En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© Reuters
Do it itself
Du do it yourself au do it itself : les téléphones qui s'assemblent tout seuls, c'est pour bientôt ?
Publié le 02 septembre 2016
L'institut de technologie de l'Université de Cambridge (Etats-Unis), le MIT, a conçu un téléphone dont les parties s'assemblent toutes seules grâce à des aimants.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'institut de technologie de l'Université de Cambridge (Etats-Unis), le MIT, a conçu un téléphone dont les parties s'assemblent toutes seules grâce à des aimants.

Dans le but de réduire les coûts, de plus en plus d'entreprises se sont mises au do it yourself, la Suédoise IKEA en première ligne. Un gain de temps et d'argent, alors que l'assemblage des pièces demande de la main d'œuvre supplémentaire ou des robots toujours plus sophistiqués. Pourtant, dans l'univers qui nous entoure, rien ne marche de cette manière. Tout s'assemble naturellement, selon les lois de la physique. Et encore une fois, c'est vers la nature que nous nous tournons dans la quête d'innovations technologiques.

Skylar Tibbits, scientifique au Massachussets Institute of Technology (MIT), l'a bien compris. Et si au lieu que ce soit au vendeur ou à l'acheteur d'assembler les pièces d'un appareil électronique, on ne laissait pas plutôt la physique agir elle-même ? Pour illustrer ce concept, le jeune ingénieur a mis au point un téléphone dont les quatre principales parties s'assemblent toutes seules avec un peu d'énergie, rapporte le site TechCrunch. Pour cela, celles-ci sont équipées d'aimants et constituées de manière à ce qu'elles s'assemblent harmonieusement les unes aux autres. Dans les expérimentations menées par le scientifique, c'est dans une sorte de tambour de machine à laver que ces différents composants sont éparpillés. Une fois la machine enclenchée, les différentes parties s'entrechoquent, se retournent et finissent par s'emboîter, comme en témoigne cette vidéo :

On devine qu'à grande échelle, les économies de temps et de main d'œuvre seraient considérables et que cela se répercuterait sur les coûts. Skylar Tibbits n'en est là qu'au stade de l'expérimentation, ce n'est donc pas demain que l'on verra ce genre de téléphones dans nos rayons. En revanche, le concept des objets qui s'assemblent tout seuls suite à une impulsion énergique est un domaine qui reste encore peu exploré. Skylar Tibbits poursuit ses études dans son laboratoire en expérimentant des objets intelligents, qui sans électronique, sont capables de modifier leur forme. Ce pourrait être le cas des chaussures qui se lacent toutes seules, ou de la table qui se dresse sur ses "pattes" d'un simple coup de main.

En attendant, vous n'avez pas fini de monter cette armoire IKEA. Et il est trois heures du matin.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
03.
Attention danger politique pour Emmanuel Macron : voilà pourquoi l’électorat en marche est à manier avec grande précaution
04.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
05.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
06.
Un bilan dont il “n’y a pas à rougir” : radioscopie des performances économiques de la France depuis l’élection d’Emmanuel Macron
07.
Cancer : Non, on ne peut pas affamer les cellules malades, mais il est possible d’optimiser son alimentation
01.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
02.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
03.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
04.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
05.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
06.
Ce que les experts de l’OMS recommandent pour réduire les risques de démence sénile
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
04.
De l'art d'utiliser les morts : et Nathalie Loiseau enrôla Simone Veil dans sa campagne
05.
Emmanuel Macron, l’Europe, le RN et les Gilets jaunes : un cocktail détonnant de vérités et d’erreurs intellectuelles ou politiques majeures
06.
Le glyphosate, le dernier débat hystérique de tous ceux qui se méfient de l’Europe et du progrès
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires