En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Morgan Bourven - www.lesvoyagesdemorgan.fr
Nouvelle tendance

Où partir cet été ? Le top des destinations du tourisme industriel

Publié le 29 avril 2018
32 ans après Tchernobyl, le tourisme nucléaire en Ukraine a attiré quelques 50.000 visiteurs en 2017. Dans les pays de l'Est, en Angleterre ou en Allemagne, les centrales électriques et les usines ont la cote.
Jean-Michel Hoerner, professeur de géopolitique émérite et président honoraire de l'Université de Perpignan, enseignant-chercheur à l'IDRAC-IEFT, auteur avec Catherine Sicart de Tourisme, une affaire de classe (Balzac Editeur, 2015)
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Michel Hoerner
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Michel Hoerner, professeur de géopolitique émérite et président honoraire de l'Université de Perpignan, enseignant-chercheur à l'IDRAC-IEFT, auteur avec Catherine Sicart de Tourisme, une affaire de classe (Balzac Editeur, 2015)
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
32 ans après Tchernobyl, le tourisme nucléaire en Ukraine a attiré quelques 50.000 visiteurs en 2017. Dans les pays de l'Est, en Angleterre ou en Allemagne, les centrales électriques et les usines ont la cote.

Atlantico : 32 ans après Tchernobyl, le  tourisme nucléaire en Ukraine a attiré quelques 50.000 visiteurs en 2017. A Prague, l’ancien site industriel de Dolní Vítkovice a accueilli 1,55 million de visiteurs, et le musée de la mine plus de 1,5 million de personnes en 2017, c’est plus que le zoo de Prague.  Comment expliquer ce récent attrait pour le tourisme industriel selon vous ? 

Jean-Michel Hoerner : En théorie, tous les touristes sont curieux et veulent justement satisfaire leur curiosité. On connaît ainsi le goût presque centenaire des touristes pour les paysages exotiques, les beaux châteaux, les villages les plus typiques… Le choix du tourisme industriel est sans doute le plus récent et répond au désir de mieux connaître notre civilisation, d’autant que beaucoup de ses attractivités restent encore très mystérieuses. Je pense donc que beaucoup d’entre nous imaginent que la sphère industrielle peut offrir des sites admirables. Il s’agit donc d’une nouveauté qui pourrait offrir des découvertes exceptionnelles en permettant sans doute de mieux comprendre notre société.

Quels sont les principales destinations du tourisme industriel aujourd'hui ? 

Il est évident que les meilleures destinations du tourisme industriel concernent surtout nos sociétés occidentales, comme si on avait encore l’ambition de découvrir quelque chose de nouveau et d’inconnu. La science cache encore beaucoup de mystères qui ont sans doute plus d’attrait que les chefs d’œuvre architecturaux ou les tableaux des meilleurs peintres. Quoi qu’il en soit, les amateurs d’un tel tourisme industriel demeurent originaux, et on doit considérer que le tourisme traditionnel a épuisé tous ses atouts pour aboutir à une telle évolution. On peut également admettre que les beautés du monde ont atteint leurs limites et que le tourisme industriel reste peut-être celui qui permet de découvrir… l’impensable.

En Angleterre comme en Allemagne, les centrales électriques et les usines ont la cote. En France, ce sont les secteurs de l’alimentaire, vins et spiritueux qui ont la côte. Quels sont les secteurs les plus visités ? 

Paradoxalement, on doit reconnaître que les secteurs industriels les plus recherchés se situent dans des domaines exotiques, voire impensables. On évoque souvent les vignobles et leurs fameuses caves à vins : il s’agit d’une industrie particulière qui associe l’industrie à la vie quotidienne comme si celle-ci recélait encore beaucoup de mystères… Cependant, et cela pourrait être ma conclusion, le tourisme industriel n’a pas forcément un grand avenir, sauf peut-être au niveau des découvertes.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

Quand Isabelle (Saporta) trompe Yannick (Jadot) avec Gaspard (Gantzer) et que le vrai cocu s'appelle David (Belliard)

04.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

05.

La fin des Bisounours : les experts en marketing découvrent que plus d’un Français sur deux avoue une attirance pour « les méchants »

06.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

07.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

04.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

01.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

02.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

03.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

04.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

05.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

06.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires