En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
© Pixabay
Bonnes feuilles
Yuval Noah Harari devrait-il rejoindre ses amis matérialistes dans les poubelles de l'Histoire ?
Publié le 21 octobre 2018
Ce livre à la fois joyeux et érudit, accessible et savant, balaie les illusions d’hier. Ses analyses rigoureuses et pleines d’humour revisitent les fables et les récits mythologiques. Contre le relativisme, il propose une nouvelle morale universelle, celle du « Moi d’abord, moi d’accord ». Extrait de "Le bel avenir de l'humanité" de Yves Roucaute aux éditions Calmann-Levy. Extrait 2/2
Yves Roucaute est philosophe. Agrégé de philosophie et de sciences politiques, il enseigne à la faculté de droit de l’université de Paris-X.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Yves Roucaute
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Yves Roucaute est philosophe. Agrégé de philosophie et de sciences politiques, il enseigne à la faculté de droit de l’université de Paris-X.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ce livre à la fois joyeux et érudit, accessible et savant, balaie les illusions d’hier. Ses analyses rigoureuses et pleines d’humour revisitent les fables et les récits mythologiques. Contre le relativisme, il propose une nouvelle morale universelle, celle du « Moi d’abord, moi d’accord ». Extrait de "Le bel avenir de l'humanité" de Yves Roucaute aux éditions Calmann-Levy. Extrait 2/2

« L’esprit devrait-il rejoindre l’âme, Dieu et l’éther dans les poubelles de la science ? », demande Yuval Noah Harari, suivi par nombre de scientifiques qui identifient matérialisme et progrès scientifique. Dieu, déjà dans les poubelles de l’histoire ? On retrouve chez nos éboueurs matérialistes les accents de Trotski lançant à la gauche démocratique russe, bientôt massacrée avec les prêtres orthodoxes : « Vous êtes de pauvres types, des faillis.

Votre rôle est terminé. Allez là où est votre place, dans les poubelles de l’Histoire. » Je suis d’un tempérament taquin, soulevons les couvercles, ami lecteur. Souvent, dans les débris de leurs poubelles et les cendres de leurs bûchers, se trouve l’or caché des Cités. Je le vois bien dans ce fatras de déclarations qui depuis des millénaires invoquent le nom de Dieu, il y a « Dieu » et « Dieu ». Entre le nom de Dieu qui conduit le merveilleux Léon Tolstoï à donner son manteau même, parce que « là où est l’amour, là est Dieu », celui de Max Planck, inventeur de la théorie des quantas, qui célèbre la créativité des humains créés à son image, ou celui qui couvre sacrifices humains, guerres ou attentats, le contenu diffère. Sortant ma tête de la poubelle, à la façon de Guillaume d’Ockham, le venerabilis inceptor qui humait le fumet des mets spirituels avant de les ingurgiter, le mot « matière » de nos matérialistes me laisse finalement tout aussi circonspect. Entre ceux qui s’imaginent des atomes-lutins se baladant au petit bonheur la chance pour créer de la vie puis se séparant, et ceux qui adorent une Nature qui crée, organise et détermine tout, jusqu’au pudding, je crains de retrouver l’animisme et les dieux néolithiques. Dieu ou les sciences, faudrait-il choisir ? Et jeter dans les poubelles de l’histoire un tel nom pour éviter les outrages ? Pas certain. L’humain parvenu à la conscience de lui-même dévoile le véritable obstacle dans la recherche de la vérité : ces idéologies matérialistes et idéalistes qui depuis des lustres investissent ce nom de Dieu pour vendre maîtres de Vérité, terrorisme intellectuel et guerres d’intolérance. Un Dieu humain-compatible existe-t-il ?

 L’existence d’un tel Dieu n’est pas la question. Je veux seulement savoir si l’on peut croire en Dieu, invoquer un tel nom et néanmoins aller sur le chemin du gai savoir et de la joie de vivre en toutes saisons. Si Dieu est possible, il ne peut s’opposer à aucune vérité, pas plus à l’existence des molécules qu’à celle de la nature humaine. Or, « Je suis Celui qui crée », voici la vérité du Verbe humain que se fait chair, ce qui lui permet d’être ce qu’il est . Si à chaque fois que je prononce le nom de Dieu, je suis contraint de nier la nature créatrice humaine, alors nous nous passerons d’un tel nom.

Extrait de "Le bel avenir de l'humanité" de Yves Roucaute aux éditions Calmann-Levy

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
02.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
03.
Quand la SNCF se laisse déborder par ses contrôleurs
04.
Renault-Nissan-Fiat Chrysler : le mariage à trois est possible à condition d’éviter trois enterrements
05.
Vent de sécularisation sur le monde arabe ? Ces pays qui commencent à se détourner de la religion
06.
Il y a une grande différence entre l’hygiène et la propreté lorsque vous faites le ménage chez vous et voilà laquelle
07.
Kim Kardashian provoque la colère des Japonais avec le lancement d'une ligne de sous-vêtements, Kimono Intimates
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
03.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
04.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
05.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
06.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
01.
PMA et filiation : ces difficultés humaines prévisibles que le gouvernement écarte bien rapidement
02.
Mieux que Jeanne d'Arc : Greta Thunberg voit le CO² à l'œil nu !
03.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
04.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
05.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
06.
Canicule : y’a-t-il encore un adulte dans l’avion ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires