les mêmes règles, pour la première fois dans l'histoire de l'humanité.

4- Beaucoup d'exemples concrets alimentent les 4 premiers thèmes, issus d'événements historiques connus, du cinéma (Matrix, Black Mirror, Herr, Le Roi lion..), de la littérature profane (Shakespeare, Aldous Huxley, Harry Potter, Don Quichotte…) ou sacrée (La Bible, le Talmud, Le Coran, Le Mahâbhârata…).  Les chapitres sur les relations de l'homme aux religions sont provocants mais intéressants. Les chapitres sur l'ignorance et la justice montrent bien comme il est difficile d'avoir une opinion juste, si l'on doit la considérer sans influence. Le dernier, baptisé résilience, est davantage une confession et une réflexion personnelle de l'auteur sur ses propres choix pour faire face positivement aux enjeux de l'avenir.

POINTS FAIBLES 

1- Yuval Noha Harari est parfois très sélectif dans le choix de ses arguments (qui n'en sont pas moins, dans leur grande majorité, de vraies matières à réflexion). Pour en donner une illustration très symbolique, le seul exemple donné de la compassion des prêtres vis-à-vis des minorités au cours de ces dernières décennies est le soutien donné par un prêtre américain au mouvement LGBT ! Ses affirmations péremptoires, voire dogmatiques, peuvent être lues comme le reflet d'une sensibilité écorchée ou comme positivement provocantes. Je penche quand même pour la première hypothèse. 

2- De curieuses affirmations manifestement fausses. Modestement, j'en ai relevé au moins deux : dinosaures, pas plus que Neandertal, n'auraient transmis le moindre patrimoine génétique. Pourtant l'on sait aujourd'hui que les oiseaux et les sauriens en sont pour partie les descendants et que nous avons, selon nos origines, de 2 à 4 % du patrimoine génétique de l'homme de Neandertal…

3- Une vision extrêmement négative des décennies futures. Certes, pour la première fois dans l'histoire de l'humanité, il positivement difficile d'imaginer la société et l'emprise des technologies sur notre quotidien dans les 50 à 100 prochaines années. De là à penser que l'économie des datas va primer sur tout le reste et que dans ce domaine, le pire est toujours sûr… 

EN DEUX MOTS 

Ce dernier ouvrage propose une réflexion pour répondre aux défis du 21ème siècle, pèse nos marges de liberté et nos zones d'influences, mêle le politique, le religieux, l'écologie, les technologies, le passé, la prospective, les courants de pensée émergents qui façonnent l'opinion et les décideurs. 

Au long de ces pages, les exemples choisis par Yuval Noah Harari sont souvent pertinents mais ses partis pris sont parfois contestables. Des leçons, certes, il nous en donne, et même un peu trop. De cet humanisme qui aspire à l'Universel, il nous donne les fondements et les raisons de militer pour nous protéger de l'économie mondialisée et des paradis annoncés par le développement de "l'infotech" et des "biotech". Mais voilà le paradoxe. Si nous ne regrettons pas d'avoir reçus les "leçons", les réponses sont vagues : demain, "rien n'est stable" et "la certitude c'est le changement". Donc, restons en "veille", bienveillants, compatissants et tolérants. Intéressant, agaçant et fertile, Yuval Noah Harari se montre, dans cette publication, quand même meilleur historien que prophète.

A celles et ceux qui recherchent une lecture dynamisante de notre passé comme ferment pour embrasser l'avenir avec optimisme, lisez "C'est une chose étrange à la fin que le Monde", de Jean d'Ormesson ! C'est un bon contrepoint !!

UN EXTRAIT

Ou plutôt deux:

- "Chacun de ces trois problèmes - guerre nucléaire, effondrement écologique et disruption technologique - suffit à menacer l'avenir de la civilisation humaine. Au total, ils forment une crise existentielle sans précédent, d'autant qu'ils sont susceptibles de se renforcer et de s'aggraver mutuellement." P 140

- "L'humanité est confrontée à des révolutions sans précédent, tous nos vieux récits s'émiettent et aucun récit n'est jusqu'ici apparu pour les remplacer. Comment nous préparer, nous et nos enfants, à ce monde de transformations inédites et d'incertitudes radicales ?  Un bébé qui nait aujourd'hui […. ] que devrions nous [lui]  enseigner pour l'aider à survivre et à s'épanouir dans le monde de 2050 ou du XXIIème siècle ? De quel genre de compétences aura-t-il besoin ? […] Hélas personne ne  sachant de quoi le monde aura l'air en 2050 - pour ne pas parler de 2100 - ces questions demeurent sans réponses. […] dès lors que la technologie nous permet d'intervenir dans le corps, le cerveau et les esprits, nous ne pouvons plus être sûrs de rien, y compris de ce qui semblait fixe et éternel." P 279

L'AUTEUR 

Docteur en histoire, diplômé d'Oxford, Yuval Noah Harari est professeur à l'université hébraïque de Jérusalem. Il balaie l'histoire de l'humanité d'un œil singulièrement transversal et novateur. C'est aussi un spécialiste de l'histoire militaire, sujet sur lequel il a largement publié depuis le début des années 2000. Première édition en hébreux en 2011, Sapiens lui a valu, entre autres, en 2012, le prix Polonsky pour la créativité et l’originalité des ouvrages de Sciences Humaines. Publié en 30 langues, c'est un incontestable best seller. Homo Déus, une brève histoire de l'avenir,  a été publié en 2017.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Livret A : avoir le courage de baisser le taux de l’emprunt perpétuel français ?

03.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Pour Dominique Strauss-Kahn, le brexit pourrait être une chance pour l'Europe

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

07.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

Taux d’intérêt négatifs : les banques hésitent à faire payer l’épargne courante mais pas pour longtemps...

04.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

05.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

06.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

01.

"Pas en mon nom" : ces raisons pour lesquelles les musulmans français sont plus timides que d’autres dans leur condamnation du terrorisme islamiste

02.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

03.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

04.

Terrorisme et dérives communautaristes : ce « pas de vague » qui anéantit au quotidien les discours de rigueur

05.

Voici comment Zemmour est devenu l’homme le plus célèbre de France…

06.

Pas de pub pour Zemmour : ce piège dans lequel vient de s’enfermer Nutella

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires