En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Comment les Émirats arabes unis sont devenus curieusement le partenaire économique et commercial incontournable de Damas

02.

Consommation de drogue : ces effets secondaires jamais vus auparavant provoqués par la crise du Coronavirus

03.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

04.

Nouvel espoir dans le traitement du cancer : un nouveau traitement stoppe le développement des tumeurs

05.

Non, Mélenchon n'en veut pas qu'aux Juifs : il ne supporte pas non plus les "blonds aux yeux bleus" !

06.

Une nouvelle étude montre que si, l'argent fait bien le bonheur...(et de plus en plus)

07.

Villes vertes : mais que se passe-t-il dans la tête de ces cadres qui votent contre leurs propres modes de vie ?

01.

Les Vikings nous ont envahis et colonisés au IXe siècle ! Nous exigeons donc que le Danemark, la Norvège, la Suède et l’Islande se repentent

02.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

03.

"Tuez Sarkozy !". On ignore encore qui a donné l’ordre mais le Parquet National Financier s’est chargé de son exécution

04.

Pas de démocratie sans droit à offenser : ce capitalisme qui prend le risque de précipiter la guerre civile à trop vouloir montrer patte progressiste

05.

L'éolien peut-il être une alternative verte crédible au nucléaire ?

06.

Cet espoir dans la lutte contre la Covid-19 qui se cache dans des études soviétiques vieilles de plusieurs décennies

01.

Municipales : mais que cache donc l’étonnante schizophrénie des Français entre élections locales et nationales ?

02.

"Tuez Sarkozy !". On ignore encore qui a donné l’ordre mais le Parquet National Financier s’est chargé de son exécution

03.

Arsène Lupin était noir ! La preuve : il va être joué par Omar Sy

04.

Le parti EELV va alerter le CSA après les propos d'Eric Zemmour sur CNEWS dans "Face à l'Info" sur la vague verte et l'islam

05.

Désordres publics : la lourde facture des dérives de la lutte contre le racisme et les violences dans la police

06.

Affaire Fillon : François Fillon est condamné à 5 ans de prison, dont 3 avec sursis, et Penelope Fillon à 3 ans de prison avec sursis

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les records de l'histoire" de Stéphane Bern : récréation idéale pour l'été, pour parcourir l'histoire en s'amusant

il y a 5 heures 10 min
pépite vidéo > Politique
Emotion à Matignon
Retrouvez l'intégralité de la passation de pouvoir entre Edouard Philippe et Jean Castex
il y a 8 heures 20 min
pépites > Justice
Plaintes
Covid-19 : une enquête judiciaire va être ouverte contre Edouard Philippe, Agnès Buzyn et Olivier Véran
il y a 9 heures 22 min
décryptage > Politique
Nouveau chemin cherche destination

Jean Castex Premier ministre : une nomination très habile... Mais l’habileté peut-elle suffire ?

il y a 11 heures 36 min
décryptage > Environnement
"Vague verte"

Tous écolos… ou soumis à lavage de cerveau intensif ?

il y a 14 heures 7 min
pépites > Politique
"Monsieur déconfinement"
Remaniement : Jean Castex est le nouveau Premier ministre et remplace Edouard Philippe à Matignon
il y a 15 heures 9 min
décryptage > Société
Addicts

Consommation de drogue : ces effets secondaires jamais vus auparavant provoqués par la crise du Coronavirus

il y a 16 heures 26 min
décryptage > Santé
Berzosertib

Nouvel espoir dans le traitement du cancer : un nouveau traitement stoppe le développement des tumeurs

il y a 17 heures 40 min
pépites > Politique
Nouvelle étape
Remaniement : le gouvernement d'Edouard Philippe démissionne
il y a 18 heures 22 min
décryptage > International
Président à vie ?

Ce que s'est vraiment offert Vladimir Poutine avec son référendum et ses 16 années de pouvoir supplémentaires

il y a 18 heures 56 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La sentence" de John Grisham : un thriller qui maintient sous pression

il y a 5 heures 25 min
pépites > Politique
Equipe renforcée
Mairie de Paris : Anne Hidalgo décide de s’entourer d’une équipe de 37 adjoints
il y a 8 heures 46 min
pépites > Politique
Premier ministre
Jean Castex "mesure l'immensité de la tâche" qui l'attend à Matignon
il y a 10 heures 44 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand la lumière anime les heures et quand le bleu se veut marine : c’est l’actualité estivale des montres
il y a 12 heures 55 min
décryptage > Science
Sondage

93% des Français gardent leur confiance pour les scientifiques après le Coronavirus

il y a 14 heures 47 min
décryptage > Environnement
Macron veut un référendum sur le climat

La question sera sans doute : "Voulez-vous qu’on mette les villes à la campagne car l’air y est plus pur ?"

il y a 16 heures 5 min
décryptage > Société
épanouissement

Une nouvelle étude montre que si, l'argent fait bien le bonheur...(et de plus en plus)

il y a 16 heures 46 min
décryptage > Société
Névrose de la culpabilité

Villes vertes : mais que se passe-t-il dans la tête de ces cadres qui votent contre leurs propres modes de vie ?

il y a 17 heures 58 min
décryptage > Politique
Remaniement

Emmanuel Macron : il faut que tout change pour que rien ne change (sauf le Premier ministre ?)

il y a 18 heures 47 min
décryptage > Environnement
Misanthropes et libertophobes

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

il y a 19 heures 5 min
Un décor d'une grande poésie, qui avec son panneau de fond, d'arbres dans la brume, les costumes et l'évocation de la ferme, fait penser aux grands romans anglais du 19° siècle, tel "Loin de la foule déchaînée", de Thomas Hardy.
Un décor d'une grande poésie, qui avec son panneau de fond, d'arbres dans la brume, les costumes et l'évocation de la ferme, fait penser aux grands romans anglais du 19° siècle, tel "Loin de la foule déchaînée", de Thomas Hardy.
Atlanti-culture

Identités heureuses

Publié le 28 novembre 2016
Superbement adapté et interprété par la troupe de la Comédie-Française, le conte de Marcel Aymé, "Le cerf et le chien", est un hymne profond, poétique et plein d'humour, à l'acceptation des différences et de la nécessité de vivre sa propre vie sans peur d'en assumer les risques.
Virginie Romefort pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Virginie Romefort est chroniqueuse pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.). 
Voir la bio
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jacques Paugam est un écrivain et journaliste français. Très impliqué dans le domaine de la culture, il a produit et animé de nombreuses émissions et chroniques pour la télévision, la radio et la presse écrite. Il est le cofondateur du site Culture Tops...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Superbement adapté et interprété par la troupe de la Comédie-Française, le conte de Marcel Aymé, "Le cerf et le chien", est un hymne profond, poétique et plein d'humour, à l'acceptation des différences et de la nécessité de vivre sa propre vie sans peur d'en assumer les risques.

Théâtre

Le cerf et le chien

Les Contes du chat perché

de Marcel Aymé

Mise en scène:Véronique Vella

Avec: Véronique Vella, Michel Favory, Cécile Brune, Alain Lenglet, Jérôme Pouly, Elsa Lepoivre, Stéphane Varupenne et Elliot Jenicot

Informations

Comédie-Française

Studio-Théâtre

galerie du Carrousel du Louvre

99 rue de Rivoli

Paris 1°

du mercredi au dimanche, à 18H30

jusqu'au 8 janvier

Réservations : 0144581515

                     www.comedie-francaise.fr

L'auteur

Romancier, dramaturge, figure importante des lettres françaises des années 30 aux années 60, Marcel Aymé, l'auteur de "La traversée de Paris" et de "Clérambard",avait une palette très large, allant des oeuvres coup de poing ("La tête des autres") aux oeuvres comiques voire grivoises ("La jument verte"), en passant par le fantastique et la poésie ("Les oiseaux de Lune") et les contes pour enfants ("Les contes du chat perché").

Thème

Cette adaptation est la suite d'une première adaptation d'un des textes les plus forts des "Contes du chat perché", "Le loup", faite il y a quelques années par Véronique Vella, déjà.

C'est l'histoire d'un cerf qui, poursuivi par une meute de chiens, trouve refuge dans une ferme ou deux fillettes, Delphine et Marinette, vont, avec leurs parents, et la complicité d'un chat et d'un boeuf, l'initier à une vie d'animal domestique.

Mais l'appel de la nature sera trop fort et le cerf s'en ira, et trouvera la mort dans une traque.

Le chien de meute qui l'avait aidé à se cacher dans la ferme viendra alors prendre sa place auprès de Delphine et Marinette.

Points forts

1 L'adaptation et la mise en scène:

  - la mise en scène de Véronique Vella est une petite merveille de délicatesse, de tendresse et de créativité. Avec plein de clins d'oeil complices, tel cette arrivée de la meute style "Dark Vador", ce qui accentue le "côté obscur de la Force" qu'elle représente.

  - un décor d'une grande poésie, qui avec son panneau de fond, d'arbres dans la brume, les costumes et l'évocation de la ferme, fait penser aux grands romans anglais du 19° siècle, tel "Loin de la foule déchaînée", de Thomas Hardy. 

    De ce point de vue, l'escapade, dans les bois, du cerf et des fillettes est un modèle de finesse.

  - les bruitages de ferme et de nature sont tellement "vrais" qu'on s'y croirait.

  - la partie musicale est bien au-delà du type respiration et les intermèdes au piano sont plein d'humour.

2 Le texte:

  - merci à Véronique Vella d'avoir respecté le texte de Marcel Aymé dans toute sa force, sa simplicité, sa poésie et son humour.

  - c'est un texte qui exprime, avec beaucoup de délicatesse, le besoin d'apprendre aux enfants à devenir autonomes.

  - l'amitié entre le cerf et le boeuf résonne comme un appel subtil aux respect des différences et à la tolérance.

3 L'interprétation

  - toute l'équipe est remarquable.

  - dans la personnification du cerf, du boeuf et du chat, Elliot Jennicot, Stéphane Varupenne et Michel Favori sont, si l'on peut se permettre une telle formule, admirable d'animalité humaine. Par moments, Stéphane Varupenne est tellement vrai dans "ses" gestes de boeuf qu'on le croirait vraiment boeuf...

  - les duos musicaux entre le cerf et le boeuf -Elliot Jenicot et Stéphane Varupenne- sont des bijoux d'humour et, parfois, de swing. La guitare classique du boeuf s'opposant au côté transgressif du rock'n roll entamé par le cerf.

Points faibles

Il nous a semblé, à tous les deux, que ce spectacle plairait, sans doute, encore plus aux parents qu'aux enfants. Il aurait peut-être mieux valu que ce soit l'inverse...

En deux mots

- voilà un spectacle magique qui incite enfants et parents à s'ouvrir à la complexité des choses et à créer leur propre vie , en échappant à la tentation d'une perception sommaire de la réalité, encouragée par le développement des nouvelles technologies et de leur logique si souvent binaire.

- une suggestion: prenez l'habitude d'aller au Studio-Théâtre de la Comédie-Française. C'est, de notre point de vue, avec le Théâtre du Rond Point, les Bouffes du Nord et le Théâtre de Poche-Montparnasse, l'une des quatre salles, à Paris, qui, depuis 18 mois, ont réalisé le meilleur jumelage de forts coefficients de créativité et de réussite.

Une phrase

Ou plutôt un dialogue:

LE BOEUF : "Vous me trouvez bien stupide, mais vraiment, vos cornes sont si amusantes que j'aurai de la peine à m'y habituer. En tout cas, je vous trouve l'air gentil.

LE CERF : "Riez votre content, je ne m'en fâche pas. Si je vous disais que vos cornes m'amusent aussi ? mais je compte y être habitué bientôt".

Recommandation

En prioritéEn priorité

POUR DECOUVRIR CULTURE-TOPS, CLIQUEZ ICI : des dizaines et des dizaines de critiques sur chaque secteur de l'actualité culturelle

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires