En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
Atlanti-culture
"Bernard Herrmann, un génie de la musique de film" : Bernard Herrmann, ça vous dit quelque chose? Et pourtant...
Publié le 23 février 2017
Marine Baron est chroniqueuse pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marine Baron pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marine Baron est chroniqueuse pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»

LIVRE

BERNARD HERRMANN, UN GENIE DE LA MUSIQUE DE FILM,

DE VINCENT HAEGELE

EDITIONS MINERVE,

196 PAGES

21 EUROS

L'AUTEUR

Vincent Haegele, né en 1982, est altiste, compositeur, mais également historien-paléographe, ancien élève de l’Ecole des Chartes et de l’Ecole Nationale Supérieure des Sciences de l’Information et des Bibliothèques. 

Il est l’auteur d’une thèse consacrée aux relations entre Napoléon et Joseph Bonaparte à travers leur correspondance. Ancien Directeur des Bibliothèques de Compiègne, il est actuellement Directeur des Bibliothèques de Versailles. Il a signé plusieurs ouvrages historiques consacrés à la période du Premier Empire, dont « Napoléon et Joseph Bonaparte : le pouvoir et l’ambition » (2010) et « Murat, la solitude du cavalier » (2015).

THEME

Bernard Herrmann, né à New York en 1911 d’un père opticien et d’une mère femme au foyer, est l’un des compositeurs de musiques de films les plus emblématiques de sa génération. On lui doit notamment la bande originale de « Psychose » d’Alfred Hitchcock. Chef d’orchestre puis compositeur alors qu’il n’est âgé que d’une vingtaine d’années, Herrmann crée très vite des chefs d’œuvres musicaux indissociables des films auxquels ils sont dédiés, comme « Sueurs Froides » ou encore « Taxi Driver ». Peu à peu, c’est presque cette musique qui « écrase et domine littéralement le propos d[es] film[s] » inspirant un grand nombre d’autres compositeurs et devenant une référence incontournable. 

Derrière ces beaux succès se cache un homme à la personnalité complexe et fascinante.  

POINTS FORTS

-D’après les indications de l’éditeur, la livre de Vincent Haegele constitue la « première biographie française analytique de Bernard Herrmann », personnage assez peu connu dans le détail, ce qui fait de ce texte un document inédit, suffisamment précis et documenté pour être extrêmement instructif. On y découvre, par exemple, les méandres de ses relations de compositeur avec Orson Welles, ou encore ses collaborations avec François Truffaut et Brian de Palma.

-Les rebondissements de la vie du compositeur sont largement scandés d’analyses musicales riches, voire d’illustrations. On y trouve avec plaisir des extraits des partitions de « Psychose » ou de « Pas de Printemps pour Marnie », parmi tant d’autres. De quoi faire vivre la musique dans le texte et réjouir les musiciens confirmés.  

-Le texte, écrit avec élégance, s’attache à peindre les compositions, parfois de manière technique, mais toujours parlante. Il évoque, par exemple, une phrase musicale « tout d’abord énoncée sur un mode très hésitant, confiée aux seuls violons », « des solos instrumentaux d’une brièveté consommée » ou encore des « notes de hauteurs rapprochées énoncées chromatiquement dans un schéma descendant ».

POINTS FAIBLES

Précis, érudit et documenté, le texte sollicite des connaissances musicales de base pour être pleinement compris. L’écriture en est belle mais sa lecture pourra peut-être sembler ardue à des lecteurs simplement curieux et non avertis. Ces derniers pourront toutefois, sans s’attarder sur chaque ligne de chaque paragraphe, tirer plaisir des anecdotes rapportées et apprécier la qualité d’une réflexion de fond sur les rapports du film à sa musique et de son réalisateur à son compositeur.

EN DEUX MOTS 

Une analyse fine de la musique de Bernard Herrmann et une réflexion portant à la fois sur la musique du compositeur et ses sources d’inspiration, mais aussi sur l’univers du cinéma. 

Un livre riche et instructif, exigeant de la concentration tout en demeurant très agréable à lire.

UN EXTRAIT

« Lorsque le cas Bernard Herrmann vient à être abordé, ce sont des images qui nous viennent à l’esprit ; des images, puis des anecdotes. La première de toutes ces images, à jamais gravée dans l’esprit du public, cinéphile ou non, est bien entendu celle d’un meurtre, celle de « Psycho » (« Psychose », 1960), perpétré avec sauvagerie sous une douche ; le cri de la victime se confond avec les hurlements de la musique ». (p9).

RECOMMANDATION 

EXCELLENT

POUR DECOUVRIR CULTURE-TOPS, CLIQUEZ ICI : des dizaines et des dizaines de critiques sur chaque secteur de l'actualité culturelle

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Public voit un nouvel homme dans la vie de Laeticia Hallyday; Angelina Jolie veut récupérer le sien; Brigitte Macron au chevet de l’AVC de Line Renaud; Ségolène Royal & François Hollande bientôt mamie-papy; Louis Sarkozy accouche d’une ligne de mocassins
02.
Pourquoi l’incendie de Notre-Dame oblige Emmanuel Macron à revoir sa copie
03.
Ils reconnaissent l'une des écoles de leur village dans un film porno
04.
Gilets Jaunes : des échauffourée avec la police, des voitures brûlées et des magasins pillés
05.
Le nouveau parti du Brexit de Nigel Farage prend la tête des sondages pour les Européennes au Royaume-Uni
06.
Cette fâcheuse addiction du monde contemporain à la pornographie émotionnelle
07.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Ce que pèse vraiment le vote musulman dans la balance démocratique française
04.
L’insoutenable légèreté de la majorité LREM ?
05.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
06.
Cardinal Robert Sarah : “Ceux qui veulent m’opposer au Pape perdent leur temps et leurs propos ne sont que le paravent qui masque leur propre opposition au Saint-Père”
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires