En direct
Best of
Best of du 16 au 23 mars 2019
En direct
Atlanti-culture
"Imagine-toi" : un très, très beau spectacle et, entre autres, pour les fêtes
Publié le 12 décembre 2017
Julien Cottereau est à la fois clown, mime, bruiteur. Son spectacle ne ressemble à aucun autre, et c'est un enchantement
Danielle Mathieu-Bouillon est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Danielle Mathieu-Bouillon pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Danielle Mathieu-Bouillon est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Julien Cottereau est à la fois clown, mime, bruiteur. Son spectacle ne ressemble à aucun autre, et c'est un enchantement

SPECTACLE

Julien Cottereau : IMAGINE TOI

De Julien Cottereau

Mise en scène: Erwan Daouphars

Avec Julien Cottereau

INFORMATIONS

Théâtre des Mathurins

36, rue des Mathurins 75008 PARIS

Du mercredi au samedi à 19h – le dimanche à 16h

Relâche : dimanche 8 janvier 

RECOMMANDATION 

EN PRIORITE

THEME 

Julien Cottereau, Molière de la révélation masculine en 2007, est à la fois un clown, un mime, un bruiteur qui embarque le public dans son univers durant 1h15 d’une manière époustouflante. Il n’y a aucun texte. Le spectacle s’adresse au cerveau droit du spectateur, l’analogique et c’est un exercice magique pour des humains qui font surtout fonctionner la partie gauche, celle de la logique.

POINTS FORTS

1- Julien Cottereau a un corps dont il sait utiliser toutes les ressources. Un visage encore enfantin, souvent craquant. Il commence en douceur, après avoir échappé à un monstre, en faisant le ménage de la scène. Tous ses gestes deviennent comiques grâce au bruitage original qu’il ne cesse d’émettre.

2- Les situations plus ou moins cocasses se multiplient, comme ce chewing-gum dont il ne peut se débarrasser et qui deviendra instrument de musique avant d’être mâché avec conscience. Le chien, dont on ne peut se dépêtrer et qui ne cesse d’aller rapporter la baballe. C’est enjoué, poétique, drôle, touchant. Le public est conquis.

3 - J’ai particulièrement apprécié les moments où l’artiste se met en danger en faisant monter des spectateurs sur la scène, toujours dans un mutisme truffé de bruits et de gestes explicatifs. Hier il y en eut deux particulièrement inspirés. Un jeune garçon d’abord, qui entra parfaitement en situation de lui renvoyer cette balle imaginaire comme un bon joueur de football. Il semblait si doué que l’on eût pu croire à un comparse, or, il n’en était rien. Une jeune femme délicieuse, malicieuse, au regard intense participa à une sorte de numéro de danse, d’une manière extraordinaire. Il la fit revenir à la fin pour un  numéro la mettant aux prises avec un méchant. On est très conscient que, dans ces moments, l’artiste travaille sans filet. Il parvient même, plus tard,  à dégourdir un monsieur plein de bonne volonté, puis transforme un autre en véritable méchant, capable de se prêter au jeu. Son empathie avec le spectateur est totale.

4- Il est capable de montrer le bon côté de l’humain, comme le moins bon. Son numéro du chasseur ou du tueur d’animal est remarquable. Sa course folle de la fin est physiquement prodigieuse. C’est une véritable performance physique. Il est en osmose absolue avec son public.

POINTS FAIBLES

Je n’en ai pas noté.

EN DEUX MOTS

Le spectacle de Julien Cottereau est empli de poésie, de drôlerie, d’originalité absolue. Il parvient à subjuguer la salle qui retrouve son âme d’enfant, mais à un niveau assez subtil. Les spectateurs debout à la fin, applaudissent à tout rompre et démontrent bien son talent infini : 1h15 de grâce et de rire.

UN EXTRAIT 

Julien Cottereau, dans son programme, dit pour conclure :

"Le clown CONTRE :

Contre les forteresses, les grandes illusions, l’ignorance,

Ce qui stoppe les Rev’olutions.

En avant le seuil, les mystères.

POUR la somme, l’éternel

La conscience, chaleur et lumières, soleil !

Le clown c’est ça et toutes choses nouvelles.

Le clown, c’est une BONNE NOUVELLE"

L’AUTEUR

Julien Cottereau est né au Mans en 1969. Très vite tenté par le mime, il rejoint l’ENSATT, et suit les cours de Pierre Tabard, Aurélien Recoing et Alain Knapp, puis participe à un stage de clown à Londres. 

A la fois comédien et réalisateur, son parcours est atypique, puisqu’il alterne les moments  de comédie ou de cinéma, avec des passages au Cirque du Soleil ou au cirque Bouglione.

Récompensé par un Molière en 2007, il a été aussi salué par la Société des Auteurs.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Castaner : l'inconnue n'en était pas une (et peut-être pas la seule); Foresti rit au soleil, Laeticia Hallyday & Paris Jackson dépriment à L.A; Meghan engage un coach "gestion de bébé"; Public voit un enfant pour Jenifer et une joueuse du PSG pour MBappé
02.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
03.
“La révolte du public” : interview exclusive avec Martin Gurri, l'analyste de la CIA qui annonçait la crise des Gilets jaunes dès 2014
04.
Julie Gayet a touché un petit pactole après la révélation de sa relation avec François Hollande
05.
Fumer du cannabis à forte concentration de THC augmenterait les risques de développer une grave maladie mentale
06.
Les dessous de la superpuissance américaine : une (super) puissance militaire ?
07.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
01.
Primaire PS : Ségolène Royal critiquait moins les sondages quand elle était en tête en 2006...
01.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
02.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
03.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
04.
“La révolte du public” : interview exclusive avec Martin Gurri, l'analyste de la CIA qui annonçait la crise des Gilets jaunes dès 2014
05.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
06.
Révolution silencieuse ? Un groupe de physiciens armés d’ordinateurs quantiques a réussi (en quelque sorte) à remonter dans le temps
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
03.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
04.
Recours à l’armée face aux Gilets jaunes : la dangereuse fuite en avant du gouvernement
05.
Violence inexcusable MAIS aspiration à la justice sociale : la double nature de la contestation des Gilets jaunes dont aucun parti ne parvient à tirer une synthèse convaincante
06.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires