En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Alerte au déficit : ce que personne n’ose vraiment rappeler sur les hypothèses de travail du Conseil d’orientation des retraites

03.

(Excès de l’)Inspection du travail : l’étrange méthode de Muriel Pénicaud

04.

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

05.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

06.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

07.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

03.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

04.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

05.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

06.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

ça vient d'être publié
pépites > Social
Marche de la colère Acte II ?
Grève du 5 décembre : la police pourrait rejoindre la mobilisation contre la réforme des retraites
il y a 38 min 3 sec
pépite vidéo > Media
Bras de fer médiatique
Yann Barthès diffuse l'enquête de Valeurs actuelles sur Quotidien et sur la tyrannie des bien-pensants
il y a 3 heures 11 min
light > Culture
Polémique
"J'Accuse" : la collectivité Est Ensemble renonce finalement à demander la déprogrammation en Seine-Saint-Denis du film de Roman Polanski
il y a 4 heures 12 min
pépites > Religion
Nouvelle polémique ?
Vesoul : une religieuse catholique privée de maison de retraite pour son voile
il y a 5 heures 26 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 19 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 7 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'Ingénu" de Voltaire : un Candide au pays des puissants, un Ingénu dans le monde

il y a 8 heures 22 min
pépites > Santé
Répondre à la crise
Le gouvernement dévoile son "plan d'urgence" pour l'hôpital public avec notamment une hausse du budget et une reprise de la dette
il y a 9 heures 18 min
décryptage > Politique
Réforme

Retraites : cette violence qui nous attend au fond de l’impasse politique

il y a 10 heures 43 min
décryptage > Politique
"J'ai besoin de vous"'

Congrès des maires : Emmanuel Macron surestime l’impact de la politique de simplification mise en œuvre à destination des élus locaux

il y a 11 heures 40 min
décryptage > International
A l'intérieur comme à l’extérieur

Le régime iranien confronté à une double contestation

il y a 12 heures 9 min
pépites > Sport
Colère
JO 2024 à Paris : les hôteliers décident de suspendre leur participation à l'organisation des Jeux olympiques suite au partenariat avec Airbnb
il y a 1 heure 5 min
pépites > Justice
Lutte contre le terrorisme
Attentat déjoué dans le Thalys : le parquet national antiterroriste demande un procès pour Ayoub El Khazzani et pour trois autres suspects
il y a 3 heures 40 min
light > Culture
Oscar de la meilleure création du monde
Puy du Fou : le parc reçoit le prestigieux prix du Thea Award pour le spectacle "Le premier Royaume"
il y a 4 heures 47 min
pépite vidéo > Religion
A la rencontre des fidèles
Visite officielle du pape François en Thaïlande et au Japon
il y a 6 heures 5 min
décryptage > Santé
Mesures

Plan d'urgence pour l'hôpital public : comment le gouvernement ménage dangereusement la chèvre et le chou

il y a 7 heures 12 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Misérables" : le réalisateur Ladj Ly casse la baraque

il y a 8 heures 34 min
rendez-vous > Social
Politico Scanner
Des casseurs aux LBD, radioscopie de l’opinion des Français face à la violence dans les conflits sociaux
il y a 9 heures 53 min
décryptage > Economie
Lettre

(Excès de l’)Inspection du travail : l’étrange méthode de Muriel Pénicaud

il y a 11 heures 26 min
décryptage > France
Un aveu

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

il y a 11 heures 56 min
décryptage > Environnement
"J’ai trois Greta Thunberg à domicile"

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

il y a 12 heures 35 min
© STR / AFP
© STR / AFP
Viva Italia !

Elections italiennes : comment le meurtre barbare d'une jeune fille a tout changé !

Publié le 06 mars 2018
Un fait divers en apparence. Mais pas comme ceux qu'on classe habituellement dans la rubrique des chiens écrasés. Il s'agit d'une autre rubrique : celle des filles écrasées…
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un fait divers en apparence. Mais pas comme ceux qu'on classe habituellement dans la rubrique des chiens écrasés. Il s'agit d'une autre rubrique : celle des filles écrasées…

Ça s'est passé à Macerata, une ville des Marches dans le centre de l'Italie. Une Italienne de 18 ans avait fugué d'un centre de soin pour toxicomanes. Elle a croisé un immigré, ou un migrant, nigérian en situation illégale. Il lui a proposé de la drogue.

Elle l'a suivi chez lui. Là, on ne connaît pas exactement les circonstances de sa mort. Mais son corps a été découpé et les morceaux placés dans deux valises. Le meurtrier a avoué. La presse italienne en a abondement parlé. Tout l'Italie l'a su et a été gagnée par un sentiment d'écœurement. Mais pas un mot dans la presse française : pensez-donc, stigmatiser un migrant, c'est de très mauvais goût…

Quelques jours plus tard, Lucas Traini, 28 ans, est arrivé en voiture à Macerata. Il a garé son véhicule, enlevé son blouson puis s'est enveloppé dans un drapeau italien. Il a fait le salut fasciste et crié "Viva Italia!" Ensuite, ivre de haine et de vengeance, il a sorti un pistolet et a tiré sur des passants sélectionnés par lui car ils étaient noirs ! Plusieurs blessés : des Maliens, des Ghanéens, des Nigérians. La presse italienne s'en est évidemment fait l'écho. Et la presse française, cette fois-ci, en a fait des tonnes : pensez-donc, un meurtrier fasciste, c'est toujours bon à prendre…

Lucas Traini était un militant du parti d'extrême droite la Lega (l'ancienne Ligue du Nord). C'est ce parti qui est arrivé en tête des partis de droite – dépassant Forza Italia de Silvio Berlusconi – aux élections italiennes. On lui prédisait un succès : ce fut un triomphe. Les partis qui ont remporté les élections italiennes ont, y compris le Mouvement 5 étoiles de Beppe Grillo, un socle commun : le refus farouche et assumé de l'immigration. Dans les journaux français, on utilise pour les qualifier des mots suaves : eurosceptiques, souverainistes, populistes. Ça ne veut pas dire grand-chose.

Car si près de 70% des électeurs italiens ont votés pour eux, c'est bien à cause de ce qui s'est passé à Macerata. On oublie que l'Italie a une porte ouverte pour les migrants (il y en a déjà 700.000 sur son territoire) la Sicile. C'est là-bas qu'ils sont arrivés par milliers. Compte tenu du résultat des élections italiennes, peut-être vont-ils dorénavant mettre le cap sur la Corse ?

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Alerte au déficit : ce que personne n’ose vraiment rappeler sur les hypothèses de travail du Conseil d’orientation des retraites

03.

(Excès de l’)Inspection du travail : l’étrange méthode de Muriel Pénicaud

04.

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

05.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

06.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

07.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

03.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

04.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

05.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

06.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

Commentaires (22)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
ISABLEUE
- 07/03/2018 - 12:05
kelenborn
je dirais c pour courage........:))
jerome69
- 07/03/2018 - 10:41
Moins de lavage de cerveau
Il semble que les médias italiens soient moins expert que les francais dans la manipulation des esprits et dans la politique de la pensée unique où seule la "bien pensance " à droit à la parole , où on cache des évènement qui dérange et où on en monte d'autres en épingle, comme l'histoire de la petite choisie pour incarne jeanne à Rouen. un pays de liberté quoi! ca doit nous Changer de la dictature bobo gaucho qui sévit en France
Djib
- 07/03/2018 - 09:35
Ou se trouve "la fabrique des journalistes"?
Comme pour l'atelier du père Noël, avec ses petits nains qui confectionnent des jouets pour les enfants et qu'on a jamais su précisément localiser (un indice: il y a beaucoup de neige), on peut se demander où se trouve l'usine qui formate les journalistes européens tant ils bégaient les mêmes mantras. Ainsi ce journaliste italien se désolant que les partis de droite italiens "aient instrumantalisé la peur des migrants". Mais ducon a-t-on envie de leui répondre, il n'ya pas besoin d'instrumentaliser la réalité, elle se suffit à elle même.