En direct
Best of
Best of du 12 au 18 janvier
En direct
© Pixabay
Grosse inquiétude
De moins en moins innocents : le nombre de viols et d’agressions sexuelles commis par des enfants de moins de 10 ans ne cesse d’augmenter
Publié le 30 avril 2018
Le Daily Mail affirme que le nombre d'abus sexuels commis sur des enfants par des enfants à l'école a doublé en quatre ans au Royaume-Uni passant de 27 cas recensés en 2013 à 58 en 2017.
Stéphane Clerget est médecin pédopsychiatre. Il partage son activité entre les consultations et la recherche clinique. Ses champs d’étude concernent notamment l’adolescence, les troubles émotionnels et les questions d’identité. Il a mis en place à l...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Stéphane Clerget
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Stéphane Clerget est médecin pédopsychiatre. Il partage son activité entre les consultations et la recherche clinique. Ses champs d’étude concernent notamment l’adolescence, les troubles émotionnels et les questions d’identité. Il a mis en place à l...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Daily Mail affirme que le nombre d'abus sexuels commis sur des enfants par des enfants à l'école a doublé en quatre ans au Royaume-Uni passant de 27 cas recensés en 2013 à 58 en 2017.

Atlantico : Qu'en est-il de ce type d'actes en France ? Est-il également en hausse en France (à l'école ou non) ?

Stéphane Clerget : En France le nombre d’actes de délinquance sexuelle commis par des enfants et des adolescents a cru ces vingt dernières années. Les mineurs du même âge, mais surtout plus jeunes étant les principales victimes. Il est vrai que ces dix dernières années les mineurs auteurs d’agressions sexuelles sont l’objet de l’attention des milieux policiers et judiciaires et que ces délits sont aujourd’hui beaucoup plus volontiers signalés. Auparavant nombre de ces actes étaient passés sous silence ou minimisés, tant par les collectivités que les familles (la victime et l’auteur étant souvent de la même famille) et considérés comme des comportements guidés par le besoin d’expérimentation ou la curiosité.  Si ces enfants ou adolescents auteurs d’agressions sexuelles présentent une typologie différente des adultes agresseurs, des données scientifiques attestent que les délinquants sexuels adultes avaient déjà des pratiques dévoyées enfant ou adolescent.

Quelles peuvent être les explications à ce type de comportements ?

Les facteurs éducatifs jouent un rôle primordial. Si les parents ont bien en tête de protéger leurs enfants contre des adultes pédophiles ou éphébophiles, ils négligent d’envisager que leur enfant ou adolescent puise être un auteur potentiel d’agression sexuel ou la victime d’un autre enfant et ils négligent de prévenir les relations sexuelles entre les enfants et les adolescents. L’interdit de l’inceste notamment au sein de la fratrie n’est pas clairement enseigné. Les bains en communs sont courants. Il faut expliquer aux enfants que les jeux sexuels devront attendre l’âge de 15 ans avant d’être pratiqués et ne seront jamais pratiqués avec un enfant quand on est ado, ni avec un membre de la famille et en tous cas jamais imposés. 

Les auteurs peuvent volontiers avoir été eux-mêmes victimes d’agresseurs sexuels ou grandir dans un environnement marqué par un climat incestuel, violent (presqu’un sur deux a été victime de violences éducatives, plus d’un sur deux témoins de violence familiale) ou par un désinvestissement éducatif.

La consommation de pornographie qui n’a jamais été aussi importante dès l'âge de 10 ans favorise aussi les comportements déviants.

La sexualité chez les auteurs enfants apparaît parfois surinvestie au détriment des autres aspects de la vie de l’enfant. Mais chez les ados  on retrouve surtout une tendance à l’isolement vis-à-vis des pairs mais aussi un isolement affectif dans sa famille, une grande difficulté à entretenir des relations proches, une inhibition qui font que ces ados vont chercher la sexualité avec des plus jeunes.

A l’inverse les garçons en bonne santé affective ayant de bonnes relations sociales avec les jeunes de leurs âges ou les adultes ont beaucoup moins tendances à commettre des agressions sexuelles.

Dans quels cadres ce type d'actes arrive-t-il ? Quelles tranches d'âge sont les plus concernées ? 

Les comportements sexuels s’inscrivent dans un éventail assez large. On prendra en compte le caractère unique ou répété des actes, la manipulation éventuelle, la notion de violence, de contrainte ou de consentement et la capacité mentale a jugé les actes et les conséquences. Le partage de vidéos pornographiques de grands enfants ou d’adolescents avec des enfants plus jeunes étant l’un des plus fréquents aujourd’hui. Mais il peut s’agir de caresses sur ou sous les vêtements d’un enfant, des empoignades d’ado du même âge de façon sexuellement connotés, d’acte de fellation plus ou moins imposé, d’intromission d’objet, d’acte de pénétration anale ou vaginal avec un(e ) plus jeune ou encore rarement de viol collectif. Les victimes étant des enfants âgés de 6 a 13 ans, filles ou garçons. Mais il arrive que la victime soit plus jeune encore. Les auteurs étant en majorité des garçons (90%) généralement de 13 ans ou plus, même si 5% ont moins de 9 ans et 16% moins de 12 ans. Les victimes ont au moins 3 ans de moins. Une agression sexuelle sur 5 ou sur 4 selon les études touchant un enfant est le fait d’un adolescent. Cela se passe dans la résidence familiale principale ou sur le lieu de vacances car cela concerne souvent des membres apparentés. Mais aussi dans des collectivités d’enfants ou d’ados (camp scout, colonies de vacances essentiellement) et plus rarement dans des lieux extérieurs (cave, campagne).

 

Dans quelle mesure peut-on prévenir ces abus sexuels ? Comment la loi peut-elle protéger les jeunes victimes ?

La prévention de ces agressions sexuelles passe par la prise de conscience parentale de leur possibilité, par la vigilance  et par l’éducation à la sexualité.

Mais plus globalement concernant les auteurs elle passe par une prévention médico psychologique la plus large possible.  Et notamment par l’accompagnement éducatif, social et psychologique des jeunes évoluant dans des univers familiaux marqués par la violence, la négligence affective, l’absence du père, des jeunes touchés par l’abus de substances toxiques, les difficultés scolaires, les tendances antisociales, et la consommation élevée de pornographie.

Au cours de ces dix dernières années on relève en France un encadrement plus punitifs des jeunes délinquants sexuels auquel s’associe un suivi judiciaire et un suivi thérapeutique .Les fichiers de délinquants sexuels concernent aussi les ados.

Heureusement les prises en charge judiciaires, éducatives et pédopsychiatriques font que  les taux de récidives sexuelles pour les jeunes délinquants sexuels sont très bas contrairement aux idées répandues. Ces conduites peuvent être inconstamment associés a d’autres conduites délinquantes et suivent alors une évolution en parallèle.

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
02.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
03.
Connaissez vous Marie Kondo (la Japonaise qui a déclenché une folie du rangement dans le monde qui ne devrait pas tarder à atteindre la France) ?
04.
Et si le Rassemblement National était en train de faire un bien mauvais coup à l’euro en renonçant à exiger que nous en sortions ?
05.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
06.
Iran, pourquoi la menace d’une intervention militaire brandie par John Bolton pourrait marcher
07.
Gérard Larcher, l'Homme qui tient tête à Emmanuel Macron et ...à Laurent Wauquiez
01.
Patrick Bruel aime une nouvelle femme de (bien) moins de 50 ans; Vincent Cassel : entre sa (très) jeune épouse & sa fille aînée, c’est tendu; Sophie Marceau s’occupe de son fils, René-Charles Angélil-Dion de ses frères, Anouchka Delon de toute la famille
02.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
03.
Le Royaume-Uni se prépare à un Brexit sans accord et ne voit plus comment arrêter cette chronique d’un chaos annoncé
04.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
05.
Littéralement explosif : le sondage exclusif qui montre que la condamnation de la violence par les Français... baisse (et que le nombre de ceux qui disent la comprendre augmente)
06.
Inégalités : la France est allée au maximum de ce que la redistribution fiscale permettait. Voilà ce qui pourrait être fait désormais
07.
Robots payeurs : mais que s’est-il vraiment passé sur la cagnotte de soutien aux policiers ?
01.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
02.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
03.
Patrick Bruel aime une nouvelle femme de (bien) moins de 50 ans; Vincent Cassel : entre sa (très) jeune épouse & sa fille aînée, c’est tendu; Sophie Marceau s’occupe de son fils, René-Charles Angélil-Dion de ses frères, Anouchka Delon de toute la famille
04.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
05.
Ce à quoi se condamnent lentement mais sûrement les Gilets jaunes
06.
Sévère répression des gilets jaunes : la justice française est-elle en train de préfèrer l’ordre à la justice ?
01.
Grand débat national : l’équation impossible d’Emmanuel Macron
02.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
03.
Pourquoi Macron, les populistes et les gilets jaunes sont tous le produit de la même vague (et pourquoi ils seraient bien inspirés de le comprendre réciproquement)
04.
Ce sondage dévastateur qui fait le procès de Macron le condamne sans appel
05.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
06.
Si la France vit un moment révolutionnaire (et voilà pourquoi c’en est bien un), quelle stratégie politique pour éviter le chaos et en sortir par le haut ?
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
patafanari
- 30/04/2018 - 11:59
L’obésité infantile : Une épidémie
Ils ne courent plus aussi vite qu'avant et sont faciles à attraper.
zelectron
- 30/04/2018 - 09:58
A rapprocher du documentaire sur France 5
Dimanche 29 avril 2018 23H50 Genre : Documentaire - Société
Année : 2016 Résumé de Jeunesse à vendre
C'est un phénomène tabou, qui échappe souvent aux adultes : de plus en plus de mineurs se prostituent en France. Ces ados, surtout des filles, viennent de tous les milieux. Leur dérive est facilitée par les réseaux sociaux. Dans cette épreuve, les parents sont seuls. Leurs enfants leur échappent, et les services sociaux n'ont pas de solution miracle. Sortir de la prostitution prend du temps, et on constate souvent des rechutes. Le film suit les parcours d'Océane, Léa et Inès. À peine entrées dans l'adolescence, elles font de constants allers-retours entre leurs chambres d'enfants... et leurs chambres d'hôtel. Comment expliquer ces passages à l'acte et comment protéger ces jeunes ?
France 5 lève le voile sur la prostitution des mineures
INTERVIEW - Marina Carrère d’Encausse commente sur le sujet tabou et dérangeant de la prostitution des mineures. Réalisateur Alexis Marant
Taubira a ouvert la boîte de Pandore, qu'elle soit maudite ainsi que Hollande et Ayrault