En direct
Best of
Best-of: le meilleur de la semaine Atlantico
En direct
Atlanti-Culture
"Et si Platon revenait" : Il en aurait du boulot...
Publié le 21 mai 2018
Paul Lelievre est chroniqueur pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Paul Lelievre pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Paul Lelievre est chroniqueur pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»

LIVRE 

Et si Platon revenait…
de Roger-Pol Droit
Ed. Albin Michel
280 pages.

RECOMMANDATION  

EXCELLENT

THEME

Notre époque est marquée par l’apparition des nouvelles technologies dans notre quotidien; nous n’avons plus le même rapport à la réalité, nous n’avons plus également le même rapport à la nature, à cause des grands défis écologiques, et plus le même rapport aux autres avec l’apparition de nouvelles formes de guerres et de terreur. C’est pourquoi il est passionnant de se demander ce que penserait de tout ça le premier philosophe de l’histoire occidentale. 

Mais il n’est pas si simple de faire revenir Platon: nous ne percevons jamais directement le son de sa voix dans ses dialogues. On rappelle souvent que son maître Socrate n’a rien écrit et que par conséquent on ne sait que très peu de choses à son sujet, mais n’est-ce pas aussi le cas du disciple, Platon?

Roger-Pol Droit creuse cet aspect étonnamment éludé de la lecture de cet immense philosophe, et nous montre qu’il est peut-être l’un des plus grands, parce qu’il pose les règles du jeu philosophique que nous suivons depuis lors. Mais aussi, qu’il est certainement l’un des plus sulfureux, notamment lorsqu’il élabore la cité idéale, dans son ouvrage majeur, « La République », dans lequel l’humanité est dressée pour le meilleur système politique possible, qui n’est en fait que le pire,,. mais pas pour les raisons que l’on avance habituellement. Et c’est cela qui fait de « Et si Platon revenait… » autre chose qu’un énième livre sur Platon.

POINTS FORTS

  • Ce livre est sans conteste à la fois abordable et érudit.
  • Roger-Pol Droit met en avant certains passages de la philosophie de Platon assez oubliés, qu’ils soient positifs pour nous ou qu’ils doivent nous inspirer une certaine « défiance »; ceux-là, il met un point d’honneur à les relever également. En bref, pas de complaisance et une réelle originalité.

 

POINTS FAIBLES:

Après l’introduction, pendant quelques pages on craint de s’ennuyer voire de tomber dans  la comptine pour enfant mal venue, d’un mauvais « Platon expliqué à mon fils qui va trop chez Macdo et devrait se décrocher de son smartphone ». Mais rassurez-vous, Roger-Pol Droit remonte vite la pente de ces quelques dizaines de pages, et en plus de ça, c'est pour le meilleur. 

EN DEUX MOTS 

Roger-Pol Droit réussit, à travers cet essai brillant, à présenter une analyse profonde et plutôt inédite des textes de celui que l’on voit comme l’initiateur de la philosophie occidentale. 

L’essentiel de l’originalité de cette vision réside dans le fait que l’auteur met l’accent sur l’absence de doctrine systématique chez le philosophe grec qui choisira par ailleurs une forme littéraire, le dialogue, qui restera pratiquement inédite jusqu’à présent en philosophie. 

Au lieu de passer très vite sur ces points, comme le font habituellement les études sur Platon, c’est sur ces derniers, qu’il pense cruciaux, que Roger-Pol Droit appuie l’ensemble de sa lecture; et il convainc! 

Il donne aussi envie, et c’est essentiel, de se plonger ou de se replonger dans ces mines d’or littéraires et philosophiques que sont les dialogues de Platon.

UN EXTRAIT 

« Ce sont les humains en un sens, (…). Ni vivants ni morts. Naviguant entre les deux. Soumis au flux et au reflux, aux confluences, au ressac. Effleurés d’un vent tiède l’été, la nuit, entre des îles.

 La philosophie habite là. En tout cas, celle qui me parle.

Elle se meut entre des terres fermes, longe des massifs immobiles et obscurs, fait route, sans trop savoir où, aux heures où la mer est plus lumineuse que le ciel. »

L’AUTEUR 

Roger-Pol Droit est philosophe, professeur de philosophie, et journaliste. Il a écrit de nombreux ouvrages populaires d’introduction à la philosophie mais il a aussi produit des thèses universitaires  dont la plus marquante est exprimée dans « L’oubli de l’Inde. Une amnésie philosophique », qui porte sur l’influence des cultures autres qu’occidentales en philosophie.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
L’étrange manque de recul d’Alain Juppé sur sa part de responsabilité dans l’état « délétère » du pays
02.
François Ruffin craint d’être visé après les perquisitions chez Mediapart et La France Insoumise
03.
Le mystère de la chambre (d’écho des Gilets) jaune(s)
04.
Psychologie de la Saint Valentin : attention au danger psychologique d’un abus de romantisme
05.
Le coffre-fort d'Alexandre Benalla aurait été déplacé par Chokri Wakrim, le compagnon de l'ancienne cheffe de la sécurité du Premier ministre
06.
Et les pays qui participent le plus à l’extension des forêts sur la planète sont…
07.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
01.
Christine Lagarde, la directrice du FMI, prévient d’un risque grave de tempête mondiale mais personne ne semble l’entendre
02.
Il faut détruire Jean-Luc Mélenchon et le secret de l’instruction avec…
03.
Condamnations de Gilets jaunes : la curieuse approche quantitative de la justice mise en avant par Édouard Philippe
04.
Laeticia Hallyday s'ennuie à L.A; Johnny Depp craque pour la fille d'un vieux pote; Dany Boon veut que vous sachiez qu'il est amoureux (pour vous faire oublier ses impôts); Nicolas S. & Carla B. qu'ils étaient à Venise pour leur anniversaire de mariage
05.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
06.
55% des Français continuent à soutenir les Gilets jaunes : pourquoi s’imaginer que la fin de la crise est en vue est un fantasme dangereux
01.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
02.
Novethic et autres promoteurs forcenés de la transition écologique : en marche vers un nouveau fascisme vert ?
03.
Derrière le complotisme, l’énorme échec de 50 ans d’égalitarisme et de progressisme à marche forcée impulsés par l’Education nationale comme par la culture dominante
04.
55% des Français continuent à soutenir les Gilets jaunes : pourquoi s’imaginer que la fin de la crise est en vue est un fantasme dangereux
05.
L’étrange manque de recul d’Alain Juppé sur sa part de responsabilité dans l’état « délétère » du pays
06.
Flambée d’antisémitisme et de violences politiques : ces erreurs politiques et macroéconomiques à ne pas reproduire pour enrayer la crise
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires