En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

06.

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

07.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

ça vient d'être publié
décryptage > International
Les entrepreneurs parlent aux Français

Le centre ? Quel centre ? Le socialisme gagne les USA et le centre quitte la vie politique mondiale. Pourquoi ?

il y a 36 min 24 sec
pépite vidéo > Europe
Zones d'ombre
Inquiétudes en Europe : comment le coronavirus a-t-il pu arriver en Italie si rapidement ?
il y a 2 heures 8 min
décryptage > Politique
Qu'est-ce qu'on se marre avec lui…

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

il y a 3 heures 14 min
décryptage > Santé
Lutte contre le Covid-19

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

il y a 3 heures 46 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Et si le principal obstacle sur la route des voitures autonomes était… la neige et la pluie ?
il y a 4 heures 36 min
décryptage > Politique
Paysage politique

Etiquettes partisanes : le paradoxe des municipales

il y a 5 heures 5 min
décryptage > Justice
"Penelope Gate"

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

il y a 5 heures 43 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
L'Agence spatiale européenne vous propose de passer des mois dans un lit en apesanteur ; Seti met en ligne deux pétaoctets de données pour la recherche extraterrestre
il y a 1 jour 1 heure
décryptage > France
Kafkaïen

Ces fautes de l’administration française

il y a 1 jour 2 heures
décryptage > International
Désaveu

Elections législatives en Iran : une abstention record et un avenir inquiétant

il y a 1 jour 2 heures
pépites > Justice
Terrorisme
Nicole Belloubet révèle qu'une quarantaine de djihadistes vont sortir de prison en 2020 et près de 300 d'ici 2023
il y a 51 min 34 sec
décryptage > Economie
Diplomatie

L'euro au plus bas par rapport au dollar : pourquoi, jusqu’où ?

il y a 2 heures 58 min
décryptage > Economie
Disraeli Scanner

La République une et indivisible d’Emmanuel Todd

il y a 3 heures 31 min
décryptage > Terrorisme
Etat islamique

Vous pensiez Daesh battu ? Revoyez votre copie

il y a 4 heures 15 min
décryptage > Politique
Leçons

Le Fillonisme, ce deuil non accompli qui revient hanter la droite

il y a 4 heures 48 min
décryptage > Environnement
Atlantico Business

Tout le monde, il est bio, tout le monde, il est gentil mais le BIO ne fera pas de miracle

il y a 5 heures 28 min
pépites > France
Drame
Suicide des agriculteurs : un député LREM chargé de faire un état des lieux
il y a 19 heures 54 min
décryptage > Economie
Négociations

Brexit : vers une bataille de poissonniers

il y a 1 jour 2 heures
décryptage > Media
En route vers les César de la connerie

"Mâles et blancs". Vous avez aimé la saison 1 ? Vous adorerez la saison 2 !

il y a 1 jour 2 heures
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Pourquoi la pollution automobile aurait quand même baissé (et peut-être même plus) sans la politique anti-voitures d’Anne Hidalgo
il y a 1 jour 3 heures
© Reuters
© Reuters
Bonnes feuilles

Consommer mieux, c'est possible : un seul mot d’ordre, l’action !

Publié le 19 août 2017
Nous sommes tous des consommateurs et nous pouvons orienter nos achats en fonction de nos valeurs les plus profondes. Que vous soyez novice en la matière ou déjà engagé dans cette démarche, vous trouverez dans cet ouvrage un programme sur mesure pour consommer en conscience et de façon équitable. Extrait de "J'arrête de surconsommer" de Marie Lefèvre et Herveline Verbeken aux Editions Eyrolles (1/2).
Marie Lefèvre est l'auteur du blog "La Salade à Tout", dans lequel elle partage son quotidien et son aspiration à une vie plus saine et plus simple.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Herveline Verbeken est l'auteur du blog "Sortez de vos conapts", dans lequel elle échange sur les questions environnementales et sociétales.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marie Lefèvre
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marie Lefèvre est l'auteur du blog "La Salade à Tout", dans lequel elle partage son quotidien et son aspiration à une vie plus saine et plus simple.
Voir la bio
Herveline Verbeken
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Herveline Verbeken est l'auteur du blog "Sortez de vos conapts", dans lequel elle échange sur les questions environnementales et sociétales.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nous sommes tous des consommateurs et nous pouvons orienter nos achats en fonction de nos valeurs les plus profondes. Que vous soyez novice en la matière ou déjà engagé dans cette démarche, vous trouverez dans cet ouvrage un programme sur mesure pour consommer en conscience et de façon équitable. Extrait de "J'arrête de surconsommer" de Marie Lefèvre et Herveline Verbeken aux Editions Eyrolles (1/2).

À quoi bon… Qui n’a jamais entendu cette combinaison de trois petits mots dans un coin de sa tête, cette microphrase qui nous paralyse et justifie notre inertie ?

À quoi bon refuser un sac plastique, ce n’est pas ça qui va changer la face du monde ?

À quoi bon vouloir se passer de produits industriels alors que je respire la pollution tous les jours ?

À quoi bon payer plus cher un produit bio alors que le bio n’est même pas 100 % bio ?

À quoi bon réduire mes déchets alors que personne d’autre autour de moi ne le fait ?

À quoi bon limiter ma consommation de viande alors que la plupart des gens en mangent deux fois par jour ?

Un certain sentiment d’impuissance…

Au quotidien, nous pouvons être envahis de pensées limitatives telles que « je ne suis pas capable » ou « je n’ai pas le temps », mais l’une des plus tenaces est bien « à quoi bon… ». Cette pensée-là est particulièrement néfaste dans notre rapport à la surconsommation, car nous nous sentons impuissants et littéralement engloutis. Franchement, on est tous passés par là à un moment ou à un autre, nous les premières !

Alors que nos valeurs profondes nous porteraient vers l’espoir d’un monde plus juste, d’un mode de vie plus respectueux de la planète, d’un chemin vers l’altruisme et la coopération, nous sommes noyés par des informations anxiogènes matraquées par les médias. Lorsqu’on allume son poste de télévision ou de radio, sur dix informations, neuf concernent la crise économique, les conflits ou les catastrophes environnementales. Notre défaitisme est entretenu et amplifié au quotidien par ce tableau funeste et sans perspective. Et nous, petites gouttes d’eau perdues au milieu de l’océan, nous avons souvent l’impression que ce monde n’est pas le nôtre et que nous n’y trouvons pas notre place.

La légende du colibri

Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés et atterrés observaient, impuissants, le désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes d’eau dans son bec pour les jeter sur le feu. Au bout d’un moment, le tatou, agacé par ces agissements dérisoires, lui dit : « Colibri ! Tu n’es pas fou ? Tu crois que c’est avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ? – Je le sais, répondit le colibri, mais je fais ma part. » Et si on s’amusait à inventer la fin de l’histoire ? Après avoir levé un sourcil interrogatif, le tatou réfléchit rapidement et en vint à la conclusion que ce n’était pas en restant assis sans rien faire que le feu allait s’éteindre tout seul. Bien que sceptique, il se leva pour accompagner le colibri, bientôt rejoint par les autres animaux de la forêt, qui avaient repris espoir en voyant ces deux-là s’agiter de la sorte. Bien sûr, certains animaux continuèrent à penser que tout cela était inutile, mais ils furent agréablement surpris lorsque la dernière braise fut éteinte. D’avoir œuvré ensemble pour sauver leur forêt, tous les animaux vécurent dorénavant en paix en prenant le plus grand soin de leur habitat commun.

Comment m’extraire de ce sentiment d’impuissance? Un seul mot d’ordre : l’action !

Comme le tatou, ce n’est pas en restant assis sans bouger que les choses vont s’arranger comme par miracle. Il ne s’agit pas de se leurrer en pensant que nous allons changer le monde seuls, mais ce qui est certain, c’est que l’enthousiasme est contagieux ! Clé n° 1 : Éteindre les infos La manière la plus sûre de rompre la fascination oppressante pour l’actualité, c’est d’éteindre la télévision… et surtout au moment du JT.

D’autres sources d’information plus équilibrées et moins stressantes existent. Elles expliquent posément les faits, leurs causes, leurs ramifications, sans qu’un flot d’images anxiogènes ne brouille notre faculté de compréhension. Il ne s’agit pas de se couper du monde, mais d’obtenir un filtre permettant de raisonner de manière constructive, plutôt que de subir une avalanche de faits sans aucune porte de sortie.

La peur paralyse, là où la connaissance permet d’avancer. Déconnectez-vous des médias qui vous annoncent tous les malheurs qui se sont produits sur la planète aujourd’hui et recentrez-vous sur ici et maintenant, sans attendre des directives venant d’en haut.

Extrait de "J'arrête de surconsommer" de Marie Lefèvre et Herveline Verbeken aux Editions Eyrolles

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

03.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

04.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

05.

Coronavirus : Italie, Corée du Sud et contaminations non détectées, la France se prépare-t-elle assez à une potentielle pandémie ?

06.

Yassine Belattar trouve que Jean Messiha a "une tête de chameau". Et SOS racisme applaudit !

07.

Voyeurisme, une addiction contemporaine : il y a ceux qui filment...et ceux qui regardent

01.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Patrick Bruel se pète le genou et retrouve l’amour, Britney Spears le pied et reste sous tutelle, Adele les plombs et reste seule; Benjamin Biolay in love d’Anaïs Demoustier, Nicolas S. & Carla B. de leur canapé; Voici sait des trucs sur Benjamin G.

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

01.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

02.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

La réaction de la femme de Griveaux

06.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires